GSY Review PC Xbox One

DONTNOD revient, en exclusivité pour Microsoft cette fois, avec Tell Me Why, un jeu d'aventure narratif dont l'un des sujets fera grincer des dents à ceux qui n'ont toujours pas passé le cap du 21ème siècle. Pour les autres, voilà une histoire qui a le mérite d'aborder plusieurs thématiques assez peu communes dans notre médium. Le jeu se découpe en 3 chapitres qui sortiront sur une période de 3 semaines à raison d'un épisode hebdomadaire. Pour le moment, nous sommes tenus de n'évoquer que le tout premier, mais nous compléterons l'article qui suit à la levée de chacun des embargos de manière à vous proposer une critique complète dès le 10 septembre prochain. Comme d'habitude, c'est grâce à un code fourni par Xbox et Microsoft que cette couverture a été rendue possible.

Chapitre 1 : Homecoming

Comme nous l'évoquions en préambule, l'histoire de Tell Me Why sort quelque peu des sentiers battus et traite de la transidentité par le biais de deux personnages, des jumeaux à l'histoire familiale dramatique. Si Alyson et Tyler Ronan sont frère et sœur, il n'en a pas toujours été ainsi, le jeune homme étant né de sexe féminin. Quand le jeu débute, on est assez rapidement mis au parfum au travers d'un rapide flashback montrant un enfant aux cheveux courts sur le point d'être interrogé par la police locale. On comprend rapidement qu'il s'agit là de Tyler, qui avoue avoir dû poignarder sa mère en état de légitime défense, sans que l'on en sache plus sur les circonstances qui l'ont amené à le faire. Flashforward 10 ans plus tard, Alyson se prépare à des retrouvailles qu'elle attend depuis une décennie déjà. Tyler a terminé sa transition et il s'apprête à quitter le centre qui l'a pris en charge psychologiquement et émotionnellement. D'un côté comme de l'autre, l'impatience se fait sentir, cela fait si longtemps qu'ils ont été séparés par la force des choses, eux qui ne faisaient pourtant qu'un face à une mère au comportement parfois difficile. Ce premier chapitre va non seulement s'intéresser à ces fameuses retrouvailles et au retour de Tyler à Delos Crossing, mais aussi au passé commun des deux personnages et ce qui les a amenés à ne plus se voir pendant si longtemps. L'histoire démarre doucement, les révélations sont modérées, mais DONTNOD parvient à donner de l'épaisseur à ses protagonistes et aux habitants de cette petite ville fictive de bien belle manière. Ce premier chapitre n'est pas particulièrement long, ce qui interroge forcément sur l'expérience globale une fois que les 3 épisodes seront sortis, mais l'écriture est soignée et on s'intéresse rapidement à la relation spéciale qui lie Alyson et Tyler.

Côté gameplay, pas vraiment de grosses surprises puisque l'on se retrouve une fois de plus dans un jeu dans la veine de Life is Strange (et toutes les productions Telltale), à savoir une expérience narrative interactive où l'on passe l'essentiel de son temps à converser avec les autres personnages et à fouiller les environnements. En fonction des choix que l'on va effectuer durant ce premier chapitre, des conséquences seront à prévoir dans les suivants, et comme dans tout bon jeu du genre, des statistiques précises indiquant les décisions prises par les autres joueurs sont dévoilées à la fin de l'épisode. Si Tell Me Why est en apparence plus ancré dans la réalité que Life is Strange (ou Vampyr), il n'en possède pas moins une composante fantastique. Pour une raison que l'on ignore, Alyson et Tyler sont capables de communiquer entre eux par la pensée, ce qui leur permet non seulement de discuter quand ils sont un peu éloignés l'un de l'autre, mais aussi d'échanger alors même qu'ils sont en conversation avec une tierce personne. Autre capacité hors-norme dont ils disposent tous les deux, la possibilité d'assister à des flashbacks que les émotions générées par le lieu où ils se trouvent déclenchent. Des visions qu'ils partagent à deux, et qui leur permettent de découvrir des bribes d'un passé enfoui depuis des années, tout cela allant évidemment les amener à apprendre bien des choses sur leur mère. En fonction des indices que l'on parvient à récolter (de manière traditionnelle, en fouillant les décors, ou grâce à leurs pouvoirs), l'issue de certaines conversations avec les habitants de Devos Crossing ne sera pas obligatoirement la même. À ceci, il faut ajouter une petite énigme que l'on doit résoudre à l'aide d'un livre de contes maison joliment illustré, à moins que vous ne préfériez la manière forte...

On commence à le savoir maintenant, DONTNOD se débrouille particulièrement bien pour créer des univers artistiquement très réussis, à défaut de pouvoir compter sur un nombre indécent de polygones comme seuls les AAA savent en abuser. Tell Me Why est un jeu particulièrement réussi visuellement, avec une modélisation soignée des différents protagonistes, mais aussi des décors riches en détails, ce qui donne beaucoup de crédibilité aux environnements. En extérieur, on a le droit à de splendides panoramas baignés dans une lumière douce et chaleureuse malgré le froid hivernal. En intérieur, qu'il s'agisse de la maison familiale, de l'épicerie du coin ou du commissariat, chaque lieu raconte sa propre histoire, le studio parisien n'ayant pas lésiné sur les petits détails pour les rendre crédibles. La bande originale, bien que finalement assez discrète, est aussi très bien choisie, mais les amateurs de la série Life is Strange n'en seront pas étonnés outre mesure. Comme dans leurs autres productions, le doublage est disponible uniquement en anglais (avec des sous-titres dans notre langue cela va sans dire) et il est d'excellente facture. Erica Lindbeck, que l'on a entendu récemment dans le rôle de Kate O'Hara (dans l'excellent Desperados III) campe parfaitement Alyson tandis que August Aiden, dont le CV est pour l'instant assez peu fourni, livre également une performance convaincante. À noter d'ailleurs que ce dernier joue dans une web-série qui met elle aussi en scène un personnage transgenre (joué par Angel Qinan). S'il fallait juste signaler un point qui nous a dérangés concernant la réalisation, c'est le volume particulièrement bas de la voix de Tyler (ou Alyson, tout dépend du personnage dirigé) sortant des 2 enceintes latérales. Nous ne savons pas si c'était dû au fait que notre installation était configurée en 5.1, mais cela nous a gênés à plusieurs reprises dans la compréhension de certains des dialogues qui se déclenchent quand on explore un lieu.

Verdict : Homecoming


Il est certes un peu tôt pour avoir une idée précise du potentiel de Tell Me Why, mais ce premier épisode est suffisamment engageant pour nous donner envie d'en voir plus. Seul bémol, la peur de voir l'histoire trop rapidement expédiée puisqu'elle doit se terminer en seulement 3 épisodes, le premier proposant une expérience assez courte, et finalement assez chiche en révélations. Rien d'anormal toutefois, ce chapitre ayant avant tout à cœur de nous présenter les différents personnages et de nous donner quelques pistes pour comprendre leur parcours. Ceci étant dit, on espère tout de même que les deux parties restantes sauront nous impliquer un peu plus émotionnellement et nous occuper un peu plus longtemps. Affaire à suivre comme on dit souvent, le 3 septembre prochain. En attendant, si vous possédez le Game Pass de chez Microsoft, pas de raison de vous priver de rencontrer Aylon et Tyler Ronan, qui n'attendent plus que vous pour se retrouver et rattraper le temps perdu.
  • Les plus
  • La relation entre Alyson et Tyler
  • L'écriture tout en nuance
  • Les thématiques choisies
  • Très joli
  • Bande son bien dans le ton
  • Les moins
  • Spatialisation des voix pas au point en 5.1
  • Trop court pour se faire une idée du potentiel

Gamersyde Offline

Blackninja
Blackninja
Commentaire du 28/08/2020 à 16:26:09
Commencé hier soir, c'est joli, j'aime bien.Ca fait du bien de voir ce genre de jeux sur bobox.
En réponse à
Dazman - Stade Falloir
Dazman
Commentaire du 30/08/2020 à 02:53:44
DontNod quoi, j'attends le 10 septembre et je me mes fais tous les 3.
En réponse à
A propos du jeu
Plateformes
PC XBOXONE
Edité par
Xbox Game Studios
Developpé par
DONTNOD Entertai...
Patreon

135 $ de 400 $ par mois

Quoi de neuf ?
  • notourious67

    notourious67 Il y aura le premier trailer de la série Halo au game awards [url] (il y a 1 Jour)

  • Soda

    Soda @XRacer: c’est un scénario écrit pour la série Netflix ^^ (il y a 2 Jours)

  • XRacer

    XRacer @Soda: ça va se jouer sur la dernière course. (il y a 2 Jours)

  • Soda

    Soda Cette fin de saison en F1 est folle : Vivement demain ! (il y a 4 Jours)

  • GTB

    GTB @Driftwood: Leur département juridique devrait participer au QA par ex, vu qu'ils s'ennuient au point de faire des claim ds tous les sens (le label musical Starrocks par ex...trop proche de Rockstar) (il y a 4 Jours)

  • Driftwood

    Driftwood @GTB: ils feraient mieux de soigner leurs remasters. (il y a 5 Jours)

  • GTB

    GTB It Takes Two sous le coup d'une Trademark Claim de la part de Take Two. Ils ont pété une durite les gars. (il y a 5 Jours)

  • Driftwood

    Driftwood Retrouvez notre review de Rift Apart dès 16h00 aujourd'hui, mais en attendant Guilty Gear -Strive- est en vedette en home ! (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Le live commence d'ici 30 minutes, voici le lien GSY [url] et celui de Twitch [url] (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Nouveau live sur Returnal à 14h30 aujourd'hui. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Le stream via Twitch, ici : [url] (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Le stream maison ce sera ici : [url] (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Rendez-vous à 17h00 pour un direct de 40 minutes sur Returnal (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood L'annonce n'a pas l'air de passionner grand monde mais on rappelle que l'on sera en direct sur Hitman 3 à 21h00 pour 45 minutes de présentation du dernier volet de la trilogie. (il y a > 3 Mois)

Aussi sur Gamersyde

Une vidéo maison de gameplay par Toutatis

  • Mercredi 8 décembre 2021
  • Driftwood

Les 20 premières minutes de White Shadows

  • Mardi 7 décembre 2021
  • Driftwood

GSY Review : La campagne solo de Halo Infinite

  • Lundi 6 décembre 2021
  • Driftwood