GSY Review PS5 Xbox Series X PC PS4 Xbox One

Si vous ne savez pas encore où passer vos prochaines vacances, ne seriez-vous pas tentés par un vieil hôtel gallois délabré plutôt mal fréquenté par des clients très sensibles au bruit ? Maid of Sker n'est certes pas une vraie nouveauté, le jeu original étant sorti sur Xbox One, PS4 et PC en juillet 2020, puis sur Switch en novembre de la même année, mais l'arrivée des nouvelles consoles est l'occasion de le voir revenir dans une version améliorée gratuite pour les possesseurs du jeu original. Cette dernière propose non seulement 2 modes graphiques (Fidélité en 4K/30fps et Performance en 1440p/60fps) mais également l'ajout de nouveaux modes de jeux portés sur l'action qui transforment l'aventure horrifique de base en FPS. Les avis sur le titre du studio Wales Interactive sont généralement assez tranchés, certains ne lui pardonnant pas à l'époque les ratés de son IA, bien trop inégale, tandis que d'autres avaient loué son atmosphère réussie, sa bande son et son approche assez originale du gameplay. Comme dans le long métrage A Quiet Place, il faut en effet prendre garde à ne pas faire de bruit et à retenir sa respiration quand une créature est trop proche. On vous laisse découvrir notre verdict, les 30 premières minutes de l'aventure sur PS5 ainsi qu'une vidéo de l'un des nouveaux modes de jeu.

Maid in Wales

Peut-être à cause du parti-pris graphique assez particulier de Maid of Sker, avec ses teintes tirant vers le sépia, sa lumière particulièrement éblouissante et ses textures assez floues, l'image ne donne jamais l'impression d'être totalement nette, surtout dans le mode Performance, que l'on aurait juré être limité au 1080p. Compte tenu du rythme lent du jeu, le choix du mode Fidélité n'est jamais vraiment pénalisant, même si nous trouvons les mouvements de caméra un peu trop saccadés à notre goût sur notre écran OLED. Nous lui préférons donc la fluidité sans faille du mode Performance, mais ce sera probablement une histoire de goûts. Maid of Sker sur PS5 met aussi à profit la manette DualSense, avec par exemple l'implémentation de très légères vibrations simulant les pas du héros en fonction de la surface. Le ressenti se rapproche de l'effet des gouttes de pluie sur la combinaison de Selene dans Returnal, mais comme c'est surtout cela que l'on remarquera en termes de vibrations, le gain pour l'immersion reste assez minime. Les gâchettes adaptatives sont également mises (légèrement) à contribution, mais l'aventure principale n'intègre aucune arme à feu, aussi servent-elles surtout dans les nouveaux modes de jeu ajoutés pour l'occasion.

Pour en revenir au titre lui-même, nous devons avouer que nous avons effectivement trouvé son atmosphère excellente, même si on aurait préféré ne pas incarner un héros complètement muet. L'aspect infiltration est moins compliqué que nous le pensions, les Silencieux étant finalement très faciles à éviter, sans devoir nécessairement toujours retenir son souffle. Il suffit juste de rester accroupi et d'éviter leurs rondes, même si attention, ils pénètrent parfois dans les pièces où l'on se trouve sans crier gare. Ainsi, les premières rencontres sont clairement plus stressantes que les suivantes et c'est un peu dommage, car il y avait matière à tirer mieux profit de la mécanique du son (ne serait-ce qu'en plaçant des bouts de verre par terre pour forcer le joueur à regarder où il met les pieds par exemple). À noter en revanche que nous n'avons pas noté de problèmes particuliers dans le comportement des ennemis, que les reviews du jeu original critiquaient pour leur totale omniscience à certains moments ou pour leur soudaine surdité à d'autres. On imagine que les développeurs sont parvenus à rééquilibrer cet aspect, soit pour cette nouvelle version du jeu, soit dans une mise à jour précédente. Un passage du jeu nous met aussi face à un cousin éloigné du Mister X de Resident Evil 2, ce qui oblige à prendre ses jambes à son cou tout en cherchant à comprendre que faire et où aller. Le genre de pression qui ne plaira pas à tout le monde, le pas lourd de cet inquiétant personnage résonnant comme une menace perpétuelle aux oreilles du joueur, mais qui reste tout aussi efficace que dans le titre culte de Capcom.

On sent d'ailleurs bien toute l'influence que la saga a eu sur Maid of Sker, de l'hôtel lui-même, avec ses clefs à symbole et ses salles de sauvegarde, à l'implémentation d'énigmes aussi diverses que régulières. En revanche, cela vient peut-être de nous, mais nous avons occasionnellement eu l'impression que leur résolution ne tenait finalement qu'au hasard, aucun indice ne venant réellement aider à comprendre, par exemple, dans quel ordre actionner les différents mécanismes que l'on a devant les yeux. En dehors de ce petit détail, elles sont plutôt bien intégrées dans l'aventure, dans un esprit parfaitement resident-evilesque. Il faut dire que l'hôtel a clairement été aménagé avec le même esprit tordu que le manoir Spencer. Les nouveaux modes de jeu, sans être bouleversants, permettent de retraverser les lieux armé jusqu'aux dents. Sans être indispensables, ils rapprochent encore un peu plus Maid of Sker de son modèle et donnent même l'occasion de découvrir de nouveaux types d'ennemis. Les déplacements un peu raides du héros, l'absence d'esquive et de touche pour se retourner rapidement compliquent un peu la donne face aux monstres les plus rapides, mais cela fonctionne suffisamment correctement pour s'y tenter une fois l'aventure terminée. Il ne faudra en revanche pas faire cas des animations limitées des monstres lorsqu'ils meurent.

Verdict


Au final donc, même si l'on atteindra l'un des deux dénouements bien vite (environ 5 heures), le rythme soigné, l'ambiance et l'histoire nous ont permis de passer un bon moment sans que la lassitude ne vienne pointer son vilain nez. Après avoir travaillé sur plusieurs titres en FMV (comme Late Shift ou The Complex), Wales Interactive montre une certaine maîtrise du survival horror narratif. On espère donc que le studio gallois ne se contentera pas de ce premier essai et qu'il n'hésitera pas à se lancer dans un nouveau projet de ce genre maintenant que I Saw Black Clouds (un autre thriller interactif en FMV) est disponible.
  • Les plus
  • Très bonne ambiance
  • L'hôtel Sker
  • Histoire accrocheuse
  • Des passages visuellement très soignés
  • Bande son immersive...
  • Frôler un ennemi en retenant sa respiration
  • Les nouveaux modes rallongent la durée de vie
  • Les moins
  • Assez court
  • La mécanique du bruit pas assez poussée
  • Certains puzzles en mode pifomètre
  • Encore un héros muet
  • ... mais une spatialisation mal gérée

New game modes


The Long Night
- Echappez-vous de l'hôtel Sker
- Armez-vous d'une hache, d'un 357 Magnum, d'un fusil à pompe à canon scié et d'un vieux fusil d'infanterie
- Vous avez droit à 3 vies pour réussir ce défi

Axe of Kindness
- Allez au contact avec votre fidèle hache
- À chaque respawn, on vous refait une santé
- Vous avez droit à 3 vies pour vous en sortir

Nightmare at the Hotel
- Vaste choix d'armes à votre disposition
- Ennemis plus costauds et plus résistants
- Aucun respawn
- Le défi extrême par excellence

In Darkness
- Vaste choix d'armes à votre disposition
- Vous êtes dans l'obscurité totale et votre vie n'est pas régénérée à chaque respawn
- 3 vies seulement pour arriver à bout de ce défi

PlayStation 5 - Spécificités



Les différents modes Défis FPS
4K 30 FPS & 1440p 60 FPS en fonction du mode (Fidélité ou Performance)
Retours haptiques pris en charge sur la DualSense (pas du héros, coups de feu, contact avec le décor, soins, etc.)
Gâchettes adaptatives (utilisées sur différentes armes, dont les modulateurs soniques).
Résolution des textures améliorée
Chargements plus rapides. 1s sur PS5 contre 10-15 secondes sur PS4 et 3-4s sur PS5 avec la rétrocompatibilité

Xbox Series X|S - Spécificités



Les différents modes Défis FPS
4K 30 FPS & 1440p 60 FPS en fonction du mode (Fidélité ou Performance)
XSS - 1080p 30fps
Résolution des textures améliorée
Chargements plus rapides

Version Windows 10



Sortie du jeu sur le store Windows
Aucune limite de framerate ou de résolution
Compatible Xbox Play Anywhere
A propos du jeu
Plateformes
PC PS4 XBOXONE SWITCH
Edité par
Wales Interactive
Developpé par
Wales Interactive
Patreon

135 $ de 400 $ par mois

Quoi de neuf ?
  • Flash_Runner

    Flash_Runner vicissitude* Et aussi je ne rentre pas dans vos théories du GamPass qui cannibalise, et qu'il faut contrer. C'est même pas mon sujet. Juste ce mode opératoire est vicieux, bien plus que les autres. (il y a 3 Heures)

  • Flash_Runner

    Flash_Runner Comme je l'ai dis ça se démarque des autres deals dans sa viscitude, c'est juste mon opinion. C'est pas pour autant que j'approuve SFV exlue PS4 ou Crash exclue Xbox . Je pose juste un constat. (il y a 3 Heures)

  • Flash_Runner

    Flash_Runner @Driftwood: Je ne dis pas que leur gueguerre est propre. Je n'ai pas choisi de relativiser au point de dire que c'est du pareil au même que les autres contrats entre constructeurs et devs. (il y a 3 Heures)

  • SweeneyTodd

    SweeneyTodd @GTB: On ignore en plus dans quel genre de deal Sony a imposé ça. Si c'est pour un jeu dans lequel ils ont investi d'une quelconque manière (Deathloop par ex), on peut comprendre le pourquoi du commen (il y a 1 Jour)

  • GTB

    GTB Cryo et moi n'avons jamais été très fan de ce principe (payer pour bloquer/priver de) non plus. Mais il est très utilisé...par tous...depuis longtemps. (il y a 1 Jour)

  • GTB

    GTB est manifeste. Par ex les COD inclus GP (70 balles moins cher que sur PS), à terme évidemment que ça menace une partie des revenus de Sony. (il y a 1 Jour)

  • GTB

    GTB Sauf que là c'est - restrictif puisque le jeu reste dispo, on bloque juste sa "gratuité" chez un concurrent. Quand une bonne part de tes bénef repose sur les royalties et les microtransac, l'interet.. (il y a 1 Jour)

  • Driftwood

    Driftwood Il est de nouveau possible de télécharger les vidéos sur le site. Désolé pour le mois et demi de panne. (il y a 10 Semaines)

  • Driftwood

    Driftwood Retrouvez notre review de Rift Apart dès 16h00 aujourd'hui, mais en attendant Guilty Gear -Strive- est en vedette en home ! (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Le live commence d'ici 30 minutes, voici le lien GSY [url] et celui de Twitch [url] (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Nouveau live sur Returnal à 14h30 aujourd'hui. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Le stream via Twitch, ici : [url] (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Le stream maison ce sera ici : [url] (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Rendez-vous à 17h00 pour un direct de 40 minutes sur Returnal (il y a > 3 Mois)

Aussi sur Gamersyde

Notre vidéo PC de Rollerdrome

  • Mardi 16 août 2022
  • Driftwood

GSY Review : Thymesia

  • Mardi 16 août 2022
  • Driftwood

Nos vidéos de Spider-Man Remastered sur PC

  • Vendredi 12 août 2022
  • davton