GSY REVIEW | Switch Mercredi 18 octobre 2017 | 15:00

GSY Review : Fire Emblem Warriors

GSY Review : Fire Emblem Warriors

Après les vidéos preview de la semaine dernière, nous vous proposons aujourd'hui de découvrir notre avis sur Fire Emblem Warriors, une des exclusivités Nintendo Switch de cette fin d'année. S'il n'est pas un épisode classique de la saga, le jeu mérite toutefois votre attention si vous êtes un tant soit peu intéressé par les Musô.




Fruit d'une collaboration entre Omega Force, Team Ninja et Intelligent Systems, Fire Emblem Warriors est un spin-off qui délaisse donc le Tactical RPG classique de la saga. Omega Force est bien connu des joueurs pour ses nombreux beat'em all dérivés de séries bien connues : Zelda, Dragon Quest ou encore Attack on Titan entre autres sont déjà passés entre les mains expertes du studio. Ne vous attendez donc pas à de la stratégie en insérant/téléchargeant le jeu dans votre console, ici, vous ferez littéralement face à des centaines d'ennemis. Inutile donc de vous préciser que si ce style de jeu ne vous attire pas, les chances que vous accrochiez sont plutôt minces.

Ne vous attendez également pas à un scénario d'une profondeur exceptionnelle, car même si la mise en scène est plutôt soignée entre les diverses scènes cinématiques et le doublage anglais de bonne facture, l'histoire n'est ici qu'un prétexte à réunir les héros emblématiques de l'univers de Fire Emblem. Le tout reste toutefois très agréable à suivre et la progression se fera en douceur, vous n'aurez évidemment pas besoin de connaître les personnages pour comprendre les tenants et les aboutissants des événements. Vous l'aurez compris, nous sommes ici en présence d'un jeu qui ne plaira pas à tout le monde, mais qui pourrait néanmoins vous faire découvrir le genre si le cœur vous en dit. Le tour du propriétaire étant terminé, il est temps désormais de voir ce que le jeu nous propose.



Les combats font la part belle aux affrontements de masse et aux batailles épiques, le tout en se déplaçant sur une map plus ou moins ouverte. Au fur et à mesure de vos combats, vous débloquerez certaines zones et pourrez ainsi accéder à d'autres pans de la carte. Pour y parvenir, les développeurs nous donnent les moyens d’occire nos assaillants par paquets de 10 avec style, quel que soit le type de personnage que vous contrôlez. Que vous maniez un combattant adepte du corps-à-corps ou doté d'une arme de jet comme un arc, les combos vont pleuvoir et le spectacle visuel sera au rendez-vous. Très facile à prendre en main, le système de combat se veut simple mais spectaculaire, et on apprécie dès le départ la débauche d'effets déployés lors des différentes attaques.

N'allez cependant pas croire que le jeu n'est dévoué qu'au button mashing. Tout comme dans les Tactical RPG de la saga, le jeu met en place un système de "Triangle des Armes" qui définit l'avantage d'un certain type d'unité sur un autre. Sur le principe du pierre-feuille-ciseaux, les épées sont supérieures aux haches, les haches supérieures aux lances et les lances supérieures aux épées. Il faudra donc vous préparer efficacement pour prendre l'avantage plus facilement sur le champ de bataille. Vous pourrez par également associer un autre héros à celui que vous contrôlez, vous bénéficierez ainsi d'un bonus de stats et également d'une possibilité de rallonger des attaques spéciales grâce à son intervention.



Avec la possibilité de changer instantanément votre personnage sous contrôle, vous pourrez donc exploiter au maximum les faiblesses de vos adversaires tout en vous rendant plus rapidement à certains points de la map. Selon le mode de difficulté, comptez entre 10 et 15 heures pour voir la fin du mode histoire, mais beaucoup plus si vous désirez découvrir tous les aspects du jeu en terminant vos objectifs avec le meilleur rang possible. Graphiquement, le jeu propose des décors corrects mais malheureusement assez redondants, d'autant plus que l'architecture des niveaux ne varie que très peu dans ce style de jeu. Le character design est quant à lui scrupuleusement respecté et plutôt agréable.

Au niveau du rendu, cela donne donc des environnements qui manquent un peu de personnalité. De base, le jeu est plutôt fluide mais quelques saccades peuvent se faire sentir lorsque de grosses furies sont déclenchées et que l'écran est inondé d'effets. Les développeurs ont cependant eu la bonne idée de proposer le choix entre un mode qualité et un mode performance, ce dernier étant bien plus recommandable, les baisse de framerate étant bien plus rares (mais tout de même présentes) dans ce mode. Il faut noter qu'une mise jour sera disponible le jour du lancement, il est donc possible qu'elle ait une influence sur ce point.



Verdict


Avec sa très bonne durée de vie et ses nombreux personnages jouables, Fire Emblem Warriors ne se moque pas du joueur. Même si les mécaniques de jeu peuvent se montrer répétitives, la progression se veut agréable grâce à une bonne mise scène et une jouabilité instinctive. On regrettera tout de même l'absence des voix japonaises sur notre version test (chose qui devrait être normalement ajoutée avec le patch day one) ou encore des graphismes parfois assez basiques. Pas de quoi bouder notre plaisir cependant, que vous soyez fan de l'univers de Fire Emblem ou du genre Musô, vous devriez apprécier le voyage


Les plus


+ De nombreux personnages jouables
+ Une bonne durée de vie
+ Des combats nerveux
+ Le choix entre fluidité et graphismes améliorés appréciable
+ Une prise en main quasi immédiate


Les moins


- Une répétitivité inhérente au genre
- Des graphismes pas toujours clinquants
- Quelques problèmes de lisibilité

Gameplay #1
Gameplay #2
Gameplay #3

Tous les commentaires

Commentaire du 18/10/2017 à 18:44:30
Parfait timing.Je viens d'arriver au Boss de Fin de Mario et les Lapins Crétins du coup Vendredi il sera à moi.
La semaine suivante, Mario, puis Doom, Skyrim et Xenoblade 2.
Nintendo gère ses sorties ça change de la WiiU!
Commentaire du 20/10/2017 à 15:24:01
Après une petite heure dessus c'est du bon (et bien plus beau que la version Zelda, la Switch épate!)
Commentaire du 21/10/2017 à 02:22:12
Le jeu m’intéresse pas forcement mais on parle de 720p 60fps docké en "mode performance". c'est curieux car je trouve le rendu plutôt propre.. je pencherai plus pour du 900p 60fps ;) qu'en pensez vous?

A propos du jeu


Quoi de neuf ?
  • Elidjah
    Elidjah Godless, c'est un excellent western. J'ai adoré de bout en bout. (il y a 19 Heures)
  • augur
    augur @bosozoku: Tu peux te l'acheter tout seul si tu le veux, hein! :D (il y a 19 Heures)
  • bosozoku
    bosozoku Augur, si tu cherches un cadeau : [url] (il y a 19 Heures)
  • nakadai
    nakadai @GTB: oui j’n Ai lu beaucoup de bien. Bon visionnage de Godless ! (il y a 1 Jour)
  • GTB
    GTB @nakadai: Elle est dans ma liste Godless. Le trailer donnait envie. Sinon en mini série Netflix il y a Alias Grace (Captive) qui est excellente aussi. (il y a 1 Jour)
  • nakadai
    nakadai *justement les blabla c’est ce que j’aime. Les pans pans ça va 2secondes. Ça doit être dû à mon âge. (il y a 1 Jour)
  • augur
    augur @Driftwood: Pourtant j'adore tellement les séries Marvel, toute cette action, cette tension, ces enjeux... ou pas! :D (il y a 1 Jour)
PreviousNext
  • Driftwood
    Driftwood Ce soir dès 21h00, une grosse couverture de Outlast 2 avec des vidéos, dont 2 GSY Offline pas piqués des vers. (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Rendez-vous à 18h pour notre preview audio de Watch_Dogs 2 accompagnée de vidéos maison. (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Du contenu sympatique à venir dans l'après midi sur GSY avec la première partie de notre dernier podcast et des vidéos d'un jeu très attendu de la fin novembre. :) (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Du gros contenu sur GSY dès 15h00 avec des vidéos preview de Deus Ex Mankind Divided et le podcast de juillet ! (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Rdv pour un rapide livestream dès 16h00. (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Pas d'oeufs en chocolat sur GSY demain mais du Quantum Break dès 9h00. On ne vous prend pas pour des cloches. (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Firewatch arrive en review à 19h00, sauf changement. (il y a > 3 Mois)
PreviousNext
A ne pas manquer