GSY Review Switch

Attendu impatiemment par de nombreux joueurs, Animal Crossing: New Horizons arrive sur Nintendo Switch le 20 mars et même si nous sommes très loin d’avoir découvert la totalité du contenu disponible dans le jeu, vous pourrez lire juste après le clic notre avis et notre ressenti après plus de 30 heures de jeu.

Avoir un Nook d'enfer

Si vous n’êtes pas familier avec Animal Crossing, la franchise est apparue en 2001 sur Nintendo 64. Sorti uniquement au Japon sous le nom de Dōbutsu no Mori, le jeu sera donc renommé Animal Crossing pour son arrivée dans l’Occident, et différents épisodes vont ensuite voir le jour sur GameCube, Nintendo DS, Wii, 3DS, et maintenant Nintendo Switch avec New Horizons. Souvent décrit comme une « simulation de vie » - votre progression se faisant en temps réel sachant que la date, l’heure mais aussi les saisons sont pris en compte – extrêmement chronophage, le jeu a su se bâtir une solide réputation au fil des opus et également devenir une des séries de jeux vidéo les plus vendues avec plus de 33 millions d’exemplaires. Ayant passé des dizaines (des centaines ??) d’heures sur l’épisode Animal Crossing: Wild World sorti sur DS il y a 15 ans, nous nous demandions si la magie pourrait toujours opérer alors que le poids des années et le temps passé auront fatalement modifié notre façon d’aborder un jeu vidéo en 2020. On ne vous fera pas attendre plus longtemps et la réponse est un grand oui.

Tout commence alors que vous êtes accueilli par Méli et Mélo, deux employés de Nook Inc qui vous proposent une « formule Évasion Île déserte ». En gros, vous laissez derrière vous votre vie, et vous vous installez sur une île située dans l’hémisphère nord ou dans l’hémisphère sud selon votre choix. S’il est conseillé de choisir une île possédant les mêmes conditions saisonnières que celle de notre vie réelle, sachez qu’il est tout à fait possible de ne pas s’y restreindre. Ensuite, plusieurs cartes vous sont proposées, et vous pourrez ainsi avoir un léger contrôle sur la topographie du terrain avant votre installation. Sans plus attendre, vous embarquez vers votre nouvelle vie en compagnie de Méli et Mélo, mais également Tom Nook et deux autres habitants qui deviendront également vos futurs voisins. Après un discours et quelques nouvelles informations, les bases du gameplay sont alors introduites : afficher votre inventaire avec le bouton X, découverte du NookPhone, prise de photos, pas mal de possibilités dès le départ mais vous vous rendrez vite compte que cela ne représente qu’une infime partie du gameplay.

Jungle Nook

Vous serez également informé de la présence des deux monnaies principales du jeu : les miles Nook et les clochettes. Les miles Nook pourront être gagnés en remplissant diverses tâches accessibles via une application du NookPhone, comme pêcher un certain nombre de poissons, cueillir des mauvaises herbes, et bien d’autres encore. Plus tard, vous serez également introduit au système de miles Nook + : basé sur le même concept, ces challenges qui sont généralement beaucoup plus rapides à terminer rapporteront un peu moins de miles mais auront aussi l’avantage de se renouveler à chaque fois que vous en terminerez un. Les miles Nook pourront ensuite être utilisés au bureau des résidents dans le Nook Stop, une machine qui vous donnera accès à des articles spécifiques via Nook Shopping, ou encore à la gestion de vos clochettes via le DAC ou Distributeur Automatique de Clochettes. Les clochettes justement, représentent la monnaie que vous pourrez gagner en revendant divers objets ou en trouvant des sacs disséminés sur l’île. Vous pourrez ensuite utiliser vos clochettes pour acheter de nombreux objets, mais également pour rembourser les prêts que vous allez demander au fur et à mesure de votre progression pour agrandir votre maison.

En effet, si vous commencerez votre aventure dans une petite tente, vous serez très vitre propriétaire d’une jolie petite maison qui va prendre de l’ampleur par la suite, vous offrant plus d’espace, une nouvelle pièce et d’autres possibilités de personnalisation. D’autres applications sont disponibles dans le NookPhone, comme la création de motifs personnalisés pour personnaliser vos vêtements ou votre maison, une carte pour vous repérer et voir les lieux principaux de l’île, un « service d’aide » qui pourra vous ramener chez vous ou au bureau des résidents contre quelques miles Nook si vous êtes bloqué, ou encore un appareil photo pour immortaliser vos aventures. Pour finir sur les applications du NookPhone, signalons également la « Bébêtopédie », qui recense toutes les espèces de poissons et d’insectes que vous pourrez capturer et enfin l’application Créations qui recense les plans de bricolage que vous avez appris. Ce qui nous amène à l’une des mécaniques les plus importantes du jeu : le crafting. Le principe est similaire à beaucoup d’autres jeux, et se montre très simple à appréhender : pour créer quelque chose, vous avez besoin d’un établi, de matériaux et de suivre un plan défini que vous aurez au préalable appris.

Pour commencer, vous aurez besoin d’outil, libre à vous de créer une hache en utilisant des branches d’arbres et une pierre pour pouvoir récupérer du bois, ou encore confectionner une canne à pêche, une pelle ou encore un arrosoir. Par la suite, vous découvrirez beaucoup d’autres plans pour réaliser du mobilier comme des tables, chaises, lits, bibliothèques, de la décoration, et bien plus encore. Bien que nous n’ayons pas encore pu apercevoir tous les plans disponibles, on imagine que le nombre total doit être assez faramineux et que les possibilités seront quasi sans fin pour façonner notre île, mais aussi notre maison. Quelques commandes supplémentaires sont d’ailleurs disponibles à l’intérieur de notre propriété, comme la possibilité d’éteindre ou d’allumer la lumière, passer en mode décoration pour faciliter la disposition des différents éléments sur le sol mais également sur les murs, ou accéder à notre espace de rangement qui va d’ailleurs augmenter sa capacité lorsque vous agrandirez votre maison. Là encore, vous pourrez décorer à votre guise selon les éléments que vous pourrez construire ou acheter.

Airpnj

Nous n’avons malheureusement pas pu tester le jeu en ligne, - ce dernier n’étant disponible que le jour de la sortie du jeu - nous ne pourrons donc pas vous en dire plus sur cet aspect, même si l’on imagine que le crafting et la récupération de matériaux seront bien entendu plus rapides à plusieurs. On remarquera d’ailleurs la présence de mimiques que l’on pourra déclencher en appuyant sur le bouton ZR accompagné d’une direction, une façon très simple et conviviale de dire bonjour ou de complimenter les autres personnages. À défaut de pouvoir découvrir les îles d’autres joueurs pour le moment, nous avons tout de même pu visiter d’autres îles via le ticket Miles Nook, qui permet de voyager vers un endroit mystère que l’on imagine généré aléatoirement. Ces voyages permettent parfois de découvrir de nouvelles espèces d’insectes ou de poissons mais également récupérer de nombreux matériaux un peu difficiles à dénicher, ou même ramener des fleurs ou arbres à replanter sur notre île. Il convient donc de partir bien équipé en outil afin de pouvoir rapporter un maximum de choses de votre aventure dans ces lieux inexplorés.

En effet, vous allez débloquer assez rapidement la construction d’un musée sur votre île, et vous pourrez y admirer les nombreuses espèces que vous aurez capturées. S’il sera forcément un peu vide au départ, il va très vite se peupler au fil de vos découvertes, et vous pourrez même y faire expertiser des fossiles déterrés avec votre pelle pour que les visiteurs les découvrent durant leur visite. Parfois, vous trouverez également un PNJ lors de ces voyages via les tickets Miles Nook, et c’est le moment propice pour leur proposer de devenir résidents sur votre île. Mais avant de les voir s’installer, vous devrez dans un premier temps leur trouver un emplacement sur l’île, puis construire différents objets pour décorer l’intérieur ou l’extérieur de la maison. Une liste est ainsi disponible et il vous incombe de tout réaliser pour valider l’arrivée d’un nouvel habitant. Par exemple, construire un lit en bois, une chaise en bois et une cruche en terre pour l’intérieur, et une table en pierre, un tabouret en pierre et un seau en bois pour l’extérieur.

24 heures chronophage

Comme vous pouvez le constater, il y a de nombreuses choses à faire dans Animal Crossing: New Horizons et faute de temps, nous n’avons malheureusement pas pu tout découvrir, comme la terraformation qui va vous permettre (comme son nom l’indique) de former le paysage à votre guise. Et même si tout ce que nous avons vu est finalement assez simple d’un point de vue gameplay, on ne peut nier le phénomène addictif très puissant qui émane du titre. Il faudra bien évidemment être un minimum attiré par ce concept assez particulier mais il aura dans tous les cas parfaitement réussi son coup sur nous, l’envie de lancer le jeu dès que possible se faisant de plus en plus pressente à chaque fois que nous éteignions la console.

Sans être une réussite de premier ordre, le style graphique est toutefois très mignon et coloré et devrait plaire à la majorité des joueurs, tout comme la prise en main très rapide du jeu avec très peu de moments compliqués à gérer, ce qui le rend accessible à un large public. On déplorera bien quelques petits soucis de caméra par-ci par-là, ou encore une forme de répétitivité inhérente au genre, mais rien cependant qui ne nous donne envie d’arrêter d’en découvrir toujours plus sur la faune et la flore ou encore d’améliorer sans cesse le design de l’île, de notre maison, ou encore de notre équipement. Un jeu très chronophage donc, qui saura vous accompagner très très longtemps si vous accrochez à son concept.

Verdict


Même si quelques petits détails de gameplay peuvent parfois s’avérer un peu fastidieux, la formule Évasion Île déserte d’Animal Crossing: New Horizons est au final une franche réussite. Extrêmement addictif et chronophage, le jeu a cependant l’avantage de pouvoir être pratiqué sur des sessions de jeu courtes ou longues selon le temps que vous avez à lui accorder. Cela est évidemment parfaitement compatible avec le concept de la Nintendo Switch, à savoir de jouer à petite dose de façon nomade ou via de grosses sessions en mode sédentaire devant sa TV, le contenu faramineux du jeu se dévoilera donc plus ou moins rapidement selon les joueurs. Animal Crossing étant un jeu au concept assez particulier, il serait surprenant qu’il attire beaucoup de nouveaux joueurs dans son escarcelle, mais si vous êtes un tant soit peu curieux et attiré par ce que le jeu vous propose, vous passerez très certainement de très longs moments sur votre île en compagnie de Tom Nook.
  • Les plus
  • Le gameplay classique d’Animal Crossing, simple mais efficace…
  • L’île peut vraiment être façonnée à notre guise
  • De très nombreuses possibilités de personnalisation
  • Une durée de vie potentiellement infinie
  • Ultra addictif
  • Les moins
  • …mais qui peut aussi s’avérer répétitif sur la durée
  • Quelques petits soucis de lisibilité avec la caméra
  • Où est ma console ? Je dois récupérer du bois et construire un nouvel abri pour les oiseaux avant de vérifier si ma récolte de pêche est ……

Screenshots

  • GSY Review : Animal Crossing: New Horizons - Screenshots
  • GSY Review : Animal Crossing: New Horizons - Screenshots
  • GSY Review : Animal Crossing: New Horizons - Screenshots
  • GSY Review : Animal Crossing: New Horizons - Screenshots
  • GSY Review : Animal Crossing: New Horizons - Screenshots
  • GSY Review : Animal Crossing: New Horizons - Screenshots
  • GSY Review : Animal Crossing: New Horizons - Screenshots
  • GSY Review : Animal Crossing: New Horizons - Screenshots
  • GSY Review : Animal Crossing: New Horizons - Screenshots
  • GSY Review : Animal Crossing: New Horizons - Screenshots
regal58
regal58
Commentaire du 16/03/2020 à 21:23:59
Vue l’ambiance en ce moment j’ai bien envi de lui donner une chance pour me détendre à la maison. 
En réponse à
Dazman - Stade Falloir
Dazman
Commentaire du 16/03/2020 à 21:29:56 En réponse à regal58
Posté par regal58
Vue l’ambiance en ce moment j’ai bien envi de lui donner une chance pour me détendre à la maison. 
Franchement je pense la même chose.... 
En réponse à
GTB - Acapello
GTB
Commentaire du 17/03/2020 à 21:09:50
J'ai jamais accroché à Animal Crossing, mais clairement un jeu parfait par les temps qui courent :).
En réponse à
A propos du jeu
Plateformes
SWITCH
Edité par
Nintendo
Patreon

224 $ de 400 $ par mois

Quoi de neuf ?
  • GTB

    GTB @Blackninja: Effectivement ça sera oublié dès demain :p. (il y a 1 Jour)

  • Blackninja

    Blackninja La chorégraphie du jour [url] (il y a 1 Jour)

  • Dazman

    Dazman @cryoakira: j'ai aussi envie de refaire le jeu en VO :) (il y a 3 Jours)

  • face2papalocust

    face2papalocust @TheDud: Oui le gameplay était aussi très bon pas fait la version console mais sur Pc j'ai bien triper dessus. (il y a 3 Jours)

  • chris_lo

    chris_lo par contre les versions PS360 c'était une honte purement marketing (il y a 3 Jours)

  • chris_lo

    chris_lo ça fait plus de 5 ans que les IGP arrivent à le faire tourner à fond donc une Switch ça devrait aller mais oui il a mis un genou un bon moment les PC à l'époque (il y a 3 Jours)

  • TheDud

    TheDud le gamplay de Crysis n'etait pas vieillot du tout à l'époque. la combi, l'environnement, la physique. Tout ça faisait que c'etait même assez novateur globalement. (il y a 3 Jours)

  • Driftwood

    Driftwood Ce soir dès 21h00, une grosse couverture de Outlast 2 avec des vidéos, dont 2 GSY Offline pas piqués des vers. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Rendez-vous à 18h pour notre preview audio de Watch_Dogs 2 accompagnée de vidéos maison. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Du contenu sympatique à venir dans l'après midi sur GSY avec la première partie de notre dernier podcast et des vidéos d'un jeu très attendu de la fin novembre. :) (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Du gros contenu sur GSY dès 15h00 avec des vidéos preview de Deus Ex Mankind Divided et le podcast de juillet ! (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Rdv pour un rapide livestream dès 16h00. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Pas d'oeufs en chocolat sur GSY demain mais du Quantum Break dès 9h00. On ne vous prend pas pour des cloches. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Firewatch arrive en review à 19h00, sauf changement. (il y a > 3 Mois)

Aussi sur Gamersyde