GSY PREVIEW | X360, PS3, PC, PS4, Xbox One Samedi 25 janvier 2014 | 12:41

Gamersyde Preview : Thief

Gamersyde Preview : Thief

Nous avons eu l’honneur de passer un moment privilégié dans les locaux parisiens de Square Enix pour découvrir la version PS4 de la dernière création d’Eidos Montéal : Thief. C’est tranquillement installés dans un salon spécialement aménagé pour ce type d’événement que nous nous sommes plongés dans ce qui ce rapproche de la version définitive du titre québécois. Depuis quelques mois déjà, toute la presse souffle le chaud et le froid en ce qui concerne le retour de cette glorieuse série. Entre les partisans de la fidélité au concept d'origine et ceux qui ne cessent de prôner l'importance de la nouveauté, les avis divers et variés fusent un peu partout sur la toile. C’est désormais à notre tour d’apporter une pierre à l’édifice.




Qu'HUD dalle

Pour commencer, nous allons aborder un point important pour l'immersion, la place du HUD sur l 'écran de jeu. Certains titres optent en effet pour un affichage assez envahissant, mais ce n'est jamais du goût de tous. Conscients de cela, les développeurs d'Eidos Montréal ont décidé de nous laisser le choix. Afin de contenter tout le monde, une multitude d’options laisse donc la possibilité de paramétrer le jeu à sa guise. La difficulté elle-même peut être customisée d'un bon nombre de façons, tout cela dans le but de permettre à chaque joueur de profiter au maximum de l'aventure. Plus vous augmenterez le niveau de défi, plus la récompense sera grande, une manière assez intelligente de motiver les voleurs en devenir que vous êtes. Des bonus de points sont donc ajoutés en fonction de votre taux de réussite, vous permettant d’obtenir une place de choix dans les leaderboards mondiaux. Il est cependant dommage que ces bonus n’aient pas une réelle utilité dans le jeu lui-même, car il n'est pas dit que tous les joueurs soient sensibles à cet aspect compétitif. Pour les autres en revanche, voilà la promesse d'une motivation supplémentaire pour soigner son niveau de jeu.

L’affichage est lui aussi entièrement paramétrable, avec son lot d’options à cocher ou décocher selon ses préférence de jeu. Une intention louable qui devrait éviter la frustration chez certains d'entre vous, pour qui l'immersion passe par une image entièrement vierge de toute information parasite. Ainsi, vous pouvez désactiver toute aide d’orientation, le clignotement des objets intéressants, les avertissements de comportement ennemi et bien d’autres choses encore. En tout et pour tout, on nous propose une dizaine de paramétrages différents qui permettront aux allergiques des HUD d’éviter la crise d’effets visuels indésirables. L'absence de quelconques indicateurs à l'écran pourra aussi permettre aux amateurs de challenge de profiter d'un niveau de difficulté accru imposant plus de prudence et d'observation. Quand on parle d'une série née à une époque où le soutien au joueur était beaucoup moins présent qu'à l'heure actuelle, c'est plutôt une bonne nouvelle, et si l'on comprend tout à fait que l'ouverture de la franchise à un public plus large (et moins patient) nécessite quelques ajustements, on apprécie surtout de ne pas se les faire imposer.



Et si Garrett...

En tant que fans de la licence, nous avons trouvé que ce nouvel opus respecte bien la genèse Thief, malgré une histoire un peu prévisible et des dialogues français à des années lumières des premiers volets. Certains passages purement narratifs laissent en effet l'impression d’écouter un acteur qui ne cesse de regarder sa montre en récitant son texte, ce qui a le don de mettre de mauvais poil quand on repense à la richesse des expressions des prédécesseurs du studio Looking Glass. Reste à savoir ce que donne la version originale, notre rencontre avec Steven Gallagher - narrative director – pendant la Gamescom nous ayant au contraire laissé une excellente impression sur les bases narratives du jeu. Autre défaut majeur pour les connaisseurs de l’univers de Garrett, le visage de celui-ci ne porte en rien le poids des années de ses aventures précédentes, celui-ci ressemblant désormais plus à un jouvenceau pré-pubère qu’au baroudeur expérimenté que l'on connaissait. Cela altère très peu l’expérience de jeu évidemment, mais si l’on compare avec le travail fait sur Deus Ex : Human Revolution, on a de quoi être un peu déçu. L'envie d'Eidos Montréal de ne pas rendre l'histoire dépendantes des aventures précédentes du fameux voleur donnerait presque l'impression qu'il s'agit d'un autre Garrett, alors même qu'il n'est ici pas question de reboot.



Thiefillis

Après avoir pu prendre le jeu en main pendant quelques heures, force est de constater que le gameplay est des plus plaisant et n’a pas grand-chose à envier aux anciens épisodes. La vue troisième personne ne sert ici que pour certains passages acrobatiques incontournables (le passage d'une vue à l'autre se faisant automatiquement). Pour le reste, on retrouve en grande partie les sensations de l'époque, ainsi que l’ambiance qui va avec. Pour répondre aux questions avancées par notre bon Skiwi dans la dernière preview en date du jeu, les gardes restent bien inconscients indéfiniment tant que l’on reste dans une même zone. L’IA a également été corrigée et les nombreux bugs qui avaient pu être constatés jusque là sont à priori de l'histoire ancienne. Pour ne rien gâcher, les ennemis ont le regard suffisamment affûté pour donner de belles sueurs froides. Nous en avons d’ailleurs fait les frais en tentant de dérober une précieuse cargaison sous bonne garde. Alors que nous pensions l’un des gardes trop éloigné du butin pour nous prendre la main dans le sac, nous avons tout juste eu le temps de nous fondre dans l’ombre avant que celui-ci ne prévienne ses compères et que tous viennent fouiller la zone, armes aux poings. Une bien belle frayeur qui fait monter la température et démontre que les sensations sont de la partie. Autre détail d'importance pour les machos que vous êtes, si Skiwi soulignait que les péripatéticiennes étaient trop chaudement vêtues à l'époque de sa présentation, sachez qu’elles ont désormais quitté le haut et livrent leurs charmes aux yeux de tous…



Vil art

Au niveau des nouveautés, de celles qui risquent malheureusement de faire grincer quelques dents, on trouve la glissade soit disant discrète. Cette fonctionnalité dont on imagine qu'elle doit apporter "classitude" et style au héros lui permet de passer sous le nez des gardes, ce même sous une lumière intense. Comme si cela ne suffisait pas à casser la crédibilité des déplacements furtifs, le bruit occasionné par ce mouvement acrobatique est pour le moins conséquent. Ceci étant dit, s'il est tout à fait normal de critiquer l'implémentation un peu hasardeuse de cette nouvelle fonction, il faut avouer qu’elle reste finalement assez jouissive à utiliser, à défaut d'être réaliste. Les adversaires ne restent d’ailleurs pas sans broncher pour autant et passent instantanément en mode "j’ai cru voir un gros minet". Afin de coller à la modernité, il fallait également un peu de free running pour rendre certaines séquences plus nerveuses. Là encore, certains joueurs vont crier au scandale, une touche unique permettant de passer en mode "je suis un vrai cabri, c'est fini". Les sensations de vitesse qui en découlent sont bonnes et cela rend l’exploration de la ville très plaisante. Une bonne chose tant vous allez avoir de quoi vous occuper. La ville est en effet truffée d’objets à voler et de quartiers à explorer. On a donc plaisir à se balader et parfois entendre des badauds aborder des sujets qui peuvent s'avérer fort lucratifs. Dernière nouveauté intéressante, comme pour les serrures, vous pouvez observer ce qui se cache derrière murs et fenêtres en utilisant les petits trous disposés çà et là dans le décor.



Impressions


Malgré un développement assez chaotique, ce nouvel épisode de Thief a probablement de quoi séduire les amateurs du genre, en reprenant plus ou moins habilement les mécaniques qui ont fait sa gloire d’antan. La furtivité est de mise, mais les combats au corps à corps tirent également leur épingle du jeu - l'observation étant la clef pour parvenir à contrer au bon moment. Les sensations sont donc bel et bien au rendez vous, et même l’exploration promet de longues heures de jeu pour qui aime les cambriolages. Les multiples options proposées pour paramétrer le jeu devrait permettre de façonner son expérience de jeu à son goût et les nouvelles fonctionnalités ajoutées pour s'attirer les faveurs du grand public restent amusantes à utiliser. Cependant, malgré ses effets de lumière parfois bluffants, de nombreux défauts techniques viennent ternir le tableau, ce qui n'est pas des plus encourageants à un mois de la sortie du jeu. Espérons donc que les ralentissements fréquents observés sur cette version PS4 seront corrigés à temps pour être à la hauteur du support. Dans le cas contraire, les acquéreurs de consoles next gen seront peut-être moins motivés à sauter le pas... Réponse définitive dans quelques semaines maintenant !

Tous les commentaires

Commentaire du 25/01/2014 à 13:20:30
cool review. Un peu plus enthousiaste que ce qu'on peut lire ailleurs, c'est rassurant !

les "défauts techniques" se résume au framrate vacillant ou c'est plus que cela ?
Commentaire du 25/01/2014 à 13:26:25
Oui plutôt positive celle-là ! Les autres previews parlent quand même d'un level design hasardeux, notamment au niveau des endroits où on peut monter ou pas, ce serait au bon vouloir du jeu.
Commentaire du 25/01/2014 à 14:00:28
Si ça rame sur ps4, ça doit être en mode diapositive sur Xbox One...
On verra bien la version définitive... :brûleuncierge:
Commentaire du 25/01/2014 à 14:03:33 En réponse à SweeneyTodd
Posté par TheDud
les "défauts techniques" se résume au framrate vacillant ou c'est plus que cela ?
C'est plus que cela, il y a également des saccades assez désagréables malheureusement. Il faut prendre en compte que cette version datait déjà de quelques semaines. Il est donc encore possible de voir un changement marquant.
Posté par SweeneyTodd
Oui plutôt positive celle-là ! Les autres previews parlent quand même d'un level design hasardeux, notamment au niveau des endroits où on peut monter ou pas, ce serait au bon vouloir du jeu.
En effet il n'est pas possible de grimper où bon nous semble, mais personnellement cela ne m'a pas donné l'impression d'être dans un couloir pour autant. Je trouve qu'il il y a suffisamment de chemins et de lieux pour prendre plaisir à explorer. Il ne faut pas oublier non plus que nous ne sommes pas dans un open world.
Commentaire du 25/01/2014 à 14:34:14 En réponse à Ghost_Deus
C'est sûr, j'avais surtout peur que des endroits qui nous semblaient accessibles ne le soient pas à cause d'un mur invisible par exemple.

Je vais peut être me le prendre finalement, même si il y a un risque, le jeu semble quand même laisser suffisamment le choix pour s'amuser. En espérant que sur PC la VOSTFR soit dispo.
Commentaire du 25/01/2014 à 14:55:23
Merci pour la preview. Je dois avouer que certaines choses ne me plaisent pas spécialement mais on verra bien clavier/souris en main ce que ça donne. J'espère surtout que l'optimisation sera bonne mais les soucis techniques sur console ne rassure pas tellement.
Commentaire du 25/01/2014 à 15:27:31
C'est vraiment bête mais le HUD entièrement paramétrable, ça devrait être obligatoire sur ce genre de jeu... Sur le dernier Assassin's creed c'est un régal d'ailleurs de tout limiter au minimum afin d'avoir une immersion nickel!
Commentaire du 25/01/2014 à 15:50:08 En réponse à elbourreau
Pas de mon point de vue. En fait, le problème que ça me pose ces HUD paramétrable, c'est que ça ne change pas l'IA, le level design ou ce genre d'aspect qui sont plus important. ça ne fait que camoufler certaines de ces choses.

Je m'explique : si dans ton HUD tu as une flèche qui t'indique qui te repère, ça te simplifie la vie, il est vrai. Mais si tu le désactives, tu te fais repéré de la même manière. Pareil sur le level design. Si tu as une vision spéciale qui te permet de détecter que tu peux t'accrocher à tel rebord, si tu la désactives, ça ne change rien, faudrait juste par toi-même voir que tu peux agripper à ce rebord, mais le level design reste le même, et ça ne rajoute aucun challenge, juste une indication en moins.

Je préférerai qu'un développeur travail plus sur son IA ou son level plutôt que de faire ce genre de choix. Parce que je trouve que ça empêche un jeu d'avoir un partie pris concret, une vision globale, vu que le but c'est de contenter tout le monde.

Aujourd'hui c'est la solution de facilité : on ajoute des éléments qui simplifie le gameplay et les interactions pour amener les joueurs qui ont du mal sur ce type de jeu mais on dit aux habitués "vous inquiétez pas c'est paramétrable" mais ça ne fait que les cacher, ça ne rend pour autant pas le jeu meilleur ni forcément plus difficile. Après c'est sur que si tu as pas d'indication il faut avancer plus prudemment et faire attention à son environnement, mais bon, fut une époque (notamment sur Thief 2), sans rien avoir de paramétrable c'était la base d'un jeu d'infiltration et ce qui faisait son intérêt.

Dans Thief 2 évidemment, on avait des indications à l'écran (la jauge de visibilité notamment, c'est le jeu qui l'a inventé) nécessaire à son gameplay, cependant c'était assez sommaire.
Commentaire du 25/01/2014 à 16:34:49 En réponse à Bigquick
Je veux pas paraitre désagréable...... Mais je parle d'un point particulier et tu me réponds NON en parlant d'autre chose.......... Je parle pas de difficulté, de maniabilité, d'IA, du cul de ma grand mère sur la commode, mais d'immersion... Juste du gain niveau immersion quand tu peux limiter le HUD au max....................
Commentaire du 25/01/2014 à 16:52:39 En réponse à elbourreau
Bah je parle du HUD paramétrable et que dans le cas d'un jeu d'infiltration l'IA fait à mon sens partie de l'immersion. Et je ne te dis pas NON, je te dis pourquoi pour moi c'est pas forcément génial d'avoir un HUD paramétrable parce que ça cache des problèmes plutôt que ça en résout. :3

Alors oui c'est sur je suis partie sur une autre problématique, mais même par rapport à l'immersion c'est le même soucis pour moi. Parce qu'un jeu devrait déjà être immersif au maximum sans qu'on soit obligé de se créer sa propre expérience en désactivant tel ou tel truc. Mais bon.
Commentaire du 25/01/2014 à 17:34:08
Ca résout quand même un point essentiel selon moi c'est la mode de nous prendre pour des grands demeurés.
C'est évident que sans les aides du hud ça te rajoute de la difficulté tu le dis toi même sans ça il faut être plus prudent et mieux connaitre son environnement tu te contredis un peu.
Sans Hud tu n'a plus un chemin balisé c'est à toi de te débrouiller comme un grand.
Après ça ne règle pas les soucis d'ia ou de level design mais c'est un autre soucis ça.
Commentaire du 25/01/2014 à 18:10:58 En réponse à Bertha
La série Thief a plus d'affinité avec Microsoft que Sony gnark gnark : nostalgie premièreXBOX:

Sinon dans le genre, en jeu réussi il y a Dishonored, pour les indécis qui n'y aurait pas touché.
Commentaire du 25/01/2014 à 18:18:47 En réponse à face2locust
Oui peut-être que je me contredis un peu. Et je trouve pas ça totalement nul d'avoir la possibilité de paramétrer un HUD. Par exemple dans Dishonored (que j'adore) j'ai désactivé toutes les aides comme le repère à objectif, mais je suis déçu de voir qu'on est obligé de passer par là pour avoir des jeux qui te prennent pas par la main en permanence, fut un temps des aides il y en avait, mais elles étaient subtil (dans Thief 2 tu avais une carte mais cette carte était assez sommaire et n'indiquait pas clairement l'objectif, ce qui laissait une part importante d'exploration pour le joueur), et je préférai ça.
Commentaire du 25/01/2014 à 19:46:07 En réponse à Bigquick
Oui mais comme tu dis toi même, c'est une autre problématique. Après oui dans l'absolu une IA mal réglé peut complètement foutre en l'air l'ambiance et l'immersion même si au premier abord c'est pas à ça qu'on pense...
Mais l'écran complètement épuré, quand t'as un univers soigné, c'est déjà un tel kif (je reviens dessus mais les scènes maritimes de AC black flag sans aucun HUD c'est vraiment fabuleux!!!). Mais oui, cette possibilité de masquer le tout ça ne doit pas se substituer à de vrais choix de gamedesign, d'IA, etc... Mais chez moi, c'est un plus tellement agréable! et pas si compliqué que ça je pense à mettre en place...
Commentaire du 25/01/2014 à 20:22:36 En réponse à Ghost_Deus
Et puis le framerate vacillant, il fait d'autant plus mal quand tu vois les zones de jeu hyper restreintes et le rendu pas franchement "new gen". Même le design, je le trouve générique :(

Perso, ma session m'a laissé un gout de "mouais, bof". Oui, il y a 2-3 chemins mais qu'est-ce qu'on est restreint, limité. Garrett est censé être agile mais bloque sur des obstacles ridicules. La verticalité est complètement scriptée, que ce soit les surfaces où utiliser le crochet ou les points d'accroche des flèches grappins. Quand tu repenses à l'autre héritier (le spirituel) de Thief qu'est Dishonored, offrant une liberté d'action, une architecture et une diversité d'un tout autre niveau, c'est juste frustrant.

Et puis l'abandon du système d'XP au profit de l'or, j'attends de voir parce que là, je crois que c'est une très grosse erreur qui va complètement formater le gameplay.

Dommage car l'univers est solide, que les mécaniques de base sont solides.
Commentaire du 25/01/2014 à 22:55:47
En tout cas il ne sera pas en 1080p sur xbox one ils en parlent déjà ici et la...ça ne m'empêchera pas de l'acheter s'il est bon.
Commentaire du 26/01/2014 à 00:48:29
C'est du casual ce jeu, ils ont tellement simplifié les mécaniques... Ridicule.
Commentaire du 26/01/2014 à 12:50:49
La ville est ouverte ou c'est structuré comme Dishonored ?
Commentaire du 26/01/2014 à 13:19:11 En réponse à Dav_
A priori c'est bien plus fermé que Dishonored.
Commentaire du 26/01/2014 à 13:58:22 En réponse à Dav_
Un hub central pas bien vaste et des missions trés découpées dans des zones qui (au début du moins) sont plutôt étroites.
Commentaire du 26/01/2014 à 14:06:27 En réponse à cryoakira
Elle remonte à quand ta session sur ce jeu ? T'as vraiment pas accroché visiblement ! En tout cas ce que tu dis au niveau des déplacements ressort dans les autres previews.
Commentaire du 26/01/2014 à 14:20:43
Il y a des vidéos de gameplay sur la chaîne YT de Sony.
http://www.youtube.com/watch?v=wATczNszWu8
http://www.youtube.com/watch?v=eQIuvs0uWjM
Commentaire du 26/01/2014 à 14:45:37 En réponse à SweeneyTodd
La semaine dernière.
Ce n'est pas que je le trouve mauvais, juste moyen. Niveau gameplay, il n'est pas désagréable mais tellement limité comparé à Dishonored. Et niveau réalisation, je trouve qu'il n'est pas à la hauteur. Visuellement, ce n'est pas fameux. Si encore cela se justifiait par l'ampleur des zones ou le nombre de personnes mais non.
C'est un peu comme Deus Ex HR (que j'adore). Tu voyais que leurs "villes" étaient pauvres, qu'ils n'avaient pas les ressources pour te coller au milieu des émeutes dont la tv parlait constamment, mais ils arrivaient plus ou moins a maintenir l'illusion, notamment grâce au design ou l'architecture un peu alambiquée des niveaux. Sur Thief, je trouve qu'ils n'y arrivent pas, en tout cas dans les niveaux que j'ai vu.
Commentaire du 26/01/2014 à 15:29:43
@cryoakira & SweeneyTodd : merci pour vos réponses.

Je pense que je me laisserai tout de même tenter vu la période de disette sur PS4... Et puis j'aime beaucoup l'ambiance qui se dégage de ces screens, à voir après une fois pad en main.
Commentaire du 26/01/2014 à 16:31:37 En réponse à cryoakira
Je vois ce que tu veux dire puisque j'ai fait ce Deus Ex il n'y a pas très longtemps et c'est vrai qu'en y repensant la ville était en décalage avec ce qu'on en disait aux infos.

Pour ce qui est du gameplay et même du level design, je dois avouer que je suis un méga fan du travail d'Arkane sur Dishonored mais mes attentes pour ce Thief ne sont pas aussi hautes.

Ce qui tranche nettement avec Dishonored c'est que dans ce jeu t'as vraiment l'impression de pouvoir aller partout et que parfois, tu peux même potentiellement trouver des chemins auxquels les développeurs n'avaient pas penser alors que dans ce Thief, il est clair que si le studio n'a pas décidé que tu pouvais passer par-là, tu ne pourras pas et c'est peut être ça qui le rend moins attirant quand on a fait un jeu comme Dishonored.

J'attendrai le test du site de toute façon je crois mais vu le prix auquel il est et mon amour pour le genre, je crois que je m'en priverai pas même si il n'est pas aussi bon que ça.

A propos du jeu


Quoi de neuf ?
  • Musimon
    Musimon @Driftwood: :'( je croyais que c'était nous sa famille ! :humour: et bon WE à toute l'équipe! (il y a 10 minutes)
  • Driftwood
    Driftwood @cryoakira: Blim est occupé en famille en ce moment, je lui passerai l'info mais en attendant je ne peux rien faire. (il y a 2 Heures)
  • cryoakira
    cryoakira @Dazman: Même problème. Patreon ne reconnait pas nouvelle CB alors que je peux déjà faire mes achats en France avec. :/ (il y a 9 Heures)
  • MadPchhit
    MadPchhit @Sopikey: y a Sony derrière. pas convaincu qu'il cherche des investisseurs encore. et il faisait pareil chez Konami. (il y a 16 Heures)
  • Alx
    Alx @Sopikey: c'est risqué pour un studio fauché de jouer la carte "on embauche des superstars" pour faire venir les investisseurs, quand même. (il y a 17 Heures)
  • Sopikey
    Sopikey Kojima Prod a besoin d'argent pour financer le titre. C'est comme ça que Kojima parvient à attirer des investisseurs tout en restant indépendant. GG. (il y a 18 Heures)
  • Dazman
    Dazman @Bertha: ma carte n'a pas changé et j'ai encore fais des achats avec. Faudrai me dire les admins si vous avez reçu mon paiement. (il y a 18 Heures)
PreviousNext
  • Driftwood
    Driftwood Rendez-vous à 18h pour notre preview audio de Watch_Dogs 2 accompagnée de vidéos maison. (il y a 5 Semaines)
  • Driftwood
    Driftwood Du contenu sympatique à venir dans l'après midi sur GSY avec la première partie de notre dernier podcast et des vidéos d'un jeu très attendu de la fin novembre. :) (il y a 6 Semaines)
  • Driftwood
    Driftwood Du gros contenu sur GSY dès 15h00 avec des vidéos preview de Deus Ex Mankind Divided et le podcast de juillet ! (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Rdv pour un rapide livestream dès 16h00. (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Pas d'oeufs en chocolat sur GSY demain mais du Quantum Break dès 9h00. On ne vous prend pas pour des cloches. (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Firewatch arrive en review à 19h00, sauf changement. (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Livestream The Division en anglais ce soir à 21h15 (version PC si tout va bien). (il y a > 3 Mois)
PreviousNext
A ne pas manquer