GSY Review PS4 Xbox One PC

Disponible depuis quelque temps sur PlayStation 4, Xbox One et PC, Borderlands 3 se sera fait attendre par les fans mais a finalement pointé le bout de son nez. Après notre courte prise en main lors de la Gamescom et nos premières impressions plutôt positives, il est désormais temps de vous donner notre avis sur la nouvelle itération de la série phare de Gearbox Software.

On la trouvait plutôt jolie, Lilith

Toujours complètement décomplexé, le scénario est une fois de plus complètement fou et vous donnera maintes occasions de rencontrer des personnages emblématiques de la série, mais également de nouvelles têtes. Tout d’abord, les Jumeaux Calypso, les grands méchants de l’histoire qui sont prêts à tout et n’importe quoi pour assouvir leurs envies. Troy le garçon est un peu plus "calme" que sa sœur Tyreen, mais leurs intentions sont communes et ils ont réussi à rallier à leur cause la quasi-majorité des bandits. Véritable caricature de streamers, ils s’amusent à retransmettre leurs différents exploits en direct à leur fanbase, et ainsi exposer leur folie aux yeux de tous. S’ils n’ont pas la profondeur et le charisme d’un Handsome Jack, les grands méchants de cet épisode n’ont cependant aucun mal à tuer pour le simple plaisir. Ils vous proposeront quelques scènes bien gratinées au cours de l’aventure, et votre haine envers eux devrait grandir sans trop de peine.

Bon nombre de personnages récurrents de la série seront aussi de la partie, comme Marcus le vendeur d’armes, Moxxi ou encore Lilith, la sirène que vous pouviez incarner dans Borderlands premier du nom et qui tient une place prépondérante dans le scénario de ce troisième épisode. On rencontre beaucoup de monde au final et chaque personnage possède sa propre identité, même si finalement, comme souvent dans la franchise Borderlands, leurs personnalités sont très caricaturales et tombent dans les clichés habituels. C’est tout de même appréciable après un premier épisode qui avait déçu de nombreux joueurs à cause d’une narration assez mal retranscrite, puis un deuxième épisode qui avait beaucoup progressé sur ce point, notamment via les monologues souvent hilarants et décalés de Jack ou de Claptrap. Concernant ce dernier d'ailleurs, il va falloir de nouveau composer avec sa présence et ses dialogues toujours aussi timbrés. Oui, vous aurez encore une fois envie de lui envoyer une roquette en pleine tête quand il vous parlera pendant de longues minutes de choses complètement inintéressantes, mais c’est là toute la beauté de ce personnage : rendre fou tout le monde, joueur y compris !

Ravi Jakobs

Le scénario, c’est bien, mais si vous jouez à Borderlands, il y a certainement une chose qui vous attire par-dessus tout : c’est le loot. Et on peut dire que Gearbox s’est fait plaisir sur cet aspect, car on passe littéralement son temps à récupérer de nouveaux équipements. Armes, bouclier, mods de grenade, il pleut littéralement de nouveaux objets et vous passerez une bonne partie de votre temps à tester vos nouvelles acquisitions. Les principaux constructeurs comme Dahl Maliwan ou Jakobs sont de retour, et le feeling peut-être complètement différent selon la provenance de l’arme : les pistolets Jakobs, par exemple, auront souvent la particularité d’être très rapides et puissants mais avec des chargeurs très petits vous obligeant à recharger plus souvent. Beaucoup de possibilités donc, et vous aurez certainement une préférence pour certains types d’armes au fil de vos essais. Même chose pour les boucliers, certains ayant une grande capacité mais un temps de recharge très long ou inversement, ou encore les grenades et les mods de classe. Les possibilités de personnalisation au niveau de votre équipement sont donc très nombreuses, et votre choix de personnage sera assez important selon votre style de jeu.

Les personnages jouables d'ailleurs sont au nombre de 4 : Moze l’artilleuse peut faire apparaître son mecha, l'Ours de fer, qui possède une grosse puissance de feu. Vient ensuite Amara la sirène, une combattante qui peut invoquer des poings immatériels pour frapper les ennemis. Puis FL4K le roi des bêtes, un chasseur accompagné de nombreuses créatures qui viendront l’aider durant les combats. Enfin, Zane l’agent spécial, un adepte des gadgets. Chacun de ces personnages dispose d’un gameplay particulier et de compétences qui lui sont propres, vous donnant ainsi beaucoup de latitude dans votre façon d’aborder le jeu. Les arbres de compétences de chaque combattant rajoutent également beaucoup de profondeur, et il est tout à fait possible d’utiliser Moze comme un tank extrêmement résistant avec un bouclier très puissant, ou comme une véritable machine de guerre avec un rechargement quasi constant des munitions et des grenades. Tout cela se fait en étudiant minutieusement les arbres de compétences et en peaufinant bien les choses, aussi pourrez-vous développer le personnage ultime qui correspondra parfaitement à votre style de jeu.

Quand la coop déBorderlands de loot

Une autre composante importante de Borderlands est le jeu en coop, et là encore Borderlands 3 s'avère très efficace. Peu importe votre choix de personnage, vous ferez régner le chaos lors des affrontements où les morts et le loot pleuvront bien plus fort qu'une giboulée de mars. Bien évidemment, vous pourrez progresser seul dans l’aventure sans aucun problème, le jeu étant plutôt bien calibré avec différents modes de difficulté disponibles pour ajuster le challenge comme il se doit, mais l’expérience en coop décuple toutefois l’intérêt du jeu et vous apportera une bonne dose de bons moments. Les nombreuses possibilités au niveau des arbres de compétences permettent d’ailleurs d’utiliser le même personnage de façons totalement différentes, ce qui ajoutera moult possibilités lors du jeu en coop. Cela peut paraître anodin de prime abord, mais plusieurs joueurs peuvent ainsi utiliser un même personnage tout en ayant un rôle spécifique durant les combats.

Sur le plan technique, on remarque une belle progression visuelle par rapport à Borderlands 2 et sa Pre-Sequel, avec une multitude de détails supplémentaires dans les décors et des améliorations sur le rendu. La direction artistique est fidèle à elle-même, et si elle ne plaira pas forcément à tout le monde, elle fait globalement le travail avec des environnements assez variés, du désert en passant par des villes futuristes du plus bel effet. Les personnages sont toujours aussi travaillés et bien distincts les uns des autres, du simple monstre de base aux différents boss. Même chose côté gameplay, ce dernier ne subissant pas de bouleversements énormes, si ce n’est l’apparition d’une glissade que l’on peut déclencher après une course ou la possibilité de se hisser sur une plateforme après un saut. Rien de révolutionnaire, mais avec un gameplay - qui ne nécessitait pas vraiment de changements - lors des gunfights aussi nerveux et jouissifs, ce petit dépoussiérage de la partie déplacement est le bienvenu.

Pour finir, quelques mots sur le contenu du jeu qui s’avère assez copieux. Il faudra compter une grosse vingtaine d’heures de jeu pour voir la fin de l’aventure principale, mais bien plus si vous désirez terminer tout le contenu additionnel proposé. De simples quêtes secondaires seront disponibles durant votre progression, mais également des modes de jeu spécifiques au endgame seront accessibles comme le mode arène, qui vous donnera accès à du loot supplémentaire de haute qualité. Même chose pour votre personnage qui, une fois arrivé au niveau 50 et l’histoire principale bouclée, débloquera des niveaux de gardien. Proche du système des jetons de Brutasse de Borderlands 2, vous pourrez de cette manière faire encore progresser vos personnages en leur attribuant des bonus divers via l’utilisation de jetons dans 3 nouveaux arbres de compétences : Tueur à gages, Survivant et Chasseur. Vous pourrez ainsi augmenter les dégâts critiques ou la capacité de votre bouclier, ou encore réduire le recul de vos armes.

Verdict


Riche en contenu, avec des personnages aux gameplay très différents et du loot à ne plus savoir qu’en faire, Borderlands 3 améliore l’expérience de jeu de la série sans toutefois prendre trop de risques. Sans doute pour ne pas trop déboussoler la grande fanbase du jeu, on reste donc en terrain connu, mais nous vous avouons sans mal que cet épisode est à peu de chose près ce que nous attendions d’un nouveau Borderlands à la frame près. On imagine que ce troisième épisode de la saga ne sera pas celui qui fera venir vers lui de nouveaux joueurs tant il s’approche de ses aînés, mais il devrait en tout cas ravir les aficionados de la série. Les développeurs ayant prévu de nombreuses mises à jour gratuites mais également via DLC, nous sommes impatients de voir débarquer les nouveautés à venir en espérant qu’elles seront à la hauteur du jeu de base.
  • Les plus
  • La coop toujours aussi fun
  • DU LOOT
  • Une bonne durée de vie
  • ENCORE DU LOOT
  • Le gameplay bien nerveux des gunfights
  • TOUJOURS PLUS DE LOOT
  • Les arbres de compétences bien travaillés pour chaque personnage
  • UNE MONTAGNE DE LOOT
  • Pas mal de choses prévues pour l’avenir via mises à jour gratuites ou DLC
  • Les moins
  • L’optimisation pas fameuse
  • Peu de prise de risque, on reste du sur Borderlands classique
  • Les "gros méchants" un peu ratés

blameblame
blameblame
Commentaire du 02/10/2019 à 16:18:02
"La coop toujours aussi fun"

Mais on te vois plus Davton, tu fuis le groupe c'est ça hein :p ^^
En réponse à
Driftwood - Dictateur en chef
Driftwood
Commentaire du 02/10/2019 à 16:29:28 En réponse à blameblame
Il est passé à la master race.
En réponse à
blameblame
blameblame
Commentaire du 02/10/2019 à 17:09:45 En réponse à Driftwood
J'espère qu'il a le siège baquet qui va avec. ^^
En réponse à
cryoakira
cryoakira
Commentaire du 02/10/2019 à 17:12:44
Mouaip, perso, je suis dessus (lvl 27 ou 28 actuellement) et je reste mitigé. En fait, ce qui est théoriquement le point fort du jeu - le loot - me déçoit pas mal. J'ai beau récupérer 3 tonnes d'armes, la très vaste majorité s'avère systématiquement en deçà du matos que je trimballe déjà et même si comme dit dans le test, il y a une grosse variété de "comportements" et sensations, bah au final, je colle au plus efficace.
Le système d'évaluation des armes est complètement à l'ouest et des armes de niveau 270 peuvent s'avérer bien plus performantes que des armes de niveau 300+. Des "gros coffres" (ceux que l'on débloque après avoir trouvé des messages) donnent souvent des armes sans intérêt. Et ils ne se sont pas foulés sur certains détails, comme les coffres des Arches, supposément fermées depuis des siècles, mais qui contiennent des armes des marques classiques, parce que c'était trop dur de faire une catégorie "armes anciennes" ou un truc du genre.
Le fait de n'avoir qu'un ou deux skills "actifs", même si cela se comprend vu que le focus est sur les armes - frustre aussi un peu quand tant d'autres jeux du genre en donnent minimum trois.

Par contre, je trouve qu'ils ont fait un bel effort sur les mondes, nombreux et variés dans leurs structures. Et si l'intrigue principale n'est pas inspiré, l'écriture annexe peut donner des choses sympas, notamment les aventures du gus qui a laissé des enregistrements sur toutes les planètes ou les questionnements de Jakob.
En réponse à
davton - Tortue Géniale
davton
Commentaire du 02/10/2019 à 17:33:16
Posté par blameblame
"La coop toujours aussi fun"

Mais on te vois plus Davton, tu fuis le groupe c'est ça hein :p ^^
La One ne tourne plus vraiment c'est vrai... 

mais secrètement c'est surtout que j'ai peur des suisses ! 
En réponse à
Dazman - Stade Falloir
Dazman
Commentaire du 02/10/2019 à 23:44:47
Ah ce cher Typhon DeLeon ;)

Je suis d'accord avec toi sur le loot. Je suis niveau 42 et je trimballe une arme depuis le niveau 30 et j'ai pas trouvé mieux. Par contre tout le reste est énorme, de la DA aux différents niveaux et surtout l'humour et les personnages :)
En réponse à
Pazuses
Pazuses
Commentaire du 03/10/2019 à 10:00:19 En réponse à davton
... il est écrit quoi sous le bandeau?

Nous on t'aime!

Concernant Borderlands 3 je le trouve sympa bien que très mal optimisé sur console (les reboot en raison de la surchauffe: quel plaisir). Je dois vieillir, en effet je trouve "l'humour" carrément lourd à certains moments. Je rejoins également l'avis de cryoakira en ce qui concerne le loot, certains gros coffres ne donnent rien d'intéressant...
En réponse à
GTB - Acapello
GTB
Commentaire du 03/10/2019 à 11:22:36 En réponse à Pazuses
Posté par Pazuses
Je dois vieillir, en effet je trouve "l'humour" carrément lourd à certains moments.
Sur ce point là t'es pas seul. Gautoz et Noddus de Gk, entre autres, ont apprécié le jeu mais reprochent une écriture assez franchement agaçante. Sinon, commercialement le jeu cartonne avec, point intéressant, une grosse majorité de vente en démat.
En réponse à
icebreaker59
icebreaker59
Commentaire du 03/10/2019 à 12:06:59
Curieux que le demat fonctionne aussi bien quand on compare les prix, y a 20-25€ d’écart avec le physique, j'ai eu le jeu pour 47€ sur xbox one chez leclerc ...

Sinon oui le jeu est sympa,  mais j'ai du mal a faire des longues sessions, ça me gonfle rapidement même si j'y reviens tout les jours, un peu le même soucis que vous pour le loot, le délire des milliards d'armes on le ressens pas trop, je récupère toujours le même style de fusil, je garde mes équipements sur 10 levels ... 
En réponse à
A propos du jeu
Plateformes
PC PS4 XBOXONE
Edité par
2K Games
Developpé par
Gearbox Software
Patreon

224 $ de 400 $ par mois

Quoi de neuf ?
  • Driftwood

    Driftwood Le live Darksiders Genesis commence dans moins de 15 minutes ici [url] ou sur notre chaîne Twitch (il y a 1 Jour)

  • icebreaker59

    icebreaker59 Bon anniversaire à la Xbox 360, 14 ans aujourd'hui :) (il y a 3 Jours)

  • GTB

    GTB Gk s'intéresse à l'impact écolo du jv. Jetez-y un oeil/oreille. Codes amis en partage: [url] (il y a 5 Jours)

  • bosozoku

    bosozoku Le Fourbe ? Vous avez dit Le Fourbe ?! Comme c'est fourbe... (il y a 1 Semaine)

  • Driftwood

    Driftwood @LeFourbe: un vrai fourbi ! (il y a 1 Semaine)

  • bosozoku

    bosozoku Hum... ça sent Le Fourbe... ça sent le mauvais ! (il y a 1 Semaine)

  • LeFourbe

    LeFourbe Sympa cette nouvelle version ! (il y a 1 Semaine)

  • Driftwood

    Driftwood Ce soir dès 21h00, une grosse couverture de Outlast 2 avec des vidéos, dont 2 GSY Offline pas piqués des vers. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Rendez-vous à 18h pour notre preview audio de Watch_Dogs 2 accompagnée de vidéos maison. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Du contenu sympatique à venir dans l'après midi sur GSY avec la première partie de notre dernier podcast et des vidéos d'un jeu très attendu de la fin novembre. :) (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Du gros contenu sur GSY dès 15h00 avec des vidéos preview de Deus Ex Mankind Divided et le podcast de juillet ! (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Rdv pour un rapide livestream dès 16h00. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Pas d'oeufs en chocolat sur GSY demain mais du Quantum Break dès 9h00. On ne vous prend pas pour des cloches. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Firewatch arrive en review à 19h00, sauf changement. (il y a > 3 Mois)

Aussi sur Gamersyde

GSY Review : Mosaic

  • Jeudi 5 décembre 2019
  • Driftwood

Halo Reach nous ramène en 2010

  • Jeudi 5 décembre 2019
  • Driftwood

GRID revient à Paris en 4K

  • Jeudi 5 décembre 2019
  • Driftwood