GSY REVIEW | 3DS Vendredi 1 mai 2015 | 10:00

GSY Review : Code Name: S.T.E.A.M.

GSY Review : Code Name: S.T.E.A.M.

Chez Nintendo, on à l'habitude de voir des jeux colorés et généralement destinés à toute la famille. Avec Code Name: S.T.E.A.M., la formule est quelque peu différente puisque nous voilà face à un jeu de stratégie au contenu un peu plus mature qu'à l'accoutumée. Les développeurs d'Intelligent Systems étant loin d'être des inconnus dans le domaine, avec par exemple Advance Wars ou Fire Emblem à leur actif, leur nouvelle création a de quoi attirer votre attention.




A toute vapeur

L'action se déroule dans un univers steampunk au XIXe siècle. La vapeur est la source d'énergie dominante sur la planète: engins volants, armes, communications, tout cela nécessite cette denrée indispensable pour fonctionner. Alors que tout semble aller pour le mieux, une invasion d'origine extraterrestre déferle alors sur une ville de Londres en proie aux flammes et à la destruction. Le président Abraham Lincoln va alors former une escouade d'élite au nom incroyablement original de S.T.E.A.M. pour tenter d'éradiquer cette menace. Si le pitch semble un peu plus aguicheur qu'un sempiternel kidnapping de princesse, il en va de même pour le gameplay. Ici, vous contrôlez jusqu’à 4 agents dans des niveaux jouables au tour par tour. Une jauge de vapeur va déterminer les possibilités de chacun de vos personnages, un déplacement d'une case vous en coutera ainsi une unité de vapeur, alors qu'un tir demandera plus d'énergie pour se concrétiser.

L'originalité se situe au niveau de la vue utilisée dans le jeu, une vue à la troisième personne forcément étonnante dans un jeu de stratégie au tour par tour. En plus de vos déplacements, il vous sera donc nécessaire de viser vos ennemis avec le stick analogique. Les premiers niveaux font office de tutoriel plutôt bien pensé, où vous découvrirez les différentes actions réalisables, comme par exemple les embuscades, une attaque qui va s'avérer vitale au fur et à mesure de votre progression. Si l'un de vos personnages possède une réserve de vapeur suffisante lors du tour de l'adversaire, il sera automatiquement attaqué s'il se trouve dans votre champ de vision, avec de plus une possibilité d'étourdir la cible. Il convient donc d'étudier au maximum la topographie ainsi que les adversaires rencontrés, car choisir quand partir à l'attaque ou se positionner en attente va devenir primordial dans les niveaux avancés.



Ne pas tomber dans les vapes

Si le début de l'aventure est une promenade de santé, les choses se corsent au fur et à mesure de la progression. Le but de chaque mission est simple : arriver dans une zone pré-définie, sauver des civils, ou encore éliminer une cible. Et pourtant, la moindre erreur peut rapidement renverser la vapeur en votre défaveur. Il faut donc peser le pour et le contre de chaque décision prise, la méthode kamikaze entrainant bien souvent un fiasco finalement prévisible. Durant les combats, quelques subtilités viennent également ajouter quelques doses de stratégie, comme les points faibles des ennemis. Reconnaissables grâce à une sorte d'aura violette, les dégâts sur ces zones seront bien plus efficaces et vous demanderons donc un placement optimal pour les atteindre.

Chaque personnage dispose également d'une attaque spéciale utilisable une fois seulement par niveau. À vous donc de les utiliser à bon escient. Heureusement, vous trouverez sur votre chemin quelques items vous permettant de remplir votre jauge de vapeur, ainsi que des sauvegardes rapides placées après des rixes souvent difficiles à appréhender. Autre élément important, des médailles sont disséminées un peu partout dans les niveaux et possèdent bien évidemment plusieurs utilités : restaurer la vie d'un de vos membres d'élite ou bien acheter de nouvelles armes.



Échec et Marth

Avec un design utilisant le cel-shading, Code Name S.T.E.A.M. est un jeu qui se laisse admirer facilement. Les graphismes sont d'un niveau plus que correct pour un jeu portable et l'animation ne souffre pas de ralentissements impromptus. L'activation de la 3D n'apporte pas d'effet saisissant comme c'est souvent le cas sur 3DS, mais s'avère toutefois un petit plus. Tout cela forme au final un design très cohérent et plaisant, tout en donnant au jeu une patte artistique qui lui est propre. Sur le plan sonore, pas grand chose à redire tant l'ensemble est également de bonne facture. Les musiques collent bien à l'univers du jeu et les dialogues sont particulièrement savoureux, les développeurs n'ayant pas rechigné à ajouter de nombreuses touches d'humour.

Avec une campagne solo assez longue et plusieurs modes de jeu multijoueur, la durée de vie n'est pas en reste. De plus, il ne sera pas désagréable de refaire un niveau déjà terminé vu que plusieurs approches radicalement différentes peuvent convenir. Pour finir, nous ne pouvons pas passer à coté de l'utilisation de nos chers amiibo, et ce sont ici les personnages de Fire Emblem qui vont venir vous prêter main forte, à savoir Marth, Ike, Lucina ou Daraen. Chacun d'entre eux peut être invoqué sur le champ de bataille et dispose d'armes différentes. Comme les autres personnages du jeu, chacun aura également sa propre histoire. Et même si leur monde d'origine est bien différent de celui de Code Name S.T.E.A.M., leur intégration se fait sans encombre.



Verdict


A première vue, on pourrait croire que Code Name S.T.E.A.M. n'est qu'un Third Person Shooter tout ce qu'il y a de plus classique. Et pourtant, le gameplay est bien différent et une fois dompté, la stratégie au tour par tour que nous offre Intelligent Systems est très intéressante et dynamique. Avec un design et une histoire assez atypique, tout est fait pour vous maintenir accroché à la (new) 3DS. Si vous n'êtes pas encore convaincu, n'hésitez pas à donner une chance à la démo disponible sur l'eShop si ce n'est pas déjà fait.



Les plus


+ Une durée de vie conséquente
+ L'univers steampunk
+ Le mix des genres stratégie/TPS
+ Les doublages des personnages


Les moins


- Les tours ennemis parfois trop longs
- Des extraterrestres au design assez semblable

Tous les commentaires

Commentaire du 01/05/2015 à 12:59:12
J'ai beaucoup aimé la démo, bonne tactique, bonne difficulté, et un systéme de couverture bien foutu. On retrouve l'ambiance des jeux de plateau ou l'on doit garder des points d'actions sur le tour ennemi.

Vivement que je me plonge dans l'aventure.
Commentaire du 01/05/2015 à 13:20:04
Les tours sont très long oui mais tu peux les accélérer en x2 (sur 3DS) et x3 (sur N3DS) via la maj 1.1. :)
Commentaire du 01/05/2015 à 13:25:13
Ca ne m'a pas gêné sur la démo, j’apprécie ce moment ou les bruitages et les mouvements de caméra font monter la pression. Mais je ne sais pas si le x3 influe sur la qualité de l'IA.
Commentaire du 01/05/2015 à 13:40:54 En réponse à Musimon
Ouais mais la démo est facile car tu risque pas de mourir, donc ça va vite, tu refais rien, par contre quand tu commence a mourir et refaire 10 fois les mêmes combats... :p

A propos du jeu


Quoi de neuf ?
  • Kidrok
    Kidrok @icebreaker59: amen! (il y a 10 minutes)
  • icebreaker59
    icebreaker59 @Onirik: Son avis vos autant qu'un autre, c'est un fan de la série, il connait bien son sujet, il exagere volontairement, faut connaitre son style pour apprécier ses commentaires (il y a 11 minutes)
  • Onirik
    Onirik @Driftwood: c'est ce que Google dit... Je ne connaissais pas le personnage. Mais je ne suis pas trop dans le trip de tous ces youtubeurs a qui on donne beaucoup trop d'importance. (il y a 21 minutes)
  • Driftwood
    Driftwood @Onirik: acteur ? Huhu, pas un très bon alors. (il y a 45 minutes)
  • davton
    davton @Miguel: depuis quand il est journaliste ? (il y a 1 Heure)
  • Onirik
    Onirik @Miguel: en meme temps quand tu tapes son nom dans google, ca dit qu'il est acteur... :) (il y a 1 Heure)
  • Miguel
    Miguel @Kidrok: je ne connais pas le personnage mais ça se veut journaliste ? Parce que faire de la désinformation pour jouer un personnage pour moi c'est pas du journalisme (il y a 1 Heure)
PreviousNext
  • Driftwood
    Driftwood Rendez-vous à 18h pour notre preview audio de Watch_Dogs 2 accompagnée de vidéos maison. (il y a 6 Semaines)
  • Driftwood
    Driftwood Du contenu sympatique à venir dans l'après midi sur GSY avec la première partie de notre dernier podcast et des vidéos d'un jeu très attendu de la fin novembre. :) (il y a 6 Semaines)
  • Driftwood
    Driftwood Du gros contenu sur GSY dès 15h00 avec des vidéos preview de Deus Ex Mankind Divided et le podcast de juillet ! (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Rdv pour un rapide livestream dès 16h00. (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Pas d'oeufs en chocolat sur GSY demain mais du Quantum Break dès 9h00. On ne vous prend pas pour des cloches. (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Firewatch arrive en review à 19h00, sauf changement. (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Livestream The Division en anglais ce soir à 21h15 (version PC si tout va bien). (il y a > 3 Mois)
PreviousNext
A ne pas manquer