GSY PREVIEW | Wii U Jeudi 30 avril 2015 | 16:35

GSY Preview : Yoshi's Woolly World

GSY Preview : Yoshi's Woolly World

Quoi qu'en disent les esprits chagrins, il n'y a rien de mieux que le tricot. Outre la garantie d'avoir de merveilleux pulls bien chauds pour l'hiver - si toutefois vous avez une mère experte dans cet art - la sculpture de laine est également un excellent moyen d'obtenir une direction artistique de qualité dans un jeu vidéo. Et ce n'est point Yoshi's Woolly World qui nous contredira, GSY ayant bénéficié d'un avant-goût de cette future friandise onctueuse malgré les fils qu'elle laisse entre les dents. Ready, set... knit !




La laine fraîche

Sur la bien nommée Tricot'île, les Yoshis de laine coulaient une existence paisible, jusqu'à l'arrivée du sinistre magicien Kamek. Transformant les habitants en pelotes dignes de Bergère de France, l'odieux sorcier prit ensuite la fuite avec son butin, ne laissant que deux survivants derrière lui. Et c'est l'un de ces rescapés que le joueur incarnera pour partir à la poursuite de Kamek, et récupérer ses camarades laineux au fil de nombreux niveaux riches en dangers de toutes sortes.

Si Yoshi's Woolly World rappelle immédiatement le sympathique Kirby : Au Fil de l'Aventure pour sa patte graphique, c'était pourtant bien à un héritier spirituel de Yoshi's Story et autres Yoshi's Island auquel nous avions ici affaire. On retrouvait d'ailleurs la palette de mouvements bien connue de la monture préférée de Mario, avec les possibilités de faire un saut flottant, d'asséner un coup de fesses/presse bien senti, ou encore d'avaler ses adversaires. Une jouabilité déjà vue mais qui contenait néanmoins une bonne part de nouveautés grâce à la "Woolly's touch" du jeu ; en effet, outre la possibilité de littéralement dénouer des bouts de décors avec sa langue, Yoshi pouvait user de boules de laine bien pratiques pour emmêler ses antagonistes avant de les avaler afin de les transformer... en une autre boule de laine ! Yoshi pouvait ainsi accumuler jusqu'à six "munitions", servant aussi bien pour le combat que pour la découverte du nombre faramineux de passages secrets cachés dans les niveaux.



Woolly Bully

En effet, explorer les mondes de YWW en long, en large et en travers s'annonce comme un travail de titan, les quelques niveaux parcourus lors de cette preview regorgeant de chemins cachés et de bonus à récupérer (dont certains indispensables pour débloquer d'autres modèles de Yoshis à jouer) sadiquement dissimulés aux quatre coins du parcours. Ajoutez à cela un niveau de difficulté loin de la promenade de santé, et vous comprendrez que la quête du 100 % sera longue et ardue. On regrettait toutefois la gestion des checkpoints lors de notre session, aucune sauvegarde n'étant effectuée lors de la récupération des items cachés, obligeant donc à tout récupérer de nouveau en cas de perte de vie.

Afin de ne pas rendre fous les moins patients, un mode "relax" permettait entre autres facilités de sauter des étapes, tandis que la possibilité d'acquérir des badges octroyant des capacités spéciales le temps d'un niveau était offerte tous modes confondus. Si les compétences proposées s'avéraient en effet fort utiles (invincibilité face aux chutes, boules de laine géantes...), le coût desdits badges était assez prohibitif, et l'on préférait garder ses précieuses gemmes en cas de passage vraiment difficile plutôt que de les dilapider systématiquement à chaque niveau.



Fil d'art

Autre moyen de se faciliter l'existence, un mode coop était présent, mais nous n'avons hélas pas eu l'occasion de l'essayer. Des boss étaient bien évidemment de la partie (dont quelques têtes bien connues des amateurs éclairés), pour des affrontements "vieille école" basés autant sur les réflexes que sur l'observation. Signalons enfin la présence de très sympathiques phases bonus nous mettant aux commandes d'un Yoshi-parapluie, d'un Yoshi-moto voire d'un Yoshi géant. Ces petites séquences en temps limité proposaient des respirations bienvenues en milieu de tableau, et s'avéraient aussi agréables à jouer qu'à regarder, même si cette maxime pouvait fort bien s'appliquer à notre session dans son entièreté.

Car visuellement, YWW s'annonce comme l'un des plus beaux titres de la Wii U. Malgré un effet de surprise atténué par l'existence d'un certain Little Big Planet, le rendu du titre de Nintendo est tout bonnement enchanteur, le design laineux rendant le bestiaire habituel irrésistible. Les quelques ralentissements rencontrés ne parvenaient pas briser le charme d'une direction artistique colorée et respirant la joie de vivre, ma préférence personnelle allant au Chomp de laine à rouler, à l'apparence terrassante de grotesque. Un bon moyen de garder le moral en ces temps de crise permanente, YWW s'annonçant comme un excellent antidépresseur à prescrire dès fin juin !



Premières impressions


Avec Yoshi's Woolly World, Nintendo est bien parti pour nous prouver de nouveau son expertise en matière de jeux de plateforme. Dotées d'une direction artistique imparable, les nouvelles aventures du lézard glouton promettent des heures d'exploration acharnées, et s'annoncent comme un incontournable pour qui possède la mal aimée Wii U. Gameplay parfait, graphismes impeccables et durée de vie monstrueuse semblent donc s'annoncer, ce que nous pourrons confirmer avec une version définitive. Face à la qualité ici entrevue, inutile de préciser que nous l'attendons impatiemment !

Tous les commentaires

Commentaire du 30/04/2015 à 17:30:27
Vivement!!
Mon coup de coeur WiiU!
Préco avec le zoli Yoshi en laine!
Commentaire du 30/04/2015 à 20:10:38
Y a pas à dire le "Yoshi Laine" et le "Kirby pate à modeler", c'est vraiment classe et très bien fichu visuellement.
Commentaire du 30/04/2015 à 20:41:14
Preco depuis un moment déjà ! Avec splatoon mes next gen ne sont pas prêt de tourner !
Commentaire du 01/05/2015 à 01:11:48
Ce jeu sera un bon moyen de dépoussiérer ma Wii U. N'empêche que c'est vraiment mignon et ça sent le bon Nintendo old school capable de nous emmener dans des univers propre à eux sans avoir besoins de passer dans le gore, de la full HD pétillante et des femmes en petites tenues :)
Commentaire du 01/05/2015 à 01:50:23
Si j'avais la console ça serait un achat certain. J'adore Yoshi, j'adore les Yoshi Island et cet opus est cromeugnon certified.

Ça sera un plaisir de voir ça en mouvement en qualité GSY.
Commentaire du 03/05/2015 à 19:07:42
Perso j'ai peur pour la durée de vie en fait, le yoshi 64 était très bon mais se finissais en deux heures...j'ai peur que celui ci suive le même chemin après je le prendrais vu qu'il a l'air top mais la durée de vie me fait peur a moins qu'à l'instant de captain toad il y a une tonne de chose a faire après avoir fini le jeu.
Commentaire du 03/05/2015 à 19:13:18 En réponse à Piteur_Parcoeur
J'en parle, pourtant ^^"

Le nombre de chemins et de bonus cachés a l'air vraiment énorme, pour te donner une idée, en presque deux heures, je n'étais même pas venu à bout du deuxième monde, alors que j'avais abandonné l'idée de fouiller partout pour essayer d'aller le plus loin possible.

A propos du jeu
  • Yoshi's Woolly World
  • WIIU
  • Edité par Nintendo
  • Sortie française: Dispo
  • Sortie américaine: 2ème trim. 2015
  • Sortie japonaise: 2ème trim. 2015


Quoi de neuf ?
  • Onirik
    Onirik @bosozoku: :D (il y a 12 Heures)
  • bosozoku
    bosozoku Hey ! Aure ! [url] (il y a 17 Heures)
  • Blackninja
    Blackninja @MadPchhit: yep (il y a 17 Heures)
  • MadPchhit
    MadPchhit @CraCra: je crois qu'il voulait dire que c'était "les voisins" :) (il y a 17 Heures)
  • CraCra
    CraCra @Blackninja: oui enfin la y a pas vraiment de voisin alors que l'autre pleine zone résidentiel (il y a 18 Heures)
  • Blackninja
    Blackninja @CraCra: Les voisins^^: [url] (il y a 18 Heures)
  • CraCra
    CraCra comment le voisinage a accepté ca ? déjà pour mon bête chalet standard pour placé la tondeuse j'ai du faire une demande urbanistique et le voisinage accépter (il y a 19 Heures)
PreviousNext
  • Driftwood
    Driftwood Rendez-vous à 18h pour notre preview audio de Watch_Dogs 2 accompagnée de vidéos maison. (il y a 6 Semaines)
  • Driftwood
    Driftwood Du contenu sympatique à venir dans l'après midi sur GSY avec la première partie de notre dernier podcast et des vidéos d'un jeu très attendu de la fin novembre. :) (il y a 7 Semaines)
  • Driftwood
    Driftwood Du gros contenu sur GSY dès 15h00 avec des vidéos preview de Deus Ex Mankind Divided et le podcast de juillet ! (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Rdv pour un rapide livestream dès 16h00. (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Pas d'oeufs en chocolat sur GSY demain mais du Quantum Break dès 9h00. On ne vous prend pas pour des cloches. (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Firewatch arrive en review à 19h00, sauf changement. (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Livestream The Division en anglais ce soir à 21h15 (version PC si tout va bien). (il y a > 3 Mois)
PreviousNext
A ne pas manquer