GSY Review PS5 Xbox Series X PC PS4 Xbox One

Après avoir fait les beaux jours de la PS4 en 2019, Judgment arrive cette semaine sur Xbox One et Stadia, mais aussi sur PS5 et Xbox Series X/S. On pensait que les nouvelles consoles seraient juste l'occasion de découvrir l'aventure en 60 images par seconde, mais il va aussi falloir accepter le virage à 90 degrés pris par la direction artistique de cette nouvelle version du jeu. Explications...

Le jugement de Michao

Dans Judgment, même si l’action se déroule toujours à Kamurocho, le personnage principal n’est plus Kazuma Kiryu mais Takayuki Yagami, un brillant avocat qui devra malheureusement s’écarter du barreau suite à une affaire ayant mal tourné : quelques années avant le début de l’aventure, il va obtenir la libération d’un homme qui va, dans la foulée, commettre l’irréparable, à savoir le meurtre de sa petite amie. Trois ans plus tard, la vie d’avocat de Yagami est bien lointaine et il est désormais devenu détective privé, acceptant les affaires les moins intéressantes pour gagner de quoi joindre les deux bouts. Suite à une affaire de meurtres dont les victimes sont des yakuzas, il va alors commencer une enquête qui le mènera dans des situations pas toujours très rassurantes. Kamurocho est donc de retour et les lieux visités seront donc familiers aux connaisseurs de la série, même si évidemment, comme pour chaque épisode de la série Yakuza, certains quartiers de la ville auront évolué. On pense notamment au nord de la ville et Kamurocho Hills, qui accueille désormais un superbe complexe de bureaux bâtit par l'entreprise de construction de Goro Majima.

Si le cœur du jeu reste similaire à un Yakuza, à savoir un Action-RPG en vue à la troisième personne saupoudré de combats très nerveux, Judgment tente tout de même d’apporter quelques nouveautés. Yagami étant détective, vous aurez donc la possibilité d’effectuer des missions de filature. Ici, le premier but est de ne pas se faire repérer par votre cible, mais aussi d’atteindre différents objectifs qui déclencheront parfois d’autres phases de gameplay. Durant votre filature, il faudra donc être très vigilant et ne pas faire trop de bruit, ou encore vous cachez derrière un bâtiment ou une voiture pour ne pas vous faire voir. Une jauge de prudence augmente lorsque votre cible a des soupçons, la remplir entièrement faisant échouer votre mission. Il en sera de même si vous perdez de vue votre suspect au détour d’une rue ou au milieu de la foule. Lors de certaines enquêtes, vous pourrez également utiliser un déguisement, ce qui facilitera votre travail pour approcher une cible sans éveiller son attention afin d’écouter une discussion par exemple.

Yagami a dit...

En complément de ces séquences de filature viennent donc s’ajouter d’autres phases comme les poursuites. Parfois, un personnage va s’enfuir et il faudra lui donner la chasse jusqu'à pouvoir l'intercepter. Yagami s’élance automatiquement et vous devez être très attentif à ce qu’il se passe à l’écran, soit en évitant les obstacles sur votre chemin à l'aide du stick gauche, soit en appuyant sur le bon bouton au bon moment via des QTE classiques. Une fois assez proche, vous aurez la possibilité d’attraper le fuyard. Une autre phase de jeu vous mettra aux commandes de votre drone, soit pour participer à des courses, soit pour vous aider à approcher d’un bâtiment surveillé pour observer les lieux sans être repéré par exemple. Selon les affaires qui vous sont confiées, vous aurez également la possibilité de prendre des photos, parfois compromettantes, pour obtenir la résolution d’une affaire. En pareille situation, le but sera de faire votre photo à un moment clé en remplissant différentes conditions. Dans une affaire de mœurs par exemple, il faudra vous approcher suffisamment près d’une cible pour la prendre en photo au moment de pénétrer dans un hôtel, avec le visage apparent de son compagnon/sa compagne du moment.

Durant certaines affaires, le "mode recherche" vous permettra d’examiner des preuves ou des scènes de crime. Avec une photo par exemple, vous pourrez l'inspecter minutieusement et découvrir des indices utiles. Sur les scènes de crime, vous serez en vue subjective et il vous faudra être très attentif, notamment lorsque vous serez à la recherche d’une caméra de sécurité ou d’un indice particulier. Pour finir, certaines phases plus proches de mini-jeux sont également de la partie, comme le crochetage de serrure, qui vous permettra d’ouvrir certaines portes récalcitrantes. Ici, la mise en œuvre du mini-jeu est assez classique, puisqu'il s'agit d'utiliser un crochet et de placer les goupilles dans la bonne position. Rien de révolutionnaire au final, et si certaines activités ne sont pas particulièrement passionnantes, cela apporte un peu de variété au reste du gameplay, plus classique proche d’un Yakuza : l'évolution à pied dans Kamurocho et les affrontements dans les rues de la ville.

Goro gorille

Le système de combat reste d'ailleurs très proche de ce que l’on connaissait déjà, avec des rixes qui se déclenchent dès lors que vos adversaires vous aperçoivent. Vous pourrez alors utiliser deux styles de combat bien distincts. Il y a tout d'abord celui de la Grue, très efficace contre les groupes d’ennemis, et basé sur des attaques couvrant une zone assez large vous permettant ainsi de toucher plusieurs cibles. Vient ensuite celui du Tigre, beaucoup plus efficace contre un adversaire seul et basé sur des attaques puissantes pouvant briser la garde de votre opposant. En plus de ces deux façon d'approcher les affrontements et des classiques combos, vous remarquerez également la présence d’une jauge appelée EX, qui se charge à chaque fois que Yagami frappe ses ennemis. Une fois chargée, vous pourrez déclencher des techniques beaucoup plus puissantes qui videront drastiquement la barre de vie de vos adversaires. En saisissant des armes ou des objets pendant le combat, vous pourrez les utiliser pour vous défendre (par exemple, un cône de signalisation sur le sol) mais aussi déclencher des actions EX qui leur sont liées, l'occasion de profiter d'une courte cinématique tout en style.

De nombreuses actions seront accessibles durant votre aventure, et les points d’aptitude que vous gagnerez au fil du temps vont vous permettre d’en débloquer, mais également de modifier votre personnage. Séparées en 3 groupes, les aptitudes générales, de combat et spéciales seront nécessaires pour améliorer les capacités de Yagami. Les aptitudes générales comprennent l’amélioration de la barre de vie ou de la puissance d’attaque, les aptitudes de combat débloquent des actions EX différentes, tandis que les aptitudes spéciales vont améliorer vos chances de réussir un crochetage ou diminuer celles d’être repéré lors d’une phase de filature. L’obtention de ces capacités ne sera toutefois pas uniquement liée à la dépense de ces points d’aptitudes, vous devrez parfois remplir certaines conditions pour y avoir accès. Au final, la multitude de possibilités apporte un minimum de gestion de votre personnage, et permet de maximiser vos chances de réussite. Et l’on ne vous parlera pas de tous les autres aspects du jeu, comme la gestion des petites amies, les affaires secondaires, les salles d’arcade, la ligue de drones et ses courses endiablées, le paradise VR et ses quêtes en réalité virtuelle, cela serait beaucoup trop long !

Monsieur MiYagami

Judgment utilise le Dragon Engine déjà à l'œuvre sur Yakuza Kiwami 2 et Yakuza 6/7. Kamurocho et ses habitants sont une nouvelle fois superbes, même si certaines textures ne sont parfois pas franchement au niveau, notamment au niveau des doigts des personnages en gros plan. Si tout n’est pas parfait au final, le rendu est tout de même très satisfaisant et on apprécie toujours autant d'explorer ce quartier iconique de fond en comble. Mention très bien aux visages des différents protagonistes, toujours aussi bien modélisés et qui apportent énormément à l’immersion lors des phases de dialogue. Le portage sur les consoles de nouvelle génération permet de ressentir tous les bienfaits du 60 images par seconde, sans perdre en qualité d'image. Il faut d'ailleurs noter que, contrairement à Yakuza 7, Judgment ne dispose pas de plusieurs modes graphiques obligeant à choisir entre framerate élevé et résolution. En revanche, ce qui risque de bien mal passer auprès des fans, c'est le choix que les développeurs ont fait de modifier toute la colorimétrie du jeu original pour le rendre visuellement plus réaliste. Tout l'aspect très stylisé de l'opus PS4 disparaît alors comme par magie, jusqu'à parfois donner l'impression que les personnages principaux n'ont plus tout à fait le même visage. Est-ce uniquement dû au fait que l'image se veut nettement moins contrastée et saturée ou bien faut-il y voir une modification sur le système d'éclairage ? Difficile de trancher, mais ce qui est certain, c'est que la différence saute aux yeux et qu'elle n'est pas spécialement en la faveur de la nouvelle version du jeu...

Pour revenir à des considérations plus positives, comme c'est souvent le cas avec Ryu ga Gotoku Studio, la partie sonore ne déçoit pas avec des musiques très inspirées et une ambiance sonore de grande qualité. On reconnaît parfaitement la musique typique que l'on entend en entrant dans un magasin, on remarque les bruits de foule dans les grands squares, tout est fait pour nous immerger et nous donner l'impression d'évoluer en plein Japon. Les doublages sont également excellents et si nous avons préféré la version originale en japonais durant notre test, les voix anglaises sont également de très bonne qualité. Mais tout cela nous amène sur l’un des gros ajouts de Judgment à sa sortie : l’arrivée de sous-titres en français ! Ce n'était plus le cas depuis le premier Yakuza sur PS2, et Judgment est donc le premier à avoir eu droit à ce privilège, juste avant Yakuza 7. On espère de tout cœur que les joueurs jusqu’ici tenus à l’écart de la série Yakuza pour leur absence de sous-titres en français n’hésiteront pas à se procurer le jeu pour ainsi découvrir Kamurocho. Au niveau durée de vie, vous en aurez pour votre argent, plus de 40 heures de jeu étant nécessaires pour voir la fin de l’aventure, et bien plus si vous voulez découvrir toutes les activités annexes. Le portage d'un titre bourré de qualités qui arrive à une période relativement calme mais dont les choix artistiques ont de quoi surprendre, voilà ce que l'on retiendra au final de ce Judgment cru 2021. Les nouveaux-venus lui pardonneront peut-être cet écart, mais il leur suffira de jeter un oeil à la mouture PS4 pour se rendre compte de ce que cette nouvelle version perd en termes d'impact visuel.

Verdict


Si Judgment utilise comme arrière-plan la saga Yakuza et son quartier de Kamurocho, il possède assez de personnalité pour s’en démarquer suffisamment et proposer un jeu de qualité, potentiellement moins intimidant que la grande saga mettant en scène Kazuma Kiryu. Avec ses sous-titres en français, le jeu s’ouvre à une partie du public jusqu’ici réfractaire à l’anglais présent dans les anciens épisodes de la série Yakuza, et c’est une excellente nouvelle. Yagami est un personnage principal charismatique et très intéressant tandis que les autres protagonistes ne sont pas en reste. Ajoutons à tout cela une histoire suffisamment accrocheuse pour garder votre intérêt éveillé jusqu’au dénouement final, et nous obtenons avec Judgment un excellent jeu. Seule ombre au tableau, une nouvelle direction artistique si éloignée de l'originale qu'elle y perd une bonne partie de son aura visuelle. L'apport du 60 fps est indéniable, mais on aurait aimé pouvoir opter pour la colorimétrie de la version PS4, bien plus stylisée et marquante à notre goût. Reste à voir comment le reste de la communauté prendra cette décision assez radicale, même si cela n'enlève rien aux qualités intrinsèques du jeu.
  • Les plus
  • Yagami, un excellent personnage principal
  • Doublage anglais/japonais et sous-titres français
  • Kamurocho est toujours aussi sympa …
  • Une durée de vie énorme
  • Le 60 fps
  • Les moins
  • Un changement de DA incompréhensible
  • Des activités annexes parfois répétitives
  • … mais pas d’autres lieux à visiter
  • Toujours pas de HDR
deathstrandingTea
deathstrandingTea
Commentaire du 22/04/2021 à 17:05:50
Ce changement horrible de DA c'est un gros fuck aux possesseurs de la version ps4 juste pour justifier la non gratuité d'un patch next gen (alors qu'il était offert pour Yakuza 7...) je reste donc sur ma version ps4 retro ps5 qui est bien plus belle nah!!!
En réponse à
atN
atN
Commentaire du 23/04/2021 à 18:06:16
j'avoue que meme si c'est plus fin (normal) et 60 fps sur ps5 et xsx, l'eclairage ils ont foutu quoi ? le jeu a carrement moins de charme .

Sinon j'ai jamais joué à un Yakuza, est ce que si je commence par Yakuza: like a dragon +  judgement, c'est un bon début ?
En réponse à
FlyingSpiritus
FlyingSpiritus
Commentaire du 23/04/2021 à 23:26:11
Et si on désaturait  les couleurs en rajoutant un léger filtre bleu histoire de rendre l'ensemble plus euh... moins chaleureux et cinématographique, p't'être qu'on en vendrait plus hein !?
En réponse à
Sudemax
Sudemax
Commentaire du 28/04/2021 à 16:33:59
Peut être qu'une mise à jour corrigera le problème, ça à l'air d'être qu'un filtre après tout...
En réponse à
A propos du jeu
Plateformes
PS4 XBSX PS5 STADIA
Edité par
SEGA
Developpé par
Ryu ga Gotoku St...
Patreon

156 $ de 400 $ par mois

Quoi de neuf ?
  • MadDemon

    MadDemon Nouvelle MAJ pour Returnal. Enfin on va pouvoir faire une pause lors d'une run avec la suspension de cycle yes 👍 (il y a 1 Heure)

  • Flash_Runner

    Flash_Runner @cryoakira: Idem, FC4 fut mon dernier, en difficile aussi. Pas sûr que le monde ouvert de HI soit mieux... Mais l'IA de FC, et le level design des avant postes et autre forteresses..tendu de stealth.. (il y a 4 Heures)

  • Driftwood

    Driftwood @Pumba: C'était surtout enfin correctement raconté. ^^ (il y a 6 Heures)

  • Pumba

    Pumba Perso j'ai trouvé le solo de Halo 4 pas mal. (il y a 9 Heures)

  • cryoakira

    cryoakira @Flash_Runner: J'ai beaucoup joué stealth sur FC4 et c'était bien. La supériorité d'Halo, je l'espère, mais après deux solos linéaire passable, ils ont tout à prouver sur un solo ouvert (+difficile). (il y a 20 Heures)

  • Flash_Runner

    Flash_Runner @cryoakira: Le "stealth" dans FC c'est pas une blague des devs ? Vaut mieux rusher, et détruire les alarmes. L'IA est trop débile, elle ne se respecte pas, et ne respecte pas les efforts de furtivité. (il y a 23 Heures)

  • Flash_Runner

    Flash_Runner @cryoakira: Je veux dire que peut-importe ce que proposera HI, il sera supérieur dans son gameplay, et surtout dans son IA, le tout avec moins de bug. (il y a 23 Heures)

  • Driftwood

    Driftwood Retrouvez notre review de Rift Apart dès 16h00 aujourd'hui, mais en attendant Guilty Gear -Strive- est en vedette en home ! (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Le live commence d'ici 30 minutes, voici le lien GSY [url] et celui de Twitch [url] (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Nouveau live sur Returnal à 14h30 aujourd'hui. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Le stream via Twitch, ici : [url] (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Le stream maison ce sera ici : [url] (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Rendez-vous à 17h00 pour un direct de 40 minutes sur Returnal (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood L'annonce n'a pas l'air de passionner grand monde mais on rappelle que l'on sera en direct sur Hitman 3 à 21h00 pour 45 minutes de présentation du dernier volet de la trilogie. (il y a > 3 Mois)

Aussi sur Gamersyde

Notre longue vidéo de Kathy Rain: Director's Cut

  • Mardi 26 octobre 2021
  • Driftwood

Halo Infinite revient en version téléchargeable

  • Mardi 26 octobre 2021
  • Driftwood

Notre vidéo de gameplay de Circuit Superstars

  • Lundi 25 octobre 2021
  • davton