GSY PREVIEW | PC, PS4, Xbox One Vendredi 18 avril 2014 | 10:55

Gamersyde Preview : The Crew

Gamersyde Preview : The Crew

Gamersyde ayant malheureusement manqué la présentation jouable de The Crew à Paris il y a peu, Ivory Tower a mis les petits plats dans les grands en nous conviant à Lyon une demi journée pour nous entretenir avec l'équipe et découvrir le jeu plus en profondeur avec un hands-on de plus de trois heures. Notre histoire sur notre épopée Paris-Lyon pour nous lancer dans une traversée des États-Unis, voilà en gros ce qui vous attend en plus de nos vidéos exclusives de gameplay filmées sur place.
Note : La version du jeu présentée était encore loin d'être finale. On remercie chaleureusement Ivory et Ubisoft pour leur accueil et leur gentillesse. Le grain qui apparaît sur nos vidéos est dû à notre caméra et non au jeu lui-même. À noter enfin que si les captures se sont faites off-screen, le son a été enregistré en prise directe.
MAJ : Ajout de notre interview de Stéphane - Fergus - Beley !






Cambouis et Crew

Si pour une bonne partie de la presse, ce premier contact prolongé avec The Crew sonnait comme une révélation du concept même du jeu, pour nous qui avions déjà eu la chance de discuter longuement avec l'équipe lors du dernier E3, cette prise en main avait surtout pour but de confirmer notre bon pressentiment à son sujet. Après une présentation rapide menée de langue de maître (en français s'il vous plaît) par Julian Gerighty, creative director, c'est par un tour au garage que nous avons commencé notre session. Véritable quartier général du joueur, c'est là que s'offrent, entre autres, toutes les possibilités de customisation des véhicules acquis à la sueur de son front. Impressionnant par le niveau de détail atteint dans la modélisation de toutes les parties mécaniques des voitures (moteur, suspension, freins, boîte de vitesse, etc.), les développeurs ont même poussé la vis jusqu'à permettre au joueur d'accélérer, de décélérer, freiner, etc. pour constater les différents mouvements des pièces, comme une sorte de petit manuel didactique de mécanique. Accessoire, certes, mais très sympathique néanmoins. D'autant que le tour du propriétaire ne s'arrête pas là puisqu'il est possible de tourner librement autour de la voiture, de s'en approcher, se mettre au volant, ouvrir les portières et les vitres. Difficile à ce stade de nier l'évidence, les développeurs aiment les voitures et ils le font savoir de bien belle manière.

The Crew ayant pour vocation d'être un véritable MMORPG, le garage est aussi le lieu de prédilection pour installer des perks spécifiques que l'on gagne à chaque passage de niveau et qui sont proposées par les différents personnages du jeu (que l'on rencontre évidemment au fur et à mesure de la progression). Cette dimension RPG se retrouve également dans le gain de pièces pour améliorer son véhicule après chaque mission principale. Ces dernières se divisent en trois catégories principales : bronze, argent et or en fonction de sa performance lors de l'épreuve. Une fois le niveau maximal atteint (50), tous les défis seront réinitialisés de manière à vous donner une chance de gagner une dernière série de pièces encore plus performantes, les platines. Inutile de préciser qu'avant d'en arriver là, il faudra au préalable passer un bon nombre d'heures au volant des cinq classes (encore un élément RPG !) disponibles : Stock (la version d'origine du véhicule), Street (pensée pour les courses de rue), Dirt (assez polyvalente pour la terre et les revêtements plus durs), Raid (axée grands espaces et off-road), Performance (pour les férus de vitesse qui ne craignent pas de perdre en contrôle) et enfin Circuit (pour les amateurs de simulation qui n'ont pas froid aux yeux).



Crewsing the US

La bonne idée du studio est de ne jamais bloquer l'accès à l'une des versions d'un véhicule une fois celui-ci modifié pour un type d'épreuve. Aussi, d'une simple et rapide navigation dans le smart phone du jeu (bouton start et navigation via le D-pad et les gâchettes hautes, sans que le jeu passe en pause pour autant), on pourra changer de type de Mini/Mustang/RUF/etc. selon son bon vouloir, sans devoir retourner à son garage ou même passer un temps fastidieux à redémonter sa voiture. Une très bonne idée qui assure également un changement de monture très rapide une fois que l'on décide de quitter l'asphalte pour la terre, ou même pour le bitume plus chaotique de Pikes Peak. Tout se faisant instantanément sans le moindre écran de chargement (tout comme le fast travel d'un lieu à un autre au passage), l'expérience de jeu est toujours particulièrement fluide, le rythme n'étant jamais perturbé par des coupures intempestives. On se laisse donc aller à conduire d'un point A à un point B, admirant au passage un magnifique coucher de soleil à flanc de montagne ou l'humidité prégnante du bayou de Floride sans Billy. Car au delà de son mode histoire scénarisé (et jouable jusqu'à quatre en coopération), de ses courses multijoueur contre d'autres humains (le pvp faisant évidemment aussi partie de l'expérience), l'ambition de The Crew est toujours de nous faire voyager. Et force est de constater qu'à ce niveau, il y a peu de risques d'être déçu.

Le terrain de jeu est en effet immense, bien que condensé suffisamment pour offrir un maximum de diversité et de contenu intéressant au joueur (évitant au passage l'effet Fuel qui n'avait pour lui que la taille de sa carte, encore inégalée à ce jour d'ailleurs). Les plus pressés useront donc peut-être du fast travel instantané pour rejoindre la prochaine épreuve (ou le concessionnaire pour un achat compulsif), mais croyez bien qu'en ce qui nous concerne, le plaisir est ailleurs. Placer un point d'arrivée sur l'immense carte (disons au hasard, Cap Canaveral et ses fusées), partir de Times Square de nuit pour quitter lentement l'agglomération new-yorkaise, voir le trafic perdre en densité à mesure que la campagne prend le pas sur le béton, avancer à allure irrégulière au gré de ses envies alors que le soleil se lève, s'arrêter pour un point de vue en bord de route, prendre un chemin de terre ou se perdre dans les champs, avant d'atteindre enfin sa destination pour repartir ensuite vers un autre état. Le tout, si vous le souhaitez, sans le moindre HUD pour venir parasiter l'expérience, ni même le fil d’Ariane indiquant la route à prendre, lui aussi désactivable, la mini map (que l'on peut d'ailleurs également faire disparaître) devenant alors votre seul guide. Voilà l'âme du jeu d'Ivory Tower pour l'équipe de Gamersyde. Un dépaysement permanent, une invitation au voyage seul ou entre amis, des discussions sur le bas côté en admirant la vue, le voyageur et sa monture, loin de tout aspect compétitif.

L'exploration au cœur de l'expérience donc, jusque dans la présence de morceaux d'épaves à retrouver un peu partout grâce à un bip radar pour reconstituer cinq véhicules uniques (un par zone) qui ne pourront être achetés dans le jeu. Et puis il y a bien évidemment tous ces lieux célèbres à découvrir, monuments comme merveilles de la nature, les parcs nationaux, les célèbres Rocheuses et leurs routes enneigées, les concessionnaires à visiter (qui ne sont par contre plus dédiés à une seule marque), l'espace est si vaste que la frustration fut de mise quand il a fallu arrêter nos pérégrinations parce que la journée touchait à sa fin. Tellement de choses à voir et à découvrir, jusqu'à la faune très variée que l'on a pu entrapercevoir, et si peu de temps au final. Un sentiment qui n'est d'ailleurs pas l'apanage de tous les jeux que l'on peut approcher lors de sessions preview, mais qui ne vaut pas uniquement pour le dépaysement procuré par les longues virées à travers le territoire nord américain. En effet, si The Crew a aussi pour ambition d'attirer vers lui ceux qui, d'habitude, ne portent que peu d'attention aux jeux de voiture (car qu'on ne s'y trompe pas, les héros du jeu sont bel et bien nos amies à quatre roues), il fallait qu'il procure des sensations de conduite qui donnent envie de rester derrière le volant. Après trois heures derrière un simple pad, la réponse est sans appel (ou contre-appel d'ailleurs) : oui !



À notre tour d'y voir

Vous le savez peut-être déjà mais trois modes de conduite sont proposés dans The Crew : le mode full auto qui, comme son nom l'indique, vous donne toutes les aides à la conduite nécessaires pour rendre l'expérience fun et agréable ; le mode sport, moins assisté, joueur mais pas trop (du moins quand on ne tente pas le diable avec les voitures les plus puissantes) et le mode hardcore, où les embardées ne sont pas rares dans les virages un peu trop appuyés. Ce dernier mode (dont vous pouvez voir quelques extraits hasardeux dans l'une de nos vidéos) reste néanmoins abordable avec un peu d'entraînement, à condition de ne pas faire n'importe quoi. Même une "simple" poursuite dans les dunes bondissantes du bord de mer peut s'avérer compliquée, les atterrissages ne pardonnant pas des trajectoires moyennes peu adaptées à une vitesse excessive. On a beau ne pas être dans un feeling de simulation pure et dure, le comportement des voitures demande beaucoup plus de doigté que dans le mode assisté, clairement plus calibré pour les amoureux de jeux d'arcade. Ivory semble donc avoir trouvé le parfait compromis entre arcade et simulation, pour des sensations autrement meilleures que celles de TDU, des sensations que l'on rapprocherait clairement plus d'un Forza Horizon ou d'un Dirt que de l'insipide Need for Speed : The Run ou des Burnout de la grande époque. La conduite sur terre en Mini ou en RUF modifiée nous a même rappelé le bon vieux temps des spéciales du premier Colin McRae, quand la vue externe s'imposait encore souvent comme choix de prédilection. Un gage de qualité à nos yeux.

Il est d'ailleurs agréable de véritablement ressentir la différence de frottements entre une route bitumée et un champ de maïs que l'on traverse beaucoup plus difficilement au volant d'une simple Mini Cooper tout juste taillée pour la course. Attendez-vous à être particulièrement secoué si vous comptez vous essayer au hors piste, les vibrations du pad étant largement mises à profit. Toujours au registre des bonnes surprises, nous avons trouvé que la gestion des sauts et le poids des véhicules étaient rendus de façon tout à fait crédibles, ce qui est loin de toujours être le cas dans les jeux de course/voiture - qu'ils soient à tendance arcade ou simulation. Bien que The Crew ne puisse totalement se ranger dans la seconde catégorie, il nous semble important d'insister sur le fait que le moteur physique du jeu rend la conduite très naturelle, à grande comme à petite vitesse. Là où des jeux comme Need for Speed ne peuvent s'apprécier qu'en roulant à vive allure, The Crew permet d'adopter un comportement routier réaliste, comme TDU en son temps, mais avec des sensations de conduite autrement plus abouties. Petite idée originale des développeurs, le passage des vitesses en mode manuel se fait à l'aide du stick droit (vers le haut pour le rapport supérieur et inversement pour rétrograder), à la manière d'un levier séquentiel. Seul inconvénient, il est alors impossible de l'utiliser pour déplacer la caméra autour de la voiture ou de l'habitacle. Reste que l'habitude se prend très rapidement et que l'on se demande vraiment pourquoi personne (?) n'y avait pensé avant.



The Taming of The Crew

Reste maintenant à aborder l'aspect technique et visuel du jeu, premier sujet de conversation des internautes qui ne manquent jamais de hurler leur déception face à ce que la nouvelle génération leur propose en termes de graphismes. Première chose importante, on ne pourra jamais critiquer Ivory Tower en les accusant d'avoir "downgradé" leur titre depuis sa première présentation. Les specs des consoles de nouvelle génération étant connues à l'époque de son annonce officielle, l'idée a toujours été de ne pas sur-vendre leur bébé en le présentant à son stade de développement réel. Depuis juin 2013, le jeu a d'ailleurs plutôt suivi la voie de l'upgrade du point de vue visuel, avec un certain nombre d'améliorations plus ou moins visibles pour l’œil non averti. Ceci étant dit, pour avoir une certaine expérience des commentaires des joueurs sur les forums d'ici ou d'ailleurs, on doute qu'une pluie de louanges s'abattent sur les développeurs, qui ont pourtant abattu un travail assez phénoménal pour proposer une telle variété de paysages et de terrains.

The Crew ne se veut donc pas aussi tape à l’œil que certains titres dits "next gen" visuellement plus aboutis (on pense par exemple à inFamous : Second Son sorti récemment). La partie technique continue cependant de s'affiner au fur et à mesure et il est évident que la version finale montrera encore une jolie évolution par rapport à la version que nous avons pu essayer (qui n'était d'ailleurs pas la dernière en date). Un peu capricieux lors de nos précédents rendez-vous, le frame rate est désormais quasi imperturbable à 30 images par seconde, même s'il est bon de préciser que nous jouions sur un PC qui simulait le rendu des consoles next gen. Le pop-up est encore un peu trop visible dans la version actuelle du jeu, la transition entre le niveau de détail de certaines parties du décor se voyant encore un peu trop. Rien de rédhibitoire, d'autant que même sur les plus grosses machines, c'est un problème qu'il est difficile de totalement contourner dans un monde ouvert où l'on se déplace à grande vitesse. The Crew jouit également de beaux effets de lumière ou de réflexion, lorsque, par exemple, les arbres se reflètent dans les flaques qui parsèment le bayou ou sur la voiture elle-même, pare-brise et carrosserie inclus.

La plus grande force du jeu est sans aucun doute la multitude de panoramas époustouflants que l'on peut croiser sur sa route. Gravir Pikes Peak ou suivre le chemin serpenté bordant un impressionnant canyon, deux exemples parmi tant d'autres qui viendront récompenser votre âme d'explorateur, ce qui, pour tous les amoureux de TDU, devrait largement suffire à les convaincre du potentiel du titre. D'autant que le plaisir des oreilles n'a pas été oublié. Ceux qui, comme nous, avaient frémi à l'écoute du ronronnement du moteur de la Lotus Exige de Test Drive Unlimited devraient être aux anges. Vous pourrez vous en rendre compte par vous-même dans nos vidéos, la partie sonore du jeu d'Ivory Tower a fait l'objet du plus grand soin. La puissance des moteurs est parfaitement retranscrite, mais les bruitages environnants sont aussi pour beaucoup dans le sentiment d'immersion. Qu'il s'agisse des chocs, notamment lorsque la voiture se réceptionne après un saut, ou des dérapages, la partie sonore donne un réel dynamisme aux virées en dehors des sentiers battus. Il est cependant dommage que les bruitages dédiés aux défis sur route soient si intrusifs pour le moment. Avec l'affichage des différentes skills effectuées, voilà bien quelque chose que l'on aimerait pouvoir désactiver (comme peut l'être l'ensemble du HUD). Précisons d'ailleurs que si tous les indicateurs peuvent être enlevés en mode free ride, ils restent affichés lors des missions principales pour leur aspect pratique.




Impressions


Avec pour seule essence cette soif de découverte, cette envie de partager la route avec ses amis, de discuter tout en traversant les 50 états qui composent le pays, The Crew s'annoncerait déjà plus que prometteur. Mais l'expérience voulue par Ivory Tower ne s'arrête pas là. Scénario simple mais efficace pour guider les joueurs, coopération de chaque instant jusqu'à 4, modes compétitifs pour les férus de défis, épreuves de skills en freeride, épaves à retrouver, lieux célèbres à découvrir, le menu est tellement gargantuesque qu'il est quasi impossible d'en faire la liste exhaustive. Ajoutez à cela les trois modes de conduite distincts associés à une multitude de sensations différentes en fonction du type de véhicule choisi (dont le gameplay varie assez nettement de ce qu'il nous a été donné de voir), comment ne pas y voir là la digne descendance de Test Drive Unlimited ? Seul bémol que ne manqueront pas de souligner les grincheux du net à la vue de la version actuelle du jeu, la partie graphique ne table pas sur une surenchère d'effets next gen, du moins quand on n'y regarde pas de plus près. En ce qui nous concerne, elle aura cependant largement suffi à nous tirer un râle de frustration quand il nous aura fallu rendre les clefs et reprendre le chemin de la capitale. Un gage de qualité que l'on espère voir se confirmer dès notre prochain rendez-vous avec le jeu.


Quelques infos supplémentaires

• La bande son du jeu sera un mélange entre des radios classiques (donc des chansons de genres divers et variés) et des musiques composée par Joseph Trapanese, connu pour son travail au cinéma sur des films comme le dernier Tron ou encore Oblivion. Il a également participé à la bande originale du film The Raid.

• Les amateurs de volants seront ravis d'apprendre que The Crew leur permettra d'utiliser une manette pour naviguer dans les menus ou le garage. Il ne sera donc pas nécessaire d'éteindre son volant avant de passer à votre fidèle pad.

• On vous conseille à tous de rester fidèles car il nous reste trois vidéos aux superbes panoramas que nous ne pouvons vous montrer pour l'instant mais qui valent largement le détour. À la demande d'Ubisoft qui tient à conserver quelques surprises, nous ne les mettrons en ligne que d'ici quelques semaines ou quelques mois (cela reste à définir).


Pour en savoir plus sur The Crew, on vous invite à lire ou relire notre toute première preview, qui reste encore l'article le plus complet jamais sorti sur le jeu. Il y est fait référence de tout un tas de choses que nous avons choisi de ne pas développer de nouveau ici. Bonne lecture !

Un petit guide à la conduite pour nos vidéos

De manière à être les plus transparents possibles, nous allons vous détailler ici les modes de conduite utilisés dans les différents passages montrés en vidéos.

Mode Full Assist :

• 20 première secondes de la vidéo Free Ride.

• Premier extrait de course de la vidéo Missions (50 premières secondes)

Mode Sport :

• Les vidéos "Terre & asphalte" et "Des champs aux palmiers".

• L'essentiel de la vidéo "Free Ride" à l'exception de deux passages (celui entre 20s et 55s, et celui entre 1min51 et 2min04, tous deux en mode hardcore).

Mode hardcore :

• L'essentiel de la vidéo "Missions", à l'exception des 50 premières secondes.

• Dans la vidéo "Free Ride", deux passages : entre 20s et 55s d'abord, puis entre 1min51 et 2min04.

Garage
Missions
Free ride
Des champs aux palmiers
Terre & Asphalte
Interview - Stéphane Beley

Tous les commentaires

Page 1 2 3 >>
Commentaire du 17/04/2014 à 20:18:58
Je crois que c'est la jeu que j'attends le plus sur next gen. Je lirai tout ça à tête reposée demain, mais super merci pour la preview ;)
Commentaire du 17/04/2014 à 20:29:51
Très belle preview Drift ! Bavo ! :) J'espère que tu en as gardé un peu sous la plume pour le test ;)
Commentaire du 17/04/2014 à 20:41:28
Je m'attendais pas à ce qu'il y est des vidéos et un retour aussi complet.
Sacré surprise.
Commentaire du 17/04/2014 à 20:45:02
"(...)récompenser votre âme d'explorateur, ce qui, pour tous les amoureux de TDU, devrait largement suffire à les convaincre du potentiel du titre(...)"

"(...)pour des sensations autrement meilleures que celles de TDU, des sensations que l'on rapprocherait clairement plus d'un Forza Horizon(...)"

"(...)comment ne pas y voir là la digne descendance de Test Drive Unlimited ?(...)"


Ok, c'est bon, c'est officiellement LE jeu qui me fera passer à la New Gen, comme quoi la baffe graphique est pas indispensable pour franchir le pas quand le jeu fait vraiment envie.

C'est également officiellement le jeu que j'attends le plus à l'heure actuelle (tout juste derrière Shenmue 3 et Fallout 4, faut pas déconner quand même).
Commentaire du 17/04/2014 à 20:47:05
Et la voila ! Merci Drift !
Commentaire du 17/04/2014 à 20:58:34
Super preview, merci drift! Tes impressions et les vidéos (vivement les direct feed!) auront fini de me convaincre: le "premier TDU" sur cette gen, c'est Day one!
Commentaire du 17/04/2014 à 21:10:30 En réponse à Namotep
Et on peut régler le hud? :p
Plus sérieusement j'ai une petite question es ce qu'on aura un domicile à la Tdu dans lequel on peut admirer toutes nos caisses ou c'est juste par le garage où on modifie les voitures?

Bon sinon tu m'a vendu le jeu,je vais même pas regarder les vidéos pour garder la surprise.Je suis grave impatient enfin un jeu de caisse qui me donne vraiment envie ça fait bien longtemps que ça n'était pas arriver.oO
Commentaire du 17/04/2014 à 21:14:24
Je trouve la partie sonore des véhicules vraiment très très plaisante ! Il y a une grande diversité des véhicules IA croisés : camion citerne, camionnettes, bus, boeing ! Les décors seront vraisemblablement très variés et en plus on fera du tourisme avec des lieux à "visiter". Un TDU next-gen, ça devrait bien le faire. Et puis finalement se faire une 370Z version offroad, pourquoi pas ? Mais je privilégierai sans doute plutôt un 4x4 pour ça et je ferai d'une Focus RS une version Dirt. :)

Je pense que je vais y passer quelques heures sur ce jeu !
Commentaire du 17/04/2014 à 21:23:59
Day one pour moi aussi sur PC. Un jeu dont le gameplay a l'air aussi bon, qui a une partie sonore très soignée, qui est en open world et qui a un HUD paramétrable c'est forcément pour moi.

Pour l'aspect graphique, pour un jeu ayant un monde si grand ça me choque pas bien que je croise les doigts pour qu'il y ait moins de clipping d'ici la sortie.

Merci pour la preview, comme beaucoup ça m'a juste donner envie de précommander.

Excellent l'idée du passage des vitesses sur le stick au passage :p
Commentaire du 17/04/2014 à 21:39:48
Je veux, je veux, je veux! :D
Commentaire du 17/04/2014 à 21:58:58
Tout lu,tout vu...on a bien affaire à un grand Crew.

Merci à tous pour cette preview qui me redonne envie de jouer tout simplement. ;)
Commentaire du 17/04/2014 à 22:04:16
Wow! Sacré preview. Peut-être moi aussi le titre qui me fera acheté de la Newgen! Un gros merci et le jeu semble vraiment sympa. Les petits gars derrières le jeu semblent vraiment mettre le paquet!
Commentaire du 17/04/2014 à 22:09:01
Yes
Merci, reste à lire et à regarder les vidéos
Commentaire du 17/04/2014 à 22:36:09
C'est con mais la vidéo la plus démonstrative autant sur le plan environnements que sur le plan gameplay c'est clairement la vidéo Missions.

Une mention spéciale à la partie sonore quand même, cette légère reverb dans le garage est à tomber.

Et niveau graphisme on s'en tape, moi je vois NY et Cap Canaveral, tellement dépaysant, tellement gigantesque, je trépigne d'impatience !!!
Commentaire du 17/04/2014 à 22:40:45
Je trouve ça rend bien de nuit.

C'est confirmé pour la fin d'année ce jeu ou ça peut être retardé? Techniquement bof mais ça me plait bien.
Commentaire du 17/04/2014 à 22:42:40 En réponse à fundream
Prend une One bordel de Dieu ! Comme au bon vieux temps quand tu avais fait une vidéo sur la démo de TDU 1 : "Alta, quand il prend un virage, y fait pas rire !" ^^
Commentaire du 17/04/2014 à 22:46:52
Mais vend ta One bordel, avec un peu de chance il te restera des sous après avoir repris une PS4 ;p
Commentaire du 17/04/2014 à 22:49:17 En réponse à fundream
Contre ma One j'ai eu une PS4 avec un jeu (bof mais bon) et un casque neuf à 100€, pas mécontent de l'échange. :p En plus si on veux vendre la One (je conseil pas mais bon) mieux vaut le faire avec l'annonce de la baisse de prix à l'E3 (vu les rumeurs et les baisses de prix un peu partout dans le monde, ça va bien arriver bientôt je crois).
Commentaire du 17/04/2014 à 22:51:59 En réponse à fundream
Posté par fundream
Une mention spéciale à la partie sonore quand même, cette légère reverb dans le garage est à tomber.
Carrément!,le truc ou je peux y passer un temps fou avec chaque caisses...bref j'adore. :)
Commentaire du 17/04/2014 à 22:52:38
Excellente preview (comme toujours), le jeu a l'air vraiment génial.
Au passage, on dirait Gordon Freeman au volant de la mini dans la vidéo en free-ride !!
Commentaire du 17/04/2014 à 23:09:54
@Drift: Allez celle là je vais la lire la preview! ;p

Merci pour les vidéos!!
Commentaire du 17/04/2014 à 23:28:06
Excellente preview drift. Du coup, j'attend plus que la sortie pour me prendre une ps4.
Alta, t'as entendu xdr ? Vend la et fait toi un bénéfice avant la grande braderie de MS... ^^
Commentaire du 18/04/2014 à 06:45:16
Ou il la garde pour les bonnes exclus que M$ sortira
Limite c'est vous qui faite chier à avoir changé de crémerie

Moi je suis toujours torturé par la version à prendre, je vais attendre de voir au final qui sera sur PS4 et sur ONE
Commentaire du 18/04/2014 à 07:33:32
@ Fun et Orbbs : mais c'est pas possible ! J'ai 2 ans de Xbox live déjà payé et l'Altanette ne me laissera pas vendre la One à cause de Titanfall. :p

En plus c'est plus facile pour vous de prendre une One que moi de revendre la mienne pour reprendre une PS4 pendant que vous prenez également une PS4... CQFD ! CraCra a raison, pourquoi voulez-vous changer de crémerie ? :D


Bon en tout cas le jeu devrait avoir un certain succès ici. Et finalement c'est ce qui compte. Je ne serai probablement pas tout seul sur les routes de The crew version One. :)
Commentaire du 18/04/2014 à 07:40:49
Super article, j'étais déjà impatient d'attendre ce jeu mais là clairement c'est LE jeu que j'attend le plus, vite une date de sortie!!!

Sinon une question,y 'aura t'il le système de parcourir toutes les routes comme sur TDU, j'ai adoré faire ça et au moins ça oblige de rouler sur toutes les routes qu'ils ont modélisées, et on est fier quand on a réussi!
Page 1 2 3 >>

A propos du jeu


Quoi de neuf ?
  • CraCra
    CraCra merci, vais regarder ca quand j'ai 5min (il y a 2 Heures)
  • GTB
    GTB Pour les intéressés ou les curieux, 2 film-docu sur la Vape viennent de sortir en VOD dont un gratos => [url] (il y a 11 Heures)
  • GhostDamon
    GhostDamon Ma femme qui travail dans une grande enseigne, me dis qu'ils ont vendu tout leur stock de FIFA17 en moins d'une heure. 1 jour avant la sortie officielle. Maintenant ils sont mal pour demain ^^ (il y a 12 Heures)
  • Alx
    Alx @GTB: oui c'est le fond de l'article, je reprenais juste les stats d'intro. D'ailleurs en toute rigueur, il faudrait dire "de 8 à 15% des français pensent que le JV est moins culturel que la chasse" (il y a 20 Heures)
  • GTB
    GTB et il est vrai d'un certain manque de maturité parfois. Bon et en plus on a aucune donnée sur le protocole d'étude. (il y a 20 Heures)
  • GTB
    GTB @Driftwood: Deux même! @Alx> Ce résultat est une combi de plusieurs choses: méconnaissance du media en lui-même, de son offre, des métiers, l'image publique, de ce que chacun met derrière "culture"... (il y a 20 Heures)
  • rekator
    rekator @Alx: Et Duck Hunt c'est plus culturel ou moins? ^^ (il y a 20 Heures)
PreviousNext
  • Driftwood
    Driftwood Du gros contenu sur GSY dès 15h00 avec des vidéos preview de Deus Ex Mankind Divided et le podcast de juillet ! (il y a 10 Semaines)
  • Driftwood
    Driftwood Rdv pour un rapide livestream dès 16h00. (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Pas d'oeufs en chocolat sur GSY demain mais du Quantum Break dès 9h00. On ne vous prend pas pour des cloches. (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Firewatch arrive en review à 19h00, sauf changement. (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Livestream The Division en anglais ce soir à 21h15 (version PC si tout va bien). (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Programme chargé aujourd'hui. Gravity Rush Remastered atterrira dans la journée, notre preview de Far Cry Primal à 18h avec des vidéos, enfin The Witness devrait avoir droit à quelques extraits PS4. (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood En principe, nous vous donnons rdv demain soir 20h30 pour jouer à Just Cause 3. (il y a > 3 Mois)
PreviousNext
A ne pas manquer