GSY Vidéo PS5 Xbox Series X PC PS4 Xbox One Switch

Une fois de temps en temps, quand l'actualité n'est pas trop dense et que l'on peut se le permettre, on aime penser à nos chères têtes blondes et brunes et évoquer pour vous des jeux qui sont destinés aux enfants. Aujourd'hui, c'est Zorro The Chronicles qui nous intéresse, le jeu adapté de la série animée de 2015 qui proposait une relecture de l'histoire et des personnages que l'on connaît bien. Si comme nous, vous êtes plutôt de l'école Guy Williams, vous êtes déjà bien trop vieux, mais si vous avez un ou plusieurs petits qui traînent dans votre entourage, alors on vous explique de quoi il retourne.

Verdict


Dans Zorro The Chronicles, on joue au choix le rôle de Don Diego de la Vega ou de sa sœur jumelle Ines (personnage inventé pour la série animée), tous deux revêtant le costume de Zorro pour accomplir les différentes missions disponibles sur la carte. Contrairement à un jeu comme Spirit La Grande Aventure de Lucky (dont nous vous avions parlé l'été dernier) qui proposait un monde ouvert, Zorro The Chronicles fait le choix de dix-huit maps indépendantes les unes des autres. On sélectionne donc notre destination sur la carte principale, un point d'entrée (furtif ou non) et on se retrouve dans une zone semi-ouverte où l'on doit remplir un objectif principal, mais également toute une liste de défis annexes (poser des affiches, se débarrasser des gardes d'une certaine manière un certain nombre de fois, etc.). La structure est obligatoirement assez redondante, mais on le sait, les enfants sont nettement moins sensibles à ce genre de défaut que ne le sont les adultes. Dans ses grandes lignes, le jeu a une approche similaire à Assassin's Creed ou Far Cry, Zorro étant capable de rester furtif, d'utiliser son fouet pour grimper sur les bâtiments, de faire des éliminations "aériennes" en sautant sur les ennemis et même de les marquer grâce à sa longue-vue. On peut également détruire les cloches qui servent à donner l'alarme pour éviter l'arrivée de renforts. Les combats reprennent en partie la recette des Batman Arkham, avec la possibilité de sauter par-dessus ses adversaires, de placer des contres, d'utiliser l'environnement et de lancer des finish spéciaux une fois une jauge symbolisée par des éclairs remplie. Zorro attaque évidemment à la pointe de son épée mais son fouet lui permet aussi d'étourdir ses ennemis un court instant.


Zorro oblige, on ne tue personne et les animations amusantes des gardes que l'on pousse dans une meule de foin ou qui se raccrochent désespérément aux balustrades sont tout à fait dans l'esprit de la série animée. Comme on obtient de l'expérience petit à petit, il est possible d'améliorer son personnage via un arbre de compétences (nombre de cœurs, parades générant plus de points pour remplir la jauge de spécial, renvoi des bâtons de dynamite à l'envoyeur, etc.). Celles-ci sont certes assez limitées en nombre (on en compte vingt en tout), elles se débloquent forcément une ligne après l'autre, mais les enfants seront ravis de pouvoir faire comme papa/maman quand ils jouent à leurs jeux de grands. Les affrontements ne sont pas bien exigeants, mais comme il existe trois niveaux de difficulté, ils peuvent tout de même tourner court en mode difficile. La gestion de la caméra, bien que manuelle, est parfois un peu dirigiste (elle se replace automatiquement dès que l'on bouge), sans doute pour aider les plus jeunes, mais en dépit d'un léger manque de souplesse, il n'y a pas de problèmes de jouabilité majeurs. On ne comprend en revanche pas pourquoi il est nécessaire de maintenir la touche B enfoncée aussi longtemps pour ramasser une clef ou ouvrir une porte ou un portail. Non seulement cela casse le rythme, mais en plus c'est totalement ridicule. Parmi les autres reproches que l'on peut formuler, mentionnons l'absence totale de mise en scène ou d'histoire à proprement parler. Il y a bien quelques textes pour décrire les objectifs, mais comme il n'existe aucun dialogue, on n'a pas jamais l'impression de vivre un épisode de la série. C'est d'autant plus dommage que chez Bandai-Namco, même Pat'Patrouille et Spirit, qui limitent pourtant les interventions vocales de leurs personnages (seul Ryder parle pendant les briefings pour le premier, et seule Lucky s'exprime oralement dans le second, et encore, pas tout le temps), font un minimum d'efforts de scénarisation. Dans Zorro The Chronicles, en dehors d'une vidéo mal compressée en guise de générique, il n'y a pas grand chose à se mettre sous la dent à ce niveau. On ne doute toutefois pas que les jeunes fans du personnage ne s'arrêteront pas à cela et y prendront du plaisir.

  • Les plus
  • Retrouver l'univers du dessin animé
  • Visuellement fidèle à la série
  • Assassin's Creed / Batman Arkham pour les plus jeunes
  • Trois niveaux de difficulté
  • Des animations de finish rigolotes
  • Les moins
  • Vite redondant pour les plus grands
  • Le temps qu'il faut à Zorro pour ramasser un objet ou ouvrir une porte
  • Aucun dialogue ni mise en scène

A propos du jeu
Plateformes
PC PS4 XBOXONE SWITCH XBSX PS5
Edité par
Nacon
Developpé par
BKOM Studios
Patreon

135 $ de 400 $ par mois

Quoi de neuf ?
  • Driftwood

    Driftwood @cryoakira: la bêtise n'a malheureusement pas d'âge... (il y a 1 Jour)

  • cryoakira

    cryoakira @Driftwood: Et pour le coup, ce qui ne rassure pas, c'est que ceux qui s'en prennent à Gilbert ne sont sans doute pas des jeunes gamers... (il y a 1 Jour)

  • Ricochette

    Ricochette @Bigquick: leurs conneries n'est pas virtuelles elles. (il y a 1 Jour)

  • Driftwood

    Driftwood @Bigquick: le cyber harcèlement n'a pourtant rien de virtuel. :/ (il y a 2 Jours)

  • Bigquick

    Bigquick @Driftwood: je regardais le témoignage d'une streameuse qui se faisait harceler. La première fois qu'elle est allé voir les flics, ils lui ont dit "c'est du virtuel on peut pas faire grand chose". :/ (il y a 2 Jours)

  • Driftwood

    Driftwood Internet a vraiment rendu les gens débiles. Ou plutôt, ça leur permet de s'exprimer et d'emmerder les gens normaux. Clair qu'il faudrait des régulations strictes pour calmer ce genre de neuneus. (il y a 2 Jours)

  • GTB

    GTB @SweeneyTodd: Pas de soucis ;); mais c'est pas si simple. (il y a 2 Jours)

  • Driftwood

    Driftwood Il est de nouveau possible de télécharger les vidéos sur le site. Désolé pour le mois et demi de panne. (il y a 4 Semaines)

  • Driftwood

    Driftwood Retrouvez notre review de Rift Apart dès 16h00 aujourd'hui, mais en attendant Guilty Gear -Strive- est en vedette en home ! (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Le live commence d'ici 30 minutes, voici le lien GSY [url] et celui de Twitch [url] (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Nouveau live sur Returnal à 14h30 aujourd'hui. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Le stream via Twitch, ici : [url] (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Le stream maison ce sera ici : [url] (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Rendez-vous à 17h00 pour un direct de 40 minutes sur Returnal (il y a > 3 Mois)

Aussi sur Gamersyde

GSY Review : Le nouveau Playstation Plus

  • Mardi 5 juillet 2022
  • Driftwood

Notre vidéo PS5 de Disgaea 6 Complete

  • Samedi 2 juillet 2022
  • davton