GSY PREVIEW | PC, PS4, Xbox One Vendredi 20 juin 2014 | 23:15

E3 : Aperçu de Dead Island 2

E3 : Aperçu de Dead Island 2

Autre éditeur à nous avoir ouvert les portes de ses présentations behind closed doors, Koch Media nous a dévoilé le contenu de son line up, comprenant entre autres Dead Island 2. Celui-ci fait évoluer son histoire avec l’invasion de la Californie par nos chers mangeurs d'hommes à la chair décomposée. Malgré l'utilisation d''une recette bien réprouvée, certaines nouveautés pourront peut-être faire la différence dans le cœur des joueurs avides d’originalité. Retournons donc pour l’occasion en Californie, et plus précisément dans la banlieue de San Francisco, que vous trouverez juste après le clic.




Fatal Furry

Sept mois après l’invasion de l’île tropicale du premier opus par les zombies, le virus a fini par se propager pour finalement atteindre les côtes californiennes. Les connaisseurs auront d’ailleurs probablement reconnu Venice Beach dans l'excellent premier trailer E3 du jeu. Cette démo s’est quant à elle déroulée sur une carte située dans la banlieue de San Francisco. Les Californiens devraient donc être séduits par l’environnement familier du titre et être à même de reconnaître en partie certains coins de l'un des plus beaux états des U.S.A. Comme dans les précédents opus, tous les personnages que l'on pourra incarner sont naturellement immunisés contre le fléau viral. On nous a d'abord présenté brièvement le héros que notre hôte avait choisi d'incarner pendant la présentation : Max et son chat, Rick Furry. Max est un ancien militaire, habitué à la violence et aux armes à feu, un classique du héros de jeu d'action à première vue. Chose plus étonnante, on nous a annoncé que son chat aura également un rôle à jouer dans le jeu, sans pour autant nous donner plus de précisions malheureusement. Il faut dire que la version présentée était encore très loin d'être finalisée.

Heureusement que nous avions été prévenus, car nous avions affaire à une version Alpha, voire pré alpha du jeu développé désormais par Yager (Spec Ops : The Line). Le but de la manœuvre était de montrer que le moteur utilisé n’était pas un simple copié/collé de l'ancien. Malgré cela, il fallait faire preuve d'une bonne dose d'imagination pour se faire une idée du rendu final. Une fois nos yeux adaptés à ces graphismes d’une autre époque, nous avons pu apprécier les quelques nouveautés proposées dans ce deuxième volet - et troisième jeu dans la série après Dead Island : Riptide. Il est désormais possible de choisir le type d’attaque au corps à corps que l'on souhaite lancer ; un bouton de la manette sert à empaler, un autre à projeter son adversaire, et le troisième déclenche une attaque plus violente encore - la particularité de cette dernière étant de pouvoir observer son ennemi au plus près, permettant ainsi de se délecter de tous les détails bien gores. Un autre passage nous a également permis de découvrir les armes motorisées, qui ont l'avantage d’être très efficaces, mais qui nécessitent de l'essence pour fonctionner. En plus de cela, elles sont assez logiquement très bruyantes, ce qui pourra bien évidemment influer sur le gameplay en attirant d'autres zombies dans les environs.



Max et compagnie

Si vous vous retrouvez à court de carburant, vous pouvez toujours lancer votre engin dans le tas, histoire de vous laisser le temps de prendre la poudre d’escampette et de trouver autre chose pour vous défendre. Cela tombe bien, une belle arbalète flambant neuve n'attendait plus que nous sur une table de jardin non loin de là. Celle-ci peut-être équipée de différents types de carreaux, pour peu que l’on possède les matériaux adéquats pour les fabriquer. Notre hôte nous a alors fait une démonstration avec des fléchettes incandescentes. Le but était de nous montrer les capacités dynamiques du feu en tirant dans les herbes hautes d’un jardin abandonné. Malgré un aspect un peu procédural, cet effet pyrotechnique fonctionne relativement bien et a eu le mérite d'éloigner tous les zombies environnants. Pour un temps seulement, car une fois le jardin carbonisé, les morts-vivants se sont précipités en masse pour dévorer le pauvre Max. Celui-ci s'est alors dépêché de se mettre à l’abri dans la maison et de barricader les issues pour éviter l’invasion. En effet, il est dorénavant possible de fermer les portes et de pousser les meubles pour bloquer les ouvertures afin de souffler un peu.

Quelques instants plus tard, nous avons découvert un tout nouvel environnement : un hôtel de luxe, ou plutôt ce qu’il en restait… L’endroit était bien trop calme et on ne pouvait s'empêcher de penser que cela cachait probablement quelque chose. Histoire d’ajouter une touche de folie à cette ambiance morose, notre démonstrateur a soudain lancé un objet sur une voiture afin d’en déclencher l’alarme. La réaction ne s'est pas faite attendre, le bruit a immédiatement attiré tous les zombies du coin, qui se sont rapidement agglutinés autour du véhicule. Il ne restait donc plus qu’à jeter un cocktail molotov dans la joyeuse meute et à apprécier le feu d’artifice qui a suivi. Malheureusement - ou heureusement (barrer la mention inutile) -, l’explosion a à son tour provoqué une véritable ruée de monstres qui se sont mis à débarquer de tous les côtés. Dans le lot, un gaillard particulièrement costaud qui s'annonçait difficile à abattre. Inutile d’utiliser des armes conventionnelles sur lui, il faut d’abord l’affaiblir avant d’en venir à bout. Pour ce faire, on nous a expliqué qu’il fallait le déstabiliser en lui frappant les jambes, de façon à lui faire perdre l’équilibre pour qu'il se retrouve à genoux. Une fois au sol, il ne restait plus qu’à lui frapper la tête pour l’achever, soit à mains nues, soit avec l'arme équipée.



Impressions


Malgré les quelques nouveautés présentées, il y a encore trop peu d’éléments permettant de se faire une idée précise du potentiel de cette suite, à tel point que l’on peut se demander si c’était le bon moment pour présenter le jeu à la presse. On nous a cependant clairement précisé que de nombreuses fonctionnalités allaient voir le jour d'ici à la sortie du titre au printemps 2015. En l’état, seuls les inconditionnels de la zombie mania se pencheront dessus. En attendant d'en voir plus, nous resterons donc assez modérés dans notre enthousiasme, qui aura besoin d'une version plus avancée du jeu pour véritablement prendre son envol. On espère cependant de tout coeur que les développeurs de Yager sauront relever le défi en transformer l'essai avec une histoire réussie, comme ils avaient su le faire avec Spec Ops : The Line.

E3 CGI Trailer

Tous les commentaires

Commentaire du 20/06/2014 à 23:49:48
Je suis curieux parce que c'est Yager derrière mais je m'interroge, est-ce normal de faire face à une version visiblement si peu avancée "seulement" un an avant la supposée sortie du jeu ?
Commentaire du 21/06/2014 à 00:25:16
Le scénariste de Spec Ops ne bosse pas sur ce Dead Island 2. Cela dit on peut garder un oeil dessus quand même.
Commentaire du 21/06/2014 à 00:26:56 En réponse à GTB
Oui, on sait bien.

^^
Commentaire du 21/06/2014 à 11:57:18
Personnellement, je m'en fiche un Peu du Scénario dans Dead Island, même si je cracherai pas sur quelques chose d'un peu plus élaborer que le 1er.

C'est surtout cette ambiance tropicale/survie et la possibilité de pouvoir Crafter des Armes plus originale les unes que les autres en fouillant toute la Map qui me plait beaucoup.

J'avais vraiment trouver que le 1er dead Island avait un énorme Potentiel de Fun mais qu'il était sous-éxploiter, éspéront que ce 2 ème épisode corrige certains gros défauts pour que le Concept devienne vraiment intéressant :)
Commentaire du 21/06/2014 à 12:22:24
on a besoin de borderlands et dead island ca permet de diversifier les univers du hack n slash ici en première personne ce qui est surement le meilleur choix pour ces temporalité (imo)
en tout cas je l'attends avec plaisir car j'ai passé pas mal de temps sur les 2 opus précèdents
Commentaire du 21/06/2014 à 17:17:01
Très sympa cette preview, merci! Je ne suis pas un grand fan des jeux de zombies, mais ça fait un bail que j'en ai pas acheté un. J'ai confiance en celui-là. Le côté un peu déjanté et craft me plait bien aussi!

A propos du jeu


Quoi de neuf ?
  • Dazman
    Dazman @rekator: bah non puisque je n'ai pas aimé :xD (il y a 57 minutes)
  • SweeneyTodd
    SweeneyTodd @DJOJO843: Pas de dates pour cette bêta ? On peut s'y inscrire depuis juin, ça fait long ^^ (il y a 2 Heures)
  • Bigquick
    Bigquick Même moi qui aime pas trop les JRPG en général, j'ai bien aimé Lost Odyssey. :D (il y a 4 Heures)
  • rekator
    rekator @Dazman: T'es passé à côté d'un des meilleurs J-RPG qui soit. (il y a 7 Heures)
  • GhostDamon
    GhostDamon 42.6Go pour la taille total de Battlefield1 sur Xbox one: [url] (il y a 9 Heures)
  • cryoakira
    cryoakira @guts_o: happy end... disons qu'avec tout ce qu'ils se mangent dans la tronche en cours de route, ce n'est pas non plus l'ode à la joie. (il y a 10 Heures)
  • Orbbs
    Orbbs le live de la fin de mission de Rosetta avec son crash en direct contrôlé [url] (il y a 11 Heures)
PreviousNext
  • Driftwood
    Driftwood Du gros contenu sur GSY dès 15h00 avec des vidéos preview de Deus Ex Mankind Divided et le podcast de juillet ! (il y a 10 Semaines)
  • Driftwood
    Driftwood Rdv pour un rapide livestream dès 16h00. (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Pas d'oeufs en chocolat sur GSY demain mais du Quantum Break dès 9h00. On ne vous prend pas pour des cloches. (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Firewatch arrive en review à 19h00, sauf changement. (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Livestream The Division en anglais ce soir à 21h15 (version PC si tout va bien). (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Programme chargé aujourd'hui. Gravity Rush Remastered atterrira dans la journée, notre preview de Far Cry Primal à 18h avec des vidéos, enfin The Witness devrait avoir droit à quelques extraits PS4. (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood En principe, nous vous donnons rdv demain soir 20h30 pour jouer à Just Cause 3. (il y a > 3 Mois)
PreviousNext
A ne pas manquer