GSY PREVIEW | Wii U, Switch Samedi 14 janvier 2017 | 01:05

Nos impressions sur la Switch

Nos impressions sur la Switch

Après une longue attente, Nintendo a enfin levé le voile sur sa nouvelle console. Présentée hier matin dans une longue vidéo, la Nintendo Switch crée une effervescence assez importante et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elle ne laisse pas indifférent. Découvrez nos premières impressions sur la console et les quelques jeux qui l'accompagnaient à l'occasion de cet événement exceptionnel.




Encore une fois, Nintendo va alimenter les discussions dans les semaines à venir. La Swtich va donc faire parler d'elle, en bien comme en mal, car oui, il y a du positif et du négatif à ressortir de cette journée de présentation de la nouvelle console de Big N. Commençons tout d'abord par vous donner notre retour à propos de la console et de ses manettes un peu particulières. En configuration nomade, on est en face d'une tablette avec un écran assez allongé et assez bien équilibré au niveau de son poids. S'il était difficile de se faire un avis définitif sur ce dernier point, la faute aux dispositifs antivol accrochés à l'arrière, nos impressions sont plutôt bonnes de ce côté. Nous n'avons pas remarqué de problèmes de surchauffe non plus, même si l'on pouvait sentir un peu de chaleur sur l'arrière de la coque, au niveau du CPU très probablement.

Viennent ensuite les contrôleurs très particuliers de la Switch, les Joy-Con. Ces derniers peuvent être clipsés et déclipsés à loisir, la manipulation nécessaire se voulant plutôt aisée. Nous avons néanmoins quelque peu tâtonné les premières fois pour fixer les manettes sur les 2 côtés de la tablette. Avec l'inclusion de fonctionnalités de repérage dans l'espace, comme un gyroscope et un accéléromètre, Nintendo nous refait donc le coup du motion gaming, mais sans nous imposer l'ajout d'une sensor bar cette fois. Une caméra infrarouge est également capable d'analyser ce qu'il se passe dans son champ, et de repérer la forme ou les mouvements d'objets divers situés à proximité. Autre ajout intéressant répondant au curieux sobriquet de "HD Rumble", les vibrations ressenties dans la manette sont capables de retranscrire fidèlement des sensations inédites. L'exemple vu dans la vidéo, qui montre des glaçons qui s’entrechoquent dans un verre, est assez pertinent, mais nous en reparlerons un peu plus loin.

------------

Toujours en ce qui concerne les Joy-Con, vous pouvez les fixer tous les deux sur un petit accessoire, qui va ainsi transformer le tout en un pad plus classique. Dans cette configuration, vous pourrez jouer sur l'écran de la console directement, mais également sur votre TV, en insérant la console dans le dock. C'est bien évidemment l'un des points distinctifs de la machine, à savoir la possibilité de jouer de façon sédentaire ou nomade, et de pouvoir switcher en toute simplicité. Pour simplifier, vous faites vraiment ce que vous voulez de la console : vous voulez jouer allongé dans votre lit ? Emportez la console avec vous. Vous voulez vous installer confortablement dans le canapé et profiter de votre jeu sur une TV HD ? Tout est possible, en quelques mouvements seulement. Une envie de jouer dans l'avion pour tuer le temps ? Vous pourrez déplier le petit pied à l'arrière de la coque pour la poser et utiliser les Joy-Con séparément. Si cela ne vous convient pas, laissez le tout relié en un simple bloc et jouez comme si vous teniez une console portable classique.

Maintenant que nous en avons terminé avec nos impressions sur la prise en main de la machine et ce qu'elle propose en termes d'ergonomie, il est désormais temps de parler jeux. Jusqu’à preuve du contraire en effet, les spécifications techniques et les nouvelles fonctionnalités des Joy-Con ne nous serviront à rien sans un line-up un minimum attrayant. Même si notre temps était compté, nous avons réussi à mettre la main sur une bonne partie des titres présentés, dont voici la liste complète :

Note - Cliquez sur le nom du jeu pour découvrir notre avis express.





Arms


Jeu de combat assez déjanté, Arms vous met un Joy-Con dans chaque main avant de vous jeter au beau milieu d'une arène face à un adversaire. La reconnaissance de mouvement étant ici mise à profit, vous devrez donc envoyer vos poings dans la figure de celui qui vous fait face, en réalisant différents mouvements plutôt instinctifs. Coup de poing gauche, coup de poing droit, déplacement sur l'aire de jeu, tout est expliqué durant un tutoriel rapide et l'on s'amuse assez vite à découvrir quelques tactiques à utiliser pour mettre KO notre opposant. Avec 5 combattants disponibles seulement, nous émettons cependant une petite réserve au sujet du contenu du jeu, car passé le plaisir de la découverte, nous espérons que l'envie de jouer tiendra suffisamment sur la longueur.



The Legend of Zelda: Breath of the Wild


Déjà présenté à de nombreuses reprises, en vidéos ou dans sa version Wii U, nous avons enfin pu approcher le nouveau volet de cette série légendaire sur Switch. Nous ne nous attarderons pas longtemps sur la prise en main, les contrôles étant assez classiques et rapides à assimiler. C'est sur le plan technique que nous attendions avec impatience de voir ce dont était capable Nintendo, et le résultat est assez convaincant, bien qu’imparfait. Au rayon des petites déceptions, mentionnons l'aliasing bien visible, quelques textures peu détaillées, ou encore un framerate parfois mis à mal dans l'open world. Par contre, la distance d'affichage dans ce monde assez vaste est très satisfaisante, il en va de même avec les animations agréables de Link et des différents protagonistes rencontrés durant cette courte démo de 20 minutes. Nous nous garderons évidemment de donner un avis définitif sur une période de jeu aussi limitée, mais cette petite mise en bouche n'a pas entamé notre impatience de découvrir la version finale.



Mario Kart 8 Deluxe


Là aussi, l'expérience de jeu fut brève mais intense, et nous a néanmoins permis de découvrir le jeu dans sa version "portable". Autour d'une grande table, et accompagné de 7 autres personnes, nous avons constaté que le jeu reste fidèle à lui-même, fluide en toutes circonstances et affublé d'un rendu très convaincant sur le petit écran de la console. Peu de craintes à avoir sur la durée de vie du jeu, les ajouts en circuits et en personnages s'annonçant conséquents. Mario Kart 8 devrait à n'en point douter devenir une pièce maîtresse de la ludothèque Switch, et tant pis s'il ne s'agit finalement que d'une pseudo version GOTY.



Splatoon 2


Voici le retour de LA nouvelle IP de Nintendo apparue sur Wii U en 2015. Nous avons pu découvrir le jeu dans sa version portable, mais également sur grand écran, et si le rendu est tout à fait plaisant sur un téléviseur classique, nous avons encore une fois été agréablement surpris du rendu du jeu sur l'écran de la console en version portable. Les couleurs sont éclatantes, la luminosité très bonne, et nous n'avons pas ressenti de phénomène de rémanence - un défaut qui aurait pu être très préjudiciable sur ce style de jeu compétitif. Toujours aussi nerveux et plaisant, Splatoon 2 fait encore mouche, et on espère que le succès sera au rendez-vous pour cette suite. Nul doute que les habitués du premier volet l'accueilleront avec la ferveur du peintre face à ses pinceaux tout neufs.



Snipperclips


Dans le rôle du soldat inconnu de ce line-up, Snipperclips s'est rapidement retrouvé sur toutes les lèvres une fois essayé par la masse de journalistes présents à l'évènement. Jouable à deux, chacun avec un Joy-Con en main, le titre vous propose d'incarner une petite forme en papier, le but étant de résoudre différentes énigmes en coopération. Pour vous aider à remplir vos objectifs, vous pourrez découper des "morceaux" de l'autre joueur en superposant vos avatars, et en appuyant simplement sur un bouton. Ainsi, vous pourrez par exemple remplir des formes imposées pour terminer un niveau, vous "transformer" en objet pointu pour percer des ballons, créer des formes indéfinies pour amener un ballon de basket dans un panier, et bien d'autres choses encore. Concept minimaliste à première vue mais diablement fun, Snipperclips fonctionne à merveille, la résolution d'énigmes plutôt simples pouvant donner lieu à de franches rigolades - comme lorsqu'une découpe un peu trop franche laisse votre double dans forme improbable. Petit coup de cœur donc pour ce jeu qui ne paye pas de mine au premier abord, mais qui pourrait apporter un peu de fraîcheur au line-up.



Sonic Mania


Jouable sur la version portable de la Switch, Sonic Mania nous a permis de revenir aux sources de la série. Le hérisson bleu ne s'est pas fait prier pour nous faire la démonstration de ses graphismes plaisants et de sa vitesse de défilement toujours plus rapide. Comme sur Splatoon 2, le rendu visuel de ce que l'on voit à l'écran est très agréable, et l'on peut sans doute penser que cela sera un atout intéressant pour tous les jeux à venir sur la console. Pas de problèmes notables au niveau des contrôles, tout répondant au doigt et à l’œil, mais il faudra attendre encore un peu avant de savoir si cet épisode sera un grand cru.



Super Bomberman R


Petite surprise du line-up Switch, Super Bomberman R nous ramène au bon vieux temps de la Super Nintendo, en nous proposant des combats enragés à coup de bombes et d'explosions de murs. Avec un mode histoire jouable en solo ou en coopération et des graphismes plutôt réussis dans leur genre, la principale attraction du jeu sera son mode multi à 8 joueurs, qui devrait rythmer certaines soirées gaming au coin du feu. Nous sommes finalement assez contents de voir réapparaître cette licence qui avait disparu sur console depuis Bomberman Blitz. La Switch et sa promesse de convivialité nous semblant être un choix pertinent, on espère un retour gagnant pour la série.



Ultra Street Fighter II


Ici encore, c'est une licence phare du jeu vidéo qui arrive sur Switch. Avec la possibilité de switcher entre la version originale et la version remasterisée HD, sans oublier la présence d'Evil Ryu et Violent Ken, les fans inconditionnels de la série seront certainement ravis. Cependant, le résultat nous a malheureusement semblé assez décevant après quelques combats, la faute à des hitboxes complètement farfelues. Si l'apparent soutien des éditeurs tiers sur Switch semble être une bonne chose, il ne faudrait pas non plus que cela tourne à la facilité. On espère donc que ce problème de collision sera résolu d'ici la sortie du jeu.



Fast RMX


Shin’en avait frappé fort sur Wii U avec son Fast Racing Neo, un jeu de course futuriste dans la lignée d'un Wipeout, et ils reviennent toujours plus fort avec Fast RMX. Jouable jusqu’à 4 en local et 8 online, le jeu n'a cependant pas encore de date de sortie. Toujours aussi rapide, l'apprentissage des pistes sera nécessaire si vous voulez faire exploser les chronos, et même si l'originalité ne semble pas énorme par rapport à l'épisode Wii U, on se réjouit de retrouver ce jeu de course futuriste très dynamique.



1-2 Switch


1-2 Switch est un peu à la Switch ce que Wii Sport était à la Wii, ou ce que Nintendo Land était à la Wii U, à savoir un concentré de mini-jeux destiné à vous montrer le fonctionnement des Joy-Con. On ne connaît pas encore le nombre exact de mini-jeux disponibles au lancement, mais 6 d'entre eux étaient jouables au Grand Palais, chacun utilisant les Joy-Con de façon spécifique. Par exemple, Samurai Training demande au joueur de tenir la manette comme un Katana et de faire un mouvement pour frapper son adversaire, qui doit alors frapper la manette dans ses mains pour mimer le geste d'arrêter la lame entre ses paumes. Un autre mini-jeu nommé Ball Count utilise les vibrations avancées "HD Rumble". Il s'agit de tenir la Joy-Con comme une petite boîte et de tenter de deviner le nombre de billes métalliques à l'intérieur de celle-ci. Bien entendu, pas de billes dans le Joy-Con, mais les vibrations sont assez bluffantes de réalisme, et on a réellement l'impression de les sentir rouler à l'intérieur ! Pourtant, même si les diverses activités proposées sont amusantes, on doute vraiment de l'intérêt sur le long terme du titre, à moins peut-être de réussir à proposer plusieurs dizaines d'expériences différentes.

4 autres jeux étaient aussi présents mais nous n'avons pas eu l'occasion de les essayer, faute de temps. En voici la courte liste :


• Skylanders Imaginators
• Just Dance 2017
• Has Been Heroes
• Disgaea 5 Complete


Impressions générales


Même si la présentation d'aujourd'hui n'aura pas convaincu tout le monde, Nintendo nous a montré sa vision du futur de l'industrie vidéoludique. Nous sommes très impatients de découvrir certains des titres annoncés, comme ce Zelda aguicheur, ce Mario plein de promesses ou encore ce Xenoblade Chronicles 2, dont on ne sait cependant pas encore grand-chose. Nous sommes également désormais convaincus du potentiel de la console après avoir mis la main sur elle. Maintenant que le voile est définitivement levé, on espère juste que d'autres éditeurs vont suivre le mouvement et proposer de bons jeux pour tous les types de public.

Cependant, le plus gros défaut de la console est selon nous son prix et celui de ses accessoires. En effet, 300€ nous semblait être le tarif maximum psychologique à ne pas dépasser. Ajoutons à cela le coût des manettes (Joy-Con ou Pro), pour le moment particulièrement abusif, ou même celui des jeux, qui nous semble également disproportionné... De quoi obtenir une addition très salée, et pas forcément entièrement justifiée à notre sens. De plus, même si la qualité de fabrication semble au rendez-vous, le nombre de jeux annoncés reste pour l'instant assez faible. Le spectre de la Wii U plane donc toujours, et nous espérons vraiment que les plannings vides ne seront vite qu'un lointain souvenir. Inutile de préciser que nous espérons ne pas avoir droit qu'à des portages de titres déjà disponibles depuis des semaines/mois chez la concurrence. Au final, nous ne pouvons nous empêcher d'être un peu déçus par ce que nous propose Nintendo, du moins à l'heure actuelle.

Bien entendu, il est beaucoup trop tôt pour tirer la moindre conclusion et sonner le glas d'une console qui n'est même pas encore disponible. Reste que la crainte d'un manque de jeux dans les mois à venir, ainsi que ce tarif trop élevé pour ce qui est proposé sont deux problèmes bien réels. Nous n'irons évidemment pas jusqu'à dire que cela va obligatoirement détruire les belles promesses hardware et software qui nous ont été faites, mais nous y pensons, en croisant les doigts pour que le géant japonais ne se prenne pas les pieds dans le tapis une fois de trop...

Tous les commentaires

Page 1 2 3 >>
Commentaire du 14/01/2017 à 09:28:07
Grosse déception de mon côté, le concept console de salon nomade me branchant bien. Je pensais surtout que Nintendo avait laissé de côté le côté débile du motion gaming, que nenni... J'ai même l'impression devant certaines vidéo qu'ils sont passé en mode "full retarded"...

Reste quelques jeux qui sont effectivement bien aguicheurs (Zelda j’étais chaud patate, mais ça a l'air visuellement de plus en plus faible...), mais les décisions de Big N étant ce qu'elles sont (pourquoi ne pas saigner les fanboys ils sont capable d'accepter n'importe quel tarif de toute façon!), le tarif me laisse complètement sur le cul, là où ils avaient une carte à jouer sur l'achat coup de coeur en positionnant leur tarif de façon agressif (ils vont se justifier avec tous les gadgets du joycon, patati patata....)... Virez les fonctions motion gaming mes cou**les, il y a moyen de tomber de 50balles le tarif. Banco.

Bref, encore une fois Nintendo met en avant des gimmicks à la con qui amuseront 3jours, puis tomberont dans l'oubli. Toujours ce discours innovation, alors que c'est ridicule et que plus personne n'est dupe... Plutôt que de se focaliser sur le jeu, le jeu et le jeu. A croire qu'ils n'ont rien retenu de l'échec de la WiiU.

Déçu. Mais pas surpris par cette attitude et ce discours de Nintendo.
Commentaire du 14/01/2017 à 09:33:37
C'est un des premiers Zelda à me faire envie, mais vu le prix je ne mettrai jamais les mains dessus.

Techniquement ça a encore l'air assez faible, j'ai le sentiment de voir des jeux wii u. Et se dire qu'il va falloir repartir 3 ou 4 ans avec des jeux de cette qualité visuelle c'est quand même assez étrange.
De plus les prix, comme indiqués dans l'article, sont vraiment abusés ! Bon ok pour le jeu en ligne pourquoi pas (tout le monde le fait; reste à voir si Nintendo se mettra au niveau des autres en terme de qualité de service en ligne) mais le prix de la console est au moins 50 à 70 euros trop élevé; et je ne parle même pas des accessoires ! Celui qui veut un package bien complet va bien douiller.

Vu la réaction de pas mal de personnes qui attendaient la console jusqu'à hier et la conférence; je me demande comment ils vont pouvoir redresser la barre après l'échec de la Wii u... Enfin bon.

Edit : J'avais zappé les 32go de mémoire... pour les personnes qui achètent uniquement en digitalisé, ça promet encore des frais supplémentaires.
Commentaire du 14/01/2017 à 10:40:39
Clair que pour un "starter pack" (console + 1 joy-con supp. + au moins 2 jeux), ça chiffre à quasiment 600 €... plutôt raide !

La console à 329 €, je dirais que ça passe encore mais le prix des accessoires est proprement hallucinant ! Remarquez que j'avais déjà bien douillé avec la Wii U : 2 pads pro + 3 wiimotes+ pour jouer en multi suivant les jeux, c'était déjà un ticket de 250 balles...
Mais là, c'est bon, pas envie de me ruiner non plus surtout qu'au vu de la différence de puissance entre la Switch et les PS4/One, les jeux multisupport (s'il y'en a sur Switch...) seront toujours plus aboutis chez Sony et Microsoft.

Encore une fois, la Switch ne vaudra "que" pour ses exclus Nintendo et sera comme la Wii U une console secondaire.
De plus, de ce que j'ai vu, aucun jeu annoncé ne me fait tripper. Le Zelda ne m'attire pas plus que ça, j'ai déjà dosé MK8 jusqu'à plus soif, ARMS à 60 balles, c'est une blague ? Reste Mario Odyssey qui a l'air sympa excepté le niveau "réaliste" en ville qui est moche et complètement à côté visuellement de ce qu'on attend d'un Mario.

Quant au jeu déporté, je peux déjà faire ça avec ma PS4 sur smartphone ou tablette avec une appli qui coûte 10 balles (playcast). J'ai acheté un pad mfi et ça marche très bien a condition d'avoir un bon wifi.
Certes, on se cantonne à chez soi mais c'est déjà pas mal !

Bref, malgré le fait d'être un fan de l'univers Nintendo et d'avoir eu toutes leurs consoles excepté la Wii, je ne suis pas prêt à sauter le pas de la Switch pour l'instant, en grande partie en raison du prix que je trouve franchement abusif.
Commentaire du 14/01/2017 à 11:51:05
Idem même conclusion: Nintendo a une console pleine de potentiel entre les mains, qu'ils peuvent foutre en l'air par des décisions idiotes...et ça part comme ça.

Tarif très élevé, catalogue faible et resucé, services en retard. Peu de chance que le tarif change, reste à espérer que le reste évolue rapidement.

Ne plus faire la course technique avec les autres est une chose, ne même plus suivre l'offre concurrente et être à ce point déphasé en est une autre. Mais tout n'est pas tout perdu, la Switch peut encore avoir un bel avenir avec un peu de bonne volonté de la part de Nintendo et développeurs.

ps: Et si ça n'a rien de catastrophique, l'autonomie de la Switch est tout de même décevante et limite cette utilisation. Le prix de la "portable" la plus puissante?
Commentaire du 14/01/2017 à 11:54:23
On disait que le concept WiiU était mal compris mais c'est encore pire avec la switch je trouve!
Elle devrait être vendue comme une portable avec le dock à part (histoire faire baisser le prix), à 199 et la c'est banco.
La machine en elle même me fait envie si je la considère comme la remplaçante de la 3DS, c'est juste la meilleure portable jamais faite, même mieux que la vita car avec un vrai pad intégré, mais le line up fait peur même si je sais que les jeux vont venir (où est Pikmin 4 qui est sois disant quasi fini?)
Commentaire du 14/01/2017 à 12:07:18 En réponse à Blackninja
Ca me semble Compliqué d'avoir la console sans le Dock à 199€, vu que le dock serait à 89€ séparément de ce que j'ai vu en ligne, il nous aurait mis la console à 249€ sans le Dock avec leur stratégie tarifaire. Il faudrait vraiment que Nintendo cadre le prix en Europe à 299€, et qu'ils revoient le prix des accessoires.... et si possible rajouter 1,2 Switch dans le package .... Pour que cela devienne acceptable et puisse toucher plus de monde.
Commentaire du 14/01/2017 à 12:43:03
J'en suis à un point où je souhaiterais presque que Nintendo abandonne le hardware et décline son univers sur les autres consoles.

Je suis limite persuadé qu'ils gagneraient encore plus de pognon comme ça !
Commentaire du 14/01/2017 à 12:50:57
Déçu du positionnement tarifaire, carrément rédhibitoire pour moi en ce qui concerne le day one. Je suis intéressé par Zelda, Mario Odyssey et Splatoon 2 à l'heure actuelle. Mario Kart m'aurait bien intéressé mais à plein tarif c'est non, faut pas se moquer du monde... le système de vibration a l'air top, je demande à voir ce que ça peut apporter à des jeux classiques.

Vu qu'ils seront tous les 3 sortis d'ici la fin d'année, j'aviserai quand les 3 seront disponibles. Mais à moins d'une évolution du prix dans le bon sens (sur la console, les jeux et les accessoires), ça sera sans moi.

J'ai du mal à être bienveillant envers cette console malgré son concept sympathique. Je ne suis même pas optimiste, le prix semble dissuader pas mal de gens donc difficile de lui prédire un bon démarrage...
Commentaire du 14/01/2017 à 13:13:12
Comme beaucoup, je trouve les prix hallucinants. Entre les tarifs de malade, le online maintenant payant avec ses jeux nes et snes généreusement "offerts" pendant... un mois seulement (!!), l'appli obligatoire pour gérer ses contacts, le catalogue pour le moment rachitique, l'autonomie moisie, la mémoire aux fraises... ça fait beaucoup pour une seule machine. Et le pire, c'est que vu leur concept de "deux en un", ça flingue pour moi l'intégralité de leur offre, portable et de salon. Quelle déception...
Commentaire du 14/01/2017 à 14:01:17 En réponse à Blackninja
Posté par Blackninja
On disait que le concept WiiU était mal compris mais c'est encore pire avec la switch je trouve!
Elle devrait être vendue comme une portable avec le dock à part (histoire faire baisser le prix), à 199 et la c'est banco.
La machine en elle même me fait envie si je la considère comme la remplaçante de la 3DS, c'est juste la meilleure portable jamais faite, même mieux que la vita car avec un vrai pad intégré, mais le line up fait peur même si je sais que les jeux vont venir (où est Pikmin 4 qui est sois disant quasi fini?)
Vendre une portable avec une autonomie de 2 heures (parce que, bon, les 3 heures constructeur, on sait ce que ça vaut...), ça serait pourtant complètement suicidaire.

Pas de rétro avec la Wii U (alors que j'aurais bien fait certains jeux comme les DK ou même le Wind Waker HD), pour mieux vendre des remakes ou des versions dématérialisées, le prix de la machine trop élevé, sans parler celui des jeux et des accessoires (75€ la manette Pro alors qu'elle a à priori la finition d'un pad de seconde zone de la génération précédente), un catalogue annoncé qui peine à enthousiasmer (Zelda est le plus motivant, mais il sort aussi sur Wii U), ça fait beaucoup de choses pour freiner les ardeurs des acheteurs compulsifs qui voudraient craquer pour le dernier gadget high tech du moment. Et encore, je n'ai même pas parlé de l'absence de port Ethernet, des 32 Go de mémoire (lol ?), etc.

Dommage, car je me serais bien ouvert de nouveau à l'univers Nintendo en faisant de la Switch la console d'appoint pour jouer en famille.
Commentaire du 14/01/2017 à 14:23:52
Je peux tout à fait comprendre qu'une "nouveauté" sur le marché puisse créer du hype et que le prix soit en conséquence un peu au-dessus d'autres médias. Mais là, c'est du foutage de gueule dans les grandes largesses niveau tarif. Prenez par comparaison un smartphone qui fait bien plus de choses qu'une simple console.

La technologie embarquée de la Switch est loin d'être une innovation, à mon sens. L'ergonomie des Joy-Con parait être aux fraises. Les nouveaux jeux, bien que certains sont aguicheurs, ne sont que des jeux AAA first party (Zelda, Mario, Xenoblade...). Le line-up de la fenêtre de lancement est faible... Les prix sont absolument prohibitifs. Les éditeurs tiers ont l'air assez timides, malgré les annonces faites en grande pompe. Cela a été très parlant avec Bethesda et l'annonce de Skyrim (un jeu datant de 2011 !) et surtout de EA avec FIFA ! :) Sans blagues ?...

Beaucoup de cartons rouges en somme pour ce lancement. C'est vraiment dommage.

Si la cible privilégiée sont des jeunes et ados, je vois mal comment des parents pourront payer de telles sommes, en dehors des fêtes de fin d'année ou un éventuel anniversaire.

Franchement, je reste perplexe devant la logique de Big N sur ce coup là, surtout après la campagne désastreuse de la Wii-U.
Commentaire du 14/01/2017 à 14:32:59
les prix c'est abusé... le dock c'est juste un bout de plastique qui fait la conversion USB3 -> HDMi quoi ... ><
Commentaire du 14/01/2017 à 14:57:23
Moi je me demande surtout en version "console de salon", qu'apporte la switch sur un jeu comme Zelda dispo aussi sur wiiU avec le pad ecran ??
La console est-elle plus puissante et le jeu plus beau ?
J'ai pas l'impression que les retours aillent dans ce sens...
A voir en tout cas pour moi aussi bien trop cher pour juste un jeu.
Commentaire du 14/01/2017 à 15:06:50 En réponse à Driftwood
Moi qui craque facilement pour les nouvelles consoles je fais l'impasse c'est dire.
Et c'est vrai que l'autonomie est catastrophique en mode portable d'ici à voir une "New Switch" rapidement vu que Nintendo ressemble de plus en plus à Apple, il n'y a pas des Kms (faut il encore que la première se vende)
(Si un jour tu peux, essaye Donkey et Yoshi car il sont effectivement ce que Nintendo à fait de mieux ces dernières années.)
Commentaire du 14/01/2017 à 15:13:10 En réponse à zero2lyon
sur dock la console est juste alimentée sur secteur, ce qui permet au CPU/GPU de carburer a plein regime et donc de supporter le 1080 au lieu de seulement 720.
c'est tout.
Commentaire du 14/01/2017 à 15:19:18
Déjà que je ne suis pas trop jeux nintendo, et même si j'ai un jour aimé la gamecube, depuis c'est de pire en pire, ils s'éloignent de tout ce qui est ma facon de jouer à un jeu vidéo. Je ne suis abolument pas un joueur nomade, je ne joue pas aux jeux vidéos en dehors de chez moi et de mon confort habituel, cette console n'a Absolument rien pour elle pour un joueur qui veut poser l'objet dans une piece et ne plus la bouger. La technique est quant à elle bien trop faible pour 2017. (la comparaison aux smartphones reviens souvent).

Le zelda a l'air sympas sans plus, c'est le seul point positif, bien trop maigre pour débourser 3XX balles.
Commentaire du 14/01/2017 à 15:22:27
Drift & skiwi> Pour le problème de mémoire, la Switch prend les cartes SD jusqu'à 250Go. Mais bon c'est encore une dépense supplémentaire. Pour une famille qui veut pouvoir jouer à Mario Kart Switch a deux, il y en a pour un minimum de 510€. Sans abo et sans le moindre accessoire pour profiter de la console en mode nomade -sacoche, film de protection, socle pour voiture etc...-. C'est un véritable gouffre à pognon cette console, si on veut profiter de ses différentes facettes.
Commentaire du 14/01/2017 à 15:31:21 En réponse à GTB
en fait le probleme c'est pas de pouvoir rajouter ou pas une carte SD, c'est qu'en terme de developpeur, tu ne pourras t'appuyer que sur les maigres 32Go proposés.
donc toujours faire au minimum, eviter les patches, etc... car 32go c'est ce qu'il y avait sur la WiiU, et c'est carrément trop peu pour le jeu video aujourd"hui (contenu additionels, patchs, buffer de données online, etc...)
Commentaire du 14/01/2017 à 15:33:14 En réponse à GTB
Je me demande d'ailleurs où en était le "projet Switch" du vivant d'Iwata ; y avait-il déjà dans les cartons cette politique tarifaire prohibitive ? Son successeur étant un "monsieur chiffre", dans quel mesure est-il intervenu dans cette orientation hyper mercantile de la console ?
Commentaire du 14/01/2017 à 15:35:57
pas forcément, la Xbox 360 a été vendue sans HDD (donc certaines fonctionnalités inaccessibles sans carte ou HDD) et la PS3 12 Go ne permettait même pas d'installer certaines exclus SONY tellement l'espace dispo était rikiki (genre Gran Turismo^^)

y'a pas de miracles, tu seras obligé de t'acheter une carte SDXC pour profiter pleinement de la console, ou d'attendre une version 64/128Go hors de pris :D

Nintendo n'aura pas le choix, il va falloir "brader" le prix rapidement, car les 300€ de base n'offrent rien et ça va être trop dissuasif. Moi je conseille d'attendre sagement, soit que ça baisse... soit une Switch MK2^^
Commentaire du 14/01/2017 à 16:13:47 En réponse à skiwi
La Wii U était aussi bien trop chère, donc je doute que ça aurait changé quoi que ce soit.
Commentaire du 14/01/2017 à 16:18:43
j'ai pas trop suivi cet aspect, mais les contrôleurs pads Wii/Wii-U ne sont pas compatibles ?
Commentaire du 14/01/2017 à 16:24:08 En réponse à chris_lo
Posté par chris_lo
j'ai pas trop suivi cet aspect, mais les contrôleurs pads Wii/Wii-U ne sont pas compatibles ?
Rien n'est compatible à ma connaissance, ni les accessoires, ni les jeux.
Commentaire du 14/01/2017 à 16:29:53 En réponse à Driftwood
Pas faux. Mais autant on pouvait arguer d'une certaine naïveté face au tarif de la WiiU, autant là, le message est pour moi bien plus clair : faire un max de pognon avec des prix prohibitifs complètement assumés.
Commentaire du 14/01/2017 à 18:08:18 En réponse à JebOne
Posté par JebOne
J'en suis à un point où je souhaiterais presque que Nintendo abandonne le hardware et décline son univers sur les autres consoles.

Je suis limite persuadé qu'ils gagneraient encore plus de pognon comme ça !
Entièrement d'accord.

En revanche pour ceux qui concerne les critiques que je lis et qui touchent au positionnement tarifaire de jeux je suis pas d'accord, je vois pas pourquoi un jeu Nintendo devrait obligatoirement coûter moins cher - au tarif officiel - qu'un jeu PS4 ou One. Un Zelda ou un Mario coûtent extrêmement cher à développer, car ce sont des jeux faits et refaits genre au moins 50 fois, avant de ne garder que le meilleur. Il faut un service QA de ouf pour atteindre leur niveau. Et donc je vois pas pourquoi ils devraient coûter moins de 70 euros, même s'ils tournent sur une console moins puissante.
Par contre 1-2 Switch oui bon ok ils devraient sans doute le filer avec la console en tant que démo.

J'achèterai sans doute pas comme beaucoup d'entre-vous la Switch à sa sortie. Zelda je le ferai sur Wii U. Reste Mario Odyssey et Xenoblade 2 qui sans doute m'obligeront à franchir le cap plus tard.
D'ailleur un chouilla déçu par la nouvelle orientation de la DA de Xenoblade, mais bon on a quasiment rien vu encore.
Page 1 2 3 >>

A propos du jeu


Quoi de neuf ?
  • Sopikey
    Sopikey Spintires est incroyable, je préco l'upgrade Mudrunners les yeux fermés et avec le sourire (il y a 7 Heures)
  • augur
    augur @rekator: Fail! ;) (il y a 11 Heures)
  • rekator
    rekator @rekator: note à moi-même ne jamais copier/coller un post d'@augur!!! ^^ (il y a 12 Heures)
  • rekator
    rekator @augur: L'avantage de la vodka distillée à la cabe c'est que cela apporte la VR!!! ^^ (il y a 12 Heures)
  • augur
    augur *cave (il y a 12 Heures)
  • augur
    augur @cryoakira: il faut une BO russe et un peu de vodka distillée à la cabe pour apprécier pleinement. :D @Rekator: Truck yeah! ^^ (il y a 12 Heures)
  • rekator
    rekator @augur: Toi, tu dois regarder [url=https://www.fra nce.tv/france-5/les-routes-de-l-impossib routes-de-l-impossible/]"les le/]"les routes de l'impossible"[/url] (il y a 12 Heures)
PreviousNext
  • Driftwood
    Driftwood Ce soir dès 21h00, une grosse couverture de Outlast 2 avec des vidéos, dont 2 GSY Offline pas piqués des vers. (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Rendez-vous à 18h pour notre preview audio de Watch_Dogs 2 accompagnée de vidéos maison. (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Du contenu sympatique à venir dans l'après midi sur GSY avec la première partie de notre dernier podcast et des vidéos d'un jeu très attendu de la fin novembre. :) (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Du gros contenu sur GSY dès 15h00 avec des vidéos preview de Deus Ex Mankind Divided et le podcast de juillet ! (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Rdv pour un rapide livestream dès 16h00. (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Pas d'oeufs en chocolat sur GSY demain mais du Quantum Break dès 9h00. On ne vous prend pas pour des cloches. (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Firewatch arrive en review à 19h00, sauf changement. (il y a > 3 Mois)
PreviousNext
A ne pas manquer