GSY Vidéo PS4 Xbox One PC

Secoué par une tempête sans précédent autour de la sortie de Star Wars: Battlefront II, EA avait fait pourtant un peu moins parlé il y a peu quand est arrivé Need for Speed Payback. Pourtant, la nouvelle itération de la célèbre série oblige également le joueur à "grinder" pour progresser, avec un système de loot boxes qui fait aussi intervenir des micro-transactions.


Premières impressions

Nettement moins attendu que le titre de DICE, Need for Speed n'en reste pas moins critiquable sur la manière dont EA tente tout doucement de racketter ceux qui ont pourtant acheté le jeu au prix fort. Sous prétexte de donner aux joueurs moins disponibles la possibilité de gagner du temps en investissant quelques pièces supplémentaires, l'éditeur américain impose aux autres de s'adonner aux joies du "farming", comme dans certains RPG. La progression en devient laborieuse et cela affecte obligatoirement le rythme de l'expérience, qui n'a probablement été totalement pensée autour d'un tel système à la base. Autre maladresse de ce Need for Speed Payback, son emprunt mal avisé au système de pièces d'amélioration de The Crew (où chaque kit possède un certain niveau), en y ajoutant une part d'aléatoire dans leur obtention. Le jeu d'Ubisoft n'est d'ailleurs pas la seule source d'inspiration de Payback puisqu'on y retrouve aussi un peu de Forza Horizon, NFS rassemblant finalement tout ce qui se fait dans le jeu de course en monde ouvert depuis quelques années.

Bien que sympathique dans son ensemble, la conduite est quelque peu entachée par une gestion bien trop fantaisiste du frein à main, qui permet de piler en une fraction de seconde quelle que soit sa vitesse de pointe. Un choix pour le moins décevant, car les sensations arcades sont plutôt bonnes par ailleurs, avec des voitures moins lourdes à manœuvrer qu'à l'accoutumée, et des crashs généralement bien mis en scène. On regrette cependant que les sensations de vitesse ne soient pas aussi percutantes que par le passé. On n'évite malheureusement pas les situations ubuesques où, parce que la jauge de vie d'un poursuivant est quasiment vide, une simple touchette de sa part dans votre pare-chocs arrière le lancera dans une série de tonneaux. Tout aussi ennuyeux pour l'immersion, la gestion des séquences de fuite est tellement scriptée qu'il est demandé au joueur de passer à travers des checkpoints précis pour réussir à s'échapper. Parvenez au bout de la séquence avec un adversaire aux trousses et il disparaîtra comme par magie à la seconde où vous passerez la "ligne d'arrivée"...

Mieux jouée que dans les précédents épisodes, l'histoire n'est pas spécialement captivante, mais de ce que nous en avons vu, elle suffit à justifier les différentes situations que l'on rencontre dans le jeu. L'expérience Payback s'articule assez logiquement autour d'une série de courses, dont on ne peut que regretter les tracés peu savoureux, qui ne demandent pas une grande maîtrise technique en dehors de certains virages. La map a l'avantage de proposer un terrain de jeu varié, à défaut d'être très original quand on a déjà arpenté les précédents volet de long en large. Techniquement, la version Xbox One X profite d'une montée en résolution qui donne un rendu assez net, mais les problèmes de pop-up inhérents au Frostbite Engine et les shaders assez décevants, sur les carrosseries notamment, nuisent à l'immersion. D'autant que l'on retrouve les mêmes soucis technique sur la version PC, tournant à 60 images par seconde elle, à condition de se contenter du 1080p - même avec une GTX 1080. Au delà de cette résolution, nous avons dû subir des hoquets sporadiques du framerate assez désagréables.


Si on le compare à la plupart des opus précédents, Need for Speed Payback n'est pas un mauvais Need for Speed à la base, mais il ne propose rien de réellement neuf pour se démarquer de la concurrence. Pire, l'intégration des loot boxes et de pièces de rechange aléatoires vient totalement ternir le rythme du jeu, comme ce fut déjà le cas dans Shadow of War chez Warner Bros, et son intérêt. Un titre que l'on voit bien arriver dans le coffre de l'EA Access avant la fin de l'année, par manque d'audace essentiellement, mais aussi par la faute de l'opportunisme évident dont fait preuve EA depuis quelque temps. À moins d'une mise à jour salvatrice suite aux retours des joueurs ?
Blackninja
Blackninja
Commentaire du 15/11/2017 à 15:47:29
Sérieusement, comment veux tu te faire un avis sur 10 heures de jeu...
Drift ce faux grinder^^
En réponse à
Driftwood - Dictateur en chef
Driftwood
Commentaire du 15/11/2017 à 15:49:47 En réponse à Blackninja
Ce n'est pas un avis, ce sont des impressions. ^^
En réponse à
davton - Tortue Géniale
davton
Commentaire du 15/11/2017 à 15:51:32 En réponse à Blackninja
En réponse à
roreaver
roreaver
Commentaire du 15/11/2017 à 16:19:31
je trouve que beaucoup de jeux stagnent graphiquement voir régressent... Le sonic me parait pas mieux que generation, origin moins dingue que unity à ce niveau etc etc bref décevant, puis le jeu .... gros boaf... préfère attendre the crew 2 qui lui a sacrément évolué (en espérant des conditions climatiques extremes pour ce dernier)
En réponse à
Orfeo
Orfeo
Commentaire du 15/11/2017 à 16:49:41
Et dire que je me suis crée un compte Origin en espérant pouvoir tâter un bon Star Wars et un bon NFS en cette fin d'année ... la désillusion est totale, bien qu'ayant décidé de faire l'impasse sur cet épisode je suis un peu en désaccord avec la 1ere partie de la phrase du résumé, ce NFS est un mauvais NFS (n'ayez pas honte de le clamer), farming, lootbox, défi basiques, open world, scénario, (dans un monde vide ça fait encore plus tâche, et mon dieu que ça blablaten au point où les insultes ne sont pas très loin), conduite mal gérée avec moins de sensations de vitesse... même visuellement, ce qui devait être son atout, on est finalement soumis à un "downgrade" avec des décors qui pop et la modélisation des véhicules assez sommaire, non malheureusement, la série en perdition depuis Most Wanted (2012), il faut remonter à l'épisode Hot Pursuit (2010) pour se rendre compte de l'écart opéré par EA, qui ne faisait encore pas de chichi et proposait de vraies courses poursuites intenses... Les exigences de l'éditeur au fil des années n'a fait que pourrir davantage le fruit.
En réponse à
Driftwood - Dictateur en chef
Driftwood
Commentaire du 15/11/2017 à 16:58:30 En réponse à Orfeo
Comme pour Battlefront, le gameplay n'est pas mauvais, il l'est même nettement moins que le précédent. Le problème c'est tout ce qu'EA a imposé dedans pour faire de l'argent.
En réponse à
willow89
willow89
Commentaire du 15/11/2017 à 17:15:21 En réponse à Orfeo
Posté par Orfeo
Et dire que je me suis crée un compte Origin en espérant pouvoir tâter un bon Star Wars et un bon NFS en cette fin d'année ... la désillusion est totale, bien qu'ayant décidé de faire l'impasse sur cet épisode je suis un peu en désaccord avec la 1ere partie de la phrase du résumé, ce NFS est un mauvais NFS (n'ayez pas honte de le clamer), farming, lootbox, défi basiques, open world, scénario, (dans un monde vide ça fait encore plus tâche, et mon dieu que ça blablaten au point où les insultes ne sont pas très loin), conduite mal gérée avec moins de sensations de vitesse... même visuellement, ce qui devait être son atout, on est finalement soumis à un "downgrade" avec des décors qui pop et la modélisation des véhicules assez sommaire, non malheureusement, la série en perdition depuis Most Wanted (2012), il faut remonter à l'épisode Hot Pursuit (2010) pour se rendre compte de l'écart opéré par EA, qui ne faisait encore pas de chichi et proposait de vraies courses poursuites intenses... Les exigences de l'éditeur au fil des années n'a fait que pourrir davantage le fruit.
Le nfs hot pursuit de 2010 restait un mauvais NFS même si c'était moins mauvais que les suivants. Il a introduit bon nombre de défauts qu'ont les suivants.
Cela fait longtemps qu'un bon nfs n'est pas sortit. Tant que ce sera la même équipe qui sera au chevet du jeu, ça ne s'améliorera pas.

Depuis que le studio fondateur de la série a été fermé en 2001, la série a connu une descente pour finir proche de l'enfer à tel point qu'on en viendrait à regretter black box, ce qui est un comble.
En réponse à
chris_lo
chris_lo
Commentaire du 15/11/2017 à 18:50:27
pour moi y'a plusieurs périodes, y'a tous les premiers, qui étaient bons mais pas transcendants (même pour l'époque), puis il y a pour moi les 2 must de la série : Porsche Challenge et Hot Pursuit. J'ai passé des heures et des heures sur ces 2 épisodes.

ensuite, ils ont commencé à faire du jacky tuning pour surfer sur l'esprit F&F avec les Underground et Most Wanted puis Carbon et Pro Street, perso je trouvais ça nase, même si je pense que ces épisodes ont (un peu) marqué certains joueurs.

bref, c'était caca, ensuite y'a eu la transition malheureuse Undercover qui est une bouse monumentale, et parallèlement les Shift de Slightly Mad qui n'avait que NFS que le nom (et dont je n'ai jamais aimé le gameplay).

la série a failli toucher le fond et EA a confié un épisode à Criterion avec Hot Pursuit 2010. Moi j'ai adoré, c'est un jeu que j'ai retourné de A à Z, et qui revenait à l'esprit des premiers NFS, mais la touche Burnout en plus (soit les 2 choses que j'aimais).

ensuite black box a sorti selon moi son meilleur opus avec The Run (qui me rappelle un peu ce nouveau NFS dans l'esprit), je sais qu'il n'est pas mémorable pour bon nombre de joueurs mais moi j'ai pris du plaisir, et c'était un bon intermède entre les épisodes de Criterion.

Most Wanted 2012 est le dernier bon NFS à mon goût. Je sais qu'il divise aussi, mais c'était un Hot Pursuit 2010 en open-world, et j'ai adhéré. Je l'ai presque aussi retourné de A à Z tellement j'ai kiffé.

La fin c'est vraiment Rivals (pourtant avec des anciens de Criterion), là j'ai pas compris que ce soit les principes de jeu ou le gameplay, et depuis tous les épisodes récents m'ont paru complètement nuls.

ce Payback m'intrigue par son style The Run, je ne pense pas succomber mais en occasion à pas cher dans 1 an pourquoi pas :D
En réponse à
bangy78
bangy78
Commentaire du 15/11/2017 à 21:04:04
Moi j'ai jamais eu l'envie dans les jeux, de céder aux lootbox, aux micro transactions et autres, je joue, c'est tout.
Donc cela génère l'indifférence chez moi.
Mais je comprends que cette généralisation pour les faibles soit vraiment problématique
En réponse à
Driftwood - Dictateur en chef
Driftwood
Commentaire du 15/11/2017 à 21:07:04 En réponse à bangy78
Pour les faibles ? Ça n'a rien à voir. Si toi tu ne vois aucun inconvenient à devoir farmer pendant des dizaines d'heures de plus parce que l'éditeur a décidé de l'imposer pour la progression pour inciter d'autres joueurs à payer tu es bien chanceux. Mais tu as aussi plein de joueurs qui n'ont pas envie de payer et qui ne veulent pas investir dans un jeu dont ils ne verront jamais le bout à cause d'un rallongement artificiel de la durée de vie d'un titre.
En réponse à
bangy78
bangy78
Commentaire du 15/11/2017 à 21:28:37 En réponse à Driftwood
Ouais c'est pas faux, en tout cas j'ai jamais eu l'envie de céder à ces pratiques, concernant Star wars je vais sur le champ de bataille, je pense même pas aux box... À l'époque où je jouais à Fifa, mettre des euros dans un pack de cartes, sérieusement.??
Mais par contre je suis contre cette politique pris par les éditeurs, et il y en a bcp, comme les dlc les saison pass...
C'est pas ma cam. Les stands alone à prix bonbons c'est la même.
En réponse à
GTB - Acapello
GTB
Commentaire du 15/11/2017 à 21:45:15 En réponse à roreaver
Je soupçonne Drift de tourner à la coke. Il ne dort jamais
Posté par roreaver
je trouve que beaucoup de jeux stagnent graphiquement voir régressent... Le sonic me parait pas mieux que generation, origin moins dingue que unity à ce niveau etc etc bref décevant, puis le jeu .... gros boaf... préfère attendre the crew 2 qui lui a sacrément évolué (en espérant des conditions climatiques extremes pour ce dernier)
'Faut voir les jeux sur les autres aspects que le rendu. Origins par exemple c'est pas beaucoup moins beau que Unity, par contre il est nettement plus vaste, riche et mieux fini. Et puis la 4k ça bouffe de la ressource! :D
En réponse à
roreaver
roreaver
Commentaire du 16/11/2017 à 12:54:27 En réponse à GTB
Surement mais envie de recevoir à nouveau de bonnes claques graphiques dans la gueule et là franchement il n'y a plus rien ... Les derniers pour moi sur cette gen sont, drive club (si seulement une version pro ou pc ), batman knight (sur pc 4k 60 fps ENFIN stable pour moi), battlefront, The order (encore dingue maintenant, et m'en fou si c'est du couloir quand j'y joue je me dis putain là on se rapproche du cinema) unity (malgrés le popin et les doublons) et Uncharted 4.

Il y a bien Horizon mais les visages sont tellement moyen que bon... et encore une fois le 30 fps fait mal à ce jeu. Bref à part ce dernier, ils ne sont pas récent récent...

Je dois en oublier mais j'ai tout de même cette impression de ne pas voir d'avancée technologique. Suis surement trop exigent. Mais quand je vois le rendu de certain jeux cités qui ont plus de 3-4 ans, j'attends au moins aussi bon avec du 60 fps maintenant que les plateformes sont bien maitrisées
En réponse à
roreaver
roreaver
Commentaire du 16/11/2017 à 12:57:51
Pour revneir à NFS, moi perso j'ai bien aimé the run, je dois être le seul surement, mais le fait de traverser les USA m'a bien fait kiffé... avec des courses bien dynamiques. Most wanted le problème c'est l'in put lag énorme sur ce jeu et le fait de devoir faire des ronds et des ronds avec sa voiture pour augmenter ses stats .... Enfin Rivals est le dernier très sympa, ultra dynamique, hyper beau à l'époque, très réactif et très dépaysant.
En réponse à
willow89
willow89
Commentaire du 16/11/2017 à 20:00:24 En réponse à chris_lo
Posté par chris_lo
la série a failli toucher le fond et EA a confié un épisode à Criterion avec Hot Pursuit 2010. Moi j'ai adoré, c'est un jeu que j'ai retourné de A à Z, et qui revenait à l'esprit des premiers NFS, mais la touche Burnout en plus (soit les 2 choses que j'aimais).
Le problème est qu'à part le nom, il n'y avait rien de l'esprit des premiers nfs dans ce reboot et c'est bien là un des très gros problèmes de ce reboot infame.

Au passage hot pursuit 2010 était un oepn world
En réponse à
chris_lo
chris_lo
Commentaire du 17/11/2017 à 10:38:03
oui tu pouvais arpenter toute la map sans donwload mais c'était un environnement cloisonné et il n'y avait rien à y faire à part rouler à fond sans concurrence ni police. C'est là où Most Wanted 2012 jouait plus la carte monde ouvert avec événements à déclencher au fil de l'eau et de la "vie" autour.

pour l'esprit, si tout de même, tu allais d'un point A à B en supercars en jouant des coudes ou en battant du chrono. Après le côté "takedown" issu de Burnout, oui là on s'écartait de la série, mais à mon plus grand plaisir :D
En réponse à
bangy78
bangy78
Commentaire du 20/11/2017 à 21:35:18
Moi je viens de faire pratiquement de l'Ea access... C'est pas si catastrophique, je m'attendais à bien pire
En réponse à
A propos du jeu
Plateformes
PC PS4 XBOXONE
Edité par
Electronic Arts
Developpé par
Ghost Games
Patreon

224 $ de 400 $ par mois

Quoi de neuf ?
  • CraCra

    CraCra Mars 2012, GSY 18em souvenir [url] (il y a 1 minute)

  • CraCra

    CraCra @Driftwood: oui mais vous êtes pas aussi passer dans les 40 à un moment ? le truc qui me surprend le plus c'ets de voir certains sites bien devant vous alors que j'avais jamais entendu parlé d'eux (il y a 10 minutes)

  • Driftwood

    Driftwood @Dazman: mouais, fut un temps on était entre 15 et 20. (il y a 13 Heures)

  • Dazman

    Dazman Gamersyde est 30ème sur 100 dans les sites de JV les plus vus.....pas mal du tout :) (il y a 13 Heures)

  • Onirik

    Onirik @face2papalocust: Quand j'étais gamin, le jour ou ils ont sortis le VGA 256 couleurs, je me demandais vraiment pourquoi on aurait besoin de plus. Et puis finalement... :) (il y a 15 Heures)

  • face2papalocust

    face2papalocust @Onirik: J'aime bien le fond de cette discussion la course à la plus haute résolution n'est pas forcément la meilleur chose. (il y a 17 Heures)

  • bosozoku

    bosozoku "Il était une fois LeBron" Pas mal ! ^^ (il y a 1 Jour)

  • Driftwood

    Driftwood Ce soir dès 21h00, une grosse couverture de Outlast 2 avec des vidéos, dont 2 GSY Offline pas piqués des vers. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Rendez-vous à 18h pour notre preview audio de Watch_Dogs 2 accompagnée de vidéos maison. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Du contenu sympatique à venir dans l'après midi sur GSY avec la première partie de notre dernier podcast et des vidéos d'un jeu très attendu de la fin novembre. :) (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Du gros contenu sur GSY dès 15h00 avec des vidéos preview de Deus Ex Mankind Divided et le podcast de juillet ! (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Rdv pour un rapide livestream dès 16h00. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Pas d'oeufs en chocolat sur GSY demain mais du Quantum Break dès 9h00. On ne vous prend pas pour des cloches. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Firewatch arrive en review à 19h00, sauf changement. (il y a > 3 Mois)

Aussi sur Gamersyde

Nos vidéos de Devil's Hunt

  • Mardi 17 septembre 2019
  • Driftwood

Gsy Review : NBA 2K20

  • Mardi 17 septembre 2019
  • davton

Nos vidéos de Daymare: 1998

  • Mardi 17 septembre 2019
  • CpRBe