GSY REVIEW | PS3 Dimanche 18 mars 2012 | 13:45

GSY Review : Jak & Daxter HD

GSY Review : Jak & Daxter HD

Alors que la trilogie Ratchet and Clank sortie sur Playstation 2 vient d'être annoncée en haute définition pour bientôt, les deux compères créés par Naughty Dog reviennent sur Playstation 3 d'ici quelques jours dans The Jak & Daxter Trilogy. Nous vous proposons donc de mordre la belle madeleine à pleines dents en vous délectant de notre ribambelle de vidéos maison. De quoi satisfaire l'appétit des plus gourmands d'entre vous !




L'annonce d'une édition haute définition des gloires de la génération précédente est toujours l'occasion de scinder les joueurs en deux catégories. D'un côté, il y a ceux qui se réjouissent de pouvoir rejouer à leurs titres préférés dans les meilleures conditions possibles, voire d'être enfin en mesure de découvrir les perles qu'ils avaient manquées sur la génération précédente. De l'autre, il y a les éternels râleurs qui voient en ce genre de démarche une opération mercantile facile et assez paresseuse. Seulement voilà, à une époque où les jeux de plateforme sont à peu près aussi rares que les cheveux sur la tête de Dadator, l'arrivée de Jak & Daxter reste une bonne nouvelle pour les aficionados du genre. Trois épisodes singulièrement différents par leur ambiance et leurs environnements, puisque l'on passera de la végétation colorée de Jak & Daxter à l'atmosphère très industrielle de Jak 2, avant de découvrir le désert quasi "Mad-Maxien" du troisième volet des aventures du dynamique duo.



Des trois épisodes contenus dans cette compilation HD, Jak and Daxter est sans nul doute celui qui montre le plus son âge. Impressionnant à sa sortie, grâce notamment à ses couleurs vives et son monde ouvert, le jeu de Naughty Dog n'en reste pas moins encore très agréable à l’œil aujourd'hui, pour peu que l'on ne fasse pas cas des modélisations un peu sommaires des différents protagonistes. Un défaut assez relatif quand on prend en compte l'âge du capitaine (10 ans tout de même) et qu'on réalise assez vite que l'on y prête pas vraiment attention pendant les phases de jeu. Le cycle jour/nuit et les nombreux petits détails qui fourmillent dans les décors participent à la création d'un monde attachant, et si Jak ne possède pas encore le don de parole, son très bavard sidekick se charge d'animer les diverses cutscenes. On vous l'avoue, en dépit de la qualité de ses deux suites, notre préférence va encore aujourd'hui à ce premier volet et son monde féerique. Un brin de nostalgie sans doute, le temps que nous avions passé à récolter la moindre orbe ou pile d'énergie n'y étant sans doute pas pour rien.



Bien que Daxter ne soit plus cité dans le titre de Jak 2 Renegade (Hors la loi dans la version française), inutile de préciser que celui-ci fait bien évidemment partie intégrante de l'aventure. Une aventure plus sombre que la précédente, par ses environnements d'abord, mais également à cause de l'altération de personnalité qu'a subi Jak après avoir été utilisé comme cobaye par l'infâme baron Praxis. Transfusé à l'Eco noire pendant deux ans, le jeune héros est désormais dévoré par la colère et la haine, ce qui transparaît d'autant plus lorsqu'il se transforme en Dark Jak, son "alter-eco" démoniaque. Toujours construit comme un monde ouvert où la ville principale fait office de hub, on ressent dans cette suite toute l'influence de GTA 3 sorti un an plus tôt. Il est en effet maintenant possible d'emprunter les véhicules (volants) des citoyens de la très industrielle Abriville. Pas toujours évidents à manier, la difficulté principale vient de leur légère inertie et de la densité du trafic qui oblige à une certaine "daxtérité". Pour le reste, le portage est soigné, avec un rendu agréable, bien qu'un peu tristounet en comparaison de l'explosion de couleurs du premier opus.



C'est en bien fâcheuse posture que l'on retrouve Jak et son fidèle compagnon au début de Jak 3, épisode final de cette trilogie. Bannis de la ville et abandonnés dans la chaleur du désert, ils ne doivent leur salut qu'à Damas, chef de Spargus, une cité oubliée regroupant tous les exclus et les abandonnés de la planète. Il leur faudra cependant gagner leur place au sein de cette nouvelle société en prouvant leur valeur. Plus encore que dans l'opus précédent, les véhicules (ou les montures) vous permettront de parcourir les vastes étendues des Terres Pelées, à la recherche de divers artefacts par exemple. Le buggy qui vous sera confié au début de l'aventure se manie de façon assez naturelle, mais les assauts répétés de vos adversaires (qu'il s'agisse de concurrents d'une course ou de bandits agressifs) mettront en évidence des soucis de collisions parfois agaçants. Autre grief, l'impression que le titre de Naughty Dog se disperse un peu trop en s'essayant à un trop grand nombre de gameplay différents, perdant par là même un peu de son identité première. L'histoire reste cependant aussi engageante à suivre que dans les épisodes antérieurs, et ce même si, à l'instar de Jak 2, sa tonalité plus sérieuse l'éloigne encore un peu plus de celle du premier volet.



Verdict


Si l'on pourra toujours discuter de la nécessité du flot de rééditions HD des gloires de la génération passée, il serait bien malvenu de se plaindre quand le portage est suffisamment soigné pour faire honneur aux titres originaux. La série Jak & Daxter créée par Naughty Dog étant suffisamment emblématique pour mériter l'attention des plasticiens de l'industrie vidéoludique, on préférera donc y voir là une bonne occasion de lui rendre hommage et de donner aux joueurs la petite excuse qui leur manquait pour la (re)découvrir.

Jak & Daxter : Intro
Jak & Daxter : Tutoriel
Jak & Daxter : Gameplay
Jak 2 : Tutoriel
Jak 2 : Gameplay #1
Jak 2 : Gameplay #2
Jak 3 : Gameplay #1
Jak 3 : Gameplay #2

Tous les commentaires

Commentaire du 18/03/2012 à 15:23:01
N'y ayant jamais joué, c'est effectivement pour moi l'occasion de découvrir la licence dans les meilleures conditions possibles.
Commentaire du 18/03/2012 à 16:41:36 En réponse à ABSOLUS74
Idem, je me laisserais bien tenter, les vidéos font envie.
Commentaire du 18/03/2012 à 16:46:20
Laissez-vous tentez soda et absolus, ces jeux de plateforme n'ont pas pris une ride, la jouabilité etant réglé aux petits oignons
Commentaire du 18/03/2012 à 17:50:13
rien que pour le overboard \o/
Commentaire du 18/03/2012 à 18:28:11
J'avais fait les 3 à l'époque et ils font partie de mes meilleurs souvenirs sur PS2, voire tous jeux confondus.
J'ai déjà craqué pour la Sly Trilogy sur le SEN (même si le 3 me gave un peu) et je lutte pour ne pas récidiver avec J & D... Mais j'y viendrai, c'est sûr !
Commentaire du 18/03/2012 à 18:56:44
J'ai joué des heures à la démo sur PS2 mais j'ai jamais pris le jeu complet. Pourquoi pas.

A propos du jeu


Quoi de neuf ?
  • bosozoku
    bosozoku @guts_o: Découvert il n'y pas longtemps aussi c'est complètement con ! :D (il y a 23 minutes)
  • guts_o
    guts_o J'ai découvert ça ce matin, c'est génial. Les Kassos... [url] (il y a 31 minutes)
  • Bigquick
    Bigquick @Miguel: au taff je bosse sur Chrome mais chez moi c'est vrai que j'utilise Firefox plus par habitude. (il y a 13 Heures)
  • notourious67
    notourious67 @Linus: c'est quoi " je suis dev Web " ? C'est comme je suis Paris mais en plus jeuns ? :p (il y a 19 Heures)
  • Alx
    Alx Ils sont partout ! (il y a 20 Heures)
  • Linus
    Linus @fafat: je suis dev web aussi ^^ (il y a 20 Heures)
  • Miguel
    Miguel @fafat: je suis dev web aussi et je bosse principalement avec Chrome et n'ai jamais eu de problème de cache, à partir du moment où les dev tools sont ouverts il se sert moins du cache. (il y a 20 Heures)
PreviousNext
  • Driftwood
    Driftwood Rdv pour un rapide livestream dès 16h00. (il y a 1 Semaine)
  • Driftwood
    Driftwood Pas d'oeufs en chocolat sur GSY demain mais du Quantum Break dès 9h00. On ne vous prend pas pour des cloches. (il y a 8 Semaines)
  • Driftwood
    Driftwood Firewatch arrive en review à 19h00, sauf changement. (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Livestream The Division en anglais ce soir à 21h15 (version PC si tout va bien). (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Programme chargé aujourd'hui. Gravity Rush Remastered atterrira dans la journée, notre preview de Far Cry Primal à 18h avec des vidéos, enfin The Witness devrait avoir droit à quelques extraits PS4. (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood En principe, nous vous donnons rdv demain soir 20h30 pour jouer à Just Cause 3. (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Fergus (Ivory Towrer) se joindra à nous pour un live The Crew : Wild Run dès 19h00. (il y a > 3 Mois)
PreviousNext
A ne pas manquer