GSY REVIEW | PC Mercredi 14 décembre 2016 | 16:30

Review : Nacon Alpha Pad GC-400ES

Review : Nacon Alpha Pad GC-400ES

Voilà déjà bien longtemps que Gamersyde ne s’était pas essayé au test de matériel et d’accessoires, une expérience qui n’avait d’ailleurs rien eu d’aisé à l'époque où nous l'avions tentée. Noël approchant, et puisque nous avons eu l’occasion de nous essayer à l’un des pads pro-gaming du marché, nous avons décidé de vous parler de la manette Nacon GC-400ES, sortie il y a quelques semaines, sur PC et PS4. C’est la version PC que nous avons eue entre les mains, et si vous vous demandez pourquoi nous nous sommes laissés tentés par l’exercice, la raison est assez simple. Avec la montée en force de la scène pro dans le jeu vidéo et l’explosion des modes multijoueur, nombreux sont ceux qui s'intéressent de plus en plus aux manettes pro-gaming, comme le pad Elite de chez Microsoft. Dans l’équipe, Miguel et Davton ont déjà cédé à l’appel des sirènes du géant américain, sans le moindre regret compte tenu de la qualité du produit, et ce malgré un prix prohibitif. Aussi, quand Nacon arrive avec une proposition un peu plus abordable (100€ tout de même), et sur une plateforme où la manette n’est pas le premier choix du joueur compétitif, notre curiosité est piquée.




Vibre et laisser mourir

Première constatation à la réception du produit distribué par BigBen Interactive, le packaging fait très haut de gamme, la manette étant soigneusement rangée dans une jolie boîte/valise que l’on pourra transporter facilement où l'on veut. Un choix logique puisque le produit de Nacon s’adresse avant tout aux joueurs qui participent à diverses compétitions et qui, de fait, sont très mobiles. Toutefois, les acheteurs moins nomades devraient eux aussi apprécier l’effort. Que vous ayez besoin de cette petite mallette pour vous déplacer avec votre outil de travail, ou pour la protéger des assauts extérieurs de vos enfants, cette présentation classieuse est un petit plus sympathique. La boîte contient un câble USB (il s’agit d’une manette filaire), malheureusement bien trop court si vous jouez dans un canapé, mais également plusieurs petits poids qui serviront à lester le pad en les insérant dans ses poignées (un petit tournevis inclus permettant d’ouvrir les compartiments prévus à cet effet). Pourquoi ce choix nous demanderez-vous ? Tout simplement parce que le GC-400ES est une manette particulièrement légère, la faute à l’absence totale de moteurs de vibrations, que les joueurs professionnels préféraient éviter pour ne pas que leurs performances en soient affectées. Une décision surprenante, sur laquelle nous reviendrons plus tard, mais qui risque de limiter quelque peu le public auquel s’adresse cette manette. Le fabriquant nous a expliqué que les joueurs PC s’étaient habitués à jouer sans l’apport des vibrations (ces dernières étant assez logiquement absentes des claviers et souris), mais il est dommage de ne pas avoir le choix de les activer ou non.

Y a de l'ergo dans l'air

Côté ergonomie, Nacon a plutôt bien fait les choses, grâce notamment à l'utilisation d'un revêtement doux et agréable au toucher, ainsi qu'à un placement des sticks analogiques calqué sur les manettes Microsoft. Ces derniers optent néanmoins pour deux formes distinctes, bombée à droite (comme sur les consoles Sony), et incurvée à gauche (à la manière des sticks Xbox 360 et Xbox One). À noter que le gros atout de ce GC-400ES est de proposer un stick droit dont l'inclinaison peut aller jusqu'à 46°, dans le but d'augmenter sa précision par rapport aux manettes traditionnelles (dont l'amplitude des sticks ne dépasse pas 38°). Les boutons de façade, assez imposants, sont accessibles et fonctionnels, et si les gâchettes nous ont paru un peu trop saillantes (et moins précises, pour les jeux de course), les boutons de tranche ont l'avantage d'être plus ergonomiques que sur le pad Xbox One de base. En plus de tout cela, le GC-400ES inclut les désormais indispensables palettes à l'arrière, palettes dont la conception se veut d'ailleurs plus proche de boutons allongés, chaque extrémité étant totalement indépendante (pour ajouter 4 possibilités d'assigner des touches supplémentaires ). Enfin, la croix directionnelle semble avant tout pensée pour les jeux de combat et les quarts de cercle, mais fonctionne néanmoins correctement pour naviguer dans les menus des autres titres. Sobre et plutôt classe de par sa gamme de couleurs (gris et orangé), la manette pro-gaming de Nacon dispose également d'un éclairage de son stick droit différent en fonction du mode de fonctionnement choisi.

46° à l'ombre

Au nombre de 3 (Xinput, le standard apporté par le pad Xbox 360, Directinput, dans lequel les 2 gâchettes fonctionnent comme un seul et même bouton - comme dans les anciens Trackmania -, et bien sûr le mode Pro), ces modes sont très faciles d'accès grâce aux 3 boutons situés sur la façade avant, au milieu. En les combinant, vous passerez immédiatement d'un mode à l'autre, vous évitant de devoir passer par un logiciel dédié. Il vous faudra toutefois vous inscrire sur le site de Nacon pour obtenir l'accès au soft qui vous permettra de paramétrer précisément la manette en mode Pro. Assez basique dans sa forme, ce logiciel est indispensable pour profiter des profils préparés par Nacon (DOOM, Overwatch, CS Go, League of Legends, etc.), ou créer les vôtres et les emporter partout où vous jouerez. Le stick droit à l'amplitude de 46° est ici parfaitement configurable, avec une courbe de sensibilité que l'on peut régler de manière très précise, tout comme l'amplitude de mouvement elle-même. Bien sûr, il est également possible de paramétrer la zone morte (statique et dynamique) du stick, ainsi que sa sensibilité. Dernière option d'importance avec un tel matériel, la configuration des boutons de la manette, qui permet de choisir à quel bouton telle ou telle touche du clavier va correspondre. Il est cependant impossible d'assigner une combinaison de touches à un bouton, ce qui pourra ennuyer les joueurs PC habitués aux raccourcis clavier. Précisons maintenant qu'en mode Pro, le GC-400ES est considéré comme une souris et un clavier, ce qui empêche de l'utiliser comme un pad classique pour naviguer dans les menus des jeux. Il faut donc utiliser le stick analogique gauche pour déplacer le pointeur de souris à l'écran.

Dans les Alpes avec manette

Tout cela est bien joli, mais que vaut le pad une fois dans un jeu ? Grâce à une résistance des sticks tout à fait correcte, sans être non plus exagérée, le feeling est globalement bon dans la configuration usuelle (Xinput), quel que soit le genre de jeu essayé. Ceci étant dit, la manette se heurte à un problème de taille, dans le choix de priver l'utilisateur de la moindre vibration pour respecter les envies des joueurs professionnels consultés pour son élaboration. Difficile en effet de s'habituer à l'absence de feedback en jouant à un FPS ou un jeu d'action en général, même si dans ce cas, les vibrations sont surtout importantes pour l'immersion. Dans un jeu de course par contre, cela affecte à un pan entier du gameplay, puisqu'il devient nettement plus délicat de sentir son véhicule, les pertes d'adhérence, les limites de freinages, etc. Dans certains titres où le crochetage de serrure est de mise, on cerne aussi moins facilement les zones où le crochet va céder, comme au clavier en somme. Le mode Pro, grosse plus-value de la manette avec ses options de personnalisation, demande de son côté un peu de pratique avant d'être parfaitement maîtrisé dans un jeu comme Battlefield One, le stick gauche faisant office de souris, ce qui donne des sensations différentes d'un pad classique. Plus précis et réactif avec de la pratique, nous doutons cependant qu'il soit possible de faire jeu égal avec un adversaire muni du combo clavier/souris, ce qui amène à se poser la question de la cible d'un tel accessoire. Avant de pouvoir arriver au sommet, il vous faudra donc passer par un long entraînement en mode solo, d'autant plus si vous voulez vous frotter à des genres comme le MOBA.


Verdict


Le pad GC-400ES est un bien bel objet, qui propose de plus de multiples possibilités de paramétrage. Il souffre toutefois de deux défauts majeurs à nos yeux, des défauts qui risquent à la fois de perturber le joueur pro et celui qui recherche avant tout une manette fonctionnelle pour jouer seul sur son PC, confortablement installé dans son canapé. D'une part, en dépit d'une plus grande précision qu'un pad classique, il sera difficile, si ce n'est impossible, de se mesurer à d'autres joueurs munis d'un clavier et d'une souris, sur certains genres en particulier, comme le MOBA ou le RTS par exemple. D'autre part, l'absence de vibrations enlève tout le feedback auquel les joueurs sont habitués depuis 1997. Si l'on gagne très certainement en précision en enlevant ces vibrations parasites, on perd aussi une partie de l'immersion, les tirs ne se ressentant pas dans la manette dans un FPS par exemple. Pire, dans un jeu de course, tout ce qui permet de ressentir les pertes d'adhérence n'est plus là, ce qui rend la manette nettement moins intéressante pour les férus du genre. Deux points à prendre en compte avant de vous laisser tenter par ce qui reste, par ailleurs, un produit de bonne qualité.


Les plus


+ Le stick à 46°
+ Une finition et un packaging soignés
+ Multiples possibilités de réglages
+ Bon rapport qualité/prix
+ Prise en main agréable globalement
+ Jouer dans son canapé à tout type de jeux PC


Les moins


- Aucune vibration
- Moins précis que le combo clavier/souris
- Les gâchettes moyennement confortables
- La configuration choisie pour les touches de certains profils
- Certains genres restent difficiles à appréhender à la manette
- Rallonge USB obligatoire pour jouer dans le canapé

Tous les commentaires

Commentaire du 14/12/2016 à 17:11:44
C'est dommage de ne pas mettre un photo globale de la manette pour voir à quoi elle ressemble.
Commentaire du 14/12/2016 à 17:13:16 En réponse à MadPchhit
Je n'en avais pas vraiment de correcte sous la main en fait :

http://nacongaming.com/wp-content/themes/nacon/img/assets/gc400es-classic.png

Je l'ai ajoutée à la news, mais le fond bleu/vert n'est pas terrible...
Commentaire du 14/12/2016 à 21:03:19 En réponse à Dr4Wm4N
Merci bien, même si une fois enregistrées, certaines ont le même problème de rendu du fond.
Commentaire du 15/12/2016 à 13:10:56
Passe les en jpg, ça supprimera la transparence.
Commentaire du 15/12/2016 à 14:05:52 En réponse à valou
Posté par valou
Passe les en jpg, ça supprimera la transparence.
C'est pas bête ça. Heureusement que tu traînes encore parmi nous. :)
Commentaire du 15/12/2016 à 14:52:13 En réponse à Driftwood
Toujours là pour aider ;)
Commentaire du 15/12/2016 à 16:38:18
L'absence de vibration c'est rédhibitoire pour moi... j'ai jamais été fan des pad autres que les officiels de toute façon.

A propos du jeu


Quoi de neuf ?
  • eskyves
    eskyves Prendre un peu le temps de s'occuper de sa famille c'est une saine activité, je pense qu'on sous estime les sacrifices nécessaires pour réussir dans le jv. (il y a 23 minutes)
  • SweeneyTodd
    SweeneyTodd @Driftwood: Wow... c'est fou ces départs de "grand" de l'industrie quand même... (il y a 9 Heures)
  • Driftwood
    Driftwood [url] (il y a 10 Heures)
  • Driftwood
    Driftwood @Dazman: ça arrive et, oui, tu devrais regarder. :) Les autres aussi d'ailleurs, c'était hyper intréessant, malgré les coupures son. (il y a 1 Jour)
  • Dazman
    Dazman @BlimBlim: arf dommage j'étais au ciné. Le jeu m'intéresse donc je regarderai le replay ;) (il y a 1 Jour)
  • BlimBlim
    BlimBlim Nous sommes live sur Get Even avec les développeurs du jeu [url] (il y a 1 Jour)
  • Driftwood
    Driftwood Décalage du live fr à 21h30 suite à des problèmes techniques. (il y a 1 Jour)
PreviousNext
  • Driftwood
    Driftwood Ce soir dès 21h00, une grosse couverture de Outlast 2 avec des vidéos, dont 2 GSY Offline pas piqués des vers. (il y a 9 Semaines)
  • Driftwood
    Driftwood Rendez-vous à 18h pour notre preview audio de Watch_Dogs 2 accompagnée de vidéos maison. (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Du contenu sympatique à venir dans l'après midi sur GSY avec la première partie de notre dernier podcast et des vidéos d'un jeu très attendu de la fin novembre. :) (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Du gros contenu sur GSY dès 15h00 avec des vidéos preview de Deus Ex Mankind Divided et le podcast de juillet ! (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Rdv pour un rapide livestream dès 16h00. (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Pas d'oeufs en chocolat sur GSY demain mais du Quantum Break dès 9h00. On ne vous prend pas pour des cloches. (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Firewatch arrive en review à 19h00, sauf changement. (il y a > 3 Mois)
PreviousNext
A ne pas manquer