GSY PREVIEW | PC, PS4, Xbox One Lundi 29 février 2016 | 15:01

Nous avons vu Vampyr

Nous avons vu Vampyr

En l'espace de deux jeux, les développeurs de DONTNOD ont su montrer que le jeu vidéo made in France avait encore largement de quoi surprendre. Dès la sortie de Remember Me, la maîtrise narrative et artistique du studio parisien ne fait aucun doute, malgré tout le mal que Capcom se donne à l'époque pour ne pas mettre en avant leur premier bébé. Un jeu plus tard et c'est la véritable consécration grâce à Life is Strange et Square-Enix, une aventure narrative qui fait de plus en plus parler d'elle à chaque nouveau chapitre mis en ligne. Délaissant le format épisodique pour se lancer une fois de plus dans un univers original avec un nouveau partenaire (Focus), DONTNOD arrive avec un titre qui semble faire le trait d'union entre leurs deux précédentes productions. Après avoir enfin pu découvrir Vampyr dans une version jouable présentée par les développeurs, nous avons déjà envie de croire au triplé gagnant. Explications.




L'éphémère Reid

Londres 1918. La grippe espagnole tue des millions de gens. Les rues de la ville sont paralysées, tétanisées par la peur, et la violence se propage telle un virus implacable tout aussi imprévisible que celui que tout le monde tente de fuir. Autrefois grouillante de vie, la capitale britannique n'est plus que l'ombre d'elle-même, une ville fantôme désorganisée qui se désagrège à petit feu sans que personne ne puisse y faire quoi que ce soit. Seuls les habitants résidant en dehors des zones de quarantaines parviennent encore à croire en une possible rédemption. Pour les autres, le destin semble prendre un malin plaisir à étouffer les moindres lueurs d'espoir qui pourraient naître dans l'esprit des plus combatifs. L'avenir est sombre, le voile noir de la nuit omniprésent, et même les âmes dévouées à sauver leur prochain se voient parfois mises à l'épreuve de la plus terrible des manières. Vous jouez le rôle de l'une de ces personnes, Jonathan Reid, chirurgien de haut rang bien décidé à se battre contre l'épidémie, mais dont la vie se voit bouleversée le jour où il se retrouve transformé en vampire contre sa volonté. Cette dualité entre l'homme de sciences dévoué à la vie des autres et la créature forcée de se nourrir du sang de ses victimes est au cœur du jeu et va évidemment vous obliger à faire face à nombre de choix cornéliens - le sang étant votre seul moyen d'améliorer votre personnage. Vampyr, jeu de décisions et de conséquences comme l'était avant lui Life is Strange, le lien de parenté apparaît soudain comme une évidence, mais ce n'est pas le seul.

Action RPG jusqu'au sang, le nouveau projet de DONTNOD ne renie pas non plus les origines du studio, que l'on trouvait aussi dans le beat them up. Remember Me nous avait appris à maîtriser un ballet accrobatico-rythmique pour aider Nilin à recouvrer la mémoire, Vampyr nous amènera à entrer dans une véritable valse macabre avec les créatures les plus féroces pour éviter que Jonathan ne perde de vue d'où il vient. Le système de combat se veut intuitif et plutôt agressif, l'idée étant de pousser le joueur à adopter une attitude offensive en tirant au mieux profit de ses aptitudes au combat rapproché et à distance. La démo présentée mettait le héros aux prises avec des formes mutées de vampires dont on apprendra l'origine au cours du jeu. L'utilisation de pouvoirs propres à la condition spéciale de Reid va évidemment influer sur la manière d'aborder les affrontements, mais également sur la façon d'évoluer dans la ville. La capacité de "spring" permet par exemple de se projeter vers un ennemi (ou de s'en éloigner), mais elle sera aussi inévitable pour atteindre certaines hauteurs - et pénétrer dans un bâtiment par exemple. Son utilisation est simple, puisqu'une icône apparaît à l'écran pour indiquer le point de chute du personnage principal, mais on imagine déjà à quel point il sera grisant de l'exploiter. On comprend alors pourquoi le studio de développement tient particulièrement à donner une grande verticalité au level design, tout en n'omettant pas de permettre au joueur d'évoluer en intérieur comme en extérieur.



Marche à Londres

En proposant un monde semi-ouvert composé de différents hubs interconnectés les uns avec les autres, DONTNOD semble donc vouloir nous inviter dans une expérience résolument moins linéaire que celles de Remember Me et Life is Strange. On se baladera donc dans des zones plus ou moins malfamées, entre quête principale et missions secondaires, au milieu d'une population locale qui a fait l'objet d'un soin tout particulier. En effet, sur la cinquantaine d'habitants que vous croiserez dans les quartiers que vous arpenterez, tous seront totalement uniques, doués d'une personnalité propre, d'une histoire personnelle, de secrets pour certains, et de relations avec les autres qui vous forceront à réfléchir avant d'agir. Jonathan Reid pourra s'octroyer le droit de vie ou de mort sur chacun d'entre eux, au risque d'éradiquer toute la population, une idée qui semble aussi audacieuse que risquée, et dont nous sommes curieux de voir la mise en œuvre. Vampyr inclura un système de dialogue à choix multiples qui vous laissera libre d'enquêter comme vous semble, mais votre condition de suceur de sang vous donnera aussi accès à quelques options supplémentaires. On le sait, les descendants de Nosferatu ont cette facilité à séduire leurs interlocuteurs afin de les manipuler pour obtenir ce qu'ils désirent. Jonathan Reid ne dérogera pas à la règle et le jeu proposera un système de résistance mentale qui permettra non seulement de soutirer des informations aux habitants, mais aussi d'en prendre le contrôle pour les mener dans une ruelle sombre avant de les vider de leur sang.

La mission qui nous a été présentée montrait Reid au beau milieu de Whitechapel, alors qu'il était sur les traces d'une infirmière répondant au nom de Dorothy Crane. Celle-ci étant soupçonnée de pratiques assez peu recommandables, la trouver demandera à notre chirurgien aux canines affûtées d'enquêter auprès de la populace. Alors qu'il déambule dans les rues désertées du quartier, Reid est témoin d'une altercation entre deux personnes. La scène se veut scriptée bien évidemment, mais le soin apporté aux animations et au jeu d'acteur, l'atmosphère dégagée par les lumières diffuses de l'éclairage public, tout participe grandement à l'immersion. On retrouve l'un de ces deux personnages un peu plus loin et la conversation qui s'ensuit nous apprend que celui avec lequel il se querellait est un vétéran de la guerre dont les penchants alcooliques ont des répercussions sur sa vie personnelle. S'il aurait été tout à fait possible de tuer le jeune homme que Reid interrogeait, c'est vers l'ancien soldat éméché que la suite de la démo nous mène à ce moment-là. Quelques lignes de dialogue bien choisies plus tard, de nouvelles informations nous relançaient sur la piste de l'infirmière Crane, ce que nous ne verrons malheureusement pas. Avant de mettre fin à la démo et de nous présenter une rapide bande annonce du jeu, les développeurs de DONTNOD nous ont tout juste laissé le temps d'observer Reid en train de se repaitre du sang de son malheureux informateur. Une preuve par l'action que personne en ville n'était à l'abri de la soif maladive d'hémoglobine du héros qui ne pourra donc échapper à cette sombre facette de sa personnalité.



Jonathan Heart

Quand on sait qu'une fois la mort du personnage annoncée dans les journaux, la vie du premier homme interrogé sera radicalement modifiée, on ne peut qu'attendre avec impatience de savoir comment le studio parviendra à gérer les conséquences de nos actes sur le déroulement de l'histoire. On ne s'étonnera donc pas outre mesure d'apprendre que Vampyr offrira plusieurs dénouements possibles en fonction de nos choix. RPG oblige, Vampyr n'oublie pas de se parer de tout un système de progression du personnage principal qui sera lui aussi au cœur de l'expérience de jeu. On disposera donc d'un arbre de talents composé de plusieurs branches distinctes qui débloqueront un certain nombre de capacités actives et passives. On pourra par exemple choisir de donner au pouvoir de "spring" une orientation plus offensive, ou au contraire plus défensive. On devrait donc retrouver dans l'évolution même du personnage une manière de façonner sa propre expérience. S'il ne s'agit pas d'une nouveauté dans un genre qui laisse souvent beaucoup de libertés au joueur, il y a néanmoins beaucoup d'ambition dans la proposition de DONTNOD, d'autant que l'équipe nous a également parlé d'un système de craft complet qui pourra par exemple renforcer les performances des armes (de mêlée et de poing) du héros. D'autres fonctionnalités propres au RPG devraient encore être annoncées dans les mois qui viennent.

Premières impressions


Prometteur et ambitieux, Vampyr a de quoi attiser la curiosité quand on connaît le pédigrée du studio. L'univers est soigné, le rendu du jeu sous Unreal Engine 4 réussi en dépit peut-être de quelques animations un peu rigides pour le moment, et l'idée d'incarner un personnage tiraillé entre son humanité et sa part d'ombre est très séduisante. Reste à savoir si la réunion de toutes les mécaniques évoquées lors de cette première présentation saura être suffisamment maîtrisée pour fonctionner dans un budget que l'on imagine loin des jeux triple A qui ont l'habitude d'occuper ce terrain de jeu. Pour l'heure, s'il est encore trop tôt pour crier victoire, ce que nous avons pu entrapercevoir ne nous a pas donné de raisons valables de nous faire du mauvais sang.


Pour le reste de notre couverture du line-up Focus, on vous renvoie vers notre podcast audio d'un peu plus d'une heure et demi.

Tous les commentaires

Commentaire du 29/02/2016 à 09:15:03
Petite faute de frappe au second chapitre, tu as écrit "Dontnot" au lieu de "Dontnod".
Commentaire du 29/02/2016 à 09:15:19
Bravo les gars de chez DONTNOD ! Effectivement ça à l'air ambitieux !! Hâte de voir un peu de gameplay ! Fier d'être Français ^^
Commentaire du 29/02/2016 à 11:16:19
La news a disparu ! Surement un tour de Notourious !
Commentaire du 29/02/2016 à 11:22:55 En réponse à Tompouss
On ne m'avait donné aucune heure mais quelqu'un sur sun forum parle de la sortie des previews à 16h. Dans le doute, j'ai enlevé en attendant confirmation. En attendant il vous reste le podcast sur le reste de leur line-up prometteur à écouter :

http://www.gamersyde.com/news_un_live_focus_ce_soi...

;)
Commentaire du 29/02/2016 à 12:31:33
Retour des deux articles sur Vampyr et The Surge à 15h00.
Commentaire du 29/02/2016 à 13:06:40 En réponse à Driftwood
Il y en a qui se pose moins de question ^^ : http://www.jeuxvideo.com/news/460947/de-nouvelles-...
Commentaire du 29/02/2016 à 13:24:07 En réponse à GhostDamon
Il ne s'agit pas d'une preview, et en l’occurrence, nous n'avions pas les screens. :p
Commentaire du 29/02/2016 à 18:28:51
votre preview donne envie. vivement voir un pwu de gameplay!!
Commentaire du 29/02/2016 à 22:02:45
Cette preview rend bien curieux, j'ai bien envie de donner sa chance à Dontnod systématiquement vu que j'ai apprécié toutes leurs productions (bon je n'ai pas encore fini Life is strange cela dit).

Le pitch me semble vraiment intéressant en tout cas puis si c'est sous UE4, on peut s'attendre à quelque chose de sympa visuellement, même pour un jeu moyen budget.
Commentaire du 29/02/2016 à 22:21:20
C'est pas sans m'évoquer Dishonored quelque part. Sur le papier ça semble prometteur, vivement de voir ça en mouvement.
Commentaire du 29/02/2016 à 23:33:15
Question : Le titre est prévu comme one shot ou épisodique ?
Très prometteur, j'ai dévoré l'article. Par contre 2017 c'est assez loin en espérant avoir des nouvelles d'un Life is Strange saison 2 en attendant.
il faut ils arriver à distiller des infos tout au long de l'année pour que le titre ne soit pas oublié dans quelques mois, perso je suis très intéressé.
Commentaire du 29/02/2016 à 23:35:11 En réponse à naflo
Posté par article
Délaissant le format épisodique pour se lancer une fois de plus dans un univers original[...]
Commentaire du 01/03/2016 à 07:27:00
Format épisodique n'est pas antinomique avec univers original hein
Commentaire du 01/03/2016 à 08:20:28
Après Life is Strange j'attends le prochain titre de Dontnod avec impatience et cette preview est alléchante !
La synchro labiale est comment?
Une idée de la date de sortie?

A propos du jeu


Quoi de neuf ?
  • GhostDamon
    GhostDamon Ma femme qui travail dans une grande enseigne, me dis qu'ils ont vendu tout leur stock de FIFA17 en moins d'une heure. 1 jour avant la sortie officielle. Maintenant ils sont mal pour demain ^^ (il y a 40 minutes)
  • Alx
    Alx @GTB: oui c'est le fond de l'article, je reprenais juste les stats d'intro. D'ailleurs en toute rigueur, il faudrait dire "de 8 à 15% des français pensent que le JV est moins culturel que la chasse" (il y a 8 Heures)
  • GTB
    GTB et il est vrai d'un certain manque de maturité parfois. Bon et en plus on a aucune donnée sur le protocole d'étude. (il y a 8 Heures)
  • GTB
    GTB @Driftwood: Deux même! @Alx> Ce résultat est une combi de plusieurs choses: méconnaissance du media en lui-même, de son offre, des métiers, l'image publique, de ce que chacun met derrière "culture"... (il y a 8 Heures)
  • rekator
    rekator @Alx: Et Duck Hunt c'est plus culturel ou moins? ^^ (il y a 8 Heures)
  • GhostDamon
    GhostDamon Sur mon PC du boulot, j'ai beaucoup de problème de crash de google chrome sur Gamersyde. Il y 'a eu du changement ??? (il y a 9 Heures)
  • GhostDamon
    GhostDamon @Driftwood: Le pire c'est la presse a 58%. Qu'un ramassis de conneries les trois quarts du temps. ^^ (il y a 9 Heures)
PreviousNext
  • Driftwood
    Driftwood Du gros contenu sur GSY dès 15h00 avec des vidéos preview de Deus Ex Mankind Divided et le podcast de juillet ! (il y a 10 Semaines)
  • Driftwood
    Driftwood Rdv pour un rapide livestream dès 16h00. (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Pas d'oeufs en chocolat sur GSY demain mais du Quantum Break dès 9h00. On ne vous prend pas pour des cloches. (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Firewatch arrive en review à 19h00, sauf changement. (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Livestream The Division en anglais ce soir à 21h15 (version PC si tout va bien). (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Programme chargé aujourd'hui. Gravity Rush Remastered atterrira dans la journée, notre preview de Far Cry Primal à 18h avec des vidéos, enfin The Witness devrait avoir droit à quelques extraits PS4. (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood En principe, nous vous donnons rdv demain soir 20h30 pour jouer à Just Cause 3. (il y a > 3 Mois)
PreviousNext
A ne pas manquer