GSY Review PS4

Les développeurs de Ryu ga Gotoku Studio sont de retour avec Judgment, un spin-off de la série Yakuza. Après la crainte d’un report suite à l'affaire Pierre Taki et la suspension des ventes au Japon, le jeu arrive tout de même sur PS4 en cette fin de mois de juin. La question est maintenant de savoir s’il arrive à apporter un peu de fraîcheur à cette (longue) saga qu’est Yakuza, et on vous en parle dès maintenant.

Dans Judgment, même si l’action se déroule toujours à Kamurocho, le personnage principal n’est plus Kazuma Kiryu mais Takayuki Yagami, un brillant avocat qui devra malheureusement s’écarter du barreau suite à une affaire ayant mal tourné : quelques années avant le début de l’aventure, il va obtenir la libération d’un homme qui va dans la foulée commettre l’irréparable, à savoir le meurtre de sa petite amie. 3 ans plus tard, la vie d’avocat de Yagami est bien lointaine et il est désormais devenu détective privé, acceptant les affaires les moins intéressantes pour gagner de quoi joindre les deux bouts. Suite à une affaire de meurtres dont les victimes sont des yakuzas, il va alors commencer une enquête qui le mènera dans des situations pas toujours très rassurantes. Kamurocho est donc de retour et les lieux visités seront donc familiers aux connaisseurs de la série, même si évidemment, comme pour chaque épisode de la série Yakuza, certains quartiers de la ville auront évolué. On pense notamment au nord de la ville et Kamurocho Hills qui accueille désormais un superbe complexe de bureaux bâtit par l'entreprise de construction de Goro Majima.

Si le cœur du jeu est similaire à un Yakuza, à savoir un Action-RPG en vue à la troisième personne saupoudré de combats bien nerveux, Judgment tente tout de même d’apporter quelques nouveautés. Yagami étant détective, vous aurez donc la possibilité d’effectuer des missions de filature. Ici, le premier but est de ne pas se faire repérer par votre cible, mais aussi d’atteindre différents objectifs qui déclencheront parfois d’autres phases de gameplay. Durant votre filature, il faudra donc être très vigilant et ne pas faire trop de bruit, ou encore vous cachez derrière un bâtiment ou une voiture pour ne pas vous faire voir. Une jauge de prudence augmente lorsque votre cible a des soupçons, la remplir fera échouer votre mission, et il en sera de même si vous perdez de vue votre suspect au détour d’une rue ou au milieu de la foule. Lors de certaines enquêtes, vous pourrez également utiliser un déguisement, ce qui facilitera votre travail pour approcher une cible sans éveiller son attention afin d’écouter une discussion par exemple.

En complément de ces séquences de filature viennent donc s’ajouter d’autres phases comme les poursuites. Parfois, un personnage va s’enfuir et il faudra la traquer en lui courant après. Yagami va s’élancer automatiquement et vous devrez être très attentif à ce qu’il se passe à l’écran, soit en évitant les obstacles sur votre chemin, soit en appuyant sur le bon bouton au bon moment via des QTE classiques. Une fois assez proche, vous aurez la possibilité d’attraper votre « fugitif ». Une autre phase de jeu vous mettra aux commandes de votre drone, soit pour participer à des courses, soit pour vous aider à approcher d’un bâtiment surveillé pour observer sans être repéré par exemple. Selon les affaires qui vous sont confiées, vous aurez également la possibilité de prendre des photos, parfois compromettantes, pour obtenir la résolution d’une affaire. Ici, le but sera de faire votre photo à un moment clé en remplissant différentes conditions. Dans une affaire de mœurs par exemple, il faudra vous approcher assez d’une cible pour la prendre en photo au moment de pénétrer dans un hôtel, avec le visage apparent de son compagnon/sa compagne du moment.

Durant certaines affaires, le « mode recherche » va vous permettre d’examiner des preuves ou des scènes de crime. Sur une preuve comme une photo, vous pourrez inspecter minutieusement et découvrir des indices utiles. Sur les scènes de crimes, vous serez en vue subjective et devrez être très attentif, notamment lorsque vous serez à la recherche d’une caméra de sécurité ou d’une preuve particulière. Pour finir, certaines phases plus proches de mini-jeux sont également présentes, comme le crochetage de serrure, qui vous permettra d’ouvrir certaines portes en utilisant un crochet. Ici, la réussite du mini-jeu est assez classique, en utilisant un crochet et en plaçant des goupilles dans la bonne position. Rien de révolutionnaire au final et si certaines activités ne sont pas particulièrement passionnantes, cela apporte un peu de variété au gameplay plus classique et proche d’un Yakuza, basé essentiellement sur une progression dans Kamurocho et des combats dans les rues de la ville.

Le système de combat est proche de ce que l’on connaît déjà, avec des affrontements qui se déclenchent lorsque vos adversaires vous aperçoivent. Vous pourrez alors utiliser deux styles de combat bien distincts : le style de la Grue, très efficace contre les groupes d’ennemis et basé sur des attaques couvrant une zone assez large, vous permettant ainsi de toucher plusieurs cibles, puis le style du Tigre, beaucoup plus efficace contre un adversaire seul et basé sur des attaques puissantes pouvant briser la garde de votre opposant. En plus de ces deux styles de combats et des classiques combos, vous remarquerez également la présence d’une jauge appelée « Jauge EX » qui se charge lorsque Yagami frappe ses ennemis. Une fois chargée, vous pourrez déclencher des techniques beaucoup plus puissantes qui vont vider drastiquement la barre de vie de vos adversaires. En saisissant des armes ou des objets pendant le combat, vous pourrez les utiliser pour vous défendre (par exemple, un cône de signalisation sur le sol) mais aussi déclencher des actions EX qui leur sont liées.

De nombreuses actions seront accessibles durant votre aventure, et les points d’aptitude que vous gagnerez au fil du temps vont vous permettre d’en débloquer, mais également de modifier votre personnage. Séparés en 3 groupes, les aptitudes générales, de combat et spéciales seront nécessaires pour améliorer les capacités de Yagami. Les aptitudes générales comprennent l’amélioration de la barre de vie, de la puissance d’attaque, les aptitudes de combats débloquent des actions EX différentes, et les aptitudes spéciales vont améliorer vos chances de réussir un crochetage ou diminuer vos chances d’être repéré lors d’une phase de filature. L’obtention de ces capacités ne sera toutefois pas uniquement liée à la dépense des points d’aptitudes, vous devrez parfois remplir certaines conditions pour y avoir accès. Au final, la multitude de possibilités apporte un minimum de gestion de votre personnage, et permet de maximiser vos chances de réussite. Et l’on ne vous parlera pas de tous les autres aspects du jeu, comme la gestion des petites amies, les affaires secondaires, les salles d’arcade, la ligue de drones et ses courses endiablées, le paradise VR et ses quêtes en réalité virtuelle, cela serait beaucoup trop long !

Judgment utilise le Dragon Engine déjà utilisé sur Yakuza Kiwami 2 et Yakuza 6. Kamurocho est une nouvelle fois superbe, même si certaines textures ne sont parfois pas franchement au niveau. Si tout n’est pas parfait au final, le rendu est tout de même satisfaisant et on apprécie toujours autant traverser Kamurocho de fond en comble. Mention très bien aux visages des différents protagonistes, toujours aussi bien modélisés et qui apportent énormément à l’immersion lors des phases de dialogues. Comme souvent avec Ryu ga Gotoku Studio, la partie sonore n’est pas à la traîne avec des musiques très inspirées et une ambiance sonore de grande qualité. On reconnaît la musique en entrant dans un magasin, on remarque les bruits de foule dans les grands squares, tout est fait pour nous immerger directement au Japon.

Les doublages sont également excellents et si nous avons préféré la version originale en japonais durant notre test, les voix anglaises sont de très bonne qualité également et cela nous amène sur l’un des gros ajouts de Judgment : l’arrivée de sous-titres en français ! Ce n'était plus le cas depuis le premier Yakuza sur PS2, et Judgment est donc le premier à avoir droit à ce privilège depuis très longtemps. On espère de tout cœur que les joueurs jusqu’ici tenus à l’écart de la série Yakuza pour leur absence de sous-titres en français n’hésiteront pas à se procurer le jeu pour ainsi découvrir Kamurocho. Au niveau durée de vie, vous en aurez pour votre argent, plus de 40 heures de jeu seront nécessaires pour voir la fin de l’aventure, et bien plus si vous voulez découvrir toutes les activités annexes.

Verdict


Si Judgment utilise comme arrière-plan la saga Yakuza et son quartier de Kamurocho, il possède assez de personnalité pour s’en démarquer suffisamment et nous proposer un jeu de qualité. Avec ses sous-titres en français, le jeu s’ouvre à une partie du public jusqu’ici réfractaire à l’anglais présent dans la série Yakuza, et c’est une excellente nouvelle. Yagami est un personnage principal charismatique et très intéressant tandis que les autres protagonistes ne sont pas en reste. Ajoutons à tout cela une histoire suffisamment intéressante pour garder votre intérêt éveillé jusqu’au dénouement final, et nous obtenons avec Judgment un excellent jeu.
  • Les plus
  • Yagami, un excellent personnage principal
  • Doublage anglais ou japonais, et sous-titres français disponible !
  • Une durée de vie énorme
  • Kamurocho est toujours aussi sympa …
  • Les moins
  • … mais pas d’autres lieux à visiter malheureusement
  • Quelques problèmes techniques occasionnels
  • Des activités annexes parfois répétitives

Fichier: Trailer FR (1920x1080)

  • GSY Review : Judgment - Fichier: Trailer FR (1920x1080)
  • GSY Review : Judgment - Fichier: Trailer FR (1920x1080)
  • GSY Review : Judgment - Fichier: Trailer FR (1920x1080)
  • GSY Review : Judgment - Fichier: Trailer FR (1920x1080)
  • GSY Review : Judgment - Fichier: Trailer FR (1920x1080)
  • GSY Review : Judgment - Fichier: Trailer FR (1920x1080)
Rapido
Rapido
Commentaire du 24/06/2019 à 19:21:23
une sortie PC ?
En réponse à
Piteur_Parcoeur
Piteur_Parcoeur
Commentaire du 24/06/2019 à 20:22:44 En réponse à Rapido
Kiwami 2 vient de sortir aprés ce sera Yakuza 6, donc pas avant un an ou deux je pense et encore si il arrive.
En réponse à
Zega
Zega
Commentaire du 24/06/2019 à 21:03:28
Ah merde j'étais persuadé qu'il sortait sur PC! Bon bah j'attendrai en me faisant Kiwami 1 ou 2 :p
En réponse à
Rapido
Rapido
Commentaire du 25/06/2019 à 12:06:25
Il va falloir etre patient donc !
En réponse à
A propos du jeu
Plateformes
PS4
Edité par
SEGA
Developpé par
Ryu ga Gotoku St...
Patreon

224 $ de 400 $ par mois

Quoi de neuf ?
  • bosozoku

    bosozoku T'as pas une gueule de porte bonheur... et tu coûtes cher ! [url] (il y a 31 minutes)

  • icebreaker59

    icebreaker59 @bosozoku: T'avais quoi 60-65 ans toi à l'époque ? :) (il y a 2 Heures)

  • bosozoku

    bosozoku @Soda: Le temps file vite... (il y a 6 Heures)

  • Soda

    Soda Souvenirs, souvenirs [url] (il y a 1 Jour)

  • wolverine655

    wolverine655 Salut, quelqu'un aurait en sa possession l'adresse email de Microsoft pour faire une réclamation ? Pas le formulaire en ligne (limite de caractère), concernant la Xbox et ses services (il y a 3 Jours)

  • bosozoku

    bosozoku @face2locust: Ca test tes nerfs, pour voir si t'es un dur, ou une face de pet ! (il y a 4 Jours)

  • face2locust

    face2locust @bosozoku: Dans une administration je peux comprendre mais là...j'en rigole tout seul tellement c'est grotesque. (il y a 4 Jours)

  • Driftwood

    Driftwood Ce soir dès 21h00, une grosse couverture de Outlast 2 avec des vidéos, dont 2 GSY Offline pas piqués des vers. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Rendez-vous à 18h pour notre preview audio de Watch_Dogs 2 accompagnée de vidéos maison. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Du contenu sympatique à venir dans l'après midi sur GSY avec la première partie de notre dernier podcast et des vidéos d'un jeu très attendu de la fin novembre. :) (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Du gros contenu sur GSY dès 15h00 avec des vidéos preview de Deus Ex Mankind Divided et le podcast de juillet ! (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Rdv pour un rapide livestream dès 16h00. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Pas d'oeufs en chocolat sur GSY demain mais du Quantum Break dès 9h00. On ne vous prend pas pour des cloches. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Firewatch arrive en review à 19h00, sauf changement. (il y a > 3 Mois)

Aussi sur Gamersyde

GSY Review Express : Etherborn

  • Jeudi 18 juillet 2019
  • Driftwood

Nos vidéos de Night Call

  • Mercredi 17 juillet 2019
  • Driftwood