GSY Review Switch

En cette fin d’année 2022, Nintendo continue d’alimenter sa console en exclusivités et en ce mois d’octobre, c’est Bayonetta 3 qui va recevoir tous les honneurs. Après deux épisodes qui lui ont permis de trouver son public, la sorcière de PlatinumGames est donc de retour mais elle n’est pas seule cette fois-ci. Est-ce que le déhanché de Bayonetta saura vous envoûter ? Réponse dans notre test.

Homonculus Rift

Annoncé durant les Game Awards 2017, Bayonetta 3 aura su se faire attendre avant de débarquer dans nos consoles, et si nous ne saurons sans doute jamais en détail si le développement s’est bien déroulé, il aura certainement été plus long que prévu. Nous avions beau être franchement impatients de pouvoir découvrir ce nouvel épisode, la méfiance était également de mise par rapport aux derniers titres développés par PlatinumGames. En effet, depuis 2017 et la sortie de NieR:Automata, le studio japonais aura clairement soufflé le chaud et le froid : hormis l’exclusivité Switch Astral Chain que nous avons nous-même beaucoup apprécié, nous avons pu découvrir un remaster sans folie de The Wonderful 101, le correct mais limité World of Demons sur iOS et Mac OS, le sympathique Sol Cresta, qui reste néanmoins assez méconnu par rapport à son style de niche qu’est le shooter vertical, mais surtout plus récemment, le gros ratage que fut Babylon's Fall, qui n’atteindra malheureusement pas l’année complète de service, puisque les développeurs et Square Enix vont débrancher le respirateur artificiel en février 2023.

Bien entendu, nous n’oublions pas le passé car avec d'excellents titres comme Bayonetta 1 et 2, Metal Gear Rising: Revengeance, Vanquish ou notre chouchou NieR:Automata, PlatinumGames a maintes fois montrer sa capacité à confectionner des jeux de qualité. Et heureusement, Bayonetta 3 fait partie de cette catégorie. On commence par quelques mots sur le scénario qui se veut comme souvent bien foufou, avec une Bayonetta qui devra faire face à des créatures appelées homonculus, qui viennent soudainement d’apparaître à New York pour tout détruire sur leur passage. Rapidement, nous croiserons la route de Jeanne, mais également de la petite nouvelle Viola, qui nous donnera plus d’informations sur les différentes dimensions qui nous entourent, le multivers ainsi que le grand méchant du récit : Singularity. Rien de bien original vous en conviendrez, mais vous verrez rapidement que cela autorise un véritable élan de fantaisie dans les lieux et les différentes situations que vous rencontrerez.

La salsa du démon

Sur le plan du gameplay, nous attendions quelque chose de très nerveux comme pour les anciens épisodes, et nous sommes servis. Vous pourrez déclencher de nombreux combos en variant les attaques, mais aussi vous reposer sur différentes capacités, comme par exemple l’envoûtement : en appuyant sur ZR juste avant qu’une attaque ne vous touche, vous esquiverez le coup et augmenterez alors drastiquement la vitesse de Bayonetta, vous donnant ainsi l’impression de vous déplacer dans un monde au ralenti. Une autre capacité très utile sera l’invocation des démons de l’enfer : en appuyant sur ZL, vous ferez apparaitre l'un des démons que vous possédez, sachant que vous pourrez assigner jusqu'à trois d'entre eux dans les emplacements prévus à cet effet, ces derniers vous donnant la possibilité de switcher à la volée pendant un combat. Pour cette invocation, Bayonetta se lancera dans une danse de la soumission, seule technique à même de vous donner le contrôle de ces créatures. Attention, ce type d'attaque n’a cependant pas que des avantages : son utilisation est limitée dans le temps et Bayonetta sera immobile durant toute la durée de l’invocation, ce qui la laisse sans défense face aux ennemis.

Une fois le démon à vos côtés pour une danse endiablée, vous pourrez déclencher quelques coups dévastateurs selon l'entité à laquelle vous aurez fait appel, de quoi varier les possibilités offensives au sein même d'un combat. Cependant, vous ne pourrez pas les invoquer en toutes circonstances, car certaines zones s'avèrent trop exiguës pour les faire apparaître. On apprécie d’ailleurs fortement l'implémentation du 60 fps sur ce troisième épisode, puisqu’il apporte vraiment beaucoup au gameplay et à la fluidité de l’ensemble. Le revers de la médaille est toutefois quasi inévitable, que cela soit en mode docké ou bien en mode portable, avec une Nintendo Switch qui ne sera pas capable de nous afficher des décors très détaillés. Il faudra donc se contenter de ce rendu correct mais pas forcément mémorable pour bénéficier de cette fluidité accrue. Nous avons également pu remarquer quelques baisses de framerate en certaines occasions, mais cela arrivait heureusement assez rarement durant les scènes de combats.

My Taylor is rich?

En plus des scènes de combat que nous qualifierons de classiques, vous aurez parfois affaire à des séquences un peu différentes, ce qui apportera un petit zest de diversité à l’aventure. Nous ne vous donnerons pas de détails sur ces scènes pour que vous puissiez les découvrir, mais attendez-vous à des styles bien différents. Il existe également de nombreux challenges à réaliser, ceux-ci étant disséminés un peu partout, avec un classement accessible via les fonctionnalités réseaux du jeu. Si vous êtes du genre complétionniste, vous aurez donc accès à de nombreuses activités annexes qui offriront une excellente replay value et qui devraient vous garantir une bonne durée de vie. Pour finir, n’oublions pas de mentionner l’excellente qualité sonore du jeu, que cela soit pour le choix des musiques ou pour la qualité des doublages, qui sont d’ailleurs disponibles en Anglais ou en Japonais. Il est aussi important de signaler que si vous étiez inquiet du changement de voix anglaise pour l’héroine du jeu, vous pouvez respirer un bon coup : Jennifer Hale aura indéniablement fait un excellent travail en remplacement d’Hellena Taylor et toutes les réactions excessives de la communauté n'avaient véritablement pas lieu d'être comme souvent.

Verdict


Durant son histoire, PlatinumGames a régulièrement prouvé sa capacité à créer de très bons jeux, même si le récent (et particulièrement raté) Babylon’s Fall aurait pu ternir cette réputation durement acquise au gré des années. Le développement de Bayonetta 3 s’est également avéré particulièrement long, ce qui n’est pas toujours un gage de réussite. C’est entre autres pour ces deux raisons que nous avions volontairement tenté de pondérer légèrement nos attentes, afin d’éviter de connaître cette déception qui accompagne généralement une hype trop intense. Heureusement pour nous, Hideki Kamiya et les développeurs de PlatinumGames auront trouvé la bonne formule pour façonner un grand jeu, et Bayonetta 3 n’est ni plus ni moins qu’un nouvel incontournable sur Nintendo Switch. Gameplay aux petits oignons, bande-son de grande qualité, des scènes toujours plus dingues et très bien mises en scène, le jeu ne manque clairement pas de qualités et nous avons vraiment passé un excellent moment durant cette aventure. Tout n’est évidemment pas parfait, on pense notamment à cette qualité graphique pas toujours optimale, conséquence logique du choix de faire tourner le jeu en 60 fps, ou des combats parfois un peu brouillons, mais rien qui n’aura pu ternir notre enthousiasme.
  • Les plus
  • Le gameplay très agréable…
  • … qui parvient plutôt bien à se diversifier
  • Une bande-son du tonnerre
  • La mise en scène over the top
  • De nombreux personnages très charismatiques
  • Très bonne rejouabilité
  • Les moins
  • Des graphismes pas toujours au niveau
  • L’omniprésence d’effets lors des combats, rendant la lisibilité difficile
  • Quelques soucis de caméra

Images

  • GSY Review : Bayonetta 3 - Images
  • GSY Review : Bayonetta 3 - Images
  • GSY Review : Bayonetta 3 - Images
  • GSY Review : Bayonetta 3 - Images
  • GSY Review : Bayonetta 3 - Images
  • GSY Review : Bayonetta 3 - Images
  • GSY Review : Bayonetta 3 - Images
  • GSY Review : Bayonetta 3 - Images
  • GSY Review : Bayonetta 3 - Images
  • GSY Review : Bayonetta 3 - Images
  • GSY Review : Bayonetta 3 - Images
  • GSY Review : Bayonetta 3 - Images
  • GSY Review : Bayonetta 3 - Images
  • GSY Review : Bayonetta 3 - Images
  • GSY Review : Bayonetta 3 - Images
  • GSY Review : Bayonetta 3 - Images
  • GSY Review : Bayonetta 3 - Images
  • GSY Review : Bayonetta 3 - Images
  • GSY Review : Bayonetta 3 - Images
  • GSY Review : Bayonetta 3 - Images
  • GSY Review : Bayonetta 3 - Images
  • GSY Review : Bayonetta 3 - Images
  • GSY Review : Bayonetta 3 - Images
  • GSY Review : Bayonetta 3 - Images
  • GSY Review : Bayonetta 3 - Images
  • GSY Review : Bayonetta 3 - Images
  • GSY Review : Bayonetta 3 - Images
  • GSY Review : Bayonetta 3 - Images
  • GSY Review : Bayonetta 3 - Images
  • GSY Review : Bayonetta 3 - Images
  • GSY Review : Bayonetta 3 - Images
  • GSY Review : Bayonetta 3 - Images
  • GSY Review : Bayonetta 3 - Images
  • GSY Review : Bayonetta 3 - Images
  • GSY Review : Bayonetta 3 - Images
  • GSY Review : Bayonetta 3 - Images
  • GSY Review : Bayonetta 3 - Images
  • GSY Review : Bayonetta 3 - Images
  • GSY Review : Bayonetta 3 - Images
  • GSY Review : Bayonetta 3 - Images
  • GSY Review : Bayonetta 3 - Images
  • GSY Review : Bayonetta 3 - Images
  • GSY Review : Bayonetta 3 - Images
  • GSY Review : Bayonetta 3 - Images
  • GSY Review : Bayonetta 3 - Images
Blackninja
Blackninja
Commentaire du 26/10/2022 à 11:11:41
Tellement de jeux à faire sur Switch et ça continu de s'empiler...
Bien content qu'il soit réussi.
En réponse à
Bourru
Bourru
Commentaire du 26/10/2022 à 14:05:03
Un gros +1 pour le 60fps. Maintenant la question se pose de savoir si il était nécessaire et souhaitable de vouloir tirer de la Switch des graphismes actuels.

Je pense que dès le départ il y a une erreur de conception avec cette console. Elle fait tourner des jeux type UE4 mais elle n'a pas la puissance brute pour les faire tourner convenablement. La Switch est vraiment la grenouille qui a voulu se faire plus grosse que le beauf.
 
Compte tenu de sa puissance brute, il aurait été beaucoup plus sage de réaliser des jeux pourvus de graphismes type Wii U avec une résolution solide et du 60fps. Je ne pense pas que le public de la Switch aurait boudé la console pour autant.
En réponse à
SweeneyTodd - Undercover Modocop
SweeneyTodd
Commentaire du 26/10/2022 à 17:24:32
Content de voir Platinum revenir en forme avec ce jeu. Test agréable à lire, comme d'habitude !
En réponse à
yipikael
yipikael
Commentaire du 26/10/2022 à 17:59:23
Ils ont été chaud Platinum, déjà que c'est mon beat'em'up préféré, le 60fps est je pense indispensable sur ce genre de jeu. Je lance le jeu dès que je rentre !
En réponse à
GTB - Acapello
GTB
Commentaire du 27/10/2022 à 12:09:04
Il me parle moins que les autres opus en terme de DA. Mais bon la review donne bien envie de quand même mettre les paluche dessus à l'occasion :).

"Jennifer Hale aura indéniablement fait un excellent travail en remplacement d’Hellena Taylor et toutes les polémiques récentes n'avaient véritablement pas lieu d'être comme souvent."

La véhémence des chevaliers auto-proclamés d'internet est regrettable. Par contre, je trouve que le témoignage, bien maladroit, d'Hellena Taylor permet de poser un débat public sur la rétribution des voix en général dans le marché. Et ça c'est plutôt une excellente chose. Jennifer Hale semble très bien campé son rôle, cela n'empêche qu'Hellena a façonné cette Bayonetta. C'est bien dommage ce couac entre elle et les dev.
En réponse à
Driftwood - Dictateur en chef
Driftwood
Commentaire du 27/10/2022 à 13:14:23 En réponse à GTB
C'est plus en référence aux réactions des gens et de certains qui se disent fans et justifient leur comportement inadmissible. 
En réponse à
skiwi - Ranma ½
skiwi
Commentaire du 27/10/2022 à 15:08:09
mais surtout plus récemment, le gros ratage que fut Babylon's Fall, qui n’atteindra malheureusement pas l’année complète de service, puisque les développeurs et Square Enix vont débrancher le respirateur artificiel en février 2023.
Je viens de voir que le jeu ne sera même plus jouable offline, c'est vraiment se foutre du monde pour un jeu vendu plein pot. Je ne sais pas qui de Square et/ou de Platinum est à blâmer dans cette histoire, mais c'est pas ça qui va améliorer mon antipathie envers les GaaS.
En réponse à
A propos du jeu
Plateformes
SWITCH
Edité par
Nintendo
Developpé par
PlatinumGames Inc.
Patreon

135 $ de 400 $ par mois

Quoi de neuf ?
  • DJOJO843

    DJOJO843 Y a un nouveau match de déployé aujourd’hui 22go hier 12 go aujourd’hui autant que jouer au jeu c est pas pour aujourd’hui depuis hier j ai pu y jouer que 1h … faut le temps de download (il y a 20 Heures)

  • SweeneyTodd

    SweeneyTodd @face2papalocust: j'ignorais cette info aussi! (il y a 21 Heures)

  • face2papalocust

    face2papalocust @SweeneyTodd: Ces problèmes ont mit en avant une news que je ne connaissais pas Sony est venu aider le studio au développement...bon une sortie dans le game pass c'est mal barré.:/ (il y a 21 Heures)

  • SweeneyTodd

    SweeneyTodd @GTB: Oui pareil, je juge la réception plutôt bonne! Dommage pour les soucis techniques sur PC et Xbox cela dit mais ça sera vite régler je pense (il y a 22 Heures)

  • Bigquick

    Bigquick P'tite pause musicale avec le nouveau Metallica : [url] (il y a 22 Heures)

  • GTB

    GTB @skiwi: J'irai pas jusque très mitigé, sur metacritic il est qd même dans la fourchette 75-80%. Bien mais imparfait semble être ce qui ressort. /!\ la version steam se fait défoncer à cause de pb tech (il y a 1 Jour)

  • skiwi

    skiwi @face2papalocust: oui, c'est très mitigé globalement. (il y a 1 Jour)

  • Driftwood

    Driftwood Il est de nouveau possible de télécharger les vidéos sur le site. Désolé pour le mois et demi de panne. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Retrouvez notre review de Rift Apart dès 16h00 aujourd'hui, mais en attendant Guilty Gear -Strive- est en vedette en home ! (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Le live commence d'ici 30 minutes, voici le lien GSY [url] et celui de Twitch [url] (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Nouveau live sur Returnal à 14h30 aujourd'hui. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Le stream via Twitch, ici : [url] (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Le stream maison ce sera ici : [url] (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Rendez-vous à 17h00 pour un direct de 40 minutes sur Returnal (il y a > 3 Mois)

Aussi sur Gamersyde

Notre vidéo Switch de FRONT MISSION 1st: Remake

  • Mercredi 30 novembre 2022
  • davton

Les 15 premières minutes de Need for Speed Unbound

  • Mercredi 30 novembre 2022
  • Driftwood

GSY Review : The Knight Witch

  • Lundi 28 novembre 2022
  • Driftwood