GSY Review PS4 Xbox One PC

Après DiRT Rally 2 et F1 2019, Codemasters reprend la route avec GRID, qui sonne le retour d'une licence disparue depuis 2014 après Autosport (récemment sorti sur Nintendo Switch - un très bon portage soit dit en passant) sur PC, Xbox 360 et PS3. Après avoir écumé le mode carrière du jeu, nous vous proposons de découvrir notre verdict final et nos 9 vidéos de gameplay en 4K.

TOCA dance

Quand l'annonce du tout premier GRID est arrivée en 2007, nombreux sont ceux qui espéraient y trouver un successeur à la série TOCA , avec une plus grande variété de disciplines. Il faut dire que le premier titre sous lequel le projet avait été présenté pouvait le laisser penser, puisque le jeu devait s'appeler au départ Race Driver One, comme un certain TOCA Race Driver (2003). Il aura cependant fallu dire au revoir à la partie scénarisée de ce dernier, qui avait pourtant marqué son monde à l'époque, avec ses efforts de mise en scène et ses scènes cinématiques. Pour autant, les joueurs n'ont pas boudé leur plaisir en découvrant cette nouvelle série, plus portée sur l'arcade que les autres productions Codemasters, et c'est assez logiquement que deux épisodes ont suivi, avec plus ou moins de succès. Après une mise au vert de cinq ans déjà, la franchise revient en force en ce mois d'octobre 2019 sur PC, Playstation 4 et Xbox One, mais sans la remise en question que certains espéraient peut-être y trouver. On retrouve donc un mode carrière assez terne et impersonnel qui consiste uniquement à éviter la monotonie en allant d'une catégorie de véhicules à l'autre parmi les six proposées : touring, Stock, Tuner, GT, Fernando Alonso (ce dernier a servi de consultant) et Invitational (des courses avec une voiture de prêt, dont bon nombre de modèles historiques).

Pas de gestion de la carrière à proprement parler, pas de scénarisation particulière une fois passée l'introduction qui met pourtant en scène plusieurs disciplines d'assez belle manière, on se contente de sélectionner son épreuve, d'engranger les points d'expérience pour en débloquer de nouvelles, d'obtenir des livrées supplémentaires et d'accumuler suffisamment d'argent pour pouvoir acheter ses bolides. La perplexité est de mise concernant la pseudo gestion du coéquipier et des rivaux, dont on ne comprend pas ce qu'elle fait là tant elle ressemble à un morceau de code oublié dans un coin. On ne doute pas que beaucoup s'en contenteront, mais nous aurions vraiment aimé voir un peu plus d'audace de la part de Codemasters, qui se repose un peu trop sur ses lauriers à notre avis. D'autant que les épreuves ne sont ni très originales ni très variées, avec de "simples" courses à 16 ou des contre-la-montre sur plusieurs tours avec les autres concurrents sur la piste. Comme on dit familièrement, cela "fait le travail", mais la formule commence quelque peu à tourner en rond, surtout quand on trouve nettement plus de variété chez la concurrence, dans tout ce que propose un Forza Horizon 4 par exemple. Une occasion ratée de faire un peu évoluer le contenu de la série, dans le fond comme dans la forme, mais finalement en dehors de WRC 8 ou F1 2019 récemment, on voit assez peu de tentatives pour essayer des choses un peu nouvelles. Dans un jeu plus axé arcade, il y avait pourtant matière à proposer des épreuves un peu plus variées à notre sens. Même le drift, pourtant présent dans Autosport, s'est éclipsé dans ce nouveau volet.

Sur la GRID de départ

Arcade dans l'âme, GRID l'était et le reste, en dépit de la présence de cinq niveaux d'aides à la conduite répartis sur les classiques ABS, contrôle de traction et contrôle de stabilité. Même lorsque l'on désactive toute l'électronique, les voitures demeurent assez faciles à maîtriser, sans forcément devoir passer des heures par la case entraînement. Un (seul) tour de qualification (que l'on peut relancer autant qu'on le souhaite) permet d'éviter de commencer bon dernier sur la grille de départ, et suffit largement à se faire la main sur un nouveau véhicule. Les modèles les plus puissants ont bien évidemment plus tendance à partir en tête-à-queue quand on ne dose pas suffisamment l'accélération, mais dans l'ensemble la conduite est très accessible. Comme dans tout bon jeu Codemasters, la gestion des dégâts peut être prise en compte si vous souhaitez une expérience plus immersive. Dans les faits, nous n'avons jamais abîmé suffisamment notre voiture pour constater de réelles conséquences sur la conduite, même sur des chocs un peu virulents, mais nous avons cependant perdu nos phares lors d'une course de nuit, qui s'est avérée bien plus délicate par la suite. L'IA adverse peut faire preuve d'agressivité en nous rentrant dans l'arrière-train, ce qui peut d'ailleurs justifier d'activer l'option de rewind, absente de la série DiRT Rally. Il est toutefois appréciable de voir que les voitures contrôlées par l'IA sont aussi capables de partir à la faute seules, ce qui rend les courses plus dynamiques et moins stéréotypées.

Les conditions météo affectent évidemment la conduite, mais ne comptez pas voir des variations au sein d'une même course, l'heure et le temps qu'il fait étant toujours fixes lors des épreuves. Reste que c'est une façon de proposer des ambiances radicalement différentes et de rompre quelque peu avec la monotonie que nous évoquions plus haut. Pas de neige ni de glace à signaler cependant, ces conditions météo restant plutôt l'apanage du rallye que des courses urbaines ou sur circuit. Dans l'ensemble, GRID tient plutôt bien la route à la manette, avec un gestion réussie des vibrations qui s'activent au moindre contact bien sûr, mais aussi quand le tracé nous amène à passer par une rue pavée. Nous n'avons guère eu le temps de nous essayer au jeu au volant, mais cela ne saurait tarder, et nous ne manquerons pas de vous en parler quand le moment sera venu. Les différentes vues disponibles, à défaut de faire dans l'original, sont toutes très jouables, même si notre préférence va aux quatre subjectives, vous devriez donc facilement trouver jante à votre pneu. Les ralentis sont en revanche un peu décevants, la faute à des angles de caméra parfois moins télévisuels que nous l'espérions. Ils ont par contre le mérite d'être toujours très dynamiques, et donc assez plaisants à suivre malgré tout. On se demande cependant pourquoi personne n'a jamais suivi l'exemple de Polyphony Digital dans Gran Turismo, qui propose des angles de caméra différents un tour sur deux pour inciter le joueur à admirer ses exploits jusqu'au bout..

Entre GRID clair et GRID foncé

Le moteur utilisé par Codemasters sur tous leurs titres récents a beau montrer quelques signes de faiblesse, notamment au niveau de certaines textures vues de près ou de la modélisation de la végétation parfois, il ne s'en sort pas si mal quand on le compare à des titres au budget bien plus généreux. En dehors de quelques circuits moins à leur avantage sous certains éclairages, GRID est donc un jeu plutôt joli à regarder, voire même souvent magnifique. Les véhicules sont détaillés, les villes (la Havane, Shanghai, Barcelone, San Francisco) sont superbes et nous ont immanquablement rappelé nos nombreuses heures passées sur la série PGR. Même les circuits plus classiques ne déméritent pas, le HDR (disponible sur consoles comme sur PC - pensez juste à l'activer sur Windows) faisant des merveilles avec les éclairages et les couleurs en général. Sous la pluie, les effets sont très soignés, que l'on parle du bitume, des reflets des phares ou des gouttes sur le pare-brise, mais le manque d'ombres portées se fait cruellement sentir de nuit. Un "oubli" on ne peut plus regrettable quand on sait que les versions PC et Xbox One X de Forza Horizon 4 les incluent, dans un monde ouvert qui plus est. On commence à avoir l'habitude avec Codemasters, la partie sonore est très efficace du côté du rugissement des moteurs, avec des différences notables entre les vues cockpit et externes et des sonorités propres au type de modèle piloté. Dommage en revanche que les spectateurs, pourtant nombreux et plutôt correctement modélisés, ne donnent pas plus de voix au passage des voitures, car certaines courses donnent souvent l'impression de manquer d'ambiance. Les sons environnementaux sont également bien trop discrets, et si cela peut se comprendre d'un point de vue réaliste, on sent qu'il manque un petit quelque chose de ce côté quand on joue à GRID. Les voix du commentateur de début de course et de sa camarade sont correctes, mais la redondance de leurs présentations ne donne pas spécialement envie de les écouter très longtemps. Heureusement, ils ne réagissent pas pendant les épreuves elles-mêmes, ce qui permet de se concentrer sur l'essentiel, le pilotage.

Verdict


Codemasters ne prend aucun risque avec le retour de GRID, mais les compétences du studio en matière de jeux de course ne sont plus à prouver et ce nouvel épisode ne sera pas celui de la sortie de route. Pourtant, difficile de ne pas regretter le manque d'audace du mode carrière, qui n'est finalement qu'une succession de courses que l'on enchaîne pour débloquer les suivantes, et qui ne parvient jamais à empêcher la routine de s'installer. On peut bien sûr se diriger vers une autre catégorie de véhicule, mais cela ne permet pas de briser totalement la monotonie de la progression. Des défauts qui n'en seront pas pour tous mais qui pourront néanmoins peser dans la balance au moment fatidique de la décision d'achat. En dehors de cela, GRID reste un jeu accessible où l'on s'amuse rapidement, à condition de ne pas trop s'éterniser sur le mode de difficulté par défaut (moyen), trop facile quand on n'est pas un nouveau venu dans le genre. La série gagnerait néanmoins à lorgner un peu du côté des sensations de jeu de feu PGR, qui savait parfaitement allier l'accessibilité de l'arcade à l'exigence d'un modèle de conduite réaliste. Les courses urbaines ont beau rappeler le titre de Bizarre Creation, il manque encore à la maniabilité de GRID ce petit quelque chose, ce petit plus qui rendait la quadrilogie Xbox si prenante et envoûtante. Nostalgie déplacée ou argument pertinent, on vous laissera seuls juges si vous décidez de mettre le contact sur la ligne de départ du dernier Codemasters, qui reste un bon titre malgré ses quelques défauts.
  • Les plus
  • Très joli la majeure partie du temps
  • Un bon éventail de disciplines
  • Un nombre honnête de tracés...
  • Le mélange circuits réels et urbains
  • Sons des moteurs au top...
  • Le HDR
  • Les moins
  • Pas d'efforts sur le mode carrière
  • Détails des cockpits parfois sommaires
  • ... mais seulement 13 environnements
  • Une conduite sans aides qui manque de nuances
  • ... mais bruitages environnants trop discrets
  • Inutilité du coéquipier et des rivaux
Blackninja
Blackninja
Commentaire du 08/10/2019 à 10:07:24
Ahh PGR, le bon vieux temps...
En réponse à
deepbluesea - SLI ou caleçon ?
deepbluesea
Commentaire du 08/10/2019 à 14:10:11
Le retour de GRID. J'ai toujours beaucoup apprécié cette licence mi arcade / mi simu.

J'attendais des reviews pour me décider, celle de drift me suffit (merci au passage). Trouvable à 30€ sur PC donc je vais me le prendre :) Je n'en attend pas monts et merveilles, mais je pense qu'il y a moyen de s'amuser quelque temps.

PS : Savez s'il est compatible G920 sur PC SVP ?
En réponse à
CraCra
CraCra
Commentaire du 08/10/2019 à 15:25:30
Je vais craquer aussi finalement
Mais par contre je vais attendre, plus 60€ sur console non merci , c'est pas comme si j'étais en manque de jeux actuellement  
En réponse à
Driftwood - Dictateur en chef
Driftwood
Commentaire du 08/10/2019 à 15:47:13 En réponse à deepbluesea
Non désolé. :(
En réponse à
willow89
willow89
Commentaire du 08/10/2019 à 18:17:58
J'avais une question. Dans tous les atrailers, j'ai pu constater que presque tous els circuits étaient issus des anciens GRId dont le tout premier.
Est-ce qu'on a droit à des tracés nouveaux dans ce GRID ou est-ce une repompe des tracés des anciens?
En réponse à
Driftwood - Dictateur en chef
Driftwood
Commentaire du 08/10/2019 à 18:21:49
Je ne me souviens plus exactement des circuits des précédents, mais j'ai l'impression qu'une bonne partie y était déjà. Et comme il n'y a que 13 environnements différents (sauf pour ceux qui prennent l'édition VIP qui inclut les futurs DLC dans le prix prohibitif... #codemasters), ils en ont laissé beaucoup de côté.
En réponse à
willow89
willow89
Commentaire du 08/10/2019 à 18:28:02
Merci pour la réponse.
Je présume donc que pour celui qui connait les circuits des précédents, cet épisode n'a que peu d'intérêt vu qu'il va se retaper les mêmes courses qu'il connait déjà.
J'ai vraiment l'impression à lire votre test que ce grid est plus un remaster déguisé qu'une vraie suite.
J'espère que ce n'est pas un manque d'argent mais simplement un épisode à moindre frais pour tater le marché afin de faire une vraie suite.
En réponse à
Driftwood - Dictateur en chef
Driftwood
Commentaire du 08/10/2019 à 18:39:55 En réponse à willow89
Tu sais dans un Forza tu retrouves essentiellement les mêmes circuits d'une année à l'autre donc c'est difficile de te répondre catégoriquement. Je ne trouve pas que ce soit un jeu indispensable ceci dit.
En réponse à
3333
3333
Commentaire du 08/10/2019 à 19:11:50
En vidéo, notamment les replays que trouve vraiment bien faits, ça donne assez envie. Au départ j'avais pas trop prévu de l'acheter mais j'avoue que je me pose la question maintenant avec cette review...

Faudrait vraiment une démo. Trop peur d'être déçu par la conduite (le 1er j'avais pas du tout aimé, trop arcade à mon goût. Du coup j'ai zappé les suivants et je sais pas ce que donne la conduite maintenant et si je pourrais éventuellement m'en contenter).
En réponse à
willow89
willow89
Commentaire du 08/10/2019 à 21:25:42 En réponse à Driftwood
Posté par Driftwood
Tu sais dans un Forza tu retrouves essentiellement les mêmes circuits d'une année à l'autre donc c'est difficile de te répondre catégoriquement. Je ne trouve pas que ce soit un jeu indispensable ceci dit.
Les circuits réels oui, c'est normal que ce soit les mêmes mais là je parlais des circuits imaginaires comme ceux de sans francisco ou barcelona par exemple qui sont les mêmes que ceux présents dans grid 1 et autosport.

J'ai bien aimé grid 1 et autosport et pas grid 2 car je déteste le drift et c'était uniquement basé sur le drift.
Je me faisais une joie de rejouer à un grid mais si c'est pour refaire les mêmes circuits que j'ai écumé des dizaines de fois, c'est moins amusant surtout qu'il y avait moyen de faire de nouveaux circuits imaginaires.
C'est très bien pour ceux n'ayant pas joué aux anciens et ils doivent être nombreux maintenant, moins pour les autres.

J'aurais bien aimé aussi savoir pourquoi refaire les mêmes en espérant que c'est pas simplement un problème de budget.
En réponse à
deepbluesea - SLI ou caleçon ?
deepbluesea
Commentaire du 10/10/2019 à 13:15:53 En réponse à 3333
Posté par 3333
En vidéo, notamment les replays que trouve vraiment bien faits, ça donne assez envie. Au départ j'avais pas trop prévu de l'acheter mais j'avoue que je me pose la question maintenant avec cette review...

Faudrait vraiment une démo. Trop peur d'être déçu par la conduite (le 1er j'avais pas du tout aimé, trop arcade à mon goût. Du coup j'ai zappé les suivants et je sais pas ce que donne la conduite maintenant et si je pourrais éventuellement m'en contenter).
Autant "Grid autosport" avait trouvé un bon compromis, auatnt celui ci reste quand même trop arcade à mon gout. Si tu cherches des transferts de masse un peu plus élaborés et une physique mi aracade/mi simu, tu risques d'être déçu.
En réponse à
3333
3333
Commentaire du 10/10/2019 à 15:30:51
Mince. Toujours pas de digne descendant à PGR alors... Hormis Driveclub,  qui pour moi est le fils spirituel. Dommage qu'il n'y ait pas de suite parce que dans le genre bon compromis arcade/simulation il était excellent. 
En réponse à
A propos du jeu
Plateformes
PC PS4 XBOXONE
Edité par
Koch Media
Developpé par
Codemasters
Patreon

224 $ de 400 $ par mois

Quoi de neuf ?
  • Piteur_Parcoeur

    Piteur_Parcoeur @Dazman : Quand j'achéterais une XSX (si j'en prends une un jour) la slim sera sortie :p (il y a 1 Heure)

  • Dazman

    Dazman @Piteur_Parcoeur: achete une petite table d'appoint (j'en ai eu une à 9€) et pose la dessus :) (il y a 4 Heures)

  • Bigquick

    Bigquick @cryoakira: quand j'ai vu le trailer cette nuit en suivant les Awards je me suis dit "Too Human 2" ! Mais j'avais pas tilté que c'était Counterplay Games. (il y a 20 Heures)

  • cryoakira

    cryoakira @Bigquick: Oui, et autant c'est plutôt rassurant coté mécanique et design, autant je suis bien curieux de voir ce qu'ils peuvent pondre coté technique. (il y a 20 Heures)

  • Bigquick

    Bigquick Ah mais Godfall c'est les développeurs de Duelyst. Ok je les voyais pas aller vers ce style de jeu, Duelyst étant un TCG. (il y a 22 Heures)

  • kinghonk

    kinghonk @cryoakira: peut etre que cette forme permet une meilleur autonomie grace a un cx tres bon au detriment de l’esthetique mais pas du design. (il y a 23 Heures)

  • kinghonk

    kinghonk @Piteur_Parcoeur: vive le ghost de shadow quoi ^^ (il y a 23 Heures)

  • Driftwood

    Driftwood Ce soir dès 21h00, une grosse couverture de Outlast 2 avec des vidéos, dont 2 GSY Offline pas piqués des vers. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Rendez-vous à 18h pour notre preview audio de Watch_Dogs 2 accompagnée de vidéos maison. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Du contenu sympatique à venir dans l'après midi sur GSY avec la première partie de notre dernier podcast et des vidéos d'un jeu très attendu de la fin novembre. :) (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Du gros contenu sur GSY dès 15h00 avec des vidéos preview de Deus Ex Mankind Divided et le podcast de juillet ! (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Rdv pour un rapide livestream dès 16h00. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Pas d'oeufs en chocolat sur GSY demain mais du Quantum Break dès 9h00. On ne vous prend pas pour des cloches. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Firewatch arrive en review à 19h00, sauf changement. (il y a > 3 Mois)

Aussi sur Gamersyde

Eastward en vidéo maison

  • Samedi 14 décembre 2019
  • Driftwood

La démo de Haven en vidéos 4K

  • Samedi 14 décembre 2019
  • Driftwood

La démo de Röki en vidéo 4K

  • Vendredi 13 décembre 2019
  • Driftwood