GSY Review PS4 Xbox One PC Xbox 360 PS3

1996, la Playstation est en train de révolutionner l'industrie du jeu vidéo en ciblant un public plus mature avide d'expériences nouvelles. Inspiré du Alone in the Dark de Frédérick Raynal (chose que Shinkji Mikmi n'a fini par avouer que très récemment au journal Le Monde, la faute à un accord entre Capcom et Infogrames), le premier volet de Resident Evil aura marqué une génération de joueurs à plus d'un titre. Ressorti dans une version Director's Cut non censurée un an plus tard, on se souvient surtout du vrai remake apparu sur Gamecube en 2002, que la puissance de la console de Nintendo avait réussi à sublimer. C'est évidemment cette version qui a le droit à une remastérisation en ce début 2015, presque 20 ans après la sortie de l'original. Pour savoir si ce monument du jeu vidéo mérite encore une petite visite, on vous laisse pousser la porte et charger l'écran suivant.
Note : Les 6 premières vidéos sont toutes tirées de la version PC.

Cap comm'

Nombreux sont ceux qui reprochent à la série de Capcom d'avoir oublié ses fondamentaux en laissant de côté l'aspect Survival pour se concentrer sur l'action et la surenchère. Pourtant, dès le second épisode, le nombre de zombies et l'arsenal avaient fait l'objet d'un joli coup de boost pour répondre aux attentes de son public. Tentant de satisfaire tout le monde avec Resident Evil 6 (un mélange assez maladroit de toutes les tendances qu'avait suivi la franchise), puis de se racheter auprès des fans de la première heure avec Revelations (3DS/PC/X360/PS3), l'éditeur japonais n'est jamais parvenu à revenir dans les bonnes grâces des joueurs. Aussi, en attendant Revelations 2 et son format épisodique (une première pour la série), pourquoi ne pas s’appuyer sur une valeur sûre maintes fois plébiscitée ? La mode actuelle étant aux portages haute définition des gloires du passé, on s'étonnerait presque d'avoir été obligé d'attendre si longtemps pour voir le remake Gamecube renaître de ses cendres SD pour un dernier baroud d'honneur. Pierre angulaire de cette version 2002 du jeu de Shinji Mikami, les graphismes autrefois particulièrement réalistes sur un téléviseur cathodique ont hélas perdu de leur superbe dans cette nouvelle adaptation.

En effet, si certains écrans restent encore très beaux, grâce notamment à des éclairages bien pensés, difficile de ne pas remarquer l'absence d'assets originaux HD pour les décors pré-calculés. En résulte une image au rendu très flou qui empêche d'apprécier les nombreux détails, donnant trop souvent l'impression d'avoir affaire à une véritable bouillie de pixels en guise de textures. Les personnages s'en sortent mieux bien sûr, mais leur netteté accrue a aussi tendance à les faire ressortir plus de l'image, sur certains tableaux du moins. Tout ceci n'est pas surprenant en soi, puisqu'il aurait été nécessaire de reprendre tout le travail à zéro pour avoir droit à des décors en très haute définition, mais on ne peut s'empêcher de le regretter tant le jeu aurait pu atteindre des sommets visuellement parlant. Car oui, en dépit d'un parti pris technique dépassé à notre époque, ce Resident Evil a de sérieux atouts à faire valoir côté ambiance, comme une partie de nos images maison et toutes nos vidéos en attestent. Le jeu d'acteur est certes un peu kitch quand on le compare aux productions actuelles, mais n'oubliez pas que celui de l'original de 1996 était bien pire (mais en contrepartie, plus culte). Pour le reste, les déambulations dans ce manoir infesté de monstres et dans ses alentours (la version Gamecube ajoutant un passage assez mémorable dans la forêt) sont toujours aussi prenantes.

Morgue de barbarie

Premier volet oblige, les stars du jeu sont avant tout les zombies dont le râle lancinant trahira la présence pour compenser la visibilité réduite due aux angles de caméra fixes. Leur résistance aux balles, leur nombre et la difficulté globale du jeu dépendront du niveau de difficulté sélectionné au départ (parmi trois, soit un de plus que dans la version Gamecube) et du personnage joué - en plus de posséder un inventaire plus limité, Chris doit faire face à un challenge plus relevé. Nouveauté du remake de 2002, les morts vivants ne sont pas tous frappés de la léthargie cadavérique habituelle des zombies des films de Roméro. Si vous faites l'erreur de ne pas brûler les cadavres immobiles (à l'aide du combo briquet-essence, autre ajout de l'époque que l'on retrouvera plus tard dans The Evil Within), les morts subissent une mutation qui les rend plus agressifs, et surtout, plus rapides. Heureusement, l'apparition des armes défensives (poignards, grenades ou décharges de taser) permet de se sortir in extremis de très fâcheux corps à corps. L'arsenal à disposition demande un minimum de gestion des ressources, mais l'obtention assez rapide d'armes plus puissantes (lance-grenades et Magnum) facilitera quelque peu la tâche de la jolie Jill. Ce ne sera cependant pas de trop pour vaincre les chiens de garde bondissants, les boss démesurés, et toutes les autres monstruosités locales (Hunters, araignées, etc.), de plus en plus impitoyables.

Mais ne l'oublions pas, une bonne partie de l'expérience Resident Evil tient en deux mots : aventure et exploration. Lâché dans un manoir gigantesque avec pour seule contrainte l'obligation de trouver les bonnes clefs pour débloquer sa route, le joueur se retrouve face à une forme de liberté qui manque désormais cruellement au genre. La relative absence de dirigisme auquel nous avons désormais l'habitude pourra surprendre, mais elle est pourtant indissociable du sentiment d'oppression et de stress. Loin de guider le joueur sur un chemin balisé qu'un pointeur d'objectifs envahissant met en évidence, Resident Evil redonne sa place à l'errance et à l'aventure. On découvre alors des objets clefs qui serviront plus tard, on s'oblige à retenir la topographie des lieux pour optimiser les allers-retours, on réapprend à utiliser un peu sa mémoire (à défaut de ses cellules grises, jamais vraiment mises à contribution dans la série). Cet aspect old-school ne sera peut-être pas du goût des plus jeunes joueurs, mais le danger rôdant en permanence, même dans les zones auparavant nettoyées, l'exploration réserve toujours quelques petites surprises. Reste que l'on pestera tout de même un peu sur certains choix de game design de l'époque qui n'ont pas été modifiés, comme le fait que la moindre clef ramassée occupe une case de l'inventaire (qui en contient déjà très peu). Pourtant, la gestion des ressources n'avait clairement pas besoin de cela pour renforcer l'aspect survie. Entre les munitions, les objets clefs, les armes et le reste, il y a déjà bien assez de voyages à faire aux salles contenant un coffre "magique".

Nouvelle S.T.A.R.S

Quid des réelles nouveautés de cette édition 2015 nous demanderez-vous alors ? Eh bien, comme vous pouvez aisément l'imaginer, elles se font assez rares. Graphiquement, un filtre de bloom qui n'avait pu être utilisé à l'époque a bien été rajouté, mais difficile d'y trouver une réelle plus-value. Comme nous l'expliquions plus haut, certains angles de caméra mettent en évidence la très basse définition des décors, tout particulièrement dans les zones les plus éclairées. Sur PC, le jeu tourne à 60 images par seconde, ce qui ajoute un peu de confort par rapport aux versions consoles (d'ancienne et de nouvelle génération) qui sont elles limitées à 30 fps. Ceci étant dit, dans un jeu comme celui là, cela ne change pas radicalement les sensations de gameplay. À noter que nous n'avons remarqué aucun ralentissement sur PC, mis à part sur certaines séquences cinématiques en de très rares occasions. Point de changement au niveau de la gestion de l'équipement, qui demande toujours de passer par l'inventaire pour équiper telle ou telle arme ou utiliser un objet. De nos jours, c'est logiquement un peu contraignant, mais il n'y a là rien de rédhibitoire pour le joueur, quel que soit son âge. Le passage d'une pièce à l'autre donne toujours lieu au fameux écran de chargement caché de l'ouverture des portes, ce qui tendra peut-être à agacer les plus impatients, mais cela a le mérite de ne pas dénaturer l'expérience originale. L'ajout de skins alternatifs (les modèles de RE5 et 6 de Jill et Chris) n'était par contre pas indispensable, tout particulièrement celles de notre ami Redfield transfusé aux stéroïdes depuis ses débuts.

La nouveauté principale tient surtout à l'apparition d'un nouveau mode de contrôle plus en accord avec notre époque. Si les contrôles historiques de Resident Evil sont toujours accessibles via le pavé directionnel (la touche haut permettant de faire avancer le personnage, quel que soit l'angle de caméra), il est donc désormais possible de diriger Jill et Chris à l'aide du stick analogique gauche. Premier bienfait de cette configuration, il n'est plus nécessaire d'appuyer sur une touche pour faire courir le personnage, son allure dépendant de la force de pression sur ledit stick. Moins anecdotique, alors que la série était connue pour la lourdeur de ses déplacements, les développeurs ont tenté d'apporter une plus grande souplesse à cet épisode. Attention cependant, n'allez surtout pas croire que le jeu parvient à se défaire de toutes ses casseroles, le personnage étant par exemple toujours fixé au sol en mode visée. Mais là où auparavant, il fallait combiner l'action de deux touches pour se retourner, il suffit maintenant de pousser le stick gauche dans la direction opposée pour que le personnage pivote sur lui-même. Rien de révolutionnaire en soi certes, mais cela améliore pourtant grandement la réactivité des héros face aux menaces. Le seul inconvénient de cette configuration vient des petits couacs qu'amènent les changements de caméra. Si le fait de maintenir la direction engagée ne modifie pas le sens de déplacement du personnage, le réflexe est souvent de relâcher le stick pour le pencher du bon côté. À part dans certains cas bien précis, ce n'est jamais handicapant, mais il est évident que cela ne plaira pas à tout le monde.

Verdict


Portage trop paresseux à de nombreux égards, cette version remastérisée du remake Gamecube de Resident Evil reste malgré tout une réussite ludique et une expérience à vivre pour ceux qui n'auraient jamais connu l'original. On aurait évidemment souhaité que le visuel soit plus soigné, que certaines lourdeurs de game design soient corrigées, mais en dépit de ses années, le titre de Capcom se laisse apprécier de bout en bout, comme l'excellent jeu qu'il demeure encore aujourd'hui. On aurait juste pu espérer que son prix soit un peu plus en accord avec son âge, le soin relatif donné à son portage "haute définition" n'ajoutant pas vraiment de quelconque plus-value à l'original de 2002.

Le Bon

  • Gamersyde Review : Resident Evil - Le Bon
  • Gamersyde Review : Resident Evil - Le Bon
  • Gamersyde Review : Resident Evil - Le Bon
  • Gamersyde Review : Resident Evil - Le Bon
  • Gamersyde Review : Resident Evil - Le Bon
  • Gamersyde Review : Resident Evil - Le Bon
  • Gamersyde Review : Resident Evil - Le Bon
  • Gamersyde Review : Resident Evil - Le Bon
  • Gamersyde Review : Resident Evil - Le Bon

La Brute et le Truand

  • Gamersyde Review : Resident Evil - La Brute et le Truand
  • Gamersyde Review : Resident Evil - La Brute et le Truand
  • Gamersyde Review : Resident Evil - La Brute et le Truand
  • Gamersyde Review : Resident Evil - La Brute et le Truand
  • Gamersyde Review : Resident Evil - La Brute et le Truand
  • Gamersyde Review : Resident Evil - La Brute et le Truand
  • Gamersyde Review : Resident Evil - La Brute et le Truand
  • Gamersyde Review : Resident Evil - La Brute et le Truand
  • Gamersyde Review : Resident Evil - La Brute et le Truand
Elidjah
Elidjah
Commentaire du 19/01/2015 à 17:33:45
Super texte, merci. C'est vrai que malgré un portage léger, il serait dommage de passer à coté de ce gros standard.
En réponse à
eskyves - n comme noob
eskyves
Commentaire du 19/01/2015 à 17:36:20
C'est vrai que plus que de coutume le prix a son importance, c'est pour ça que j'ai craqué comme un faible que je suis !
En réponse à
Blackninja
Blackninja
Commentaire du 19/01/2015 à 18:46:01
Je sens que je vais le faire bien au chaud dans mon lit sur Vita.
En réponse à
Bigquick - Spider_-_-_man
Bigquick
Commentaire du 19/01/2015 à 20:45:41
A petit prix pendant les soldes steam, ça peut se faire. Bonne review en tout cas. ^^
En réponse à
roreaver
roreaver
Commentaire du 19/01/2015 à 23:24:56
Moi ce sont surtout les animations qui me dérangent énormément et me "sortent" de l'ambiance pourtant excellente du titre... Je trouve le graphisme très correcte pour le coup même si les perso manquent franchement de détails.
En réponse à
MouldyCake
MouldyCake
Commentaire du 19/01/2015 à 23:35:06
Il était dispo sur pc avant cette sortie ?
En réponse à
Driftwood - Dictateur en chef
Driftwood
Commentaire du 19/01/2015 à 23:38:02 En réponse à MouldyCake
Non.
En réponse à
Namotep
Namotep
Commentaire du 20/01/2015 à 00:03:15
"La Brute et le Truand", le images de la galerie font mal. C'est limite s'ils ont pas même abimé un peu l'image(avec des filtres ou quoi). Les noirs sont complément bouchés aussi sur certains plans.
Au moins, on sait à quoi s'attendre après la review.

Je vais surement le prendre puisque je n'ai pas fait le remake à l’époque. C'est quand même un jeu culte.

C'est dommage car même si le travail sur les perso est léger en autre, ils ont quand même remis les mains dedans, mais ça laisse un goût d'inachevé (le contraste entre les deux galeries par exemple).

Peut-être que des personnes se décideront de retoucher chaque plans à la main sur Photoshop pour améliorer ça (je les vois pas repartir sur de la 3D, encore plus de boulot). Je trouve aussi que les personnages auraient mérité d'être au moins lissés par endroit (en plus des ajouts faits).. Les cheveux aussi..
Posté par Blackninja
Je sens que je vais le faire bien au chaud dans mon lit sur Vita.
J'imagine que certains plans passeront mieux sur l'écran de la Vita.
En réponse à
GTB - Acapello
GTB
Commentaire du 20/01/2015 à 00:28:04 En réponse à Namotep
Oui c'est clair que certains angles de cam font mal aux yeux. Vraiment dommage. Je vais voir en vidéos ce que ça donne. Ayant déjà retourné cet épisode à maintes reprise, je passe mon chemin sans véritable refonte technique.

Pour ceux ne l'ayant jamais fait, c'est une bonne occaz de déguster cette référence.
En réponse à
Namotep
Namotep
Commentaire du 20/01/2015 à 01:12:28
C'est dommage qu'ils n'aient pas pu repartir des fichiers originaux pour sortir à nouveau les rendus des décors (j'ai cru voir que les textures des scènes 3D de l'époque pour le manoir étaient très définies, suffisamment pour un passage en full HD).
On aurait eu du vrai 16/9ème. On aurait pu lire des détails dans les décors qu'on ne voyaient pas sur Game Cube du fait de la faible résolution.

Les décors en 2D, le but c'est de pouvoir afficher des perso un peu plus définis, et surtout des décors avec un rendu qu'on ne peut pas avoir. Du coup, ce qui est censé être une force, devient ici un peu un défaut.
Même les interactions entre le décor en 2D et la 3D, avec notamment l'idée des ombres portées qui se projetaient sur les murs, le reflet dans une vitre etc.. Toutes ces bonnes idées qui liaient un peu l'ensemble, prennent moins du coup (ça pouvait nous donner l'illusion que le décor et en volume à l'époque car les personnages ne dénotaient pas autant).

J'imagine qu'il va y avoir un Mod qui modifiera tout les décors du jeu vu l'aura de cet épisode(bon courage, y en a un paquet. Plus la mise en place en amont).
Si Capcom avait gardé les fichiers sources, ça n'aurait demandé aucun effort. Juste du temps, le temps de ressortir tout ces plans en 1080p ou plus. C'est vraiment dommage.
En réponse à
Yano213
Yano213
Commentaire du 20/01/2015 à 01:56:26
Je viens d'y jouer à l'instant !!

La larmiche quand même, et je m'attendais à vraiment plus moche aux vus des derniers screen et video vu durant les derniers mois... Les persos sont réussi, les décors sont pas mal, certains sont même réussi, pour le peu que j'ai vu.

Raaaaa depuis le temps que je vous fais ch**r avec se portage ^^

Dorennavent, se sera pour un remake HD des 2 premiers silent hill :D
En réponse à
romkun
romkun
Commentaire du 20/01/2015 à 03:54:49 En réponse à Yano213
Posté par Yano213
Dorennavent, se sera pour un remake HD des 2 premiers silent hill :D
Un vrai remake alors ! pour le coup je te soutiens !
En réponse à
eskyves - n comme noob
eskyves
Commentaire du 20/01/2015 à 08:28:04 En réponse à Yano213
Le problème c'est vraiment l’écart de qualité dans les décors: certaines pièces ont été refaites et sont convaincantes alors que le couloir suivant est resté tel quel et présente une pixelisation hallucinante
En réponse à
bangy78
bangy78
Commentaire du 20/01/2015 à 12:23:32
la presse anglophone est plutot sur un 8.5/10 je me demande au final si je vais pas craquer
En réponse à
Namotep
Namotep
Commentaire du 20/01/2015 à 13:17:56 En réponse à eskyves
Oui. D'ailleurs je me demande si ce n'est pas mieux d'y jouer en 4/3, l'image serra un peu moins zoomée.
Et puis sur certains plan, le cadre tronqué doit se sentir un peu(manque de recul, élément coupé par le cadre).
En réponse à
Yano213
Yano213
Commentaire du 20/01/2015 à 13:22:30 En réponse à romkun
Posté par eskyves
Le problème c'est vraiment l’écart de qualité dans les décors: certaines pièces ont été refaites et sont convaincantes alors que le couloir suivant est resté tel quel et présente une pixelisation hallucinante
Effectivement je l'ai remarqué au début, j'ai fais que le hall donc forcément j'ai pas vu grand chose !
Posté par Namotep
Oui. D'ailleurs je me demande si ce n'est pas mieux d'y jouer en 4/3, l'image serra un peu moins zoomée.
Et puis sur certains plan, le cadre tronqué doit se sentir un peu.
J'y ai pensé après y avoir joué, je testerai sa !
Posté par romkun
Un vrai remake alors ! pour le coup je te soutiens !
Ah oui sa va de soit ! Un remake a la Halo2 !!! OMG ...Oo
En réponse à
skiwi - Ranma ½
skiwi
Commentaire du 20/01/2015 à 13:27:29 En réponse à Yano213
Vu le résultat obtenu avec l'infâme "Silent Hill HD Collection", je préfèrerais que Konami s'abstienne.
En réponse à
Yano213
Yano213
Commentaire du 20/01/2015 à 13:46:29 En réponse à skiwi
Posté par skiwi
Vu le résultat obtenu avec l'infâme "Silent Hill HD Collection", je préfèrerais que Konami s'abstienne.
Oui si c'est pour sortir un truc du meme genre, je plussoi !
En réponse à
GTB - Acapello
GTB
Commentaire du 20/01/2015 à 13:59:35
Ah un remake de la trilogie!! Mais bon je vois mal ces glandus de Konami financer un vrai bon remake. Heureusement pour les fans de la licence, il y a le prochain qui semble très prometteur.
En réponse à
Yano213
Yano213
Commentaire du 20/01/2015 à 15:00:01 En réponse à GTB
Posté par GTB
Ah un remake de la trilogie!! Mais bon je vois mal ces glandus de Konami financer un vrai bon remake. Heureusement pour les fans de la licence, il y a le prochain qui semble très prometteur.
J'irai même jusqu'au 4 !! Il a des defauts, mais quand même une sacré ambiance !

Pas faux pour le prochain, un sacré retour aux sources !!
En réponse à
skiwi - Ranma ½
skiwi
Commentaire du 20/01/2015 à 15:02:02 En réponse à Yano213
The Room est pour moi aussi bon que les trois précédents, voire meilleur que le troisième épisode sur certains points. Je n'ai jamais compris pourquoi il était considéré comme le vilain petit canard de la Team Silent.
En réponse à
GTB - Acapello
GTB
Commentaire du 20/01/2015 à 15:08:44
Je l'aime moins à cause de la seconde partie un peu lourde, et de quelques détails de gameplay. C'est con mais par exemple j'avais pas aimé les chargements en plein milieu d'un couloir. Sinon, pour l'ambiance, le scénar, les visages etc...il était vraiment bon. Je le mets un peu en retrait donc; mais pas de beaucoup. C'est pas un chef d'oeuvre quoi, alors que les 3 premiers le sont pour moi.
En réponse à
guts_o - Chauffeur de salle
guts_o
Commentaire du 20/01/2015 à 15:10:35 En réponse à skiwi
Aaaaah, je pense exactement la même chose. Je me faisais littéralement démonter quand j'osais dire que je préférais The Room à SH3 sur Jvc y'a quelques années...
En réponse à
Yano213
Yano213
Commentaire du 20/01/2015 à 22:04:28 En réponse à skiwi
Posté par skiwi
The Room est pour moi aussi bon que les trois précédents, voire meilleur que le troisième épisode sur certains points. Je n'ai jamais compris pourquoi il était considéré comme le vilain petit canard de la Team Silent.
Idem

L'ambiance claustro / solitaire du 4, certaines scenes me hante encore d'ailleurs, (l'hopitale avec les chaises roulantes et la tête géante *-* )

Le 3, comme il était sur PS2, console que je n'ai pas eu et voulu avoir, je l'ai un peu zappé, à tord c'est certains :(
En réponse à
efilysp
efilysp
Commentaire du 30/01/2015 à 02:16:57
Lorsque je vois le rendu en basse définition des décors, je me dis qu'ils ont dû sans doute perdre les fichiers softimages originaux; incapable donc de monter de résolution. Ça ne leur a pas fait penser à baisser le prix, étonnant.

PS: Je viens de me rendre compte qu'ils ont utilisé un filtre Photoshop pour surmonter le problème. C'est du travail de chacal.
En réponse à
A propos du jeu
Plateformes
PC X360 PS3 PS4 XBOXONE
Edité par
Capcom
Developpé par
Capcom
Patreon

224 $ de 400 $ par mois

Quoi de neuf ?
  • atN

    atN Et les récents propos de David cage à propos de cette plateforme qui dit que ça va prendre du temps pour certains dévellopeurs à investir dans cette structure, Mouais. (il y a 4 Heures)

  • atN

    atN Le line up google stadia est vraiment pauvre pour son lancement, une petite exclu ça aurait peut etre donné envie mais là ça sent mauvais. (il y a 4 Heures)

  • tokyo

    tokyo dsl moi je suis dans death stranding...j'adore :) (il y a 3 Jours)

  • Blackninja

    Blackninja @Blackninja: pas pour cette fois [url] (il y a 5 Jours)

  • Blackninja

    Blackninja @MadPchhit: En même temps SOT fait un carton que l'on aime ou pas Par contre un Banjo/Conker par Playtonic je signe. (il y a 5 Jours)

  • MadPchhit

    MadPchhit @Blackninja: La première fois leur a tellement réussi... :o) (il y a 5 Jours)

  • Blackninja

    Blackninja Microsoft rachète à nouveau "Rare" ? [url] (il y a 6 Jours)

  • Driftwood

    Driftwood Ce soir dès 21h00, une grosse couverture de Outlast 2 avec des vidéos, dont 2 GSY Offline pas piqués des vers. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Rendez-vous à 18h pour notre preview audio de Watch_Dogs 2 accompagnée de vidéos maison. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Du contenu sympatique à venir dans l'après midi sur GSY avec la première partie de notre dernier podcast et des vidéos d'un jeu très attendu de la fin novembre. :) (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Du gros contenu sur GSY dès 15h00 avec des vidéos preview de Deus Ex Mankind Divided et le podcast de juillet ! (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Rdv pour un rapide livestream dès 16h00. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Pas d'oeufs en chocolat sur GSY demain mais du Quantum Break dès 9h00. On ne vous prend pas pour des cloches. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Firewatch arrive en review à 19h00, sauf changement. (il y a > 3 Mois)

Aussi sur Gamersyde

Death Stranding en replay

  • Vendredi 8 novembre 2019
  • Driftwood

Need for Speed Heat de jour comme de nuit

  • Jeudi 7 novembre 2019
  • Driftwood