GSY Review Switch

Depuis maintenant 3 mois, la nouvelle console hybride de Nintendo fait parler d'elle. Pour son succès commercial tout d'abord, la méfiance étant de mise après une Wii U qui n'aura finalement jamais réussi à décoller. Mais également pour son planning de sortie plutôt bien géré avec un mix de jeux exclusifs et d'indés très intéressants comme Mr. Shifty, Has Been Heroes, Thumper, Shovel Knight et bien d'autres. Aujourd'hui, c'est ARMS qui fait parler de lui, une toute nouvelle licence qui sent la fraîcheur et les coups de poing dans la face !

À poing nommé

Jeu de combat assez original dans son concept, ARMS vous placera au centre d'une arène aux commandes d'un avatar dont les bras vont s'allonger de façon complètement improbable. Imaginez une sorte de Dhalsim Simulator, et vous aurez un premier aperçu des combats auxquels vous allez participer. L'une des grosses originalités du titre se situe dans les différentes manières de l'aborder, en effet, plusieurs possibilités pour combattre vous sont offertes. Vous pourrez bien sûr utiliser la console en mode portable avec les Joy-Con attachés à la console, ou bien en mode TV Joy-Con détachés et vous servir des commandes classiques pour déclencher mouvements, coups de poing gauches, droits, saut et autre Dash. Il est intéressant de noter que vous pourrez jouer à deux en écran splitté, chacun utilisant un Joy-Con, il n'est donc pas nécessaire de faire un achat supplémentaire pour jouer à plusieurs.

Mais vous pourrez également utiliser la reconnaissance de mouvements intégrés et ainsi gesticuler dans tous les sens pour tenter de remporter la victoire. En inclinant les manettes, vous pourrez vous déplacer dans l'arène, et vous pourrez également "lancer" vos poings en faisant le mouvement directement avec votre bras. Selon votre placement, vous pourrez donner des trajectoires courbes à vos frappes et ainsi utiliser à votre avantage la topologie des différentes arènes, par exemple pour contourner un pilier ou une voiture faisant obstacle entre vous et votre adversaire. En utilisant vos deux bras simultanément, vous pourrez déclencher une prise au corps-à-corps et vous pourrez aussi activer un coup spécial vous permettant d'asséner de nombreux coups en quelques secondes.

Giraya Ninjara

Il serait très réducteur de penser que le gameplay par reconnaissance de mouvements se limite à, par exemple, envoyer ses bras dans tous les sens un peu comme le jeu de boxe présent dans Wii Sports. Sans toutefois qualifier tout cela de subtil, il convient tout de même de ne pas faire n'importe quoi sous peine de s'exposer à des contres bien placés de votre adversaire. En résumé, on peut dire que l'on s'amuse très rapidement lors des combats, la prise en main étant très instinctive et très rapide mais pourtant, il n'est pas si facile de maîtriser totalement les différentes possibilités offertes par le jeu. Bien évidemment, nous ne sommes pas en présence d'un jeu de combat ultra technique, mais la profondeur de jeu est tout de même plus grande que ce que l'on pourrait imaginer.

Afin de ne pas se lasser trop vite, les développeurs ont mis à notre disposition une dizaine de combattants assez différents. Master Mummy est par exemple la brute du casting, envoyant ses énormes poings dévastateurs sur ses cibles tout en étant un peu plus limités niveau vitesse. Ninjara quant à lui est un peu l'opposé, à savoir un personnage très rapide et qui assène des coups sans relâche, mais de manière moins puissante. Comme vous pourrez également modifier les poings de votre combattant parmi 3 possibilités, vous pourrez par exemple assigner un poing rapide sur votre bras gauche et un poing plus puissant mais plus lent sur votre bras droit. Là encore, les possibilités sont assez nombreuses pour offrir un peu de diversité et vous trouverez rapidement votre configuration préférée.

Passer l'Arms à gauche

Plusieurs modes de jeu sont évidemment disponibles. Tout d'abord, le mode Grand Prix qui représente plus ou moins le mode solo du jeu avec 10 combats successifs pour devenir champion. Vient ensuite le mode Versus dans lequel vous pourrez créer des combats simples mais également des combats en équipe 2 contre 2. Il y a également des matchs de Volley où vous devrez frapper la balle pour la faire passer au-dessus du filet, ou encore le Basket qui nécessite de déclencher des prises pour envoyer votre adversaire dans le panier et marquer un point. Enfin, avec les Cibles Mouvantes et ses cibles qui se déplacent entre les deux adversaires, celui qui en touche le plus remportant le match, ou encore la Survie qui vous place face à des vagues d'ennemis, il y aura de quoi faire pour varier les plaisirs.

Le titre dispose également de modes en ligne avec des combats Non classés, des combats Classés et du jeu Entre Amis pour combattre les joueurs de votre liste d'amis. Nous n'avons malheureusement pas pu essayer ces modes faute de temps et d'adversaires disponibles durant nos différentes sessions de jeu, nous nous garderons donc de donner notre avis sur cette partie. Comme vous l'aurez donc remarqué, la multiplication des modes de jeu, la possibilité de jouer facilement à plusieurs, les différentes arènes, les 10 combattants disponibles et leurs multiples configurations de poings, le contenu est au final plutôt satisfaisant, même si nous n'aurions pas dit non à quelques combattants supplémentaires.

Un jeu qui a le bras long

Techniquement, il y a peu de choses à reprocher tant le jeu est agréable à regarder. D'une fluidité à toute épreuve, nous n'avons pas remarqué le moindre ralentissement, en jeu solo ou en écran splitté, que cela soit en mode dock ou en mode portable. Si l'on ajoute à cela une réalisation graphique très propre et colorée, on obtient donc un résultat dès plus satisfaisants. Le design des différents personnages ajoute également du cachet à l'ensemble, en effet aucun d'entre eux ne se ressemble et si chaque joueur aura sa préférence, tous possèdent une identité propre très appréciable et il n'y a finalement pas vraiment de mauvais choix.

Sur le plan sonore, c'est aussi un bilan positif avec des musiques très entraînantes, notamment le thème principal qui devrait vite venir s'incruster dans votre mémoire. Avec ses 7 niveaux de difficulté, le jeu a également l'avantage d'être praticable par n'importe quel joueur, du plus jeune au plus habile en passant par les dieux du combat. Si vos adversaires ne sont pas bien dangereux sur les niveaux 1 et 2, les choses s'équilibrent très bien dans les niveaux intermédiaires jusqu’à devenir bien plus corsés au niveau maximum. Ici, plus le droit à l'erreur et vous devrez être extrêmement attentifs au moindre mouvement de votre adversaire.

Verdict


La Nintendo Switch surfe sur son succès actuel et accueille aujourd'hui un jeu de combat beau, fun et addictif. S'il est tout à fait recommandable pour un joueur solitaire, les nombreux modes de jeu aidant à ne pas ressentir de lassitude trop rapidement, le jeu prend toute son ampleur en multi. Que cela soit en coopération ou bien en versus, les combats s’enchaînent sans temps mort et l'on a bien du mal à poser son Joy-Con tant l'on s'amuse à se battre dans la joie et la bonne humeur. Même si le nombre de combattants nous semble un petit peu léger et que comme tout jeu de baston, la durée de vie va énormément varier selon les joueurs, on apprécie grandement cette nouvelle licence qui pourrait bien devenir le Splatoon du jeu de combat pour Nintendo. Au final, beaucoup ont présenté 1-2 Switch comme "l'étendard" des possibilités de la Switch avec sa reconnaissance de mouvements, ses vibrations HD et autres, mais c'est peut-être ARMS qui représente le mieux la console : une machine conviviale, où le jeu à plusieurs, devant sa TV ou à n'importe quel autre endroit, permet de passer de très bons moments de jeu vidéo.
  • Les plus
  • Techniquement solide
  • Le design des personnages et des arènes
  • Très agréable à regarder et à jouer
  • Un gameplay plus technique que l'on pourrait l'imaginer
  • La reconnaissance de mouvements efficace...
  • Les moins
  • ... mais assez fatigante sur de longues sessions
  • Un nombre de personnages peut-être un peu trop faible
  • Le basket, un mode de jeu anecdotique
Blackninja
Blackninja
Commentaire du 07/06/2017 à 16:51:11
Bon test.
Il sera miens je pense, la possibilité de choisir le niveau IA adversaire me rassure.
En réponse à
SweeneyTodd - Undercover Modocop
SweeneyTodd
Commentaire du 07/06/2017 à 17:09:13
Tiens, je m'attendais pas à un avis aussi tôt. Je suis curieux à propos de ce jeu mais je trouve ça difficile de s'emballer sans y avoir joué, même après la lecture de l'article plutôt très positif.
En réponse à
Blackninja
Blackninja
Commentaire du 07/06/2017 à 20:11:58 En réponse à SweeneyTodd
C'est Davton, il a le bras long.
En réponse à
Yohmi
Yohmi
Commentaire du 07/06/2017 à 20:40:40
À noter que Nintendo compte proposer de nouveaux combattants, poings et niveaux via des DLC gratuits :)
En réponse à
A propos du jeu
Plateformes
SWITCH
Edité par
Nintendo
Developpé par
Nintendo
Patreon

135 $ de 400 $ par mois

Quoi de neuf ?
  • Driftwood

    Driftwood @rouge: personnellement je n'avais pas remarqué sur mon C1 en essayant mais je n'y ai peut-être pas beaucoup prêté attention. (il y a 8 Heures)

  • rouge

    rouge @TheDud: Je vais tester ça pour voir (il y a 8 Heures)

  • TheDud

    TheDud limitation de bande passante de la PS5. je joue sur un LG 65C9 en hdmi 2.1 donc (il y a 2 Jours)

  • TheDud

    TheDud en cherchant sur le net j'ai trouvé d'autres gens dans mon cas. certain disent qu'on passe d'une profondeur de 10bits à 8bits lorsqu'on utilise le 40fps/120hz VRR. notamment du fait de la.. (il y a 2 Jours)

  • TheDud

    TheDud Question : sur HFW est ce que vous aussi votre TV change de "mode" lorsque vous passez en 40fps laissant apparaitre des couleurs plus ternes qu'en 30fps ? (il y a 2 Jours)

  • Elidjah

    Elidjah @Driftwood: Elle dégageait une sensualité hors norme, c'était un truc de fou à l'époque. (il y a 1 Semaine)

  • Driftwood

    Driftwood Nichelle Nichols est décédée. :( (il y a 1 Semaine)

  • Driftwood

    Driftwood Il est de nouveau possible de télécharger les vidéos sur le site. Désolé pour le mois et demi de panne. (il y a 9 Semaines)

  • Driftwood

    Driftwood Retrouvez notre review de Rift Apart dès 16h00 aujourd'hui, mais en attendant Guilty Gear -Strive- est en vedette en home ! (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Le live commence d'ici 30 minutes, voici le lien GSY [url] et celui de Twitch [url] (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Nouveau live sur Returnal à 14h30 aujourd'hui. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Le stream via Twitch, ici : [url] (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Le stream maison ce sera ici : [url] (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Rendez-vous à 17h00 pour un direct de 40 minutes sur Returnal (il y a > 3 Mois)

Aussi sur Gamersyde

GSY Preview : On revient sur Soulstice

  • Lundi 8 août 2022
  • Driftwood

Notre vidéo PC de Loopmancer

  • Vendredi 29 juillet 2022
  • davton