GSY Vidéo PS4 Xbox One PC

La terre est envahie par les extraterrestres et il ne reste plus que vous et trois de vos amis pour sauver la race humaine. Earthfall est désormais disponible sur PC et Xbox One (il faudra attendre la semaine prochaine pour la sortie PS4 en Europe), et nous avons tout juste eu le temps de vous capturer quelques extraits du jeu dans sa version PC, en solo uniquement pour l'instant. Nous devrions pouvoir vous montrer du gameplay coop sur Xbox One dans les jours à venir.

Aliens et les garçons

On parlait il y a peu de l'influence d'une série comme Portal sur de nombreux titres, qui ont vu dans le concept de First Person Puzzler un bon filon à exploiter. Bizarrement, à part quelques rares exceptions, une autre série tirée du catalogue de Valve, pourtant elle aussi génitrice d'un nouveau genre, n'a pas réussi à faire autant d'émules. Si l'on excepte Vermintide et sa suite, on ne peut pas dire en effet que le célèbre Left 4 Dead ait eu droit à un digne héritier pour compenser l'absence d'un troisième épisode. Une situation à laquelle les développeurs du studio Holospark ont bien l'intention de mettre un terme avec Earthfall, qui s'inspire lourdement du jeu de Turtle Rock Studios.

Le problème, c'est qu'ils ont beau avoir troqué les zombies pour des créatures venues de l'espace, difficile de ne pas voir en Earthfall une simple copie de Left 4 Dead. On y retrouve donc des monstres qui explosent, d'autres qui se jettent sur vous pour vous lacérer le visage à coup de griffes, des créatures chargées de vous kidnapper pour vous emporter loin de votre groupe, des aliens mal polis qui vous vomissent à la figure, bref, toutes les classes inventées par Turtle Rock ont répondu présentes à l'appel. En ressort une impression de déjà vu qui, si elle n'empêche pas de s'amuser, déçoit tout de même tant il aurait été intéressant d'insuffler un peu de sang neuf au genre. Il y a bien l'inclusion de séquences de défense de zone, où l'on peut barricader certains accès et placer des tourelles, mais cela fait peu pour se démarquer réellement. Avoir en face de soi des extraterrestres au lieu des sempiternels morts vivants ne change donc pas radicalement la donne, sauf quand l'un d'entre eux use de la téléportation tout en se tenant à l'abri de vos tirs grâce à ses trois boucliers protecteurs.

Left 4 Bed

De votre côté, vous disposez d'un arsenal assez classique, que vous trouverez sur l'une des 10 maps (5 par campagne), cartes qu'il faudra soit traverser de manière linéaire pour atteindre la sortie, soit arpenter de droite à gauche pour remplir un certain nombre d'objectifs avant de pouvoir quitter les lieux. En solo, il est à la fois possible de régler le niveau de difficulté globale (easy/regular/intense/overwhelming), mais également l'efficacité des bots qui vous servent de gentils accompagnateurs (newbie/average/skilled/masterful). Le challenge demeure cependant assez relevé quand on est seul, notamment parce que l'IA vous laisse gérer les objectifs (activer telle ou telle chose) et les barricades. Aussi, on préférera s'adjoindre les services d'un ou plusieurs amis pour s'organiser de manière plus efficace et s'octroyer de meilleures chances de réussite. La partie narrative s'avère assez annecdotique de ce que nous avons pu en voir, d'autant qu'il est dès le départ possible de choisir n'importe quelle mission pour s'y lancer. L'assurance d'organiser vos soirées de massacre comme bon il vous semble avant de pouvoir rejoindre votre petit lit douillet et vous remettre de vos émotions (car il y en aura).

Techniquement, sans briller particulièrement, la version PC s'en sort correctement en dépit d'un pop-up visible du décor. De la façon dont il a été utilisé, l'Unreal Engine 4 ressemble presque à s'y méprendre au moteur Source de Valve lors de quelques missions, même si certains effets sont évidemment plus poussés. Ne vous attendez donc pas à en prendre plein les mirettes, il s'agit là d'un jeu au budget à priori modeste, qui soigne néanmoins ses ambiances. Sur Xbox One X, le bilan est beaucoup plus mitigé, avec un rendu visuel nettement plus flou, un aliasing un peu plus marqué, et surtout, un framerate instable. Si nous n'avons pas eu le temps de passer le jeu à la moulinette du plugin de Blimblim, il est évident que le jeu n'est pas locké à 30 images par seconde, alors même qu'il ne parvient pas à maintenir les 60 fps en toutes circonstances. Si le tout reste jouable sur les quelques maps que nous avons pu essayer avant la levée de l'embargo, attendez-vous néanmoins à quelques fluctuations en fonction de la carte jouée et/ou du nombre d'ennemis affichés.

Premières impressions


Déja amusant seul, encore meilleur à plusieurs, Earthfall ne se démarque cependant pas assez de Left 4 Dead pour se parer d'une réelle personnalité et nous surprendre. Ceci étant dit, en l'absence de concurrence digne de ce nom (on met la série Vermintide de côté car elle est plus axée corps-à-corps), il pourrait bien rester une option viable pour les joueurs avides de coopération en ligne. Nous pensons toutefois que le jeu gagnerait largement en intensité avec un meilleur feedback général des armes à feu et de corps-à-corps, qui nous ont souvent semblé un peu molles. De même, le manque de punch des bruitages et des impacts de balles sur les ennemis participent à cette impression générale. Earthfall restant un titre très arcade dans l'âme, on finit par s'en accommoder, mais c'est un point qui mériterait encore d'être amélioré à l'avenir. Malgré ses quelques défauts apparents, Earthfall est au final un titre très efficace dans son genre, qui a de plus la bonne idée de sortir à une période qui s'annonce assez calme. Un potentiel candidat à la succession de Left 4 Dead ?
  • Les plus
  • Efficace
  • Des moments assez épiques
  • Bourrin comme on aime
  • Un nombre de maps très honnête
  • Des ambiances et des lieux qui varient
  • La coop c'est la vie
  • Les moins
  • Techniquement et graphiquement moyen
  • Des ralentissements sur Xbox One X
  • Pas original pour un sou
  • Le son du fusil à pompe
  • Le bestiaire ne se renouvelle pas assez
  • Design bien kitch des aliens
MadDemon
MadDemon
Commentaire du 13/07/2018 à 05:48:49
Je continue de jouer pas mal a killing floor 2, pensez vous que earthfall lui ressemble beaucoup ou les 2 sont assez différents pour franchir le pas sans risquer le doublon ? Merci
En réponse à
Driftwood - Dictateur en chef
Driftwood
Commentaire du 13/07/2018 à 10:33:38 En réponse à MadDemon
Jamais joué à The Killing Floor donc je ne sais pas.
En réponse à
wolverine655 - Pierre Bellemare
wolverine655
Commentaire du 13/07/2018 à 19:01:34
Je ne trouve pas le jeu sur le ps store.
En réponse à
Driftwood - Dictateur en chef
Driftwood
Commentaire du 13/07/2018 à 19:20:48 En réponse à wolverine655
Semaine prochaine en Europe pour la PS4, du moins pour la version dématérialisée.
En réponse à
wolverine655 - Pierre Bellemare
wolverine655
Commentaire du 13/07/2018 à 19:25:42 En réponse à Driftwood
Ah oki, merci de l'info.
En réponse à
A propos du jeu
Plateformes
PC PS4 XBOXONE
Edité par
Holospark
Developpé par
Holospark
Patreon

224 $ de 400 $ par mois

Quoi de neuf ?
  • bosozoku

    bosozoku Dazence ! Le chameau ! Le Chameau ! :Kiss Cool: (il y a 9 Heures)

  • LC71

    LC71 Patibulaire mais presque(merci Coluche) (il y a 1 Jour)

  • bosozoku

    bosozoku @banditoz: Alors qu'en fait, c'était toi. :Patibulaire: (il y a 2 Jours)

  • banditoz

    banditoz @bosozoku: bah voui ils ont cru que c'était l'iman di li gonesse. #bfmfakenews (il y a 2 Jours)

  • GTB

    GTB @CraCra: les empreintes n'étaient pas similaire justement. (il y a 2 Jours)

  • chris_lo

    chris_lo quand on voit la tête du gars, pas besoin d'empreinte et d'ADN pour voir que c'est pas lui... #CastanerDémission :D (il y a 2 Jours)

  • CraCra

    CraCra @Elidjah: Quoi Ligonnès ? Si oui y a de quoi revoir le système d'empreintes et surtout qui est l'anonyme qui a prévenu et pourquoi (il y a 2 Jours)

  • Driftwood

    Driftwood Ce soir dès 21h00, une grosse couverture de Outlast 2 avec des vidéos, dont 2 GSY Offline pas piqués des vers. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Rendez-vous à 18h pour notre preview audio de Watch_Dogs 2 accompagnée de vidéos maison. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Du contenu sympatique à venir dans l'après midi sur GSY avec la première partie de notre dernier podcast et des vidéos d'un jeu très attendu de la fin novembre. :) (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Du gros contenu sur GSY dès 15h00 avec des vidéos preview de Deus Ex Mankind Divided et le podcast de juillet ! (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Rdv pour un rapide livestream dès 16h00. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Pas d'oeufs en chocolat sur GSY demain mais du Quantum Break dès 9h00. On ne vous prend pas pour des cloches. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Firewatch arrive en review à 19h00, sauf changement. (il y a > 3 Mois)

Aussi sur Gamersyde

Felix The Reaper c'est quoi au juste ?

  • Lundi 14 octobre 2019
  • Driftwood

Vidéo Switch de Neo Cab

  • Dimanche 13 octobre 2019
  • davton

Vidéo Switch d'AeternoBlade II

  • Dimanche 13 octobre 2019
  • davton