GSY Review Switch

À l’instar de 42 Jeux Indémodables sorti sur Nintendo DS en 2005, 51 Worldwide Games vous propose de découvrir et de jouer à de très nombreux jeux classiques comme les dominos, les dames, les échecs ou encore le solitaire, mais également des versions sportives miniatures du football, du tennis ou bien du curling. L’été approche à grand pas, et la proposition semble alléchante sur le papier, mais le résultat final est-il à la hauteur ?

Au milieu des jeux AAA et autres exclusivités sur différents supports, on apprécie parfois un peu plus de calme et de quoi se poser tranquillement devant notre console, seul ou à plusieurs. Et c’est exactement la proposition de 51 Worldwide Games, un jeu qui vous donne le choix parmi 51 jeux comme son nom l’indique. Si nous n’allons pas vous donner la liste complète des jeux accessibles, on peut néanmoins dire que la diversité est au rendez-vous et devrait ainsi permettre à tous les joueurs de trouver de quoi s’amuser. Vous aimez les jeux de cartes ? Alors un Blackjack devrait pouvoir vous faire passer le temps, peut-être que le Texas hold'em vous attire plus, ou pourquoi pas une petite Bataille rapide ? Si les cartes ne sont pas forcément votre premier choix, vous pourrez toujours décider de commencer une partie de Yams, jouer aux Mah-jong ou aux échecs, ou encore aux dominos.

Si les jeux classiques ne vous attirent pas forcément, il reste toutefois de nombreux jeux à découvrir. Le bowling, le golf ou le billard notamment, sur lesquels vous pourrez passer pas mal de temps afin de perfectionner votre technique. Viennent ensuite des jeux un peu plus nerveux comme le Tank, le Baseball, le Football et le Tennis miniature, à découvrir lorsque le calme n’est pas forcément la première chose qui vous vient à l’esprit. Comme vous pouvez le voir, ce choix de jeux très hétéroclite est la principale force de 51 Worldwide Games, mais pas seulement. S’il sera tout à fait possible de jouer seul, il est fortement recommandé de convier ses amis ou sa famille pour s’adonner à un des nombreux jeux à plusieurs. Bien évidemment, le fun est au rendez-vous et la convivialité évidente du titre apporte beaucoup, et on s’aperçoit pas exemple qu’il est bien plus facile d’attirer les plus jeunes devant la console pour jouer aux cartes…

Si l’on attend évidemment beaucoup moins sur le plan technique d’un jeu de ce calibre, il faut toutefois reconnaître que le rendu est tout à fait convaincant. La lisibilité est excellente aussi bien en mode docké qu’en mode portable, parfaitement jouable seul ou à plusieurs. Les développeurs ont également pris le temps d’inclure un tas d’explications pour chacun des jeux via, aucune crainte donc de ne pas pouvoir s’adonner à un jeu que l’on ne connaît pas, il suffira de prendre un peu de temps pour en comprendre les subtilités. L’ambiance générale se veut calme et posée, la plupart des jeux réclamant réflexion et concentration, et pourtant certains jeux seront un peu plus nerveux comme le Football ou le Tennis miniature. Placés sur des rails, les joueurs seront contrôlés de façon simple mais demanderont pas mal de réflexes pour remporter la victoire. Seules les musiques pourront parfois s’avérer répétitives, mais rien de dramatique cependant.

Quelques mots sur l’aspect multijoueur du titre avec tout d’abord la possibilité de jouer en local sur la même console sur votre télévision ou en mode portable, mention bien d’ailleurs au Air Hockey, particulièrement fun à jouer malgré la petite taille de l’écran de la Switch. Il est également possible de jouer via plusieurs consoles et pour y parvenir, un seul exemplaire du jeu est nécessaire, les autres joueurs devront télécharger 51 Worldwide Games: Local Multiplayer Guest Edition disponible sur l’eShop. Cette édition est également une démo vous permettant d’essayer les jeux Dominos, Quatre en ligne, Président et Circuit routier, donc n’hésitez pas à être curieux et ainsi découvrir les quelques possibilités offertes. En ce qui concerne le jeu en ligne, cela fonctionne globalement plutôt bien même si nous avons pu observer quelques fâcheux lags. On espère que cela sera corrigé à l’avenir, car il est assez difficile de pratiquer certains jeux sans ressentir de la frustration.

Verdict


Si vous êtes un adepte du solo, 51 Worldwide Games possède divers atouts dans sa manche mais c'est évidemment avec d'autres joueurs que le titre dévoile tout son potentiel. Il y a de quoi s'amuser durant des heures et même découvrir certains jeux dans de très bonne conditions grâce aux excellents didacticiels proposés avant de démarrer une partie. La convivialité et les différentes façons de jouer à plusieurs (sur la TV, en ligne, en mode portable, avec plusieurs consoles) apportent également beaucoup à un titre qui, même s'il n'est pas le plus ronflant en ce début de mois de Juin, aura de quoi offrir de nombreuses heures d’amusement.
  • Les plus
  • Des jeux hétéroclites
  • Les nombreuses possibilités pour le multijoueur
  • Les didacticiels bien pensés
  • Très convivial
  • L'ambiance posée et agréable des menus
  • Les moins
  • Certains jeux moins bons que les autres
  • Les musiques répétitives
  • Quelques lags durant les parties en ligne

Screenshots

  • GSY Review : 51 Worldwide Games - Screenshots
  • GSY Review : 51 Worldwide Games - Screenshots
  • GSY Review : 51 Worldwide Games - Screenshots
  • GSY Review : 51 Worldwide Games - Screenshots
  • GSY Review : 51 Worldwide Games - Screenshots
  • GSY Review : 51 Worldwide Games - Screenshots
  • GSY Review : 51 Worldwide Games - Screenshots
  • GSY Review : 51 Worldwide Games - Screenshots
  • GSY Review : 51 Worldwide Games - Screenshots
  • GSY Review : 51 Worldwide Games - Screenshots
  • GSY Review : 51 Worldwide Games - Screenshots
  • GSY Review : 51 Worldwide Games - Screenshots
  • GSY Review : 51 Worldwide Games - Screenshots
Driftwood - Dictateur en chef
Driftwood
Commentaire du 08/06/2020 à 14:27:45
C'est dommage que le prix soit si élevé. 39.99€ pour un jeu de ce genre, je trouve ça au mieux 20€ trop cher.
En réponse à
GTB - Acapello
GTB
Commentaire du 08/06/2020 à 17:09:47
Je trouve aussi. Mais Nintendo et les prix ça a toujours été quelque chose ^^.

J'avais passé un bon moment sur le premier. Un titre bien sympathique; mais "que" sympathique si je puis dire. Ca semble être pareil pour ce second opus. Un large éventail de jeux, des classiques toujours efficaces (et libres de licences ce qui arrange bien), de bons moments à plusieurs.
La review de factor (faites pas Kallen, elle y review essentiellement des jeux de société) souligne quelques points regrettables pour le genre: le jeu est riche en didacticiels (dont des vidéos doublées) mais ils sont trop imposants. La vidéo d'explication générale recommence à chaque nouvelle partie, et il y a énormément d'indications sur le HUD. Trop selon elle.
Et il y a un gros manque de paramètrages, du jeu globalement et de chaque jeu (config des parties) et des problèmes d'ergonomie. Pas d'options sonores, pas d'options pour désactiver les didacticiels, pas d'options pour les sous-titres. Et pour les jeux, pas d'options pour le nombre de manches, pas de handicap/avantage, pas de paramètrages de temps, pas de sauvegarde de partie en cours pour certains jeux, pas d'options "rejouer" (une fois la partie terminé ça reviens à la fiche du jeu) etc...
C'est un peu dommage, c'est sur ce genre de choses qu'on attend ce type de jeu soit bien foutu :).
En réponse à
A propos du jeu
Plateformes
SWITCH
Edité par
Nintendo
Patreon

156 $ de 400 $ par mois

Quoi de neuf ?
  • zero2lyon

    zero2lyon Personnelement sur Kena, vers la fin du jeu je suis passé en mode histoire car je galérais bien trop sur les boss... (il y a 8 minutes)

  • Driftwood

    Driftwood la maniabilité est pénible et imprécise. Ça manque de réactivité, de souplesse, et ça ne se prête pas à un jeu qui aime te balancer des vagues d'ennemis à la chaîne pour rallonger sa durée de vie. (il y a 38 minutes)

  • cryoakira

    cryoakira @Driftwood: À ce point ? Je m'y suis bien amusé. Les combos entre les bombes, le dash shield, le marquage et les tirs à rebonds offrent des variations sympas. Rien de fabuleux mais rien de frustrant. (il y a 11 Heures)

  • Driftwood

    Driftwood @regal58: je suis sur le dernier tiers et je trouve les combats désagréables au possible. C'est dommage parce que le jeu est sympa sinon. (il y a 19 Heures)

  • regal58

    regal58 Pour moi c’est surtout les attaques téléguidées de tous les jeux du même genre qui me donne la gerbe à force. Après pour kena il s’améliore dans le temps sans devenir formidable. (il y a 20 Heures)

  • Driftwood

    Driftwood Le système de combat de Kena c'est vraiment de la merde en barre.. (il y a 21 Heures)

  • MadDemon

    MadDemon Mais oui si tu pauses trop longtemps ça peut poser problème pour se remettre dans le rythme (il y a 22 Heures)

  • Driftwood

    Driftwood Retrouvez notre review de Rift Apart dès 16h00 aujourd'hui, mais en attendant Guilty Gear -Strive- est en vedette en home ! (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Le live commence d'ici 30 minutes, voici le lien GSY [url] et celui de Twitch [url] (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Nouveau live sur Returnal à 14h30 aujourd'hui. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Le stream via Twitch, ici : [url] (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Le stream maison ce sera ici : [url] (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Rendez-vous à 17h00 pour un direct de 40 minutes sur Returnal (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood L'annonce n'a pas l'air de passionner grand monde mais on rappelle que l'on sera en direct sur Hitman 3 à 21h00 pour 45 minutes de présentation du dernier volet de la trilogie. (il y a > 3 Mois)

Aussi sur Gamersyde

Halo Infinite revient en version téléchargeable

  • Mardi 26 octobre 2021
  • Driftwood

Notre longue vidéo de Kathy Rain: Director's Cut

  • Mardi 26 octobre 2021
  • Driftwood

Notre vidéo de gameplay de Circuit Superstars

  • Lundi 25 octobre 2021
  • davton