GSY Review PS5 Xbox Series X PC PS4 Xbox One

Au fil des années, Gamersyde s'est parfois risqué à proposer des avis sur quelques périphériques, comme des casques audio, des manettes, ou même un volant Fanatec, qui avait même eu droit à sa review vidéo. Ce n'est pas un exercice aisé, surtout quand on s'y essaie à plusieurs reprises et qu'il faut tenter d'analyser les subtiles différences entre les différents appareils que l'on a eus entre les mains, mais cela apporte au site une variété de contenu bienvenue, du moins le pensons-nous. Il y a quelque temps maintenant, on nous a demandé si l'envoi d'un micro podcast pouvait nous intéresser dans le cadre d'un test. On ne va pas vous mentir, nos connaissances en la matière sont encore assez limitées, mais le fait est qu'entre les GSY Live, les GSY Offline et les reviews vidéo, nous avons plus d'une fois eu l'occasion de donner de la voix pour le site. Après avoir investi nous-mêmes dans plusieurs micros et micro-casques pour le site (parmi les deux meilleurs citons le Samson C01U Pro USB Studio ou plus récemment le bien plus onéreux BPHS2), nous n'avions pas grand chose à perdre à vous parler du MDRILL One Pro de Thronmax, que vous avez d'ailleurs déjà pu entendre en action régulièrement depuis quelques mois dans nos review vidéos ou nos GSY Live/Offline. Pour faire les choses bien, on a même poussé la chansonnette pour vérifier la polyvalence du matériel. De quoi vous assurer la review la plus complète du web !

Joyeux MDRILL

Avant toute chose, il est bon de préciser que le MDRILL One Pro de Thronmax ne rentre pas dans la catégorie des micros professionnels les plus prisés des streamers ou podcasteurs. Il est donc assez logiquement proposé à un prix plus abordable que le Sure SM7B, ou même le Blue Yeti X pour ne citer que les plus connus. Pourtant, cela ne l'empêche pas de figurer en bonne place dans bon nombre de guides d'achat en ligne, le micro de Thronmax étant souvent classé dans la catégorie "meilleur rapport qualité/prix". Malgré d'indéniables qualités, dont son assez grande polyvalence, nous gardons une petite préférence pour notre bon vieux Samson, acheté à l'époque un peu moins de 100€, mais nous aurons l'occasion d'y revenir. Commençons plutôt par vous expliquer ce qu'est le MDRILL One Pro et ce qui en fait un très bon produit dans sa gamme de prix.

Le premier point positif du micro de Thronmax, c'est qu'il se branche le plus simplement du monde en USB. Le SM7B de Sure demande déjà un investissement conséquent, mais à cela il faut obligatoirement ajouter un préampli pour le brancher en XLR et l'alimenter. Rien de tout cela n'est nécessaire avec le MDRILL One Pro, qui ne demande qui plus est aucune connaissances particulières pour l'utiliser ou le configurer. En revanche, si certains microphones sont bien vendus avec un logiciel dédié pour profiter de réglages supplémentaires, ce n'est pas le cas du modèle de Thronmax que nous avons testé, ce qui vous obligera à en dégoter un vous-même. Ce n'est pas nécessairement dramatique mais cela reste important de le préciser si un soft gratuit comme Audacity ne vous suffit pas. Le câble USB fourni avec le MDRILL est tressé, ce qui est une très bonne surprise car cela lui assure non seulement une grande solidité mais aussi un maniement très agréable lui évitant de s'entortiller dans tous les sens avec le temps. Le branchement sur le micro lui-même se fait en USB-C et la partie connectique du câble a la bonne idée d'être coudée pour rendre l'utilisation du micro avec le pied de table fourni plus pratique (et c'est bien le cas). Il est bien sûr possible de fixer le MDRILL à un bras de micro standard (non fourni) puisqu'il est muni d'un pas de vis de montage universel. Nous l'avons évidemment testé dans ces deux configurations (sur le pied fourni et sur le pied de chant qui nous servait régulièrement avec notre bon vieux Samson).

Pour ce qui est du design global, nous l'avons trouvé plutôt réussi, avec une agréable sobriété relevée par la présence d'un éclairage LED de sa base (pas moins de sept couleurs au choix) pour celles et ceux qui souhaiteraient streamer tout en affichant leur trogne à l'écran dans une ambiance spécifique. Quand on le tient dans la main, le MDRILL One Pro surprend tout d'abord par sa très grande légèreté, ce qui pourra d'ailleurs peut-être faire craindre une conception un peu cheap au départ. Si nous ne nous sommes pas lancés dans une série de crash tests violents pour vérifier sa solidité, après une utilisation normale et régulière pendant plusieurs mois, nous n'avons noté aucune dégradation de l'appareil. Le micro dispose également de deux molettes permettant d'ajuster en direct le gain (c'est-à-dire le niveau de sortie du micro) et le volume (le niveau d'entrée quand on utilise la prise jack 3,5 mm pour s'écouter en temps réel et sans latence). Pour ne rien gâcher, un affichage LCD du plus bel effet fait apparaître les différents niveaux dès que l'on touche à l'une des molettes, chacun ayant droit à sa propre couleur pour ne pas risquer de les confondre (bleu pour le volume, vert pour le gain). Le MDRILL One Pro intègre également un filtre anti-pop pour faire économiser quelques euros à ses acheteurs, mais nous avons préféré en ajouter un en complément pour éviter les mauvaises surprises quand on l'utilise très près de soi. Sur une prise d'enregistrement d'un instrument (la polyvalence du MDRILL One Pro lui permet aussi de satisfaire les musiciens/chanteurs) où il est obligatoire de pousser le gain au maximum, il est aussi impossible de ne pas percevoir les respirations du guitariste du fait de sa très grande sensibilité. Il s'agit là de la marque de fabrique de tous les micros à condensateur, ce qui oblige à respirer le plus discrètement possible dès qu'on les utilise pour enregistrer un instrument.

Puisque nous abordons ce sujet précis d'une utilisation à but musical, nous avons trouvé que le MDRILL One Pro manquait un peu de puissance du côté du gain quand il s'agissait d'enregistrer une guitare. Pourtant, la Gibson J200 qui a servi aux tests possède une belle caisse de résonance. On vous laisse apprécier (ou non) le résultat de nos enregistrements, réalisés pour la plupart dans une pièce non prévue à cet effet (un simple bureau aux murs lambrissés). Nous avons également pris le temps de réaliser une prise spécifique dans le mini studio d'un voisin (installé dans son sous-sol), nettement mieux insonorisé. Le résultat brut ou retravaillé (via un logiciel spécialisé) de cette session d'enregistrement se trouve juste après l'article si vous êtes curieux. Notez toutefois que si nous avons bien repris l'un des titres enregistrés dans la pièce qui sert habituellement de QG aux streams de Gamersyde, la tonalité est légèrement différente sur cette version (une demi-ton au-dessus de la première, pour mieux coller à la chanson originale). Autre remarque que l'on peut faire à l'issue de ces tests musicaux, mais qui s'applique aussi aux autres utilisations possibles du micro (podcast, voix-off et lives), le MDRILL One Pro est très porté sur les basses. C'est souvent le cas de ce genre d'appareils, le but étant de mieux mettre en valeur la voix, mais les basses ne sont ici pas parfaitement définies. En résulte donc l'impression d'un rendu plus brouillon qu'avec des micros hauts de gamme bien calibrés.

Pour un enregistrement de voix-off, pour nos reviews en vidéo par exemple, nous avons donc rencontré quelques difficultés pour trouver un son qui nous convenait. Notre Samson avait aussi une nette tendance à appuyer sur les graves, pour un rendu qui manquait souvent de clarté et qui ne plaisait d'ailleurs pas à tout le monde. C'est moins le cas avec le MDRILL One Pro de prime abord, mais la fréquence des basses nous semble moins chaleureuse, donnant parfois l'impression qu'un léger filtre téléphone a été ajouté. Comme nous utilisons Voicemeter dans notre setup, Il n'est pas impossible que cette impression vienne du fait que nous ayons ajouté quelques aigus sur la piste du micro pour tempérer un peu ses ardeurs dans les graves. Au départ nous avons également eu plus de mal à éviter la saturation de la voix qu'avec d'autres micros, en dépit de niveaux qui semblaient pourtant correctement réglés. Vous pourrez par exemple le constater dans notre review consacrée à Returnal, qui inaugurait justement notre nouveau matériel. Il faut aussi garder en tête que notre chaîne de production vidéo n'est pas réellement optimisée pour tout cela, n'étant pas au départ pensée pour des montages complexes et l'ajout de voix-off. Au-delà de cela, il est tout de même important de souligner le fait que les micros à condensateur ne permettent pas totalement de faire disparaître l'écho naturel de la pièce dans laquelle on se trouve. Il ne faut donc pas compter sur un rendu similaire à celui que l'on peut entendre à la radio (dans des studios isolés phoniquement) pour les plus pointilleux. Bien sûr, lorsque l'on place le micro très près de la bouche, l'écho devient nettement moindre mais soyez conscient qu'il reste néanmoins perceptible. Dernier élément à préciser et non des moindres, la présence de quatre modes audio pour l'enregistrement, le passage de l'un à l'autre se faisant le plus simplement du monde grâce à un bouton dédié en façade. Le mode cardioïde sera celui de prédilection pour tous les enregistrements proches du micro, mais le mode stéréo pourra tout aussi bien vous satisfaire à ce niveau. Quant aux deux autres, bidirectionnel et omnidirectionnel, ils seront plus adaptés aux interviews "one on one" ou à la musique pour le premier, et aux tables rondes ou conference calls à plusieurs pour le second. Il est également possible de mettre le micro en mute grâce à un bouton (illuminé) qui se trouve justement sous les différents modes audio. Pratique.

Verdict


Il n'est jamais évident de donner un avis objectif sur un micro quand il existe toujours une grande part de subjectivité dans l'appréciation que l'on peut en avoir. Ce qui est certain, c'est que le MDRILL One Pro est un appareil plutôt polyvalent qui est proposé à un tarif abordable, sans que son utilisateur soit obligé de subir une ergonomie moindre ou un rendu sonore décevant. Il faut en revanche adhérer à son rendu très porté sur les basses qui, même s'il se rapproche de ce que l'on peut entendre à la radio, peut, en fonction de la voix, demander des réglages supplémentaires avec un programme externe (ou des plugins associés sur OBS). On regrette d'autant plus qu'aucun logiciel ne soit fourni avec l'appareil pour ne pas avoir à arpenter le web à la recherche d'un équaliseur adapté. Au delà de cela, Thronmax dispose ici d'un très bon produit dont les retours presse et utilisateurs sont excellents dans l'ensemble. À vous de voir (ou d'entendre en l'occurence) si ce qu'il propose a de quoi vous séduire pour poser votre voix sur vos directs et vidéos commentées.

Caractéristiques techniques



Puissance requise/consommation : 5V 150mA

Taux d'échantillonnage : 96 kHz

Débit binaire : 24 bits

Total 3 capsules de condensateur de 16 mm de haute qualité : 3 capsules de condensateur peuvent enregistrer n'importe quelle situation

Modèles d'enregistrement : cardioïde, stéréo, 360 bidirectionnel, omnidirectionnel

Réponse en fréquence : 20 Hz – 20 kHz

Enregistrement longue distance (LDR)

Capture vocale intelligente à distance (SVC)

Voix brillante (Voix HD)

Les previews/reviews vidéo






GSY Offline




Enregistrements musicaux

Pour tester le comportement du MDRILL One Pro de Thronmax en musique, nous avons fait la majeure partie de nos enregistrements dans une pièce qui n'était pas spécialement pensée pour à la base (le bureau que nous évoquions plus haut), à l'exception d'une prise réalisée dans un studio maison insonorisé et à l'aide d'un petit écran acoustique d'isolation phonique pour limiter au maximum les effets de reverb naturelle. Vous trouverez donc sous l'article les enregistrements originaux sans le moindre traitement, des versions où nous avons ajouté une reverb basique via Audacity, mais aussi une version de la prise studio traitée avec un logiciel spécialisé. On rappelle tout de même que ces essais ont été réalisés par un simple amateur et n'ont pour seul but que de vous permettre de juger de la qualité de son du matériel testé. Autre information notable, le streaming des fichiers mp3 ne semble fonctionner que sous Firefox et Blim n'ayant pas répondu à notre demande de SAV, on ne peut pas vous proposer mieux. Merci donc de passer par ce navigateur car notre système n'autorise pas le téléchargement des fichiers audio. Autre option possible, la vidéo YouTube qui suit et qui regroupe toutes les reprises, avec un chapitrage dans la barre de progression pour vous y retrouver.

Images maison - Thronmax MDRILL One Pro

  • GSY Review : Le MDRILL One Pro de Thronmax - Images maison - Thronmax MDRILL One Pro
  • GSY Review : Le MDRILL One Pro de Thronmax - Images maison - Thronmax MDRILL One Pro
  • GSY Review : Le MDRILL One Pro de Thronmax - Images maison - Thronmax MDRILL One Pro
  • GSY Review : Le MDRILL One Pro de Thronmax - Images maison - Thronmax MDRILL One Pro
  • GSY Review : Le MDRILL One Pro de Thronmax - Images maison - Thronmax MDRILL One Pro
  • GSY Review : Le MDRILL One Pro de Thronmax - Images maison - Thronmax MDRILL One Pro
  • GSY Review : Le MDRILL One Pro de Thronmax - Images maison - Thronmax MDRILL One Pro
  • GSY Review : Le MDRILL One Pro de Thronmax - Images maison - Thronmax MDRILL One Pro
  • GSY Review : Le MDRILL One Pro de Thronmax - Images maison - Thronmax MDRILL One Pro

Images officielles

  • GSY Review : Le MDRILL One Pro de Thronmax - Images officielles
  • GSY Review : Le MDRILL One Pro de Thronmax - Images officielles
  • GSY Review : Le MDRILL One Pro de Thronmax - Images officielles
  • GSY Review : Le MDRILL One Pro de Thronmax - Images officielles
  • GSY Review : Le MDRILL One Pro de Thronmax - Images officielles
  • GSY Review : Le MDRILL One Pro de Thronmax - Images officielles
  • GSY Review : Le MDRILL One Pro de Thronmax - Images officielles
  • GSY Review : Le MDRILL One Pro de Thronmax - Images officielles
  • GSY Review : Le MDRILL One Pro de Thronmax - Images officielles
  • GSY Review : Le MDRILL One Pro de Thronmax - Images officielles
  • GSY Review : Le MDRILL One Pro de Thronmax - Images officielles
  • GSY Review : Le MDRILL One Pro de Thronmax - Images officielles
davton - Tortue Géniale
davton
Commentaire du 01/09/2021 à 22:13:31
Livres, micro, c'est téléshopping chez drift !
J'attends avec impatience le test d'un truc dans le style : 



plus en adéquation avec ton âge avancé

En réponse à
Driftwood - Dictateur en chef
Driftwood
Commentaire du 01/09/2021 à 22:23:17 En réponse à davton
C'est toujours mieux que de couvrir des jeux de boxe de 2002 ou de faire des news YouTube sur Gamersyde !!!

En réponse à
Dazman - Stade Falloir
Dazman
Commentaire du 01/09/2021 à 23:47:30
C'est toi qui chante ??????????? On dirai trop ta voix, mais je pose quand même la question.....
En réponse à
Driftwood - Dictateur en chef
Driftwood
Commentaire du 02/09/2021 à 00:23:55 En réponse à Dazman
davton n'a pas voulu, il a bien fallu que quelqu'un s'y colle. :D
En réponse à
Dazman - Stade Falloir
Dazman
Commentaire du 02/09/2021 à 00:42:18
Bordel de....... i'm speechless mate, seriously WOW !!!!!!!!!!!! :)
En réponse à
davton - Tortue Géniale
davton
Commentaire du 02/09/2021 à 01:00:23 En réponse à Driftwood
Hey "la voix" de Gamersyde c'est censé être blim, pas moi ! 
En réponse à
notourious67 - valar morghulis
notourious67
Commentaire du 02/09/2021 à 07:10:02
Superbe review, merci 
En réponse à
Driftwood - Dictateur en chef
Driftwood
Commentaire du 02/09/2021 à 07:42:08
Daz et Notou : C'est gentil.
En réponse à
Dazman - Stade Falloir
Dazman
Commentaire du 02/09/2021 à 11:10:28
J'vais t'inscrire a The Voice moi je te dis
En réponse à
Driftwood - Dictateur en chef
Driftwood
Commentaire du 02/09/2021 à 13:11:55 En réponse à Dazman
Plutôt The Noise oui. :p
En réponse à
GTB - Acapello
GTB
Commentaire du 02/09/2021 à 13:39:18 En réponse à Dazman
Posté par Dazman
Bordel de....... i'm speechless mate, seriously WOW !!!!!!!!!!!! :)
Drift nous avait déjà partagé ses talents de chant à la sortie de Bioshock Infinite ^^. C'est pas pour me déplaire étant assez fan de folk (qu'est-ce que j'ai pu bouffé Old Pine).


Sinon ce micro a l'air plus que correct pour le tarif.
En réponse à
eTo_LsD
eTo_LsD
Commentaire du 02/09/2021 à 16:39:38
Joli brin de voix ! Tu m'étonnes que personne veut se risquer à faire ça à ta place, y'a pas une fausse note
En réponse à
Driftwood - Dictateur en chef
Driftwood
Commentaire du 02/09/2021 à 16:52:32 En réponse à eTo_LsD
davton connaît quelques chansons à boire qu'il interprète avec brio. :D

Merci de t'être risqué à écouter et d'avoir pris le temps de laisser un mot sympa !
En réponse à
Dazman - Stade Falloir
Dazman
Commentaire du 02/09/2021 à 17:01:15
Moi je connais par coeur La Salsa du Démon, si vous avez besoin un jour
En réponse à
FlyingSpiritus
FlyingSpiritus
Commentaire du 04/09/2021 à 00:55:12
Ah mince j'ai failli passer à côté de ça mais bravo Drift, c'était vachement bien, un peu de baume au coeur pour la soirée.
En réponse à
Driftwood - Dictateur en chef
Driftwood
Commentaire du 04/09/2021 à 08:13:09 En réponse à FlyingSpiritus
Merci beaucoup ! 
En réponse à
Patreon

156 $ de 400 $ par mois

Quoi de neuf ?
  • Driftwood

    Driftwood @notourious67: j'en ai eu très vite marre de ne rien trouver de nouveau à faire et de toujours faire la même chose. Les jeux avec boucle temporelle, il y en a peu que j'ai aimés. (il y a 22 Heures)

  • notourious67

    notourious67 @Driftwood: :) j'arrive à comprendre qu'on accroche pas, d'ailleurs je lui trouve quelques défauts. Mais j'ai vraiment passé un bon moment . (il y a 22 Heures)

  • davton

    davton @notourious67: pareil, j'ai beaucoup apprécié. (il y a 1 Jour)

  • Driftwood

    Driftwood @notourious67: moi j'ai même pas tenu 12 minutes. ^^ (il y a 1 Jour)

  • notourious67

    notourious67 J'ai passé une bonne après midi en compagnie de " 12 minutes " (il y a 1 Jour)

  • Driftwood

    Driftwood @davton: je me demande comment c'est possible vu que la plupart des gros trailers ne sont plus dispos que sur YT. Enfin tant mieux, c'est déjà ça. (il y a 1 Jour)

  • davton

    davton Si Gamersyde devenait une simple chaîne YouTube, je laisserais mes clefs sous le paillasson sans regret. (il y a 1 Jour)

  • Driftwood

    Driftwood Retrouvez notre review de Rift Apart dès 16h00 aujourd'hui, mais en attendant Guilty Gear -Strive- est en vedette en home ! (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Le live commence d'ici 30 minutes, voici le lien GSY [url] et celui de Twitch [url] (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Nouveau live sur Returnal à 14h30 aujourd'hui. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Le stream via Twitch, ici : [url] (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Le stream maison ce sera ici : [url] (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Rendez-vous à 17h00 pour un direct de 40 minutes sur Returnal (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood L'annonce n'a pas l'air de passionner grand monde mais on rappelle que l'on sera en direct sur Hitman 3 à 21h00 pour 45 minutes de présentation du dernier volet de la trilogie. (il y a > 3 Mois)

Aussi sur Gamersyde

GSY Review : Tails of Iron

  • Vendredi 17 septembre 2021
  • Driftwood

GSY Preview : Sherlock Holmes Chapter One

  • Jeudi 16 septembre 2021
  • Driftwood

Lost in Random en vidéo Gamersyde

  • Jeudi 16 septembre 2021
  • Driftwood