GSY Review Xbox One

S'il est bien une série qui a fait la gloire et la renommée des consoles made in Microsoft, c'est bien celle des jeux Halo. Créée par Bungie pour le lancement de la première Xbox fin 2001, cette franchise SF n'allait pas seulement consacrer sur consoles un genre (le FPS) pourtant moyennement populaire à l'époque, mais aussi ouvrir les portes du multijoueur puis du jeu en ligne au plus grand nombre. Dix ans après la sortie de Halo 2, Microsoft et 343 Indusries nous propose une généreuse compilation regroupant tous les épisodes de la saga Master Chief, une bien belle manière de redécouvrir toutes les campagnes et toutes les cartes multijoueur jamais conçues. Faut-il craquer pour Halo: The Master Chief Collection ou bien est-il préférable d'éviter soigneusement cette jolie madeleine de roustes ? La réponse en quelques paragraphes et vidéos vous attend ci-après.

Halo : Combat Evolved Anniversary

En tant qu'épisode le plus ancien de la série, Combat Evolved avait déjà eu droit à sa remasterisation sur Xbox 360 il y a (déjà) trois ans. Sans surprise, la version Xbox One du jeu culte se contente de proposer une simple mise à jour de la résolution, maintenant plus en accord avec les exigences de la plupart de nos écrans de TV actuels (le 1080p donc), mais s'essaie également aux joies du 60 fps. Une tentative moyennement concluante cependant, puisque l'on remarquera des ralentissements fréquents dans les espaces plus ouverts, ou une fois à bord du célèbre Warthog. Une conséquence (logique ?) du choix des développeurs de proposer une fois de plus l'accès instantané à la version originale du jeu d'une simple pression sur le bouton d'affichage de la manette (ex bouton back). La mise à jour d'hier semble cependant avoir corrigé en partie ces problèmes. Dans ses apparats de 2001, ce premier volet s'avère d'ailleurs (heureusement) plus fluide, même par rapport à son homologue 360. Cette fonctionnalité gadget permettra néanmoins de réaliser le travail effectué pour remettre le jeu à jour graphiquement. Les décors y sont plus détaillés, les effets de lumière bien plus travaillés, et les textures plus soignées. Attention cependant, il s'agit bien là du même jeu ressorti fin 2011 sur Xbox 360.

Pour le reste, on retrouve évidemment une expérience en tous points similaire qu'en 2001-2002, et même si l'absence de bouton de course pourra être vécu comme un manque aux yeux de certains, le titre de Bungie demeure, aujourd'hui encore, un titre très efficace. La mise en scène a obligatoirement souffert des effets du temps, celle-ci semblant aujourd'hui bien modeste pour un titre de cette envergure, mais souvenons nous que déjà à l'époque, elle faisait bien pâle figure face à un Metal Gear Solid 2 impressionnant à ce niveau. Heureusement, les phases de jeu n'en souffrent globalement pas, avec des Covenants toujours aussi drôles et imprévisibles que par le passé. Il subsiste bien toujours ce sentiment de lassitude à devoir traverser parfois des décors identiques, mais l'essence du jeu, excellente à l'époque, n'a finalement pas trop subi le poids des années. Les nostalgiques seront donc aux anges, mais contrairement à bon nombre de portages HD, les nouveaux venus ne devraient pas avoir trop de mal à s'immerger dans l'univers créé par Bungie. Les tempes bien grisonnantes mais la santé encore solide, le vieillissant Halo : Combat Evolved a donc quelques atouts à faire valoir et offre là une bonne façon de se lancer dans cette série historique pour ceux qui la découvriraient sur le tard.

Halo 2 Anniversary

Grande nouveauté de Halo : The Master Chief Collection, l'arrivée de cette remasterisation de la suite de C.E était attendue au tournant par bien des fans. Pourtant, il n'est pas inutile de rappeler qu'à sa sortie, ce second opus avait provoqué un certain nombre de réactions négatives à son encontre, la faute sans doute aux attentes démesurées qu'il avait générées. Tout d'abord, le choix de proposer un second personnage jouable (l'Arbiter, l'Elite ennemi), malgré l'apport intéressant d'un nouveau point de vue, divisait. Mais surtout, la disparition de la séquence présentée en grande pompe lors de l'E3 2003 (la faute à la différence de Ram entre les consoles debug et celles du commerce) faisait scandale. Malgré cela, difficile d'oublier les moments forts de cette seconde aventure du Master Chief, que l'on retrouve donc ici dans une version visuellement plus aboutie. Le bond en avant n'est certes pas foncièrement différent de celui ressenti pour C.E, mais il est suffisamment évident pour permettre de redécouvrir le jeu sous un nouveau jour. Encore une fois, c'est essentiellement au niveau de l'éclairage que l'amélioration est la plus appréciable, mais décors comme personnages ont eux aussi gagné très largement en détails. Ceci étant dit, le rendu global, bien que très propre, s'avère parfois bien plus proche d'un jeu PC de 2004 que d'un titre next gen de 2014. Le passage en ville n'est d'ailleurs pas sans rappeler l'excellent Half Life², avec des éclairages remis aux normes actuelles.

Point faible de Combat Evolved, la mise en scène de Halo 2 Annniversary profite des incroyables cinématiques en images de synthèse du talentueux studio Blur, qui propulsent cette suite dans d'autres sphères narratives. L'intensité dramatique du scénario du jeu n'est en effet jamais contrebalancée par le visuel désuet des cinématiques originales, ce qui rend tous ces passages particulièrement immersifs. L'impression d'assister à un véritable long métrage n'a jamais été aussi prégnante qu'aujourd'hui, ce qui laisse d'ailleurs rêveur quant à une éventuelle adaptation sur grand écran dans le futur. Inutile de préciser que les fans de la première heure risquent bien de redécouvrir bon nombre de personnages grâce à elles, une carotte non négligeable pour se motiver à repartir à l'assaut de cette suite. Il est juste un peu dommage que, comme pour le précédent épisode, le portage ne soit pas totalement dénué de quelques baisses de framerate, avec lesquelles il faudra donc apprendre à vivre, les 60 images par seconde n'étant à l'évidence pas aussi évidentes à tenir qu'on aurait pu le penser. Quelques passages montrent aussi un peu leur âge, comme l'affrontement assez ridicule contre le prophète Regret, qui aurait peut-être mérité une mise en scène un peu plus dynamique à notre époque.

Halo 3

Quand le troisième volet arrive sur Xbox 360 en 2007, les attentes démesurées des aficionados sont quelque peu contrariées par une technique moins avant-gardiste que dans les deux opus précédents, mais aussi par un mode solo moins inspiré dans son ensemble. Si les efforts fournis par Bungie sur le rendu de la lumière et sur certaines textures est plutôt remarquable, il n'en va pas de même pour la modélisation déjà dépassée des visages humains, inexpressifs au possible. Autre grief et non des moindres, un aliasing bien trop présent qui vient gâcher la direction artistique solide de la série. Halo 3, c'était heureusement aussi de bonnes surprises, comme l'inclusion de nouveaux véhicules à piloter, une excellente chose pour la diversification des sensations de jeu. Il faut dire que, dès le départ, Bungie avait habilement su marier les types de gameplays pour proposer à la fois une expérience solide à pied et sur roues (ou dans les airs). L'ouverture du mode coopératif à quatre joueurs en ligne marquait également un cap important, le mode de difficulté le plus élevé devenant alors plus abordable sans pour autant perdre de sa "légendaire" exigence. Les derniers niveaux sont certes les moins mémorables de la série à notre sens, mais la formule Halo reste efficace malgré les sept ans qui nous séparent de sa sortie initiale.

Visuellement, cette version Xbox One conserve malheureusement les stigmates des carences principales du jeu original, à commencer par des modèles de personnages qui semblent aujourd'hui venir d'un autre temps. Certains niveaux assez vides ne profitent pas forcément non plus de la montée en résolution, mais malgré tout, le Halo 3 de cette compilation propose enfin le visuel que nous aurions tous voulu le voir afficher en 2007. Ainsi, l'affichage profite enfin d'une image quasiment dépourvue de tout effet disgracieux d'aliasing, pour un rendu d'ensemble plus net et plus flatteur. Ceci permet donc d'admirer dans les meilleures conditions les plus beaux décors du jeu, comme ceux très boisés de la mission Covenant que nous vous présentons en vidéo ci-dessous. On regrettera par contre que le framerate (encore lui) ne soit une fois de plus pas irréprochable dans ce portage 1080p du jeu original. Le début de la mission Covenant est à ce titre assez significatif pour illustrer le problème, puisque l'arrivée dans la mission et les premiers échanges de tirs contre les Covenants sont particulièrement saccadés. La jouabilité du titre a beau ne pas souffrir de ces quelques ralentissements, difficile de comprendre pourquoi un titre sorti il y a sept ans ne parvient pas à proposer une expérience totalement fluide du début à la fin.

Halo 4

Après le départ de Bungie parti voguer vers une toute autre destinée, la série phare des consoles de Microsoft avait assurément besoin d'un peu de renouveau, ce qui n'a finalement pas toujours été accueilli de la meilleure des manières. Que vous soyez ou non d'accord avec notre review d'il y a deux ans, impossible de nier au moins une évidence : avec Halo 4, les développeurs de 343 Industries sont parvenus à redonner à la série une place de choix au rang des titres les plus aboutis techniquement de la machine. Bien que souvent moins ouvert que dans certains de ses prédécesseurs, les niveaux de ce quatrième volet impressionnent, tout comme les superbes cinématiques utilisant le moteur du jeu. Impressionnantes de réalisme grâce à la performance capture, ces séquences redonnent une place de choix à la narration, qui gagne enfin ses lettres de noblesse. Bien plus maîtrisé dans sa mise en scène, Halo 4 fait aussi le lien avec les ouvrages parus, une première dans la série. Reste cependant la déception de voir les Covenants relégués au second plan, au profit d'ennemis qui n'auront pas fait l'unanimité auprès des fans. L'arrivée d'un nouvel arsenal fait pourtant du bien à la série, même s'il manque d'originalité en se calquant beaucoup sur ce qui existait déjà. Assez décriés, les niveaux rappelant Tron seront peut-être trop présents aux yeux de certains, mais après tout, les épisodes précédents souffraient aussi du trop-plein de complexes Forerunners.

On s'en doutait et nous n'aurons finalement pas été déçus, le portage Xbox One de Halo 4 ne fait que démontrer d'autant plus la maestria dont le studio avait fait preuve sur Xbox 360. Faisant indéniablement partie des jeux les plus réussis visuellement de sa génération, au même titre que des Gears of War, Uncharted ou The Last of Us, ce quatrième épisode arbore presque des atours next gen maintenant qu'il affiche fièrement sa résolution en 1080p. Le niveau d'ouverture, riche en effets de lumière, restera dans les mémoires, tout comme l'arrivée sur Requiem, magistrale il y a deux ans et encore plus belle aujourd'hui. Étonnamment, le seul niveau que nous étions autorisés à vous montrer il y a une semaine n'est pas celui qui nous avait marqué le plus, l'aspect couloir ayant tendance à décrédibiliser un peu l'impression d'évoluer dans une jungle. C'est d'ailleurs dans ce passage que l'on peut remarquer les menus défauts visuels du jeu d'origine. Le filtrage des textures, bien trop limité, est donc identique à celui de la version Xbox 360. Ce n'est pas une surprise en soi, les titres next gen souffrant de toute façon tous de ce même problème sur Xbox One et PS4, mais nous aurions aimé que cela soit un peu retouché pour l'occasion. Le portage amène également quelques nouvelles imperfections par rapport à l'original, puisque le framerate subit des ralentissements notables sous la barre des 30 fps de temps à autre. Le 60 fps est décidément un Graal bien difficile à atteindre pour nos consoles.

Multijoueur

La mise à jour (15 Go) ajoutant le multijoueur ayant été mise en ligne tardivement (hier pour une levée de l'embargo ce matin), nous n'avons pas eu le temps nécessaire pour tester objectivement cet aspect important du jeu. Nous nous réservons donc le droit de compléter cette review dès que possible une fois que les joueurs commenceront à affluer et que notre temps de jeu nous aura semblé suffisant pour nous forger une opinion définitive. Pour l'heure, nous pouvons juste vous dire que le nombre de cartes est bien à la mesure des promesses annoncées, que le mode Forge ajouté à Halo 2 s'annonce des plus prometteurs pour les amateurs, et que notre expérience de jeu s'est avérée des plus fluides sur les cartes retravaillées de Halo 2 et sur celles de Halo 3 (les 60 images par seconde semblant beaucoup plus stables que dans les campagnes principales des deux jeux). Sur Halo 4, les ralentissements n'étaient par contre pas rares en tout début de partie. Il est aussi important de souligner que le mode Spartan Ops sera ajouté gratuitement plus tard dans le courant du mois de décembre.

Verdict


Que vous soyez adepte du solo, de la coopération ou du multijoueur compétitif, Halo : The Master Chief Collection vous promet des heures de jeu à n'en plus finir sur quatre titres qui ont construit l'histoire Xbox depuis 2001. La partie technique n'est certes pas sans défaut, la faute notamment à des baisses de framerate dans les quatre titres présents dans cette compilation, mais malgré cela, l'expérience de jeu reste excellente. Bien sûr, certains aspects du gameplay ont pris un peu d'âge avec les années, mais pour le fan de la première heure, c'est aussi l'assurance de retrouver les sensations de l'époque dans les meilleures conditions. L'ajout de nouveaux terminaux riches en informations terminera de convaincre ceux qui veulent absolument tout savoir du background de la série, et les motivera d'autant plus à retraverser la campagne de Halo 2. Reste à savoir si avez l'envie de reparcourir tous ces jeux connus, aussi bons soient-ils, tout particulièrement si l'aspect compétitif du multijoueur vous a toujours laissé de marbre. Cette réponse, vous seul êtes en mesure de la trouver, ce que nos quelques vidéos pourraient vous aider à faire en cas d'indécision.
  • Les plus
  • Quatre excellents jeux pour le prix d'un
  • Un contenu pantagruélique
  • Tout le multijoueur Halo dans un seul jeu
  • Le coop en ligne sur tous les jeux
  • Le coop en écran splitté est toujours là (mais moyennement fluide)
  • L'occasion rêvée de découvrir la série avant Halo 5
  • Le 1080p et le 60 fps (mais pas tout le temps)
  • Les bandes sons
  • Les cinématiques CG de Halo 2
  • Le mode Forge dans Halo 2
  • Le retour du système de classement multi de Halo 2
  • Les missions des 4 jeux déjà débloquées
  • Les playlists proposées pour enchaîner certains types de missions
  • Les crânes tous débloqués d'office
  • La plastique de Halo 4
  • Cortana
  • Le ticket pour la beta de Halo 5
  • Les moins
  • Les ralentissements
  • Des portages à la finition un peu décevante
  • Le gameplay a tout de même un peu vieilli
  • Des jeux que l'on connaît déjà par cœur
  • Halo 3 et 4 auraient pu profiter de vraies améliorations graphiques
  • Le système de checkpoint, toujours frustrant (et aléatoire)
  • Devoir attendre Halo 5 au lieu d'y jouer cette année

Halo 2 - Avant/Après

  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
  • GSY Review : Halo The MCC - Halo 2 - Avant/Après
cyberjer
cyberjer
Commentaire du 07/11/2014 à 09:23:28
Tous ces ralentissements sur une machine tellement plus puissante, c'est à se demander si les jeux ne sont pas en partie émulés...
En réponse à
Miguel - Kimi Räikkönen
Miguel
Commentaire du 07/11/2014 à 09:39:04 En réponse à cyberjer
Il y a quand même plus de deux fois plus de pixels à afficher, et deux fois plus souvent par seconde.

On passe quand même de 1280*720@30 (1152*640 pour Halo 3) à 1920*1080@60.

Après ils ont sorti le patch seulement hier, donc difficile de savoir s'ils ont amélioré le framerate, qui peut aussi être amélioré à l'avenir.
En réponse à
Soda - Tourist Trophy
Soda
Commentaire du 07/11/2014 à 09:44:15
Excellent choix pour l'image de la news ! Je lirais ça à tête reposé durant ma pause !
En réponse à
Driftwood - Dictateur en chef
Driftwood
Commentaire du 07/11/2014 à 09:46:42 En réponse à Miguel
Non le patch n'a rien changé au niveau du solo et des ralentissements.
En réponse à
face2papalocust
face2papalocust
Commentaire du 07/11/2014 à 10:53:58
Ah bordel si il y a des ralentissements aussi sur le multi ça risque de bien me foutre les boules.:s
En réponse à
Soda - Tourist Trophy
Soda
Commentaire du 07/11/2014 à 11:36:02 En réponse à face2papalocust
Posté par face2locust
Ah bordel si il y a des ralentissements aussi sur le multi ça risque de bien me foutre les boules.:s
C'est même un peu scandaleux je dirais! J'espère qu'ils vont vite corriger cela!
En réponse à
Soda - Tourist Trophy
Soda
Commentaire du 07/11/2014 à 12:15:42
Excellente review, je viens de la finir! Vous soulignez bien le fait que c'est une compilation pour les fans des premières heures, ce que j'attendais avant tout. Le gameplay est conservé Dieu merci. A noter que Halo 4 m'intrigue beaucoup plus à la lecture de cette review, je suis curieux de voir les efforts sur la mise en scène qui a l'air impressionnante.
En réponse à
SweeneyTodd - Undercover Modocop
SweeneyTodd
Commentaire du 07/11/2014 à 12:45:39 En réponse à Soda
Un jour, à petit prix pourquoi pas. Ça fera plaisir aux fans mais franchement, les ralentissement plombent un peu la copie.

En tout cas Soda, la mise en scène du 4 est très bonne en effet. Et pour moi, les niveaux pointés du doigt par beaucoup sont moins chiants à faire que ceux contre les floods dans le 3...
En réponse à
Soda - Tourist Trophy
Soda
Commentaire du 07/11/2014 à 13:03:31 En réponse à SweeneyTodd
Les nouvelles armes sont stylés en tout cas. J'ai été impressionné.

Sinon question Drift' : Peux t'on jouer en VOSTFR ?! Si oui sans passer par les paramêtres de la console ? Parce que le multi en VF c'est juste impossible quand on a connu la VO...
En réponse à
Driftwood - Dictateur en chef
Driftwood
Commentaire du 07/11/2014 à 13:08:26 En réponse à Soda
Je n'ai pas vu d'options de ce genre à priori. Je regarderai à l'occasion ce week end.
En réponse à
GTB - Acapello
GTB
Commentaire du 07/11/2014 à 13:40:00
"S'il est bien une série qui a fait la gloire et la renommée des consoles made in Microsoft, c'est bien celle des jeux Halo."

Ça fait pas doublon formulé comme ça?

"Madeleine de roustes"

Alors celle-là! Elle donne envie de lire le reste juste pour le plaisir.

Bravo encore et toujours pour vos reviews véritablement soignées.
En réponse à
Namotep
Namotep
Commentaire du 07/11/2014 à 15:11:40 En réponse à Driftwood
Pas mal la technique de la grenade plasma qui retourne les Hunters :)
Je connaissais pas.
En réponse à
GTB - Acapello
GTB
Commentaire du 07/11/2014 à 16:31:35
Halo4 est encore très joli effectivement. Hâte de voir ce que 343 va faire cracher à la One avec Halo 5 :o.
En réponse à
Driftwood - Dictateur en chef
Driftwood
Commentaire du 07/11/2014 à 17:05:28 En réponse à Namotep
Il ne faut pas perdre de temps mais ça fonctionne bien. ^^
En réponse à
samnite
samnite
Commentaire du 07/11/2014 à 19:08:30
Après, c'est à cause des joueurs que les dev s’évertue à produire le saint "1080p", au détriment d'une fluidité exemplaire, et ça, ça me désole...
En réponse à
Soda - Tourist Trophy
Soda
Commentaire du 07/11/2014 à 23:26:51 En réponse à Driftwood
Moi aussi surtout que sur des jeux comme Halo CE et Halo 2, seul la fluidité compte ( en multi)! J'espère que ça ne concernait que le solo...
Posté par Driftwood
Je n'ai pas vu d'options de ce genre à priori. Je regarderai à l'occasion ce week end.
Merci, j'espère que c'est le cas.
En réponse à
rekator
rekator
Commentaire du 08/11/2014 à 08:17:19 En réponse à samnite
C'est plus à cause d'une certaines presse qui nourrit les polémiques, parce que les joueurs préfèrent un jeu fluide.
En réponse à
Namotep
Namotep
Commentaire du 08/11/2014 à 13:28:44 En réponse à rekator
Le souci, c'est qu'une compile d'anciens jeux en 900p, c'est beaucoup moins vendeur que 1080p 60fps.
Posté par Driftwood
Il ne faut pas perdre de temps mais ça fonctionne bien. ^^
:)
En réponse à
ikari77
ikari77
Commentaire du 08/11/2014 à 14:48:31
Testé une petite heure ce matin ( Halo CE - Halo 2) pas eu le temps de test halo 3 et 4 sur Halo CE ils ont retouché quelque que texture j'ai eu une baisse de framerate au début quand le vaisseau se pose sur le Halo mais sinon le 60 fps se ressent bien.

Halo 2 refonte graphique superbe la juste eu des baisses de Framerate mais dans les cinématiques!
Après l'autre truc c'est les 15Go de téléchargement super lent alors que j'ai un bon débit bon c'est accessoire.

Voila je testerai ça plus en détail ce soir.
En réponse à
MikeSan
MikeSan
Commentaire du 08/11/2014 à 15:11:50
Merci pour cette excellente review. Vivement la semaine prochaine.
En réponse à
mrwhite_69
mrwhite_69
Commentaire du 08/11/2014 à 16:28:49
J'adore Halo , physique, IA , multi, rien a jeter. (A part les portages PC)
En réponse à
Flash_Runner
Flash_Runner
Commentaire du 08/11/2014 à 20:10:58
Bien d'accord avec la review, pour ceux qui connaissent les solo par coeur, cest pas le même investissement. Mais Halo depuis le premier c'est aussi
du multi, dommage que mon site préféré n'aime pas cet aspect. Halo c'est pas 60FPS, c'est le FPS sportif console. Alors ceux qui payent le xbox live devraient savoir : un multi Halo2 sans switch, pas un portage, donc des graphismes bien next gen avec un fps bien béton.
En réponse à
Soda - Tourist Trophy
Soda
Commentaire du 08/11/2014 à 23:00:21 En réponse à Flash_Runner
En l'occurrence, ce n'est pas qu'ils n'aiment pas c'est juste qu'ils n'ont pas le tester avec le patch 20go.

Un fps béton tu as tout dit, cette compil' va être énorme.
En réponse à
Driftwood - Dictateur en chef
Driftwood
Commentaire du 08/11/2014 à 23:45:41 En réponse à Soda
Le patch de 20 Go c'était le multi. Contrairement à certains sites, on ne considère pas qu'on peut tester le multi en 2 heures et hop c'est bouclé. Le multi a été rendu disponible la veille de la levée de l'embargo et aussi bizarre que cela puisse paraître, je ne peux consacrer toutes mes journées à GSY. ^^
En réponse à
Soda - Tourist Trophy
Soda
Commentaire du 09/11/2014 à 11:48:25 En réponse à Driftwood
Et c'est une bonne chose. Le respect du lecteur se perd de plus en plus.

J'ai regardé la vidéo des cinématiques, c'est impressionnant !
En réponse à
A propos du jeu
Plateformes
XBOXONE
Edité par
Xbox Game Studios
Developpé par
343 Industries
Patreon

224 $ de 400 $ par mois

Quoi de neuf ?
  • bosozoku

    bosozoku @jackie_choun: Bizarre, comme aventure ! :Jeudemots: (il y a 1 Heure)

  • jackie_choun

    jackie_choun J'ai trouvé une attestation pour aller voir Djodjo :D (il y a 2 Heures)

  • Blackninja

    Blackninja Confinement : à Paris: [url] (il y a 4 Heures)

  • Amo

    Amo C’était couru d’avance... avec des annonces qui comportent autant d’exceptions, chacun peut trouver une raison d’abuser en critiquant que les autres ne jouent pas le jeu... (il y a 4 Heures)

  • DJOJO843

    DJOJO843 @face2papalocust: j en sais rien je sais juste que c est incontrôlable tous le monde est dehors avec une feuille pour x motifs looool (il y a 5 Heures)

  • Bigquick

    Bigquick @face2papalocust: ouais, j'suis allé chez mon libraire indépendant hier pour acheter un peu de comics histoire de faire le plein, aujourd'hui il est fermé. La Fnac non. Honteux. (il y a 7 Heures)

  • face2papalocust

    face2papalocust @DJOJO843: mais c'est quoi ce confinement en carton.oO C'est que les petites entreprises et artisans qui l'ont dans l'os en clair? (il y a 7 Heures)

  • Driftwood

    Driftwood Ce soir dès 21h00, une grosse couverture de Outlast 2 avec des vidéos, dont 2 GSY Offline pas piqués des vers. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Rendez-vous à 18h pour notre preview audio de Watch_Dogs 2 accompagnée de vidéos maison. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Du contenu sympatique à venir dans l'après midi sur GSY avec la première partie de notre dernier podcast et des vidéos d'un jeu très attendu de la fin novembre. :) (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Du gros contenu sur GSY dès 15h00 avec des vidéos preview de Deus Ex Mankind Divided et le podcast de juillet ! (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Rdv pour un rapide livestream dès 16h00. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Pas d'oeufs en chocolat sur GSY demain mais du Quantum Break dès 9h00. On ne vous prend pas pour des cloches. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Firewatch arrive en review à 19h00, sauf changement. (il y a > 3 Mois)

Aussi sur Gamersyde

GSY Preview : Astro's Playroom

  • Vendredi 30 octobre 2020
  • Driftwood

Oceanhorn 2 en vidéo Switch

  • Jeudi 29 octobre 2020
  • Driftwood

Watch Dogs: Legion sur PS4 Pro

  • Jeudi 29 octobre 2020
  • Driftwood