GAMERSYDE | X360, PS3 Mardi 12 avril 2011 | 22:24

Soirée MKC

Soirée MKC

Pour la première fois sur Gamersyde, nous allons essentiellement vous résumer la folle soirée que nous avons passée autour du prochain jeu de combat de Warner : Mortal Kombat. Le jeu était bien évidemment présent sur les lieux, mais pas comme on a l’habitude de le voir dans la plupart des présentations presse. La mise en scène était au rendez-vous, digne du film Fight Club ou des fêtes underground américaines. La démo du jeu étant déjà passée entre vos mains expertes, nous avons peu de choses à vous apprendre sur le jeu lui-même. En revanche, c’est un mélange de curiosité, suspense voire même de peur qui vont me servir d’inspiration pour vous compter cette histoire aux portes de l’enfer. Ready, fight !



Tout commence par la réception d’un carton d’invitation couleur sang pour le moins énigmatique (et surtout effrayant) affublé d’un étrange logo MKC. Aucune référence au jeu Mortal Kombat nulle part, seul notre brillant esprit de déduction nous attire sur cette piste. Ce mystérieux carton nous invite à nous connecter sur un site internet pour suivre des instructions bien précises et tenter d’en savoir plus. On s’empresse donc de valider l’url en question et on se rend vite compte que ce n’est pas ici que le mystère sera dévoilé. Étant le seul membre de la rédaction à trouver le courage nécessaire pour découvrir le fin mot de l'histoire, je décide donc d’être le représentant de Gamersyde à ce ténébreux événement. Une décision sur laquelle je serais très vite revenu si j’avais vu le dernier message adressé par ce MKC, ‘Vous avez maintenant un lien avec l’enfer…’. Une fois mon numéro de téléphone enregistré, le site devient aussi sombre que nos interrogations et nous tentons de reprendre une vie normale en attendant d’en savoir plus…

Si j'avais un jour une tumeur, je l'appellerais MKC

Les jours suivants, je décide d'envoyer divers messages à nos différents contacts afin d’avoir un avant goût de la sauce à laquelle j’allais être dévoré. Malheureusement, jamais une seule réponse. Je commence à penser que cette soirée n’a rien à voir avec le jeu Mortal Kombat. Je commence donc à être en proie aux plus terribles cauchemars, me voyant finir dans une ‘vampire party’ sanglante digne de la première scène du film Blade. Les jours passent sans aucune nouvelle de ce terrifiant MKC, je prie pour ne plus jamais entendre parler de cette histoire et oublie progressivement que la date fatidique approche dangereusement. Deux jours avant le rendez-vous avec l’enfer, je reçois un texto me rappelant à la dure réalité. Celui-ci indique une heure et un lieu dans le 15ème arrondissement de Paris, signé par : Le Komité MKC. Nouvel indice avec ce ‘Komité’, qui permet d’y voir un peu plus clair dans ce brouillard ténébreux. Le fameux soir venu, je m’équipe du matériel Gamersyde habituel, de quelques pieux, gousses d’ail et crucifix (on ne sait jamais) et prend mon courage à deux mains pour partir sur les lieux.



Je suppose que ce sont des choses qui arrivent…

Avant même d’arriver sur place, il me faut franchir un véritable parcours du combattant dans les transports en commun. Train annulé, RER bloqué en gare pour une cause inconnue, il me faut rivaliser d’ingéniosité dans le métro parisien pour atteindre ma destination. C’est comme si les sœurs du destin elles-mêmes faisaient tout pour me forcer à rebrousser chemin afin de me protéger d'une terrible mort. Mais il m’en faut plus pour me détourner de la mission que Gamersyde m’a confiée, et je finis tant bien que mal par arriver sur les lieux du drame.

Une fois sur place, je retrouve quelques uns de mes confrères près d’un terrain vague, en grande discussion afin de déterminer ce qui va nous arriver. Nous avons beau scruter les alentours, rien ne laisse présager un quelconque endroit susceptible d’accueillir notre groupe de journalistes. De minute en minute, nous sommes de plus en plus nombreux, et toujours aussi perplexes. L’heure du rendez-vous est passée depuis un bon quart d’heure désormais, et toujours aucune manifestation du MKC. Tout d’un coup, les sonneries de texto des mobiles de toute l'assemblée mettent fin à cette attente angoissante : ‘On est repéré. Les flics arrivent, RDV à 150m… Le Komité’.

On comprend alors que nous allons participer à quelque chose de totalement illégal, il se peut même que les forces de l’ordre soient déjà sur nos traces ! La curiosité prenant le pas sur la peur, on s’empresse d’aller à l’adresse indiquée, où l’on retrouve un vigile taillé comme Johnny Cage devant une porte métallique des plus banales. Nouvelle attente insoutenable, impossible de tirer le moindre mot de cette montagne de muscles. De nouveau, les hypothèses fusent entre-nous, que va-t-il se passe ? On aperçoit alors un caméraman caché dans la rue. On se dit alors que Marcel Beliveau est de retour et que nous sommes les victimes du prochain Surprise sur prise.



Gamer je veux que tu m'écoutes attentivement

Malheureusement la réalité est bien moins amusante. Le gardien des lieux finit par tambouriner avec force sur la porte métallique, et on commence à percevoir une musique pesante venant de l’intérieur de cet endroit de plus en plus effrayant. La mystérieuse porte métallique finit par s’ouvrir et notre vigile nous invite à entrer. À cet instant, il faut limite nous pousser pour entrer dans cette antre du diable. Une fois à l’intérieur, on se retrouve entassés derrière une grille comme de vulgaires prisonniers, ‘accueilli’ par un nouveau personnage affublé d’un imperméable en cuir et de lunettes de soleil rondes. Pas des plus chaleureux, l’individu nous explique que nous avons été choisi pour participer au tournoi Mortal Kombat (me voilà rassuré concernant la ‘vampire party’). Les règles, combattre à mort et rester sur le ring le plus longtemps possible pour déterminer qui deviendra le grand ‘saigneur’ et, accessoirement, gagner la somme de 500€.



Après avoir signé le pacte infernal protégeant les démons de toutes poursuites judiciaires en cas de mort trop brutale, on nous remet une enveloppe pleine de dollars MK. Notre hôte nous explique alors que nous pouvons parier sur les combats pour augmenter cette enveloppe et acheter diverses récompenses, de la nourriture et des boissons. Son discours terminé, l’organisateur du tournoi ouvre les grilles qui nous retiennent et nous découvrons enfin le ring où le sang va couler. Le temps de prendre nos marques et de nous échauffer un peu, et le tournoi démarre. Après deux ou trois combats histoire de réchauffer un peu l’ambiance, c’est à mon tour d’entrer sur le ring. Je dois avouer qu'à ce moment, je ne pense pas faire long feu, ayant quitté la scène Mortal kombat depuis une petite vingtaine d'années.

Manette PS3 entre les mains, je gagne mon premier combat assez facilement, l’occasion de constater à quel point le jeu revient aux sources. Les prises sont assez simples à placer, permettant d’admirer divers effets plus impressionnant les uns que les autres. Je me dis que cette première victoire est surtout due à la chance, mais en gagnant les combats suivants, je finis par penser que Gamersyde pourrait bien marquer ce tournoi au fer rouge. J’en profite pour faire un peu le spectacle en faisant varier les actions ainsi que les personnages, sans vraiment me prendre au sérieux. Malheureusement pas de Kratos parmi les personnages proposés, j’aurais peut-être atteint des sommets olympiens grâce à lui. Au bout de quelques combats, mes confrères m’indiquent que je fais gagner beaucoup d’argent avec les paris, mais je ne prends pas la grosse tête pour autant. Je continue de jouer pour le plaisir en m’assurant de donner du spectacle.



C’est seulement quand on a tout perdu qu’on est libre de faire tout ce qu’on veut

A force de changer de personnage à chaque nouveau combat, je finis par tomber sur un Sub-zero qui ne m’a pas vraiment convaincu. Un peu lourdaud dans ses mouvements et sans possibilité de placer de puissants coups à mon adversaire, je finis par être vaincu au terme d’un troisième round acharné. Après avoir félicité le nouveau leader du ring, je profite de ce repos bien mérité pour dépenser mon argent et réaliser ces quelques vidéos, preuves de l’ambiance de fou qui régnait aux portes de l’enfer. Les vidéos de la salle sont un peu sombres, c’est le prix à payer pour pouvoir voir l’écran de jeu correctement.

Le grand vainqueur est un spécialiste des jeux Mortal Kombat, il est resté invaincu jusqu’à ce que l’organisateur décide de le déclarer grand ‘saigneur’ du tournoi. J’ai tout de même fini sur la troisième marche du podium, avec pour seule récompense la gloire anonyme et quelques goodies. Une chose est certaine, ce prochain volet Mortal Kombat ne doit surtout pas être comparé aux quelques jeux précédents de la licence. On revient très clairement aux sources qui ont fait le succès de ce jeu de baston épique. Sans quoi je ne serais probablement jamais arrivé aussi loin dans ce tournoi où tous les coups étaient permis. Vous constaterez sur le site du MKC que nous ne sommes pas à l’abri de nouvelles surprises de leur part. Si jamais je suis amené à remonter sur le ring, il n’y aura plus de plaisir ou de dilettante, ce sera de la violence pure et dure, sans pitié…

Découverte des lieux
Combat 1
Combat 2
Combat 3

Tous les commentaires

Commentaire du 13/04/2011 à 03:59:30
Wow ! Excellent texte, sincèrement chapeau. Je ne sais pas si c'est cette soirée qui t'a autant inspiré, mais tu as assuré grave ! Je n'ai pas essayé la démo encore, mais étant d'une génération qui a martelé sa manette Snes à tout rompre sur le premier du nom, je me laisserai bien tenté d'ici peu je crois bien.

Excellent article en passant si le message n'aurait passé convenablement haha ! Marcel Beliveau est connu de la France aussi ?
Commentaire du 13/04/2011 à 09:06:01 En réponse à NoNacK
Merci, c'est sympa ^^
Oui Marcel Beliveau a aussi été très connu en France dans les années 80-90 ;)
Commentaire du 13/04/2011 à 10:47:01
Pour avoir taté de la demo, j'ai hate de l'avoir ce MK !!
Commentaire du 13/04/2011 à 12:02:36
Clair,génial ton texte je suis rentrer dedans à 100%.Tu m'a donné le regret de ne pas pouvoir y participer mais je te remercie quand même.:)

J'ai pas vu de petit message "Toasty" dans les combats qu'il y a en vidéos,c'est désactivable dans les options ou c'est juste cette version qui n'est peu être pas finaliser vu qu'il n'y avait pas Kratos?

ps:j'espère qu'on t'a fait un Finish him bien crade pour avoir déshonorer Gamersyde.:P (non,c'est vrai que Sub zéro est un peu compliquer)
Commentaire du 13/04/2011 à 12:17:53 En réponse à face2locust
Posté par face2locust
J'ai pas vu de petit message "Toasty" dans les combats qu'il y a en vidéos,c'est désactivable dans les options ou c'est juste cette version qui n'est peu être pas finaliser vu qu'il n'y avait pas Kratos?

ps:j'espère qu'on t'a fait un Finish him bien crade pour avoir déshonorer Gamersyde.:P
Je pense que c'était une version preview spécialement pour l'occasion, Il y avait 2-3 bugs de localisation ici et là.

Aucun Finish him dans la tête, l'honneur est sauve ! ;)
Commentaire du 13/04/2011 à 13:01:11
Une soirée bien épique, chouette compte-rendu ^^
Commentaire du 13/04/2011 à 13:02:36 En réponse à Ghost_Deus
Héhé excellent cet article, félicitations, du bonheur en barre (pour nous surtout)! :D
Commentaire du 13/04/2011 à 13:20:55
Une soirée j'MKC… cela Augur pas un super finish! :)
Commentaire du 13/04/2011 à 13:59:58
Celui là il me plait bien. Faut vite que je rechoppe ma PS3. ^^"
Commentaire du 13/04/2011 à 16:28:51 En réponse à xdr
Posté par xdr
Celui là il me plait bien. Faut vite que je refasse payer ma poule pour une PS3. ^^"
Pimp !

ps: Demande-lui des pièces de 100 yens aussi. ^^
Commentaire du 13/04/2011 à 17:58:08
Merci,très bon texte,rien à dire ni à redire

Put*** grave que je commence à avoir mes doigts qui s'impatientent^^

A propos du jeu


Quoi de neuf ?
  • Yack
    Yack @guts_o: Excellent. (il y a 3 Heures)
  • Zega
    Zega @GS: Merci pour les vidéos du PSX! Petite claque du dimanche matin ça fait plaisir! (il y a 4 Heures)
  • guts_o
    guts_o Chanmé : [url] (il y a 4 Heures)
  • Kaiserstark
    Kaiserstark @cryoakira Pour eux c'est plus une façon de faire de l'argent facilement, ces remasters ne sont pas un énorme investissement pour eux non plus (il y a 11 Heures)
  • cryoakira
    cryoakira @face2locust: il y a eu des tentatives... mais peu de réussites. (il y a 14 Heures)
  • face2locust
    face2locust @cryoakira: On verra avec Horizon mais en terme de création de nouvelle licence cette gen c'est la tristesse absolu.oO (il y a 14 Heures)
  • cryoakira
    cryoakira @Kaiserstark: ça reste de l'argent investit ailleurs que sur des nouveautés. D'ailleurs, je suis un peu déçu de LoU 2 (il y a 14 Heures)
PreviousNext
  • Driftwood
    Driftwood Rendez-vous à 18h pour notre preview audio de Watch_Dogs 2 accompagnée de vidéos maison. (il y a 5 Semaines)
  • Driftwood
    Driftwood Du contenu sympatique à venir dans l'après midi sur GSY avec la première partie de notre dernier podcast et des vidéos d'un jeu très attendu de la fin novembre. :) (il y a 6 Semaines)
  • Driftwood
    Driftwood Du gros contenu sur GSY dès 15h00 avec des vidéos preview de Deus Ex Mankind Divided et le podcast de juillet ! (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Rdv pour un rapide livestream dès 16h00. (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Pas d'oeufs en chocolat sur GSY demain mais du Quantum Break dès 9h00. On ne vous prend pas pour des cloches. (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Firewatch arrive en review à 19h00, sauf changement. (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Livestream The Division en anglais ce soir à 21h15 (version PC si tout va bien). (il y a > 3 Mois)
PreviousNext
A ne pas manquer