GSY REVIEW | X360, PS3, PC, Vita Dimanche 15 septembre 2013 | 23:00

Gamersyde Review : Spelunky

Gamersyde Review : Spelunky

Après une version gratuite disponible uniquement sur PC, Spelunky revient en format payant, pour un jeu promis comme plus beau, plus riche et plus long. Gamersyde a t-il été séduit par cette simulation d'archéologue old school à la difficulté titanesque ? Point de réponse sans un minimum d'efforts de lecture, avec une review qui ne se perd pas en discours inutiles.




Raideurs of the Lost Ark

L'histoire de ce "remake" de l'antique Spelunker est enfantine à résumer : il n'y en a pas ! Un explorateur, des ruines, des trésors à trouver, de la 2D : voilà en gros le pitch de base de Spelunky, qui ne s'encombre d'aucun scénario pour justifier l'exploration par votre courageux avatar de temples souterrains infestés de pièges et de créatures dangereuses en tous genres. On notera néanmoins d'amusantes références à Indiana Jones ainsi que la présence d'un tutorial vaguement scénarisé bien utile au joueur pour lui inculquer les bases d'un bon pillage de vestiges.

Simplissime dans son principe, le titre de Mossmouth l'est aussi dans son gameplay. Les capacités de votre explorateur se limitent en effet au saut, au sprint et à la possibilité d'utiliser un fouet à la portée ridicule. Fort heureusement, de nombreux objets vous permettront de vous faciliter légèrement la tâche dans cette chasse aux trésors ardue. Cordes pour grimper, bombes pour dégager le chemin, pioche, boomerang, et autres surprises vous attendront dans des coffres cachés, parfois fermés par une clé dissimulée quelque part dans le niveau. De plus, outre les pierres précieuses, statuettes en or massifs et autres bijoux, de charmantes demoiselles pourront être sauvées afin d'obtenir une vie supplémentaire. Il faudra néanmoins faire preuve d'une grande prudence en transportant les donzelles, celles-ci étant tout aussi mortelles que votre personnage.

Car en effet, vous mourrez dans Spelunky, et même extrêmement souvent. Votre maigre réserve de quatre vies fondra comme neige au soleil si vous ne faites pas preuve d'une extrême prudence. Tout contact avec un ennemi, un piège, voire une chute d'un peu trop haut débitera votre compte d'une à deux chances, tandis que certains pièges entraîneront carrément un game over direct. Il faudra alors tout recommencer depuis le début, aucune sauvegarde ni aucun checkpoint n'étant présent dans le jeu. Il conviendra alors de progresser lentement et patiemment, mémoriser les niveaux ne servant strictement à rien, ceux-ci étant générés de manière totalement aléatoire. Du pur die and retry donc, tout à fait capable de vous scotcher durant des heures si vous accrochez. La quantité d'objets à débloquer, de trésors à trouver et de challenges à relever assure en effet une durée de vie plus qu'honorable au soft de Mossmouth. On notera également la possibilité de profiter de l'aventure en coopération online entre amis, ainsi qu'un mode deathmatch plutôt bien fichu et défoulant.



I put a Spelunky

Graphiquement différent de son homologue PC gratuit, Spelunky abandonne le pixel art pour un rendu plus dessin animé assez agréable à l'oeil, malgré un design général plutôt passe-partout. Les musiques se montrent quant à elles assez irritantes, et la tentation de les couper purement et simplement se fait de plus en plus prégnante au fil de la progression. Une partie artistique au final assez faible donc, malgré quelques avatars à débloquer à l'apparence plutôt sympathique au demeurant.

Vous avez sûrement dû noter un certain manque d'enthousiasme dans cette review de votre serviteur. C'est tout à fait normal : je n'ai absolument pas accroché à Spelunky. Si je reconnais volontiers les qualités du jeu, le côté extrêmement punitif du gameplay, la difficulté ultra old school et les game over à répétition ont très vite eu raison de ma patience. Ajoutez à cela une direction artistique qui m'a laissé complètement froid, et vous comprendrez que Spelunky n'a hélas pas fonctionné sur mon auguste personne, alors que je peux facilement rester une nuit entière sur un Super Ghouls and Ghosts. La présence d'un caleçon à cœurs n'y est sûrement pas étrangère !



Verdict


Pour tout joueur avide de challenge, Spelunky reste une excellente adresse. Très difficile, long et riche en découvertes, le titre de Mossmouth ravira les gamers old school en mal de game over en chaîne, mais risquera également de frustrer furieusement tout autre type de joueur. A vous de voir si le jeu en vaut la chandelle, et je ne peux que vous conseiller ardemment de vous essayer d'abord au jeu avant d'envisager tout achat, tant Spelunky fait partie de cette race de titres qu'on adorera ou qu'on détestera selon sa sensibilité et ses goûts. Choisissez votre camp, camarades !

Tous les commentaires

Commentaire du 16/09/2013 à 00:29:43
Merci de mettre un peu de lumière sur ce jeu qui en mérite tant, même si t'as pas aimé, ça fait plaisir. <3

Bon, par contre :
- Les coffres avec les clés, ce n'est que pour choper l'Oeil d'Udjat, qui permet de voir les pierres précieuses cachés, mais aussi qui permet de trouver le marché noir dans les niveaux de la jungle.
- Les objets, comme les bombes, les cordes, la pioche, etc...ne sont que dans les caisses marrons.
- Il n'y a pas de multi en ligne, aussi bien sur PC que sur PS3/Vita, et c'est bien dommage.
- à noter que la version Steam du jeu a un mode exclusif, le Daily Challenge : un monde est généré aléatoirement qui sera le même pour tous les joueurs, et le but sera d'aller le plus loin et de faire le plus gros score et ensuite de comparer sur le leaderboard. Et évidemment, on n'a qu'un seul essaie. C'est pas fondamentalement ouf, mais pour qui apprécie le scoring ça apporte une dimension un peu compétitive au jeu.

Voilà. Et bon, personnellement, j'adore vraiment ce jeu, y compris sa musique (elles sont géniales ! :O) et son esthétique. Je sais qu'il fera clairement partie de mon top 3 de mes meilleurs jeux de l'année. De toute façon, les Rogue-like de ce genre (Binding of Isaac ou FTL par exemple) je suis hyper client. La génération aléatoire des niveaux est absolument génial parce que ça permet de vivre de nouvelles choses à chaque run. Et de plus, Spelunky a un contenu assez dantesque. D'ailleurs, j'ai 20 heures de jeu dessus, je n'ai atteint que le monde 3-1 (sachant qu'il y a 4 niveaux par monde, et 5 mondes au total. Me reste encore de la marge).
Commentaire du 16/09/2013 à 01:08:37 En réponse à Bigquick
Ah oui au temps pour moi, j'étais persuadé que le multi n'était qu'online, je n'ai pu tester que le deathmatch avec des bots, donc forcément... ^^"

Et pour les coffres, je ne sais même plus si j'ai réussi à en ouvrir un seul fermé à clé, c'était donc assez coton pour savoir ce qu'il y avait dedans :D

Merci pour ces précisions ! :)
Commentaire du 16/09/2013 à 02:51:05
Je me souviens avoir passé une partie de l'été 2012 dessus sur 360. J'ai vraiment accroché au principe même si la génération aléatoire rend certains niveaux injustes (pour pas dire impossibles).

Il faut vraiment persister un minimum pour l'apprécier et découvrir toutes ses richesses.
Commentaire du 16/09/2013 à 19:12:14
Comme Skiwi, je n'ai pas du tout accroché ! Pourtant sur le papier, c'est un jeu qui avait tout pour me plaire, mais au final, qu'est-ce que c'était mou du genou !
Il manque clairement un petit grain de folie dans ce jeu. Un truc à la Rick Dangerous quoi !
Et comme il le dit, il faut vraiment essayer avant de l'acheter ! Sinon, le jeu risque de finir enterré vivant !
Commentaire du 16/09/2013 à 20:50:12 En réponse à Kilmo
Oui mais non, c'est pas mou, c'est avant tout un jeu d'exploration, pas un jeu de plateforme à la Rick Dangerous justement, mais plus un truc à la Metroid, où il faut y aller avec précaution.

Il y a un grain de folie, ne serait que quand tu te prends sur la gueule les marchands en colère et le fantôme. Ou des Yetis et des extraterrestres en soucoupe. à certains moment il faut avoir de sacré réflexe et agir de manière rapide pour essayer de survivre. C'est très très loin d'être mou. Mais pour ça il faut aller plus loin que le monde 1-1. ^^
Commentaire du 16/09/2013 à 20:55:32 En réponse à Bigquick
Je suis allé un peu plus loin que le monde 1-1, mais l'ennui a quand même eu raison de moi ! Et c'est justement parce que je m'attendais à un jeu de pure plateforme ! J'avais rien lu sur le jeu, juste regardé des screens ! L'erreur ! :P
Commentaire du 16/09/2013 à 20:59:23 En réponse à Kilmo
Je comprends pas qu'on s'ennuie dans ce jeu, il y a tellement de truc à faire mais qu'il faut découvrir par soi-même. :o
Commentaire du 16/09/2013 à 21:02:52 En réponse à Bigquick
Pour les jeux de ce genre, je fonctionne au coup de coeur. Soit j'accroche, soit j'accroche pas !
Et pourtant, avec Spelunky, je partais avec les meilleures intentions du monde !
Cryo a bien été déçu par Puppeteer ! Comme quoi tout est possible ! ;)

A propos du jeu


Quoi de neuf ?
  • Dazman
    Dazman @nakadai: non de Rennes. a peine 7h de sommeil en 2 nuits ça pique. go pour une seconde journée de folie !!! (il y a 59 minutes)
  • nakadai
    nakadai @Dazman: tu es de Nantes ? (il y a 14 Heures)
  • Dazman
    Dazman @badogidon: ce qui se passera a Juan les Pins restera a Juan les Pins ;) (il y a 18 Heures)
  • badogidon
    badogidon @Dazman all inclusive ça comprend la coke et les putes? Bon sejour ;) (il y a 19 Heures)
  • Dazman
    Dazman bah moi je suis a Nantes pret a embarquer pour Nice pour mes 3 jours de séminaire all inclusive ;) (il y a 20 Heures)
  • SweeneyTodd
    SweeneyTodd @Blackninja: Ah mince :/ (il y a 20 Heures)
  • Dalariel
    Dalariel @Lynn0ne: Félicitations :) (il y a 20 Heures)
PreviousNext
  • Driftwood
    Driftwood Du gros contenu sur GSY dès 15h00 avec des vidéos preview de Deus Ex Mankind Divided et le podcast de juillet ! (il y a 9 Semaines)
  • Driftwood
    Driftwood Rdv pour un rapide livestream dès 16h00. (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Pas d'oeufs en chocolat sur GSY demain mais du Quantum Break dès 9h00. On ne vous prend pas pour des cloches. (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Firewatch arrive en review à 19h00, sauf changement. (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Livestream The Division en anglais ce soir à 21h15 (version PC si tout va bien). (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Programme chargé aujourd'hui. Gravity Rush Remastered atterrira dans la journée, notre preview de Far Cry Primal à 18h avec des vidéos, enfin The Witness devrait avoir droit à quelques extraits PS4. (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood En principe, nous vous donnons rdv demain soir 20h30 pour jouer à Just Cause 3. (il y a > 3 Mois)
PreviousNext
A ne pas manquer