GSY PREVIEW | PC, PS4, Xbox One Lundi 17 juin 2013 | 20:30

Gamersyde Preview : The Crew

Gamersyde Preview : The Crew

Ce n'est un secret pour aucun des habitués du site, Test Drive Unlimited a indéniablement marqué les esprits des membres de la rédaction, grâce à une approche résolument tournée vers la convivialité, le plaisir des balades entre amis, mais aussi grâce à son terrain de jeu, gigantesque pour l'époque. Aussi, quand Ivory Tower, studio composé essentiellement des géniteurs du jeu original, se décide enfin à dévoiler The Crew, les attentes sont grandes. En développement depuis plus de cinq ans, nous savions que l'équipe préparait son grand retour avec une ambition assez démesurée, et en nous basant sur les quelques informations confidentielles que nous avions pu obtenir au fil des ans, nous avions hâte de pouvoir nous y frotter. L'E3 2013 fut donc l'occasion idéale pour nous essayer enfin au jeu des Lyonnais d'Ivory Tower, mais comme nous aimons bien faire les choses, nous en avons également profité pour en discuter avec eux. Toutes premières impressions à l'intérieur.
MAJ : Premières voitures dévoilées.




Crew driver

Cela n'aura échappé à personne lors de la conférence organisée par Ubisoft, l'orientation prise par The Crew se veut la plus large possible de manière à toucher un éventail de joueurs conséquent. En s'en tenant aux différentes réactions vues çà et là sur les différents forums, c'est indéniablement ce qui fera le plus polémiquer, certains ayant eu vite fait de rapprocher l'esprit du jeu à celui de Need for Speed. Si on ne peut blâmer les aficionados inquiets de TDU, il nous semble cependant un peu tôt pour condamner les choix de l'équipe de développement, des choix certes conditionnés par l'envie de vendre au plus grand nombre (mais quoi de plus normal finalement quand on parvient à se sortir de son nombrilisme habituel pour y réfléchir), mais qui ont d'abord pour ambition de proposer un contenu plus punchy que celui de TDU, sans pour autant enlever au titre l'aspect exploration/balade qui avait valu ses lettres de noblesse au jeu édité par Atari. Oui, The Crew propose une expérience scénarisée dans laquelle le joueur va être confronté à la police et aux truands. Oui, The Crew inclut un système de customisation/tuning (qui inclut la personnalisation du cockpit et la préparation de sa voiture via une application tablette pour les joueurs équipés) et une jauge de nitro utilisable sur certains véhicules. Pour autant, non, The Crew ne ressemble finalement pas à Need for Speed, l'ADN du jeu d'Ivory Tower restant fidèle à celui de leur précédent titre.

Première ambition de taille pour le studio, offrir aux joueurs le territoire US dans sa totalité, de la côte est à la côte ouest. Alors bien sûr, il ne faudra pas s'attendre à retrouver le pays reproduit fidèlement à l'échelle 1:1, avec toutes ses étendues de vide, mais tout de même, la performance est là ! Grandes capitales d'état iconiques (Chicago, New-York, Miami, Las Vegas, Los Angeles, etc.), autres villes non moins connues (Dallas, San Francisco), campagnes, forêts, montagnes, neige, déserts, tout a été pensé pour proposer à la fois une grande diversité d'environnements et inciter les joueurs à se perdre dans de longues virées en solitaire ou à plusieurs. De plus, au contraire d'un certain Forza Horizon, il n'y a ici point de barrières pour vous empêcher de profiter des joies du hors piste, tout est accessible, que le chemin ait tracé par les développeurs ou non. Selon la classe de véhicule choisie, la vitesse off-road sera plus ou moins bridée évidemment, mais le plaisir de la découverte devrait être total, d'autant que pas moins de 1000 landmarks (c'est à dire des lieux ou monuments connus) pourront être découverts sur la map. Ces derniers déclencheront d'ailleurs une petite cinématique les présentant pour permettre d'en apprendre un peu plus sur le pays et donner au titre une dimension touristique pas désagréable.

Scénarisé, The Crew prendra le temps de présenter tout son contenu pas à pas, de manière à permettre une progression suffisamment motivante pour le tenir en haleine jusqu'au bout. Nous avons par exemple appris que la zone de départ située autour de Détroit demandera déjà trois bonnes heures avant d'être complétée, ce qui augure d'une durée de vie conséquente. Bien sûr, le free ride reste au cœur de l'expérience de jeu, avec la possibilité de marquer un point de la carte pour s'y rendre en temps réel, ou bien même de se téléporter sur place pour les feignasses que vous êtes. Le pays est divisé en 5 zones qui se débloquent tous les dix niveaux (le niveau 50 d'expérience étant le plus élevé), ce qui permettra de présenter les fonctionnalités du jeu progressivement pour mieux les appréhender. La carte fonctionne exactement comme celle de Test drive, à savoir que l'on y accède via la touche select (ou équivalent) et que l'on peut y zoomer à loisir. L'accès à sa liste d'amis est immédiat via le D-pad et on peut très facilement envoyer des invitations ou consulter leur profil. Mais ce n'est pas tout, tant que vos amis seront en mode free ride, il sera même tout à fait possible de les regarder jouer en temps réel pour voir ce qu'ils sont en train de faire (mode Big Brother ON).



Ce rêve bleu

Si l'optimisme est de mise en ce qui nous concerne, cela ne veut pas pour autant dire que tout nous semble forcément sur la bonne voie. Si le fait de pouvoir sélectionner les éléments du HUD affichables nous a rassuré, le choix d'une ligne aérienne bleue pour servir de GPS risque de ne pas plaire à tout le monde. Très pratique, elle tranche cependant assez nettement avec le contexte réaliste du jeu et on se demande s'il ne serait pas judicieux de proposer un guidage alternatif (voix GPS associée à l'affichage sur la map par exemple) pour donner le choix au joueur, comme à l'époque de TDU où les effets de tremblements pouvaient être atténués. D'après l'un des développeurs, cet itinéraire aérien leur est apparu comme assez indispensable à l'usage, le manque se faisant sentir dans les titres qui ne le proposent pas (encore ?). Nous sommes tout disposés à les croire, mais nous pensons aussi qu'une certaine catégorie de joueurs pourra aussi ne pas y adhérer. Après tout, si l'implémentation du système de flashbacks inventé par Codemasters semble aujourd'hui couler de source, cela n'a pas toujours été le cas. Ceci étant dit, ceux-ci restent aujourd'hui encore totalement désactivables.

Autre point sur lequel bonne idée et potentielle maladresse se côtoient, l'ajout d'épreuves optionnelles qui peuvent apparaître sur la route lorsque l'on se rend d'un point à un autre, comme une ligne de trajectoire bleue un peu disgracieuse sur laquelle il faut rester le plus longtemps possible ou des portes (bleues également) par lesquelles il faut passer (celles-ci se rétrécissant au fur et à mesure) dans un temps donné. Ces séquences sont l'occasion de glaner quelques points d'expérience pour mettre un peu de piment dans ses virées. Pour le moment, ces épreuves se déclenchent automatiquement au hasard des routes, mais on nous a parlé de ne pas imposer leur mise en route aux joueurs en obligeant à rouler sur une zone précise pour les lancer. Cela nous semble préférable car il est évident que certains ne verront pas forcément d'un bon œil ces interventions du jeu dans leur session de free ride, mais il reste à voir comment cela peut être intégré sans devenir une contrainte. S'il faut faire un écart sur la route pour éviter une icône par exemple, il n'est pas certain que l'on y gagne au change. Peut-on imaginer pouvoir désactiver tout cela via l'écran du menu ? Une possibilité parmi d'autres que devront sans doute envisager les développeurs pour satisfaire tout le monde.



Qui l'eut Crew

Graphiquement, The Crew n'est objectivement pas le titre le plus impressionnant du line-up next-gen mais il jouit tout de même d'un rendu plus qu'honorable quand on pense à la taille totale du terrain de jeu. Les zones boisées profitent d'un nombre d'arbres conséquent qui les rendent crédibles, les canyons des zones désertiques rappellent ceux de Motorstorm en plus détaillés et les villes affichent une circulation plus dense et des gratte-ciel qui portent bien leur nom. La campagne n'est pas en reste, avec des zones aux couleurs automnales ou des coins plus arides et désertiques dans l'ouest du pays. Le décor est également complété par de petites animations diverses, comme les avions qui circulent dans le ciel ou les oiseaux qui vont même jusqu'à se poser sur la route parfois ; quant aux villes, elles sont (enfin) peuplées de passants, ceux-ci étant par contre doués d'une agilité Midtown Madnessienne – aucun DLC viande hachée n'étant prévu, les psychopathes amateurs devront se tourner vers GTA V. Le rendu de la lumière nous a semblé plutôt réussi, avec un cycle jour/nuit et des contrastes assez marqués qui mettaient en valeur les couleurs vives de la ville de Miami ou les forêts du Midwest. Il faudra encore optimiser l'ensemble pour réduire le pop-up ou améliorer certains détails, mais tout semble en bonne voie pour que le joueur puisse profiter d'une expérience tout à fait satisfaisante, d'autant que le moteur permet une distance d'affichage de plus de 20 kilomètres. On nous a de toute façon promis l'ajout de bon nombre d'effets graphiques d'ici la sortie, aussi attendra-t-on avant de juger définitivement la partie technique.

Pour terminer, parlons prise en main, avec le tableau complet puisque nous avons pu nous essayer au jeu à la manette et au volant (avec le combo 3 écrans et cockpit monté sur vérins hydrauliques). D'emblée, disons-le franchement, les sensations sont pour le moment meilleures derrière un vrai volant que les sticks au bout des doigts. Même en ne tenant pas compte du reste de l'installation (par ailleurs très sympathique et amusante), le plaisir de la conduite y gagne très largement. L'impression de devoir se battre pour garder une bonne trajectoire dans certains virages, pour éviter les obstacles ou les autres voitures ajoute beaucoup à l'immersion, d'autant que de nombreuses vues (dont la vue cockpit) sont disponibles pour profiter au mieux d'un tel accessoire. Malgré les embardées des autres joueurs nous précédant, la prise en main reste très instinctive et si ce n'est quelques tête-à-queue malheureux, nous aurons plutôt fait honneur à notre réputation de pilotes émérites lors de cet essai. La séquence de la poursuite dans les rues de Miami aura été riche en sensations, avec des sauts vertigineux sur les quelques dunes présentes en bord de mer et les slaloms entre les plagistes et la circulation routière. Seule frustration, le temps alloué pour attraper le fuyard ne nous aura pas permis, à nous et nos coéquipiers de fortune, de terminer la courte démo sur une victoire.



À la manette, les contrôles se veulent plus dociles, et pour cause : des aides à la conduite ont été implémentées pour palier aux éventuelles difficultés des pilotes du dimanche, aides qui sont pourtant totalement désactivées lorsque l'on utilise un volant. Impossible de s'en passer au pad malheureusement, le studio craignant que le choix de plusieurs styles de conduite nuise à la cohésion du multijoueur. Une décision que l'on peut comprendre mais qui peut aussi potentiellement en décevoir un bon nombre, les différents modes de conduite de TDU ayant fait leurs preuves en 2006. Si un petit quart d'heure de free ride ne suffit clairement pas pour se faire une idée précise des atouts et des défauts du moteur physique, nous avons trouvé la conduite plaisante mais peut-être un tantinet trop arcade, le modèle semblant plus près de celui de Midnight Club L.A. (la direction incisive en plus) que du compromis trouvé dans Forza Horizon. Ceci étant dit, la conduite reste plaisante et bien meilleure que celle de la série Need for Speed, et ce malgré l'absence de vibrations sur la version testée. Laissés complètement libres de nos déplacements sur la map, nous avons commencé par faire quelques kilomètres dans le désert du Nevada avant de rejoindre instantanément la périphérie de New York et sa campagne. Puis, pris d'une envie soudaine de gaz d'échappement et de béton, nous avons pris la direction de Manhattan avant de devoir poser la manette dès notre arrivée à Times Square.

Et pour le coup, voilà ce qui nous emballe surtout dans The Crew, cette sensation de liberté offerte par le jeu, ces paysages qui défilent pendant des heures juste pour le plaisir des yeux. L'arrivée progressive à New York avec son trafic de plus en plus dense, ses immeubles de plus en plus haut, avant d'atteindre enfin les abords de Central Park pour arriver en pleine nuit au milieu des néons publicitaires de l'une des places les plus célèbres du monde, voilà une invitation qu'il est difficile de refuser. L'équipe travaille encore activement à l'élaboration de la map, à laquelle il manque tout de même un bon morceau, mais déjà, traverser la zone disponible d'est en ouest demande une bonne heure et demi à bord d'une voiture puissante et rapide (il devrait falloir 4 heures pour en faire un tour complet). Avec un tel terrain de jeu (5000 km² et 10000 km de routes) et la diversité qui devrait aller avec, voilà déjà de quoi nous rassurer sur un point très important à nos yeux : le plaisir du free ride et de la découverte. Pour ne rien gâcher, on nous a également promis que les missions de livraison de voitures feraient leur grand retour, même s'il faut sans doute s'attendre à une ambiance un peu différente de celles de TDU. Pour le reste, l'habillage très US, la customisation des voitures (impossible sur les modèles stock), la scénarisation et la possibilité de changer de véhicule à la volée sont surtout là pour dynamiser un concept de base finalement très proche de leur précédent titre.



Informations complémentaires glanées auprès de l'équipe :

• The Crew inclura bien un système de dégâts via une jauge de vie. Cette dernière descendra de façon plus ou moins importante selon le type de chocs encaissés. Elle se régénèrera petit à petit jusqu'à une sorte de butée qui reculera de plus en plus à mesure que les accidents s'accumuleront. Au bout d'un certain temps, il faudra emmener sa voiture au garage pour la faire réparer. L'incidence sur la conduite ne se sentira que lorsque le véhicule sera particulièrement touché cependant. Les dégâts seront évidemment visibles (rayures, carrosserie déformée et même pare-chocs qui pendouillent) et en fonction de l'état de la voiture, il y aura même des bruits de frottements, du couinement au freinage, etc.
• Le multijoueur fonctionnera sur la même base que celui de TDU, à savoir que 8 joueurs pourront participer aux épreuves (ou au mode free ride) en même temps, avec un système de bulle similaire. Un gros effort a cependant été fait pour rendre les différentes actions possibles (rejoindre ou créer un groupe, locker ses amis, etc.) ergonomiques. À noter que les amis seront visibles en priorité dans le jeu pour faciliter les "retrouvailles". Plus besoin de se donner rendez-vous dans un coin isolé de la map.
• Tout l'affichage in-game sera entièrement paramétrable. On ne sera donc pas obligé de "subir" les icônes qui indiquent les différentes missions ou les lieux connus lorsque l'on se baladera en mode free ride. Tout sera géré à partir du smartphone du personnage via des menus rapides et simples d'accès.
• Chaque environnement aura ses propres espèces animales et on nous les a annoncées nombreuses. Quelques exemples : les vautours dans le désert, les flamands roses à Miami ou les pigeons en ville.
• Quelques exemples des lieux et villes disponibles dans le jeu : Chicago, Détroit, Saint Louis, New York, Washington D.C, Miami, Nouvelle Orléans, Dallas, Key West, Las Vegas, Salt Lake City, Santa Fe, Los Angeles, San Francisco et de nombreux villages de plusieurs centaines de mètres dans chacune des zones disponibles.
• La conduite diffèrera en fonction de la surface sur laquelle on évoluera (asphalt, chemin, off-road, sable, neige, etc.), avec une gestion de l'adhérence, de la résistance et de l'enfoncement différente.
• De nombreuses annonces et surprises sont à venir dans les prochains mois, on ne peut donc vous en dire plus.

Premières impressions


C'est en discutant avec les développeurs d'Ivory Tower que l'on comprend l'ampleur de leurs ambitions pour The Crew. Prévue pour une sortie au tout début 2014, la suite spirituelle de Test Drive Unlimited pourrait bien surprendre son monde à sa sortie, mais également dans les mois (et années ?) qui suivront si les folles idées évoquées lors de nos discussions avec l'équipe arrivent à aboutir. Il nous faudra bien sûr une prise en main plus conséquente pour être totalement certains du potentiel ludique de The Crew, mais en l'état nous restons confiants, le contenu du jeu et ses ambitions semblant largement à la hauteur des exigences qui vont avec une nouvelle génération de machines. Avec des types d'épreuves et d'activités qu'on nous promet très variés, une zone de jeu immense qui ne demande qu'à être parcourue de long en large, il nous tarde donc d'en découdre un peu plus avec le jeu. Un prochain rendez-vous qu'on espère voir arriver bientôt, dans un contexte un peu plus calme et posé que celui de l'E3. Véritable MMO dans l'esprit (on ne pourra pas y jouer offline), The Crew est donc porteur de nombreux espoirs pour tous ceux qui ne jurent pas que par l'aspect racing des jeux sur circuits mais aspirent à une expérience de jeu plus complète.

Tous les commentaires

Page 1 2 >>
Commentaire du 17/06/2013 à 14:22:22
j'avoue qu'à l'annonce d'un jeu de voitures chez UbiSoft, ça ne m'a pas plus emballé que ça.

mais maintenant que j'ai vu de quoi il en retourne, ça m'épate (une fois de +), j'espère qu'il sera bien à la hauteur des promesses (TDU est mort, vive TDU^^)
Commentaire du 17/06/2013 à 14:50:11
Awesome!
Il me tarde de voir du gameplay en vue cockpit.

Sinon j'espère qu'il ne souffrira pas trop du syndrome Fuel: carte immense au détriment du gameplay.
Commentaire du 17/06/2013 à 16:16:02
ça donne super envie, merci pour la preview
Commentaire du 17/06/2013 à 17:08:39
[private joke]Gamersyde à fond sur le phishing !
Merci pour l'article.
Commentaire du 17/06/2013 à 17:10:06 En réponse à tergat
Haha, pas faux, mais c'est pour le bien du jeu. Tiens d'ailleurs, on renvoie la balle :

http://www.factornews.com/news-37934-E3_Premiers_d...

Nous ne sommes pas les seuls à aimer et Factor n'est pourtant pas connu pour être un site facile à séduire. ;)
Commentaire du 17/06/2013 à 17:27:04
"aucun DLC viande hachée n'étant prévu, les psychopathes amateurs devront se tourner vers GTA V"
hahaha j'ai bien ri ;)

"Ceci étant dit, la conduite reste plaisante et bien meilleure que celle de la série Need for Speed"
Merci mon dieu !

L’espérance d'un Fuel réussit me gagne !
Hate de tater du coup.
Merci drift pour cette preview

edit comparaison en terme de superficie :
Fuel-> 14,400km²
The crew-> 5000km²
En fait y a de la marge.^^
Commentaire du 17/06/2013 à 17:27:49
tu es fais ta "pute" Driftwood, ça aide à les convaincre^^
Commentaire du 17/06/2013 à 17:42:54
En cherchant la taille de la map de horizon, je suis tombé la dessus.
Rien a voir avec the crew mais je trouve ça intéressant à voir quand même !
Bon c'est en miles, mais ça permet de se rendre compte de évolution des tailles de maps dans le JV.

http://unrealitymag.com/wp-content/uploads/2010/05...
Commentaire du 17/06/2013 à 21:09:34
Mouai je reste toujours déçus,pendant l'E3 il avait l'air ultra bourrin et puis la nitro est de trop
Le coup des aides au volants activable ou non mais pas pour la manette ça a fini de m'achever.
On verra si il a une démos pour le sauver pour l'instant hors de question d'envisager l'achat.

Merci pour tes impressions.
Commentaire du 17/06/2013 à 21:12:20 En réponse à face2locust
Sinon au pire il te reste ça, c'est beaucoup moins bourrin. ^^

De rien. ;)
Commentaire du 17/06/2013 à 21:21:10
Merci pour la preview, dommage que la carte soit un peu petite par rapport a ce quelle promet au premier coup d’œil.
Le coup des zones de carte bloquées en fonction des niveaux ca va bien tuer le freeride découverte. Bloquer l'histoire, les missions ok mais pas la map please.
Ce qui serait pas mal aussi c'est une carte papier, alors pas forcement dans la boite si c'est trop encombrant mais au moins téléchargeable en pdf ultra haute résolution pour pouvoir l'imprimer en A0 ou plus.
Et pour le gps, une utilisation de smartglass serait parfaite, rien à l’écran tout sur le smartphone ou la tablette, et surtout pas de ligne.
Commentaire du 17/06/2013 à 21:22:48
Merci Driftwood pour cette preview d'un jeu que j'attend maintenant encore plus qu'avant
Commentaire du 17/06/2013 à 21:25:51 En réponse à Driftwood
Là c'est trop réaliste.^^
Perso je voudrais un juste milieu entre arcade et réalisme.Horizon était pas loin mais hélas la map est trop petite et sert uniquement à rouler,l'exploration ne sert à rien.
Commentaire du 17/06/2013 à 21:26:23 En réponse à fundream
Je pense qu'ils liront les comms avec attention donc toute idée est bonne à partager.

La carte va tout de même être grande quand tu penses que 10 minutes à cheval pour traverser la map de Red Read Redemption ça paraissait long. J'aime autant un espace bien utilisé qu'une zone trop grande où il n'y a rien à faire et rien à voir (syndrome Fuel).

Pour les zones, je me suis fait la même réflexion mais je me dis qu'ils ont peut-être pensé à ça (ou qu'ils vont le faire) pour que cela ne devienne pas une contrainte (comme dans Fuel justement).

Face2 : je pense qu'il faut voir The Crew comme un TDU où la partie progression est plus fun et plus nerveuse. Je ne vois pas forcément ça comme un défaut dans le sens où l'ossature du solo de TDU ne m'avait pas du tout emballé.
Commentaire du 17/06/2013 à 21:45:25
Merci Drift ! Si la conduite n'est pas avare de sensations ça peut être sympa. A suivre donc. :)
Commentaire du 17/06/2013 à 21:50:39 En réponse à Driftwood
Drift, t'es vraiment doué pour rassurer ^^
j'espere surtout que la conduite sera assez captivante pour maintenir l'intérêt. J'avais adoré la conduite arcade de driver... Si les ricains veulent donner un coup de main, qu'ils se contentent de la conduite, ivory tower semble bien gérer les idées.
Commentaire du 17/06/2013 à 22:53:55 En réponse à Orbbs
Posté par Orbbs
j'espere surtout que la conduite sera assez captivante pour maintenir l'intérêt. J'avais adoré la conduite arcade de driver... Si les ricains veulent donner un coup de main, qu'ils se contentent de la conduite, ivory tower semble bien gérer les idées.
Pareil,le gameplay de Driver S.F était vraiment sympa,ni trop arcade,ni trop contraignant pour rouler à bloc ou passer en mode ballade avec certaines voitures.

Et c'est peut-être le seul jeu qui pourrait me faire passer sur la One?,un TDU nerveux pourquoi pas,mais je veux encore rêver comme à l'époque en 2006.

@Driftwood: encore merci pour votre taff sur l'E3 et tout le reste. ;)
Commentaire du 17/06/2013 à 23:31:04
Banditoz :) c'etait toi qui avait fait une video genre cam embarquee sur sa moto ?
Commentaire du 17/06/2013 à 23:37:53
J'avais pas plus suivi que ça l'annonce. Cette preview est plutôt tripante! Sur le papier ça fait envie. Je vais aller mater les vidéos.
Commentaire du 18/06/2013 à 00:31:36 En réponse à banditoz
Un PC peut suffire si tu ne veux pas acheter la one juste pour ca ;)
Commentaire du 18/06/2013 à 00:34:51 En réponse à mrwhite_69
Posté par mrwhite_69
Banditoz :) c'etait toi qui avait fait une video genre cam embarquee sur sa moto ?
Euh...sur TDU?,j'crois pas ou alors j'me souviens plus?,par contre en F40 ça oui avec la Team GSY. :)
Commentaire du 18/06/2013 à 06:59:22
Il y a moyen d'aller dans les locaux pour la phase de tests/débug ? ^^
Commentaire du 18/06/2013 à 13:10:04
Pourquoi y'a pas de topic dédié sur le forum? Ca avait bien marché avec TDU, faut remettre ça avec The Crew !
Perso c'est le jeu de course qui m'a le plus excité sur le salon, je savais même pas que c'était fait par des anciens de TDU.

Par contre il y a un truc que je comprends pas bien : au volant, les aides sont sur off, mais au pad elles sont sur on, et pas désactivables pour que le multijoueur soit ''fair-play''. Ok. Mais c'est pas ''fair-play'' pour ceux qui jouent au volant alors !
Franchement, un mode hardcore comme dans TDU ou tu croises que des gens qui jouent en hardcore sans les aides c'est excellent ! Et ce doit pas être bien compliqué à implémenter, juste un filtre.
Commentaire du 18/06/2013 à 13:11:14 En réponse à Sopikey
Disons que les aides au pad compensent le manque de précision par rapport à un volant, qui avantage plutôt le joueur qui en possède un.
Commentaire du 18/06/2013 à 13:16:02 En réponse à Sopikey
Posté par Sopikey
Pourquoi y'a pas de topic dédié sur le forum? Ca avait bien marché avec TDU, faut remettre ça avec The Crew !
Perso c'est le jeu de course qui m'a le plus excité sur le salon, je savais même pas que c'était fait par des anciens de TDU.
Je m'en occupe ;)
Page 1 2 >>

A propos du jeu


Quoi de neuf ?
  • Onirik
    Onirik @bosozoku: :D (il y a 7 Heures)
  • bosozoku
    bosozoku Hey ! Aure ! [url] (il y a 11 Heures)
  • Blackninja
    Blackninja @MadPchhit: yep (il y a 11 Heures)
  • MadPchhit
    MadPchhit @CraCra: je crois qu'il voulait dire que c'était "les voisins" :) (il y a 11 Heures)
  • CraCra
    CraCra @Blackninja: oui enfin la y a pas vraiment de voisin alors que l'autre pleine zone résidentiel (il y a 12 Heures)
  • Blackninja
    Blackninja @CraCra: Les voisins^^: [url] (il y a 13 Heures)
  • CraCra
    CraCra comment le voisinage a accepté ca ? déjà pour mon bête chalet standard pour placé la tondeuse j'ai du faire une demande urbanistique et le voisinage accépter (il y a 13 Heures)
PreviousNext
  • Driftwood
    Driftwood Rendez-vous à 18h pour notre preview audio de Watch_Dogs 2 accompagnée de vidéos maison. (il y a 6 Semaines)
  • Driftwood
    Driftwood Du contenu sympatique à venir dans l'après midi sur GSY avec la première partie de notre dernier podcast et des vidéos d'un jeu très attendu de la fin novembre. :) (il y a 7 Semaines)
  • Driftwood
    Driftwood Du gros contenu sur GSY dès 15h00 avec des vidéos preview de Deus Ex Mankind Divided et le podcast de juillet ! (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Rdv pour un rapide livestream dès 16h00. (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Pas d'oeufs en chocolat sur GSY demain mais du Quantum Break dès 9h00. On ne vous prend pas pour des cloches. (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Firewatch arrive en review à 19h00, sauf changement. (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Livestream The Division en anglais ce soir à 21h15 (version PC si tout va bien). (il y a > 3 Mois)
PreviousNext
A ne pas manquer