GSY REVIEW | PC, PS4, Xbox One Jeudi 10 mai 2018 | 10:50

GSY Review : AO International Tennis

GSY Review : AO International Tennis

N'ayant toujours pas reçu notre version de AO International Tennis, nous nous sommes tournés vers un vénérable membre de la communauté Gamersyde qui pratique le jeu dans sa version australienne depuis plusieurs mois, et qui a pu mesurer l'impact des nombreuses mises à jour appliquées jusqu'à sa sortie européenne. Nous vous invitons donc à découvrir l'avis de Saturator, qui maîtrise autrement mieux son sujet que les membres de la rédaction (sauf davton, mais il faut bien le garder en réserve pour les quelques perles id@xbox à venir).




Le mois de mai rime souvent avec la préparation aux épreuves du baccalauréat, les ponts, et tous les 5 ans, les élections présidentielles. Mais bizarrement les fans de la petite balle jaune n'ont pas eu le droit d'élire le président de Rolland Garros depuis plus de 7 ans déjà. En effet, depuis l'arrivée des consoles de nouvelle génération, aucun jeu de tennis n'a été commercialisé, même si cela peut paraître incroyable après l'émergence des licences phares du genre que sont Top Spin et Virtua Tennis. Top Spin 4 a pourtant poussé très loin le réalisme en 2011, avec des graphismes de premier ordre et un gameplay aux petits oignons, exigeant mais tellement gratifiant une fois maîtrisé. La même année sortait Virtua Tennis 4, un jeu beaucoup plus arcade, mais lui aussi très fun. Le cru 2018 est donc à marquer d'une pierre blanche, car ce n'est pas un, ni deux mais trois jeux de tennis qui vont arriver dans les semaines à venir. Big Ben Interactive va en effet sortir Tennis World Tour le 22 mai prochain, le jeu étant annoncé comme le fils spirituel de Top Spin 4. Le 22 Juin sortira Mario Tennis Aces, la franchise délire et fun que l'on connaît déjà si bien sur les consoles Nintendo. Mais aujourd'hui, nous allons nous intéresser à AO International Tennis, qui a ouvert le bal le 8 mai dernier en version dématérialisée et sortira le 17 Mai en version physique. Il s'agit de la version internationale d'AO Tennis, disponible depuis janvier dernier en Australie et en Nouvelle Zélande.



Les caméras cachées de Pascal Chelem

Avant de nous pencher sur le cœur du gameplay, attaquons-nous d'abord aux différents modes de jeu. Il y a bien entendu un mode exhibition, où l'on peut affronter les joueurs et joueuses en toute décontraction, afin d'acquérir les bases du jeu. On peut choisir la surface (dur, terre battue, gazon), l'heure (matin, après-midi, fin d'après-midi et soirée), la durée des sets, le niveau de l'IA, le type de match (simple ou double), etc... Le jeu étant sous licence, le mode Australian Open permet de se lancer dans le célèbre tournoi, du premier tour à la finale. On y retrouve bien sûr les sponsors officiels et des cutscenes calquées sur les retransmissions TV (plusieurs angles de caméra sont d'ailleurs aussi disponibles en cours de jeu), de quoi vous mettre dans l'ambiance de ce tournoi du Grand Chelem. Ensuite, vous pourrez décider de taper quelques balles en ligne, avec différentes options très classiques. Le jeu propose bien entendu un mode carrière, où l'on va commencer au bas de l'échelle et gravir les échelons du classement mondial. Au fil des matchs, les points d'expérience glanés serviront à améliorer le service, le coup droit, la volée, le revers, l'amortie et le lob. On pourra ensuite augmenter sa puissance, son endurance et sa précision, toujours grâce aux points d'expérience récoltés.

Le calendrier respecte celui de l'ATP et de la WTA, les sponsors en moins. Les tennismen étant particulièrement gourmands, une société comme Big Ant n'a pas pu se permettre d'inclure le top 20 hommes et femmes, et ils ont donc été obligés de faire des choix. Nadal, numéro 1 mondial ATP, est la tête d'affiche du jeu chez les hommes, tandis que Kerber est celle du circuit WTA. D'autres comme Isner, Goffin ou Anderson chez les hommes, et Garcia, Pliskova ou Stosur chez les femmes, sont aussi disponibles, avec leurs coups signatures, ce qui est très agréable et renforce l'immersion. Le coup de génie de Big Ant est d'avoir implémenté un mode création cross-plateforme (PS4/Xbox/PC) permettant de pallier à son manque de licences, ce qui permet de jouer avec Federer ou Tsonga, mais aussi de créer des tournois, comme celui de Monte Carlo, sans payer un centime de plus. Pour ce faire, on choisit tout d'abord les caractéristiques physiques du joueur, puis on décide s'il s'agira d'un droitier ou d'un gaucher, s'il pratique le revers à une ou deux mains, son style de service, de coup droit et revers, l'intensité de son cri, et même la prononciation du nom.

La communauté du jeu, qui a clairement essuyé les plâtres du lancement en Océanie, a déjà créé une centaine de joueurs, et l'on retrouve déjà pêle-mêle Roger Federer, Djokovic, Murray, Thiem, "Kinder Tsonga Bueno", et même des légendes comme Boom Boom Becker, Edberg, Sampras, Agassi, etc. Pour la sortie mondiale, Big Ant a développé un outil de création avec sa technologie PLAYFACE™, qui permet de scanner des visages pour les inclure directement dans le jeu. Dans le même d'ordre d'idées, il est possible de télécharger des courts, comme le stade Philippe Chatrier de Rolland Garros, ou ceux de l'US Open. On peut aussi inclure des logos pour ajouter les sponsors, ou créer son stade avec ses tribunes et sa chaise d'arbitre, bref, tout est possible. La seule limite sera donc la dextérité des fans. Les réalisations sont plutôt de bonne facture pour l'instant, et sachant que toutes ces créations sont accessibles dans les modes exhibition, carrière, et online, voilà un sérieux atout à faire valoir vis à vis de la concurrence.



Sébastien Lob

Tout cela est bien joli, mais il me reste maintenant à vous parler du gameplay. La bonne nouvelle, c'est que la marge de progression est assez énorme. Au début, on va avoir du mal à ne pas mettre la balle dans les bâches lorsque l'on tape fort, ou simplement parce que le timing de la frappe est mauvais. Car oui, le tennis est un sport métronomique où la physique fait la loi. Si l'on essaye de frapper fort en étant mal placé, c'est la sanction immédiate. Les fautes directes pleuvent quand on ne s'applique pas un minimum, ce qui oblige à s'entraîner pour parfaire sa technique de jeu. Big Ant a heureusement eu la bonne idée d'inclure un didacticiel afin d'aider le joueur à maîtriser les mécaniques de gameplay. Lob, frappe risquée, amortie, service lifté, tout y passe pour étoffer son jeu. Pour vous aider, comme dans Top Spin 4, un petit voyant avec des couleurs indique la qualité du coup (rouge, marron, vert) et un autre vous permet de connaître votre état de fatigue. Eh oui, s'il fait des coups appuyés, votre joueur dépensera plus de force, et donc sa vitalité en pâtira plus ou moins rapidement, ce qui le fera perdre en précision.

L'IA est assez bien calibrée, et je conseille d'ailleurs de commencer en pro, qui offre un bon compromis si vous êtes un habitué des simulations de tennis. Il existe aussi un mode débutant pour ceux qui ne voudraient pas rencontrer trop de résistance, mais le vrai challenge va commencer avec le mode vétéran, où l'IA aura beaucoup de répondant et saisira la moindre opportunité pour vous mystifier si votre approche au filet est, par exemple, trop molle, ou si votre frappe n'est pas assez bien placée. On pourra cependant regretter le fait que les opposants jouent tous plus ou moins de la même manière. À titre personnel, j'aurais préféré voir, comme sur Top Spin 4, des volleyeurs, des défenseurs de folie, des contreurs, des cogneurs, bref, retrouver dans le jeu ce petit parfum de réalisme et de variété qui lui manque. Les mouvements des différents milliardaires en short sont très bien reproduits dans l'ensemble, avec un soin tout particulier pour les joueurs sous licence évidemment. Vous allez donc retrouver le fameux coup droit lasso dévastateur de Rafa, la frappe à genoux de Kerber, le service impitoyable d'Isner et Anderson. Il y a bien sûr le risque de retrouver des déplacements gauche/droite à répétition, ou d'abuser des services extérieurs suivi d'un tir croisé, les 2 armes fatales des jeux de tennis. Libre à vous d'user de ces mêmes artifices ou de varier votre jeu. Dans le second cas, vous allez vraiment passer un très bon moment avec AO International Tennis.



Allez plus AO

Concernant la physique de balle, elle est assez bonne dans l'ensemble. Les développeurs ont même inclus un moteur physique pour le filet, avec des lets bien gérés qui rendent l'expérience plus réaliste. On peut toutefois regretter que la différence entre les surfaces ne soit pas assez marquée. En effet, si les balles fusent sur le gazon, la terre battue ne les ralentit pas suffisamment, et les effets de slice et d'amortie sont tous identiques ou presque. Heureusement, quel que soit son style de jeu de prédilection, on peut croiser, jouer en force, en touché, faire du service volée, avec des animations qui accompagnent le tout de manière assez réaliste. Je pose juste une réserve sur certaines d'entre elles, dont celle du slice, qui me paraît assez bancale dans l'état actuel des choses. La prise en main se rapproche de celle de Top Spin 4, au point que les deux titres partagent la même configuration de touches. Big Ant a également implémenté le coup surpuissant, identique au coup risqué de l'ancien jeu de 2K Games. Cependant, quel dommage de l'avoir rendu trop puissant, car son utilisation peut rapidement déséquilibrer le jeu tant il est facile à placer une fois que l'on a assimilé le bon timing.

Penchons-nous maintenant sur la partie technique du jeu. Sans les modifications du mode création, les cours proposés dans le jeu de base sont assez sommaires, avec deux ou trois faux sponsors qui se battent en duel, en complément des officiels de l'Australian Open. Sur Xbox One X, le jeu est proposé en 4K HDR contre 1080p (sans HDR pour le moment) sur PS4 Pro. Il n'y a pas de baisses de framerate à déplorer, et la luminosité entre les différents moments de la journée est bien retranscrite, avec de belles ombres portées. On peut même être aveuglé lors du changement de côté sur terre battue ! Les 4 tournois du Grand Chelem répondent à l'appel, avec à chaque fois le court principal, un court annexe et un autre avec peu de spectateurs. Les gens qui composent le public est assez réactif, et suit bien l'évolution du jeu en applaudissant les échanges terminés, et ils peuvent même retenir leur souffle sur les points spectaculaires. Le bruit de la balle, sans être extraordinaire, fait le travail, et les arbitres de chaise, les ramasseurs de balle et le juge de ligne sont bien sûr de la partie. On a même droit au tirage au sort en début de match. Chose intéressante, il est possible de faire appel au fameux challenge en cas de décision litigieuse, ce qui permet de vérifier, via un replay, si la balle est bonne ou faute. Malgré tout, on ne peut que déplorer l'absence de traces sur terre battue, sur laquelle les glissades des joueurs restent aussi bien trop légères par rapport à la réalité ou à la série Top Spin.



Verdict


Les développeurs étant très réactifs, il ne faut pas hésiter à les solliciter afin de faire évoluer le jeu. AO Tennis a en effet connu plus d'une vingtaine de patchs pour arriver à cette version internationale, certaines ayant complètement changé l'approche générale du jeu, qui était au début plus proche d'un Virtua Tennis que d'un Top Spin. Big Ant assume complètement le rôle de bêta-testeurs qu'ont tenu les joueurs ayant acquis la version dédiée à l'Océanie, et le studio reste à l'écoute de sa communauté, ce qui est évidemment une excellente chose. On peut aussi noter que les joueurs ont des états d'âme, et qu'on les verra donc souvent se manifester lors de grands moments de solitude, ou après un point d'anthologie. Le jeu inclut même le rituel de Nadalou avant de servir. Pour conclure, je dirais que l'attente fut longue depuis la sortie de Top Spin 4 et que l'on peut se réjouir à l'idée d'avoir enfin quelques jeux à se mettre sous la raquette cette année, aussi perfectibles soient-ils. Certes, AO international Tennis ne possède pas la richesse de gameplay de Top Spin 4, mais il reste suffisamment fun et évolutif pour en faire un bon jeu d'appoint. Les fans de tennis qui jouent sur PC connaissent sûrement déjà Tennis Elbow qui, pour beaucoup, est devenu la nouvelle référence du genre, mais AO a largement sa place à ses côtés. Le jeu de Big Ant Studios n'est pas parfait bien sûr, mais il vous fera passer de très bons moments j'en suis persuadé.


Les plus


+ Mode création
+ Les animations des joueurs
+ Du challenge en Vétéran/Légende
+ Mode carrière assez complet
+ Marge de progression énorme


Les moins


- Graphismes passables
- Glissades légères sur terre battue
- IA pas assez variée
- Menus un peu austères
- Glitchs qui peuvent plomber le jeu

Tous les commentaires

Commentaire du 10/05/2018 à 11:13:25
Merci pour le test, je pense craquer même si je trouve le jeu un peu cher : 49,99 € sur le Store quand même.
Commentaire du 10/05/2018 à 11:27:17 En réponse à Soda
Idem, c’est le prix qui me pose problème, et puis il y a TWT qui arrive bientôt, je suis indécis, et pas très motivé à devoir acheter les deux !
Commentaire du 10/05/2018 à 12:51:46
Merci pour cette review,j'attend TWT pour me décider.
Commentaire du 10/05/2018 à 13:52:13
J'ai craqué mais je regrette, il est vraiment pas terrible.....
Commentaire du 10/05/2018 à 14:43:26
Un petit jeu de tennis cela faisait longtemps sur console que l'on avait pas grand chose a se mettre sous la dent.
46,90€ chez Leclerc pour sa sortie on va craquer...
Commentaire du 10/05/2018 à 17:32:06
C'est plutôt notre Tennis World Tour national qu'il faut soutenir à sa sortie !
Commentaire du 10/05/2018 à 18:33:02
https://image.noelshack.com/minis/2018/19/4/1525967384-20180510-174924.png
Après avoir vu ça, c'est fini !!
Commentaire du 11/05/2018 à 00:01:10
je l'ai "essayé" avant de potentiellement l'acheter (et j'ai bien fait).

+: Enfin un jeu de tennis (presque) potable sur PC

-: Comme Top Spin 4 en (vraiment beaucoup) moins bien à tous les niveaux.
Aucune sensation.
Le système de déplacement trop corrélé au système de visée.
Système de jeu trop pénalisant (on se concentre séparément sur les jauges sans avoir l'impression de jouer à un tout).
Aucune epicness dans les échanges.
Snapping de déplacement parfois douteux.
C'est moche.

Aucun intérêt du coup si vous pouvez encore jouer a Top Spin 4. Vraiment trop cher pour un jeu qui fait vraiment amateur.
Commentaire du 11/05/2018 à 08:44:59
J’attendais tellement de Tennis World Tour dont toutes les videos de gameplay me font désormais très peur, si lointaine du réalisme promis.

Or, le manque de license et d’outil de création réelle font que cet AO si mal né dans sa version “janvier 18” me fait désormais plus envie...

Pas sûr que mon patriotisme me fasse soutenir BigBen malgré tout...
Commentaire du 11/05/2018 à 08:49:31 En réponse à Bourru
Posté par Bourru
C'est plutôt notre Tennis World Tour national qu'il faut soutenir à sa sortie !
Je pense qu'il faut soutenir le meilleur surtout. ^^
Commentaire du 11/05/2018 à 13:01:48
Salut les gens,

Agréablement surpris par ce jeu et perso, je m'amuse bien dessus ! La difficulté a été revue à la hausse depuis la dernière mise à jour et il faut s'accrocher en vétéran !

Par contre ça sort trop souvent à mon goût, il faut vraiment maitriser le timing ! Quant à l'IA, c'est une As des Aces ... elle en sort souvent (trop ?) pendant les match !

Bref, pour ma part j'aime beaucoup ! Pas parfait certes, mais je m'amuse bien dessus et c'est l'essentiel !
Commentaire du 12/05/2018 à 00:15:36 En réponse à augur
Posté par augur
Je pense qu'il faut soutenir le meilleur surtout. ^^
Mon message n'était pas chauvin, je pense simplement que malgré les previews TWT sera le meilleur des deux en plus d'être français.

Parfois internet ne permet pas de saisir l’ambivalence d'un propos.

Et en dernière analyse mon patriotisme ne me fera jamais acheter un jeu Ubisoft. ^^
Commentaire du 12/05/2018 à 14:19:41
Sincèrement, je pense que Tennis World Tour sera moins complet au niveau du contenu.
Niveau réalisation, çà sera surement d'un niveau équivalent à AO International Tennis.
Reste l'inconnu mais le plus important : le gameplay.
Le problème c'est que les vidéos ne rassurent pas, j'en ai peur.
Je l'ai pris en physique sur One et Switch, j'espère avoir une bonne surprise!!
Commentaire du 14/05/2018 à 22:27:26
Bon j’ai craqué
Je l’ai acheté en dématérialisation...

Grossière erreur. Même top spin 1 avait un meilleur gameplay, de meilleures sensations de la physique de la balle.

Ok l’editeur est correct, le challenge bien vu, le replay (enfin dispo)

Mais je m’amuse autant sur Grand slam tennis sur wii...

50€ gâchés :(((

A propos du jeu


Quoi de neuf ?
  • Sopikey
    Sopikey @Piteur_Parcoeur: Non (il y a 5 Heures)
  • Bigquick
    Bigquick @Piteur_Parcoeur: [url] (il y a 5 Heures)
  • Piteur_Parcoeur
    Piteur_Parcoeur BA de Nicky Larson [url] (il y a 5 Heures)
  • GOLDORAK
    GOLDORAK La caméra (il y a 6 Heures)
  • chris_lo
    chris_lo @GOLDORAK: tu veux tourner à gauche en appuyant à droite ?^^ (il y a 6 Heures)
  • GOLDORAK
    GOLDORAK Impossible dans tomb raider d inverser l axe x...uniquement l'y. Idem dans la configuration des manettes Xbox ont. Pas de solution? (il y a 6 Heures)
  • Miguel
    Miguel Inside Xbox spécial FH4 (et autres) : [url] (il y a 6 Heures)
PreviousNext
  • Driftwood
    Driftwood Ce soir dès 21h00, une grosse couverture de Outlast 2 avec des vidéos, dont 2 GSY Offline pas piqués des vers. (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Rendez-vous à 18h pour notre preview audio de Watch_Dogs 2 accompagnée de vidéos maison. (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Du contenu sympatique à venir dans l'après midi sur GSY avec la première partie de notre dernier podcast et des vidéos d'un jeu très attendu de la fin novembre. :) (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Du gros contenu sur GSY dès 15h00 avec des vidéos preview de Deus Ex Mankind Divided et le podcast de juillet ! (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Rdv pour un rapide livestream dès 16h00. (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Pas d'oeufs en chocolat sur GSY demain mais du Quantum Break dès 9h00. On ne vous prend pas pour des cloches. (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Firewatch arrive en review à 19h00, sauf changement. (il y a > 3 Mois)
PreviousNext
A ne pas manquer