GSY Review Switch

Depuis plus de dix ans, Mario et Sonic ont pris l’habitude de se donner rendez-vous pour les Jeux olympiques et après tant d’opus sur Wii, Wii U, 3DS et maintenant Switch, on peut sans mal dire que la série Mario & Sonic aux JO est une habituée des consoles Nintendo. Nous avions Londres en 2012, Rio en 2016, et c’est donc Tokyo en 2020 qui va accueillir les deux personnages iconiques dans Mario & Sonic aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020.

Depuis bien longtemps, les jeux de sports liés aux jeux olympiques rythment les soirées entre amis à coups de torture de manettes et autres bruits de boutons frénétiquement enfoncés, des parties endiablées qui couronnaient généralement les plus endurants d’entre nous, capable de faire preuve d’une résistance à la douleur particulièrement remarquable. De la technique du briquet en passant par le blocage de la manette entre les genoux, et bien d’autres encore, chacun a sa propre façon de martyriser les commandes pour remporter la victoire. Avec Mario & Sonic aux Jeux Olympiques, on aura accès à de nombreuses épreuves allant des plus classiques comme le 100m, le lancer de disque ou le triple saut, mais également certaines nouveautés comme le surf, l’escalade ou le skateboard. La bonne nouvelle, c’est que vous n’aurez pas forcément besoin de triturer les boutons pour vous adonner à tout cela, plusieurs modes de contrôles étant généralement proposés pour chaque discipline.

Par exemple pour le 100m, le mode de contrôle classique vous demandera bien entendu d’appuyer sur les boutons le plus rapidement possible, mais vous pourrez aussi choisir d’utiliser les fonctions de reconnaissance de mouvements de la console et utiliser un joy-con, ou deux séparément. Pour le contrôle avec deux Joy-Con, vous devrez tout d’abord tenir les contrôleurs à l’horizontal afin de charger la puissance de votre départ, puis de les agiter vers le haut pour démarrer votre course. Ensuite, il faudra agiter les 2 manettes de haut en bas le plus rapidement possible afin d’accélérer votre course. Enfin, en maintenant le bouton R et en poussant vers l’avant, vous déclencherez un turbo qui vous aidera à ravir éventuellement la première place sur la ligne d’arrivée. Le mode de contrôle avec un seul joy-con est très similaire, mais vous n’aurez besoin de gesticuler qu'avec un seul bras pour avancer. Ces deux styles de jeu sont donc bien plus recommandés pour la survie de vos manettes, mais vont en revanche demander beaucoup plus d’efforts et de sueur aux joueurs.

Outre votre choix pour le style de jeu, la sélection des épreuves est plutôt bonne et vous devriez pouvoir trouver de quoi vous amuser. Certains comme le football, le rugby ou le badminton demanderons un peu plus de manipulations pour emporter la victoire, tandis que d’autres resteront très basiques au final. Il y en a pour tous les goûts, et le côté party-game assumé de Mario & Sonic aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020 fait tout son sens. Cependant, on regrette tout de même quelques petits soucis de précision dans certaines épreuves en utilisant le mode de jeu de détection de mouvements, le badminton notamment est assez difficile à bien prendre en main. Même si les commandes répondent correctement, il est souvent difficile d’envoyer le volant à l’endroit où on le souhaite et on se retrouve en général à simplement agiter le joy-con un peu dans tous les sens pour participer à l’échange. Heureusement, ce souci est atténué avec le mode de contrôle classique, mais il est dommage de devoir privilégier un style de jeu sur un autre pour avoir une chance de l’emporter.

En plus des épreuves classiques, il existe 3 disciplines « rêves » qui sont la Course, le Tir et le Karaté. La course rêve est dérivée du Skateboard, et placera votre personnage sur une piste vertigineuse. Sur le parcours, quelques rampes pour déclencher des sauts, des obstacles à éviter, ou encore des tuyaux pour réaliser des slides. Une épreuve sympathique qui apporte un peu d’originalité, et qui nous rappelle malheureusement à quel point un nouveau F-Zero serait le bienvenu… Le tir rêve vous demandera, comme son nom l’indique, de tirer sur des cibles disséminées sur un parcours. On pourra se déplacer, sauter, et évidemment tirer. Puis enfin le karaté rêve, sorte de grosse bagarre générale regroupant 4 personnages. Le sol est composé de multiples cases, et lorsque vous assénez trois coups simples ou un coup de pied à un adversaire, ce dernier sera envoyé au tapis. La case sur laquelle il atterrira va alors prendre votre couleur, le but étant de contrôler le plus de cases à la fin du combat. Vous pourrez également charger vos coups pour avoir plus de portée, ou utiliser une projection.

Si le multi reste l’attrait principal du jeu, vous pourrez tout de même apprécier un mode histoire en solo. Dans ce dernier, vous allez vivre les aventures de Mario et Sonic qui vont recevoir un joli cadeau, à savoir une console de jeu rétro « Tokyo 64 ». Malheureusement, ce n’est qu’un stratagème monté par le Dr. Eggman et Bowser pour les aspirer dans le jeu, et c’est Luigi qui va faire déraper les choses en envoyant tout ce beau monde dans la console. On découvre alors un style rétro 8/16 bits du meilleur effet et quelques disciplines qui seront également passées à la mode rétro. Au programme, 100m, 400m haies, saut en longueur, marathon, Plongeon haut vol, Saut de cheval, Kayak, Judo, Volleyball et Tir seront donc également disponibles en version 2D rétro. Le charme de ces épreuves est dans tous les cas indéniable et si elles n'apportent pas vraiment de variété au niveau du gameplay, elles ont le mérite de faire souffler un petit vent de nostalgie auprès des vieux gamers que nous sommes sur Gamersyde.

Tout n’est cependant pas rose et l’accessibilité des épreuves est également un des défauts majeurs du jeu, car si rendre le jeu jouable pour tout le monde est évidemment une bonne chose d’un point de vue party game et multijoueur, les possibilités sont finalement très minces et limitées et cela en pâtit sur le plaisir de jeu en solo. En effet, passé le plaisir de la découverte des différentes disciplines, et notamment des épreuves rétro, on s’ennuie finalement assez rapidement à faire et refaire des épreuves simplistes et sans grand challenge. On saluera tout de même le travail des développeurs pour nous avoir proposé ce mode histoire plutôt rigolo, mais sa principale fonction sera au final de nous amener sur les différentes épreuves et découvrir un scénario assez simple. La durée de vie du jeu va donc dépendre de votre façon de jouer, mais n’espérez pas passer des jours sur le jeu si vous êtes un joueur solitaire, c’est un jeu qui se savoure essentiellement à plusieurs autour d’une télé.

Verdict


Mario & Sonic aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020 remplit plutôt bien son rôle, à savoir faire passer de bons moments à plusieurs en compétition devant votre TV. Les épreuves sont amusantes et assez nombreuses pour satisfaire les différents types de joueurs, et l’ajout de certaines disciplines en mode rétro ajoute une bonne dose de nostalgie. Cependant, cette accessibilité excessive dans le gameplay des différentes disciplines est à la fois une force pour le multijoueur grâce à une prise en main rapide, mais également une faiblesse en solo notamment au niveau de la durée de vie. En effet, la profondeur de jeu est quasi inexistante et une fois les épreuves terminées, il n’y a pas vraiment d’intérêt à y revenir seul, et si l'on apprécie la présence d’un mode histoire assez sympathique, il n’est finalement qu’un cheminement vous amenant aux différentes épreuves du jeu. Un jeu globalement moyen si vous le pratiquez en solo donc, mais un très bon party game pour s’amuser à plusieurs.
  • Les plus
  • Un gameplay accessible à tous…
  • Le charme des épreuves rétro
  • Le multi en local très fun
  • Plus de 20 disciplines
  • Les moins
  • … mais qui manque de profondeur sur la durée
  • Pas très emballant en solo
  • Manque de précision sur certaines épreuves avec la reconnaissance de mouvements

Screens

  • GSY Review : Mario & Sonic aux JO de Tokyo 2020 - Screens
  • GSY Review : Mario & Sonic aux JO de Tokyo 2020 - Screens
  • GSY Review : Mario & Sonic aux JO de Tokyo 2020 - Screens
  • GSY Review : Mario & Sonic aux JO de Tokyo 2020 - Screens
  • GSY Review : Mario & Sonic aux JO de Tokyo 2020 - Screens
A propos du jeu
Plateformes
SWITCH
Edité par
SEGA
Developpé par
SEGA
Patreon

224 $ de 400 $ par mois

Quoi de neuf ?
  • face2papalocust

    face2papalocust @cryoakira: ah tu va voir ça part dans tout les sens le post apo n'est qu'un seul monde. (il y a 23 Heures)

  • cryoakira

    cryoakira @face2papalocust: Yep, je suis un peu dessus aussi. Sympa malgré un design un peu déprimant. (il y a 1 Jour)

  • face2papalocust

    face2papalocust Remnant:from the ashes c'est très cool un tps"Dark soul" ça me plaît beaucoup. (il y a 1 Jour)

  • LC71

    LC71 @XRacer: pas cool (il y a 1 Jour)

  • XRacer

    XRacer 2 fois ce weekend sur ACC (il y a 1 Jour)

  • XRacer

    XRacer Crash et artefact de couleur, RTX 2080 ti HS je crois...deg (il y a 1 Jour)

  • Soda

    Soda @Dazman: et moi, Jedi Fallen Order :) (il y a 3 Jours)

  • Driftwood

    Driftwood Ce soir dès 21h00, une grosse couverture de Outlast 2 avec des vidéos, dont 2 GSY Offline pas piqués des vers. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Rendez-vous à 18h pour notre preview audio de Watch_Dogs 2 accompagnée de vidéos maison. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Du contenu sympatique à venir dans l'après midi sur GSY avec la première partie de notre dernier podcast et des vidéos d'un jeu très attendu de la fin novembre. :) (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Du gros contenu sur GSY dès 15h00 avec des vidéos preview de Deus Ex Mankind Divided et le podcast de juillet ! (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Rdv pour un rapide livestream dès 16h00. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Pas d'oeufs en chocolat sur GSY demain mais du Quantum Break dès 9h00. On ne vous prend pas pour des cloches. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Firewatch arrive en review à 19h00, sauf changement. (il y a > 3 Mois)

Aussi sur Gamersyde

Star Wars Jedi: Fallen Orden en vidéo 4K

  • Vendredi 15 novembre 2019
  • Driftwood

Crytek se met au RTX

  • Mercredi 13 novembre 2019
  • CpRBe