GSY REVIEW | X360, PS3, PC Lundi 29 octobre 2012 | 20:54

Gamersyde Review :
XCOM : Enemy Unknown

Gamersyde Review : <br>XCOM : Enemy Unknown

Notre ami Salocin revient aujourd'hui avec cette review de XCOM: Enemy Unknown, accompagnée de vidéos de la version PC capturées en 1080p et 60 images par seconde.




Les reboots d'équipes ou de séries populaires sont relativement à la mode aujourd'hui, que ça soit par du financement classique (Tomb Raider, Syndicate...) ou du crowdfunding (Project Eternity, Double Fine Adventure...), avec, pour chacun, plus ou moins de réussite. Cet opus d'XCOM, licence vielle comme le monde ou le but est justement de le sauver, revient d'entre les morts pour réveiller la nostalgie des plus vieux d'entre nous, ou bien de tenter de montrer les joies du tour par tour à une jeunesse abreuvée de CoD et consorts.

XCOM, le crew, représente.

Pour ce faire, une escouade de 1 à 6 personnes surentraînées devra bouter l'envahisseur hors de la planète à gros coup de fusil-mitrailleur, contre des aliens armés d'armes à plasma. Cette escouade fait partie de l'organisation XCOM, division secrète internationale d'une puissance à faire pâlir le FBI de Mulder et Scully, et vous êtes le commandant de cette division. Le jeu repose sur une alternance de phases de gestion de base et de combat sur le terrain. Les soldats obtiennent de l'expérience sur le terrain, qui leur donnera de nouvelles aptitudes. La mort d'un soldat est définitive, la mort d'une escouade de vétérans en mission étant synonyme de tragédie grecque.

Il existe 4 classes de personnages, assez équilibrées et complémentaires les unes des autres :
Le commando : C'est le rusher, le type qui sprint entre les lignes ennemies pour obtenir la vision pour le sniper et le grenadier. Très mobile et relativement costaud, il est assez complet et peut obtenir des bonus à la fois offensifs et défensifs, il n'a pas de véritable faiblesse hormis sa portée s'il est joué avec un fusil à pompe.
Le sniper : C'est le lurker, le mec qui reste planqué derrière 23 couches de murs à camper un mec au spawn. Il inflige des dégâts très élevés, possède un bon taux de critique et la portée la plus grande du jeu, mais il est relativement fragile et possède un malus de portée sur son arme principale de près.
Le grenadier : Un sac de vie avec un lance-roquette et des capacités de support offensifs (tir de suppression, carnage...). À noter que tout dégât fatal explosif détruit l'équipement de l'alien tué, et donc réduit le nombre de loots à la fin de la mission, donc ces facultés doivent être employées a bon escient.
Le sapeur : Ange gardien. Très utile pour la survie de l'équipe, il s'occupe des soins, des capacités de support (fumigènes, suppression...), est assez solide mais ne possède pas un niveau de dégâts spécialement élevé.

Lorsqu'un personnage est blessé, il doit être soigné à l'hôpital pendant un nombre de jours dépendant de la gravité de la blessure. L'équipe type a donc besoin de remplaçants corrects sous peine de perdre le match, les férus de Football Manager et Cie comprendront le dilemme.



Pimp my garage

La phase de gestion possède plusieurs buts : Effectuer des recherches sur les extra-terrestres, histoire d'améliorer un peu l'arsenal, les balles contre le plasma n'étant pas très fair-play. Le nombre de domaines de recherche est relativement varié et dépend principalement des ennemis abattus ou capturés, des recherches effectuées précédemment, et de l'évolution de la quête principale. Celle-ci possède un tronc commun, l'histoire, mais les missions proposées sont toutes aléatoires, ce qui augmente la replay value. Les recherches, c'est bien, la mise en pratique, c'est mieux.

Pour ce faire, l'atelier d'ingénierie permet de créer concrètement les théories avancées par la recherche : armures en écailles, pistolets lasers, étoile noire et autres trucs relativement cheatés. Pour financer tout ça, plusieurs solutions : les pays membres du programme XCOM émettent une donation pour chaque zone disposant d'une couverture satellite, destinée à traquer les extra-terrestres. Les différentes missions proposées peuvent faire gagner de l'argent, et le matériel extra-terrestre peut-être vendu au marché gris, mais pourra handicaper la recherche, à consommer donc avec modération.

Chaque zone possède un indice de paranoïa générale, variant de 1 à 5. Cette paranoïa monte en fonction des attaques aliens dans la zone, et laisser une zone trop longtemps au niveau 5 fait sortir celle-ci du programme XCOM, coupant une partie de l'approvisionnement en ressources. En sachant que chaque mission secondaire propose 3 zones, que la principale voit son indice baisser tandis que les autres voient le leur augmenter, il faut faire relativement attention à la gestion de la panique générale. La caserne, quant à elle, permet d'augmenter la taille de l'escouade, au maximum de 4 initialement, et d'obtenir divers avantages destinés à sauver la vie de l'escouade en mission.

La dernière grande zone est le hangar, destiné à accueillir les avions permettant d'abattre les OVNIs ennemis, et qui pourront être améliorés technologiquement. Toutes ces installations sont implantées en sous-sol, et d'autre bâtiments devront être construits pour subvenir aux besoins : une salle de confinement, destinée à étudier les extra-terrestres par des expériences sexuelles avec des vaches, des générateurs à énergie, des ateliers, des labos supplémentaires, des stations-satellites... Le premier étage de sous-sol étant assez exigu, il faudra, à la manière d'un taupiqueur, creuser pour étendre la base par les étages inférieurs.



Tu tires ou tu pointes ?

Toute la complexité de XCOM vient de la gestion, au tour par tour, des mécaniques du jeu. Les vidéos devraient être assez parlantes pour montrer le gameplay général du jeu, je ne vais pas plus l'étoffer, celui-ci étant assez complet et relativement bien fichu. Graphiquement, le jeu est joli sans être ébouriffant, il est surtout très fluide : les cinématiques sont très bien implémentées, les animations sont réussies mais possèdent certains bugs (soldat qui tire à l'intérieur d'un mur, « j'ai manqué ma cible » qui part avant même que le soldat ait tiré...) qui restent relativement cosmétiques.

La remise au gout du jour marche très bien, les mécaniques du jeu n'ayant pas pris de coup de vieux. Pour une licence qui a plus d'une quinzaine d'années, c'est pas mal. Je ne peux que recommander ce remake !

Introduction
10 premières minutes
QG et gestion d'équipe
Mission 1
Mission 2 (FR)
Multijoueur (FR)

Tous les commentaires

Commentaire du 29/10/2012 à 21:31:52
Cool et merci

Je fais la démo et cela me plait énormément

Petite question: comment se passe les sauvegardes pendant les combats ?

Merci merci et encore merci
Commentaire du 29/10/2012 à 21:58:15 En réponse à ricochet
Tu sauvegardes et load quand tu veux.
Commentaire du 29/10/2012 à 22:12:16 En réponse à valou
Merci, bon je sais ce qui me reste à faire :)

Même sur 360 ?..^^
Commentaire du 29/10/2012 à 22:15:33 En réponse à valou
Posté par valou
Tu sauvegardes et load quand tu veux.
Pas forcément, ca c'est pour les petits joueurs. (; Il existe plusieurs modes a ce sujet pour satisfaire tout le monde dont les plus exigeants dont je fait parti. Il y a un mode un peu à la Demon/Dark soul, ou le jeu sauvegarde en continu et efface en même temps la précédente sauvegarde, donc chaque action devient décisive et irrémédiable (bref, le pied). On peut également trouver des modes de sauvegarde qui présentent un compromis entre les 2.

A mes yeux, malgré que le mode solo soit un peu court, la rejouabilité sauve l'ensemble ! (notamment grâce a la génération random des cartes) et aux différents niveaux de difficultés. D'ailleurs a noter que le niveau "CLASSIQUE" au dessus de "NORMAL" offre des features de gestion et de gameplay qui n'existe pas dans les niveaux de difficulté inférieurs. (les attaques de satellites par exemple)

Bref, un EXCELLENT JEU qui possède une très bonne IA et une très bonne réalisation. Il manque juste un zest de profondeur au niveau de la gestion de la base, mais franchement... les jeux de stratégie de cet acabit ne court pas les rues. Faites vous plaisir ! Un petit Must Have sur PC. (qui vient d'ailleurs de recevoir un gros patch emmenant quelques corrections et des cinématiques en 1080p)
Commentaire du 29/10/2012 à 22:16:38 En réponse à valou
Posté par valou
Tu sauvegardes et load quand tu veux.
Pour les fiottes comme Rico', c'est parfait. ^^
Commentaire du 29/10/2012 à 22:57:57
Le mode Ironman, j'ai adoré jusqu'à ce qu'un cyberdisk apparaisse par l'opération du saint esprit au milieu de mon groupe, tuant un colonnel et un rookie au passage. J'aime bien le challenge, mais j'aime moins quand le jeu cheat comme un kikoo sur counter strike.
J'aime aussi moyennement me prendre des coups critiques à travers les murs indestructibles, mais ça à la limite ça arrive aux aliens aussi donc ça équilibre.

Mais quand même, maintenant je joue avec les sauvegardes, et je load seulement quand j'estime que le jeu se fout de ma gueule, ce qui est assez fréquent.
A part ça ce jeu est fantastique. :p
Commentaire du 29/10/2012 à 23:05:25
Ah ca fait plaisir de voir le test de ce très bon jeu. Quelques petits bugs viennent noircir un peu le tableau comme des tirs à travers les murs, des bugs d'affichage (perso qui planent dans le vide, qui affichent voir un alien alors que non ect ect), des plantages (je joue sur 360), des ennemis qui popent devant soi comme par magie.

Bon sinon malgré sa difficulté assez énorme j'ai quand même torché le mode Ironman en Classique. Là j'attaque l'Impossible et c'est franchement très difficile limite cheaté comme le souligne LeBart.

Mais bon clairement un très bon jeu et un dlc solo est déjà annoncé sans date cependant ^^
Commentaire du 30/10/2012 à 00:01:04 En réponse à Aspros
En impossible, il faut juste passer les 2-3 premiers mois. Apres, cela s'equilibre et on finit par prendre le dessus.
Perso, mon regret concerne le manque de profondeur de la partie tactique. L'IA est trop on/off, il n'y a pas de notion de cone de vision, de variation dans la resistance des materiaux, bref, les choses que l'on trouvait dans les excellents Silent Storm. Cela dit, la partie gestion compense largement.
Commentaire du 30/10/2012 à 00:30:07 En réponse à LeBart
Posté par LeBart
Le mode Ironman, j'ai adoré jusqu'à ce qu'un cyberdisk apparaisse par l'opération du saint esprit au milieu de mon groupe, tuant un colonnel et un rookie au passage.
L.O.L.

Je comprend ta frustration, mais globalement, je ne trouve pas l'IA injuste. Retord oui mais pas injuste. Il faut juste faire constamment excès de prudence (comme dans la série Souls). Mais en ce qui me concerne, je n'ai pas été victime de "foutage de gueule" par l'IA. Juste quelque coups de chance pour elle, mais comme tu le dis aussi, des coups de chance pour le joueur aussi.
Commentaire du 30/10/2012 à 08:14:42
Je veux bien être prudent, mais quand les ennemis se matérialisent sans raison au milieu du groupe tu n'as aucun moyen de le prévoir.
Chacun est plus ou moins sujet aux crises de nerfs mais je sais que si je commence une partie en classic ironman et qu'un truc comme ça m'arrive je ne toucherai plus jamais au jeu, donc j'aime autant garder les sauvegardes. ^^
Commentaire du 30/10/2012 à 09:03:33
Ce qui m'énerve, c'est d'avoir 96% de chance de toucher la cible et de la rater 4 fois de suite. Puis le jeu est encore pas mal buggué (sur PC en tout cas, sur console je ne sais pas). C'est quand ils veulent Firaxis, les gens commencent à se plaindre sur leur forum.

Sinon, le jeu est vraiment sympa mais on sent bien une casualisation du jeu. Les anciens étaient plus durs.
Commentaire du 30/10/2012 à 09:11:37
Moi ce que je trouve étrange c'est qu'ils n'ont pas foutu de ligne de vue et ça gache pas mal le jeu, parce que niveau immersion ça la fou mal quand je tire à travers 5 murs et une voiture pour tuer un alien qui se cachait derrière ... je sais pas pourquoi ils n'ont pas fait ça ? le jeu aurait tout déchiré ! ^^ (surtout qu'il est plutôt joli et les explosions miam ^^ ... d'ailleurs je me fais engueuler à chaque fois mais bon c'est plus fort que moi !)

A propos du jeu


Quoi de neuf ?
  • MadDemon
    MadDemon [url] punaise si c vrai il y a rien qui m'intéresse snif moi qui esperait DQ builders ou he (il y a 38 minutes)
  • Soda
    Soda @Dazman: j'en sors. C'est excellent effectivement (il y a 8 Heures)
  • Dazman
    Dazman Premier Contact de Denis Villeneuve : chef d'œuvre ! (il y a 9 Heures)
  • bosozoku
    bosozoku @GTB: Je montre de la pitié envers les humains virtuels aussi... quand ils ont les poches pleines d'or, je ne tire que dans les jambes. :o (il y a 9 Heures)
  • Miguel
    Miguel @Yack: pas trop mon genre de jeux non plus, pas fan du tout de la chasse, mais j'avoue que j'ai trouvé le jeu sympa en capturant des vidéos, on se prend au jeu en coop, 2h non stop (il y a 9 Heures)
  • GTB
    GTB coeur tendre sélectif en réalité :d (il y a 11 Heures)
  • bosozoku
    bosozoku @GTB: Je suis comme lui, aussi: Coeur Tendre: (il y a 11 Heures)
PreviousNext
  • Driftwood
    Driftwood Rendez-vous à 18h pour notre preview audio de Watch_Dogs 2 accompagnée de vidéos maison. (il y a 6 Semaines)
  • Driftwood
    Driftwood Du contenu sympatique à venir dans l'après midi sur GSY avec la première partie de notre dernier podcast et des vidéos d'un jeu très attendu de la fin novembre. :) (il y a 7 Semaines)
  • Driftwood
    Driftwood Du gros contenu sur GSY dès 15h00 avec des vidéos preview de Deus Ex Mankind Divided et le podcast de juillet ! (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Rdv pour un rapide livestream dès 16h00. (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Pas d'oeufs en chocolat sur GSY demain mais du Quantum Break dès 9h00. On ne vous prend pas pour des cloches. (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Firewatch arrive en review à 19h00, sauf changement. (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Livestream The Division en anglais ce soir à 21h15 (version PC si tout va bien). (il y a > 3 Mois)
PreviousNext
A ne pas manquer