GSY REVIEW | X360, PS3 Mardi 13 mars 2012 | 18:15

GSY Review : Shoot Many Robots

GSY Review : Shoot Many Robots

Ubisoft est encore à l'honneur sur Gamersyde cette semaine puisque c'est demain que sort Shoot Many Robots, un jeu dans la veine des Metal Slug et autres Contra qui avait tapé dans l’œil du champion du cosplay de l'équipe. Nous vous proposons donc notre avis sur ce joyeux bazar ainsi que quelques vidéos capturées en mode un joueur pour illustrer le tout.
Maj: ajout du trailer Missions.




En découvrant le Run & Gun d'Ubisoft, on se dit immédiatement que le parti pris esthétique du titre ne sera probablement pas du goût de tous. C'est en effet vers le cel shading que s'est orientée l'équipe de développement, avec un rendu voulu un peu sale qui a tendance à rendre l'image un peu floue. Pour tout vous dire, on a même l'impression que le jeu ne tourne pas en 720p, ce qui serait pourtant étonnant pour le support. Une fois cette phase d'adaptation visuelle passée, on pourra s'attacher aux petits détails qui pullulent dans le décor, les arrière-plans animés se chargeant de donner encore plus de mordant au chaos ambiant.

L'ambiance sonore se veut, elle, aussi originale qu’entraînante, alternant les morceaux de rock avec des airs plus calmes soulignés par des accords de blues plutôt sympathiques il faut l'avouer. Pour le reste, explosions et coups de feu se chargent d'habiller la bande son le temps de niveaux assez courts, mais non moins intenses. Une cacophonie entraînante mais dont il ne faut cependant pas attendre un véritable scénario. Comme vous pouvez vous-même l'imaginer, Shoot Many Robots ne s'embarrasse pas d'une quelconque mise en scène, l'intérêt du jeu étant clairement ailleurs : se défouler et passer un bon moment, que vous soyez seul ou accompagné de trois amis.



Run & Gun oblige, le/les héros évolue(nt) sur un plan en deux dimensions et se déplace(nt) généralement de gauche à droite, grimpant sur les éléments du décor pour découvrir items cachés et autres bonus. La progression se veut assez rapide et nerveuse, mais seul, il faudra tout de même prendre quelques précautions pour espérer ne pas faillir. En effet, les assauts ennemis ne laissent guère de répit au joueur solitaire et le surnombre a vite fait de l'obliger à ingurgiter les précieuses bières qui font ici office de potions de soin. Il faudra donc faire bon usage de ses deux armes équipées (la première étant la seule à disposer de munitions infinies) et rester mobile dans la mesure du possible.

Heureusement, l'équipement de base s'étoffe au fur et à mesure de vos achats, vous donnant accès à des armes de plus en plus efficaces, ou à des vêtements/objets qui confèrent des bonus intéressants. Pour ce faire, il faut bien évidemment gagner suffisamment d'écrous en abattant un maximum de robots, le tout en maintenant le multiplicateur de combo le plus longtemps possible. L'équipement se débloque donc en fonction de votre niveau d'expérience, mais aussi à condition de le découvrir au préalable sur le terrain. L'originalité de Shoot Many Robots ressort essentiellement au travers des équipements farfelus pour lesquels le joueur peut opter, ce qui donne assez logiquement lieu à des scènes assez suréalistes, un malabar en tutu ne courant pas forcément les rues dans le paysage vidéoludique actuel.



Verdict


Shoot Many Robots propose donc un défouloir sans prétention qui ne se prend jamais au sérieux. Rythmé, grâce notamment à une bande originale vraiment sympathique, le jeu d'Ubisoft joue la carte nostalgique du Run & Gun très exigeant si l'on y joue seul. À plusieurs, la tâche est évidemment plus abordable, mais elle est surtout beaucoup plus conviviale. S'il n'est donc pas forcément le jeu dématérialisé le plus beau du marché, voilà un titre à essayer si ce genre historique du jeu d'action ne vous laisse pas insensible. Libre à vous ensuite de ne pas y adhérer.

Gameplay #1
Survie
Gameplay #3
Gameplay #4
Gameplay #5
Gameplay #6
Trailer Missions

Tous les commentaires

Commentaire du 13/03/2012 à 18:38:29
Merci pour cette review Drift, j'aurais une question : sais-tu si le jeu sera en FR chez nous ? merrci
Commentaire du 13/03/2012 à 18:43:16 En réponse à MadDemon
Posté par MadDemon
Merci pour cette review Drift, j'aurais une question : sais-tu si le jeu sera en FR chez nous ? merrci
Je le lance de suite et je vérifie rien que pour toi.
Commentaire du 13/03/2012 à 18:48:35
Trop sympa :)
Commentaire du 13/03/2012 à 18:59:05
Il me semblait bien que c'était le cas, mais tout est évidemment traduit en français (textes, menus, écrans de chargement etc).
Commentaire du 13/03/2012 à 18:59:43 En réponse à Driftwood
Monsieur est trop bon, merci
Commentaire du 13/03/2012 à 19:57:28
Sympathique, un petit jeu à prendre plus tard sur le PSN ou sur PC.
Commentaire du 13/03/2012 à 22:44:14
Sympa le clin d'oeil ^^
Commentaire du 13/03/2012 à 22:46:02 En réponse à CaptainTARASS
En effet :D

Un p'tit jeu sympa apparemment, dommage que ça manque de nanas dans le casting :p
Commentaire du 14/03/2012 à 09:52:08
as t on des précisions quand à la durèe de vie ? merci
Commentaire du 15/03/2012 à 13:44:18
Bon j'ai craqué et j'aime assez.

C'est clair que tout seul je risque d'en baver et que je vais surement recommencer pas mal de fois certains niveaux afin de faire du levelling. Mais il donne envie de persister ce jeu, surement grace a son inventaire et les differents upgrades a acheter
Commentaire du 15/03/2012 à 14:31:08 En réponse à MadDemon
Comme le jeu fait la part belle au loot et à l'équipement, il ne faut pas hésiter à retourner dans les premiers niveaux pour récolter le maximum d'étoiles et d'écrous histoire de pouvoir monter assez en expérience pour avancer plus aisément. Après, c'est sûr qu'à plusieurs, c'est plus gérable (même si c'est un sacré bazar :p). Le souci de ce genre de jeux, c'est que ça lasse assez vite, du moins en ce qui me concerne.
Commentaire du 23/12/2013 à 21:03:10
Vraiment super sympa ce jeu. S'il y a encore des gens qui sont dans la Résistance, il est gratuit pour les Gold sur 360 juste en décembre.

A propos du jeu


Quoi de neuf ?
  • SweeneyTodd
    SweeneyTodd @Driftwood: Excellent ! (il y a 12 Heures)
  • Soda
    Soda @Driftwood: haha très bon ^^ (il y a 14 Heures)
  • Driftwood
    Driftwood Adoptez un Trico [url] (il y a 14 Heures)
  • jackie_choun
    jackie_choun Mais je ne sais pas si c'est la préparation ou l'état d'esprit mais les joueurs ne sont pas à ce qui font où mal ... (il y a 17 Heures)
  • jackie_choun
    jackie_choun Autant à Montpellier on pouvait lui imputer 2 buts autant là c'est vraiment sa charnière centrale et un manque d'implication des milieux qui le plombe ! (il y a 17 Heures)
  • CaptainTARASS
    CaptainTARASS Le PSG a clairement merdé, maintenant c'est pas la cata non plus... Allez l'OL ce soir! (il y a 20 Heures)
  • chris_lo
    chris_lo @Regarde: pauvre Areola, il va bientôt passer à la "Trapp" (il y a 23 Heures)
PreviousNext
  • Driftwood
    Driftwood Rendez-vous à 18h pour notre preview audio de Watch_Dogs 2 accompagnée de vidéos maison. (il y a 6 Semaines)
  • Driftwood
    Driftwood Du contenu sympatique à venir dans l'après midi sur GSY avec la première partie de notre dernier podcast et des vidéos d'un jeu très attendu de la fin novembre. :) (il y a 7 Semaines)
  • Driftwood
    Driftwood Du gros contenu sur GSY dès 15h00 avec des vidéos preview de Deus Ex Mankind Divided et le podcast de juillet ! (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Rdv pour un rapide livestream dès 16h00. (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Pas d'oeufs en chocolat sur GSY demain mais du Quantum Break dès 9h00. On ne vous prend pas pour des cloches. (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Firewatch arrive en review à 19h00, sauf changement. (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Livestream The Division en anglais ce soir à 21h15 (version PC si tout va bien). (il y a > 3 Mois)
PreviousNext
A ne pas manquer