GSY PREVIEW | X360, PS3 Lundi 4 avril 2011 | 18:00

GSY Preview: From Dust

GSY Preview: From Dust

Nous avons eu l’immense privilège de passer un peu de temps aux commandes du jeu From Dust en compagnie de son emblématique directeur créatif, Éric Chahi. Cerise sur le gâteau, nous avons même eu le droit d’interviewer ce grand nom de la French touch de l’art numérique et d’aborder avec lui des sujets un peu plus personnels. From Dust pourrait bien annoncer le retour du fils prodigue ainsi que celui des God games, ces jeux au concept simple, mais terriblement attachants. Voici le résumé ainsi que l’interview de cette rencontre inoubliable !



C’est avec la plus grande des excitations que j’ai assisté à cette présentation hors du commun, orchestré par le maestro lui-même. Ce sont les toutes premières minutes du jeu qui nous ont été présentées, avec au passage un petit rappel sur la genèse du titre. Les premières images nous ont permis de découvrir quelques autochtones désemparés assis sur une petite dune au beau milieu de la nuit.

Éric Chahi nous a alors expliqué que cette tribu était totalement désespérée car elle avait perdu toute mémoire sur ses origines. Le langage qu’ils parlent nous étant totalement inconnu, des sous-titres nous ont heureusement permis de suivre leur conversation. Ce dialecte est d’ailleurs très agréable à l’oreille et on s’attache d’autant plus vite à ces pauvres brebis égarées.

Le plus sage d’entre eux a alors décidé d’entériner le rituel du souffle, seul vestige de leur lointain passé. Alors que les indigènes se mettaient à jouer du didgeridoo dans un rythme purement aborigène, j'ai senti poindre les premiers frissons d’une longue série (les voilà d'ailleurs de retour au moment même où j'écris ces lignes). Cette musique tribale a fait apparaître une forme sombre qui s'est mis à grossir petit à petit jusqu’à atteindre sa forme définitive. Le souffle était né.



Le souffle de Dieu, seul le pénitent pourra le passer

C’est à ce moment que le joueur prend la main, on apprend alors que le souffle est votre incarnation divine sur le terrain de jeu et qu’il va vous permettre de réaliser des merveilles. Maintenant que le souffle est là pour aider les survivants de cette mystérieuse civilisation, ils vont pouvoir parcourir le monde à la recherche de leur passé. Comprendre la fonction de nombreuses ruines disséminées un peu partout est la première tâche de nos amis, fin prêts à courir sur des kilomètres pour étendre leur peuple aux quatre coins de la planète.

Mais retour à la présentation. Nos intrépides autochtones se sont rapidement retrouvés bloqués par une rivière au courant bien trop élevé pour être traversée sans risquer d’y laisser la vie. C’est au joueur d’intervenir, en puisant de la terre dans les environs grâce à la gâchette gauche, puis en la déversant à l’endroit de son choix avec la gâchette opposée. Une fois le passage dégagé, notre petite tribu a alors pu continuer sa route vers cette mystérieuse porte que l’on distinguait au loin.

Chahi en a profité pour nous expliquer que les indigènes n’ont jamais de chemins prédéfinis ou pré calculés, et qu'ils réagissent en fonction du terrain et peuvent faire de nombreux détours si vous avez envie de leur muscler les mollets. Dès qu’ils se retrouvent bloqués par la topographie du terrain, ils vous avertissent en priant très fort pour que vous veniez à leur secours (le tout étant symbolisé par un marquage spécifique à l’endroit de la détresse). Après quelques interventions divines de plus, ils ont enfin fini par atteindre l’imposante porte, ce qui a mis fin à ce niveau didacticiel.



Des siècles et des siècles d’heures de jeu

Ces mystérieuses portes sont, vous l’aurez certainement compris, l’objectif principal de chaque niveau. Elles permettent d’accéder à un gigantesque réseau de galeries souterraines permettant de passer au niveau suivant de l’aventure, laissant au passage le temps de profiter d’une belle cinématique (camouflant probablement les temps de chargement). Il va bien falloir un endroit où nos aventuriers vont pouvoir se reposer et passer le flambeau aux générations futures, car cette quête du savoir va prendre de nombreux siècles. Heureusement, le dieu des joueurs a pensé à tout.

En effet, des énormes totems répartis à des endroits stratégiques vont pouvoir créer des havres de paix pour ses habitants proches. Une fois que vous en avez indiqué l’emplacement à votre peuple, cinq individus doivent impérativement atteindre le totem indiqué pour fonder un foyer et étendre le clan. Certains de ces totems permettent même au joueur d’acquérir des pouvoirs spéciaux une fois le camp établit.

Certains villages vivront relativement paisiblement, d’autres seront beaucoup plus malmenés par dame nature. Celle-ci n’hésitera par exemple pas à provoquer des tsunamis dévastateurs (cf. aperçu GC de Driftwood). Il vous faudra alors envoyer un volontaire pour partir en quête d'un pouvoir spécial, seul capable de vous immuniser contre la catastrophe.

Si la nature ne se déchaîne pas trop, la végétation reprend alors ses droits et s’éparpille d’elle-même un peu partout. Tant qu’il y a de la terre à son contact pour la nourrir, elle prolifère donc inexorablement. Un objectif secondaire très intéressant à réaliser consiste d'ailleurs à suffisamment étendre la végétation afin de débloquer d’énigmatiques légendes. Malheureusement, la version du jeu que nous avons eu la chance de tester ne nous a pas permis d’en apprendre plus sur ces mystérieuses légendes. Et ce n'est pourtant pas faute d'avoir essayé.



Une simulation plus vraie que nature

Si la flore verdoyante domine suffisamment la région, c’est la faune qui fait surface et s’installe dans ces grandes forêts de palmiers. Ce sont alors des créatures tout droit sorties de notre ère primaire préhistorique qui apparaissent. Je ne suis malheureusement pas parvenu à faire rencontrer ces grosses bestioles aux quelques voyageurs égarés. Peut-être une autre limitation liée à cette version preview.

La démonstration d’un autre niveau nous a permis de découvrir qu’il fallait parfois faire le ménage et préparer le terrain pour accueillir les futurs occupants des lieux. Ainsi, il est parfois nécessaire de vider un étang, modifier le cours d’une rivière ou encore bâtir un rempart gigantesque pour éviter le pire à votre chère tribu. La lave est également de la partie, et elle est probablement l’élément le plus délicat à manipuler dans le jeu. Les volcans qui produisent le magma en fusion produisent naturellement de la roche au contact de l’eau. Dans l'interview, Éric vous parlera d’ailleurs du soin qui a été apporté à la prise de son des volcans.

N’allez pas pour autant penser qu'avec toutes ces possibilités d'interaction, la prise en main du jeu est un véritable défi divin. Que nenni ! Avec un peu de pratique, on parvient sans mal à créer de bien jolis reliefs. Les gâchettes analogiques permettant de doser le débit de matière, on contrôle donc assez facilement ses créations. Maintenir la gâchette haute gauche vous permet également d’observer de très près l’un de vos protégés.

Petit grain de sable qui vient légèrement perturber l’expérience de jeu pour les gamers que nous sommes, pas de caméra libre disponible. Seuls deux niveaux de zoom prédéfinis sont possibles sur le terrain. Le premier permet d'avoir une vue d’ensemble de la zone, ce qui permet de se déplacer rapidement d’un point à un autre. L’autre, plus proche, convient parfaitement pour manipuler les différents éléments. L’axe verticale de la caméra ne peut être positionné que sur deux angles, l’un à 45°, l’autre à 90°, exactement comme le font de nombreux GPS. Après avoir abordé ce sujet avec Mr Chahi, il m’a confié qu’il n’y aurait pas de modifications de ce point de vue là, probablement afin de faciliter la prise en main pour le joueur du dimanche…



Impressions générales


Si From Dust nous avait déjà laissé une bonne impression durant la Gamescom l’année dernière, il nous a littéralement conquis une fois le pad en main. Même si le moteur graphique laisse apparaître de l’aliasing un peu partout, le gameplay est tel qu’on en oublie vite ces quelques défauts. On se retrouve très vite immergé dans ce monde à façonner de nos propres mains, grâce notamment à une ambiance sonore et des mécaniques de gameplay très travaillées. Ainsi, comme dans la réalité, l’érosion de l’eau grignote la terre, terre qui peut alors détourner le cours des rivières, mais la lave peut aussi brûler les forêts ou se durcir au contact de l’eau pour former de la roche. Divers pouvoirs viendront rajouter un côté encore plus divin à l’ensemble, mais je laisse le soin à Éric Chahi de vous en parler un peu plus concrètement dans notre interview exclusive. En tout cas, concernant From Dust lui même, nous allons probablement nous battre pour savoir qui aura le plaisir de se charger de la review du jeu.

Interview Éric Chahi

Tous les commentaires

Commentaire du 04/04/2011 à 18:40:45
Pfiouuuu!!! Vraiment excellente preview!! Et quel jeu aussi. Vous avez vraiment de la chance d'y être inviter.
Commentaire du 04/04/2011 à 19:00:48
ça donne vraiment envie, merci !
mais vraiment dommage cette histoire de caméra.
Commentaire du 04/04/2011 à 19:15:34
Je m'y vois déjà ! Mais c'est prévu pour quand au fait ?
Commentaire du 04/04/2011 à 19:17:17 En réponse à Kilmo
Cet été je crois.
Commentaire du 04/04/2011 à 19:21:39
Pas de date prevue pour le moment, mais ce serait plus pour l'automne, voir fin de l'annee pour le moment
Commentaire du 04/04/2011 à 19:48:36
Je peux pas voir l'interview encore mais la preview montre que le jeu a apparement beaucoup de charme.
J'ai un peu peur du rythme,es ce qu'on se retrouve plus souvent spectacteur que joueur?on nous force bien la main à intervenir sans cesse?
Commentaire du 04/04/2011 à 19:59:24
Encore un petit bijoux sur XBLA et PSstore !
Vraiment hâte de mettre la main dessus !
Commentaire du 04/04/2011 à 20:07:03 En réponse à face2locust
Posté par face2locust
J'ai un peu peur du rythme,es ce qu'on se retrouve plus souvent spectacteur que joueur?on nous force bien la main à intervenir sans cesse?
Certains des niveaux qu'on a vus peuvent laisser penser ca en effet. Mais dans l'ensemble ca reste assez 'actif', sans compter que les moments plus 'passifs' peuvent permettre de se concentrer sur les quelques objectifs secondaires. Comme la proliferation de la vegetation par exemple, qui perso m'a beaucoup amuse ^^
Commentaire du 04/04/2011 à 20:13:25
Dans la version finale c'est sous-titré le langage des autochtones?
Commentaire du 04/04/2011 à 20:49:34
A l'époque ou je l'avais découvert, je pensais que c'était une démo tech(XBLA c'est ouf).
Excellent !
Commentaire du 04/04/2011 à 21:14:21
Le seul jeu 2011 qui me fait fantasmer pour l'heure!

J'espérais un suite à Doshin, je l'ai enfin!
Commentaire du 05/04/2011 à 00:48:34
J’espère que le jeu tiendra ses promesses, en tout cas il m'attire beaucoup !

Très bonne interview, et en ce qui concerne la personne interviewé, ça fait plaisir de voir une personne simple souriante, et réservé, qui ne cherche pas a vendre son jeu comme tout le monde le fait en affirmant que c'est le plus mieux dans son genre et que dieu lui même l'a testé et qu'il a trouvé ça ultra réaliste.
Pour le coup je leur souhaite un franc succès avec ce jeu prometteur !


Commentaire du 05/04/2011 à 12:37:16
Eric Chahi président!

Plus sérieusement j'ai un méga respect pour ce surdoué. Quand je repense au travail accompli sur Another World, où il a quasiment tout fait tout seul, c'est une légende vivante.
Commentaire du 05/04/2011 à 12:49:55 En réponse à CaptainTARASS
Ghost dirait plutôt un dieu ! :frissons:
Commentaire du 05/04/2011 à 13:06:21 En réponse à Driftwood
Posté par CaptainTARASS
Quand je repense au travail accompli sur Another World, où il a quasiment tout fait tout seul, c'est une légende vivante.
petite interview du maître à sa naissance, pour la nostalgie:
http://www.youtube.com/watch?v=fUxunNnFLAA
Posté par Driftwood
Ghost dirait plutôt un dieu ! :frissons:
Oui, mais un dieu modeste alors ;)
J'aimerais bien voir un duel entre lui et Chuck Norris, sur que ce serait équilibré !! ^^
Commentaire du 05/04/2011 à 16:06:11
C'est vrai qu'il est très agréable le bonhomme,pas besoin d'un marketing de fou furieux juste mettre ce garçons en avant et ca passera tout seul.^^
C'est plutôt ce genre de dev qui devrait se retrouver au Grand journal de Canal+.
Commentaire du 06/04/2011 à 11:47:14
Vivement!!
Commentaire du 06/04/2011 à 15:31:37
Excellente preview et interview (tellement agréable qu'elle parait trop courte :p). Vivement le jeu.

A propos du jeu
  • From Dust
  • PC, X360, PS3
  • Edité par Ubisoft
  • Sortie française: Dispo
  • Sortie américaine: Dispo


Quoi de neuf ?
  • Yano213
    Yano213 @Blimblim : Pas grave j'attendrai ! J’espère quand même pour vous qu'MS ne vous oubliera pas ! Et nous par la même occasion ^^ (il y a 6 Heures)
  • Soda
    Soda Real* (il y a 6 Heures)
  • Soda
    Soda Merci le Rezl et CR7 ce soir !! $$$$ (il y a 6 Heures)
  • Driftwood
    Driftwood @BlimBlim: oui, je vais voir d'ailleurs si Edelman a des infos à ce sujet. (il y a 8 Heures)
  • Miguel
    Miguel @Yano213: Même leur site merde, reste YT : [url] (il y a 9 Heures)
  • BlimBlim
    BlimBlim @Yano213: Va falloir être patient pour un live de MCC... (il y a 9 Heures)
  • Miguel
    Miguel @Yano213: Un problème avec Twitch apparemment, on peut suivre sur leur site : [url] (il y a 9 Heures)
PreviousNext
  • Driftwood
    Driftwood Ce lundi 20 octobre, les non anglophobes qui veulent revoir le début de Sunset Overdrive commenté cette fois en anglais par nos soins pourront nous retrouver sur Twitch à 21h30. (il y a 3 Jours)
  • Driftwood
    Driftwood Rendez-vous à 18h pour notre preview de Far Cry 4 et nos vidéos direct feed capturées sur place. (il y a 1 Semaine)
  • Driftwood
    Driftwood On vous rappelle qu'un live DriveClub est prévu ce soir sur la chaîne twitch GSY vers 21h30. Préparez vos questions. (il y a 2 Semaines)
  • Game2k
    Game2k Vous pouvez suivre toutes les conférences GamesCom 2014 sur GSY. (il y a 10 Semaines)
  • Driftwood
    Driftwood Journée riche aujourd'hui puisqu'à 15h, vous aurez droit à nos vidéos PC de GRID Autopsort, tandis qu'à 18h, ce sera au tour de la review de Soldats Inconnus. (il y a > 3 Mois)
  • Game2k
    Game2k Suivez toutes les conférences E3 sur Gamersyde. Elles seront en ligne 15 minutes avant leur direct. (il y a > 3 Mois)
  • BlimBlim
    BlimBlim Grosse mise à jour de la page jeux, beaucoup plus facile maintenant de trouver des vidéos ou des images :) (il y a > 3 Mois)
PreviousNext
A ne pas manquer