GSY Review PS5 Xbox Series X PC

Les semaines s'enchaînent et ne se ressemblent pas sur Gamersyde puisque c'est aujourd'hui le très étrange INDIKA qui a le droit à sa review en bonne et due forme. Pour satisfaire tout le monde, nous avons non seulement couché nos impressions finales sur papier numérique, mais nous vous proposons également une review vidéo un peu plus longue qu'à l'accoutumée, qui fait le pont entre nos GSY Offline habituels et nos vidéos plus segmentées.

Review vidéo

Verdict


Aussi courte soit l'aventure que propose INDIKA, avec ses cinq heures de jeu environ, elle ne nous a pas laissés indifférents. On y incarne une jeune nonne orthodoxe perturbée par un trauma passé qui l'a laissée habitée par le diable en personne. C'est du moins ce qu'elle ressent à chaque fois qu'elle entend cette voix lui asséner certaines vérités sur ses pulsions et le bienfondé de ses croyances, qu'elle ne cesse de remettre en question dans une véritable lutte intérieure. Pour le joueur, cette voix revêt le costume de narrateur de fortune, acerbe, sarcastique, et même drôle parfois. Pour elle, il s'agit surtout d'un compagnon encombrant avec lequel elle essaie vainement d'argumenter en espérant pouvoir s'en libérer une fois pour toute. Dans son périple, elle croisera aussi le chemin d'Ilya, un prisonnier en fuite qui a trouvé dans la religion une planche de salut dans laquelle il place tous ses espoirs de sauver son bras blessé dévoré par la gangrène. L’improbable duo va donc traverser cette version alternative de la Russie du dix-neuvième siècle où le monde versera parfois dans le fantasmagorique, certains décors donnant l'impression de sortir tout droit de l'esprit torturé d'Indika. C'est d'ailleurs tout ce travail sur l'esthétique du jeu, sa mise en scène et son atmosphère qui force le respect quand on découvre le titre du studio Odd Meter. D'un point de vue purement mécanique, le jeu ne tente rien de véritablement audacieux, mais il prend garde à ne pas tomber dans la redite en renouvelant aussi bien ses quelques énigmes que les situations que l'on rencontre. Par exemple, si la démo mise à disposition lors du Steam Next Fest de février dernier laissait penser que cet INDIKA s'annonçait comme un jeu d'aventure narratif horrifique, ce n'est finalement pas vraiment le cas. Un seul passage mettra en effet les deux protagonistes face à une étrange créature et la séquence de poursuite un peu trop intransigeante qui la met en scène n'aura donc lieu qu'une seule et unique fois au cours de l'aventure. Une bonne chose évidemment, tant pour éviter tout effet de lassitude que pour ne pas froisser les joueurs et joueuses peu enclins à supporter des phases de die and retry à répétition. Difficile d'en dire plus sans risquer d'en dévoiler trop, ce qui aurait fatalement pour conséquence de vous gâcher une partie de l'expérience, mais sachez que les développeurs ont choisi de nous dévoiler le passé de l'héroïne par le biais de séquences jouables en 2D, qui nous ramènent nous aussi quelques années en arrière - avec des références à peine voilées à l'Histoire du médium au passage. Singulier, étrange, et doté d'une approche visuelle parfaitement maîtrisée, le jeu de Odd Meter n'est cependant pas à mettre entre toutes les mains. D'une part, sa courte durée de vie et sa fin aussi abrupte que cryptique ne seront clairement pas du goût de tous, mais surtout, ses thématiques et la manière dont il les aborde le réserve à un public mature et averti. Difficile donc de vous le conseiller, d'autant que nous n'avons aucune information concernant son prix de vente. Reste que nous sommes impressionnés par le jusqu’au-boutisme artistique dont a fait preuve Odd Meter, qui compte désormais parmi les studios que nous allons suivre de près pour ne surtout pas manquer le prochain rendez-vous qu'ils nous donneront.
  • Les plus
  • L'esthétique quasi irréprochable
  • Une ambiance vraiment unique
  • Casting vocal de grande qualité
  • Une écriture qui ne l'est pas moins
  • Les clins d’œil appuyés des passages en 2D
  • Thématique adulte intéressante et peu explorée
  • Les moins
  • Très court tout de même
  • Quelques animations un peu raides
  • Les timings à l'ancienne des passages en 2D
  • Pas pour tout le monde

Images maison

  • GSY Review : INDIKA - Images maison
  • GSY Review : INDIKA - Images maison
  • GSY Review : INDIKA - Images maison
  • GSY Review : INDIKA - Images maison
reneyvane
reneyvane
Commentaire du 02/05/2024 à 14:57:54
Merci pour le partage et tout le temps passé ...

C'est pas mon genre de jeu et même quand il y à un effort sur le prix, j'ai beaucoup de mal à me lancé sur des trucs aussi court et dirigiste.

Le seul jeu du genre qui m'avait fait presque acheter un jeu, c'était une exclusivité pc ou es auteurs utilisaient tout les médias pour donner vie à l'histoire. Le jeu nous donnait régulièrement des pistes et on l'arrêtait pour lancer le navigateur à la recherche de site ou de correspondance à des mots clés, on devait composer des numéros de téléphones pour écouter des boites vocales mais aussi, on recevait des mail et SMS !
En réponse à
guts_o - Chauffeur de salle
guts_o
Commentaire du 02/05/2024 à 18:50:19 En réponse à reneyvane
Posté par reneyvane
Merci pour le partage et tout le temps passé ...

C'est pas mon genre de jeu et même quand il y à un effort sur le prix, j'ai beaucoup de mal à me lancé sur des trucs aussi court et dirigiste.

Le seul jeu du genre qui m'avait fait presque acheter un jeu, c'était une exclusivité pc ou es auteurs utilisaient tout les médias pour donner vie à l'histoire. Le jeu nous donnait régulièrement des pistes et on l'arrêtait pour lancer le navigateur à la recherche de site ou de correspondance à des mots clés, on devait composer des numéros de téléphones pour écouter des boites vocales mais aussi, on recevait des mail et SMS !
In Memoriam par feu Éric Viennot ?
En réponse à
reneyvane
reneyvane
Commentaire du 02/05/2024 à 20:48:02 En réponse à guts_o
Oui, c'est ce jeu et c'est dans sa suite, qu'ils ont ajouté de t'envoyer des mail mais aussi de souscrire pour quelques euros afin de recevoir aussi des SMS. Je suis désolé pour ce monsieur, son travail ainsi que son équipe (très réduite ?) est assez excetpionnelle

Pour ceux intéresse, je vous mets ci-dessous les test du premier jeu, de son extension, qui est plus un standalone et de sa suite.

https://www.gamekult.com/jeux/in-memoriam-30100085...
https://www.gamekult.com/jeux/in-memoriam-la-treiz...
https://www.gamekult.com/jeux/in-memoriam-le-derni...
En réponse à
Luffy
Luffy
Commentaire du 03/05/2024 à 00:26:53
Il me fait bien envie aussi celui-là…
Décidément une bien belle année 2024 pour moi 😄
En réponse à
Kayjiro
Kayjiro
Commentaire du 10/05/2024 à 10:20:24
Très intriguant comme jeu, et j’aime ça !
En réponse à
A propos du jeu
Plateformes
PC XBSX PS5
Edité par
11 bit studios
Developpé par
Odd Meter
Patreon

135 $ de 400 $ par mois

Quoi de neuf ?
  • christrioul

    christrioul Quelle claque graphique de Hellbalde 2 sur Xbox series X :) (il y a 6 Heures)

  • MadDemon

    MadDemon @Soda: je crois pas ça fait longtemps que le site un a compte Youtube et ou l'on peut suivre soit en Fr ou en anglais les videotests (il y a 1 Jour)

  • Soda

    Soda @MadDemon: Nouveau format ? (il y a 1 Jour)

  • MadDemon

    MadDemon Bonjour gamersydiennes et gamersydiens. D'ici une heure retrouver le test du site ici sur youtube : [url] (il y a 1 Jour)

  • Driftwood

    Driftwood Il y a un forum pour les discussions de fond les gens, merci. ;) (il y a 2 Jours)

  • reneyvane

    reneyvane L'effet de taille & de moins d'IP = l'éditeur se mèle +en+ développement, il test +en+, reboot, retire le jeu à son studio. Le moindre bide ou succès d'un jeu récent = report pour plagier ou corriger. (il y a 3 Jours)

  • reneyvane

    reneyvane Mécaniquement +éditeurs sont gros +acquiert d'IP +acquiert d'IP en doublons +Ils doivent veiller faire +bénéficer en N+1 et +tu reboot et reportes les jeux & les délais de sortie s'allonge... (il y a 3 Jours)

  • Driftwood

    Driftwood Il est de nouveau possible de télécharger les vidéos sur le site. Désolé pour le mois et demi de panne. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Retrouvez notre review de Rift Apart dès 16h00 aujourd'hui, mais en attendant Guilty Gear -Strive- est en vedette en home ! (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Le live commence d'ici 30 minutes, voici le lien GSY [url] et celui de Twitch [url] (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Nouveau live sur Returnal à 14h30 aujourd'hui. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Le stream via Twitch, ici : [url] (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Le stream maison ce sera ici : [url] (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Rendez-vous à 17h00 pour un direct de 40 minutes sur Returnal (il y a > 3 Mois)

Aussi sur Gamersyde

Hellblade II en HDR et sur GeForce NOW

  • Mercredi 22 mai 2024
  • Driftwood

GSY Preview : F1 24

  • Mercredi 22 mai 2024
  • Driftwood

GSY Review : Hellblade II

  • Mardi 21 mai 2024
  • Driftwood