GSY Review PC PS4 Xbox One Switch

Il y a trois mois à peine, les accrocs à la tactique au tour par tour recevait une double dose salvatrice de Gears Tactics et XCOM Chimera Squad. Mais déjà, les effets s'estompent, le manque se fait sentir… Rassurez-vous, le studio franco-suédois Lightbulb Crew a ce qu'il vous faut avec Othersyde, pardon, Othercide.

Elle était une fois…

Dès l'introduction d'Othercide, la première chose qui saute aux yeux avec la férocité d'un chihuahua dopé à l'EPO est son style visuel. Des personnages ultra-stylisés qui semblent sortir des pages du manga Blame, de rares touches de rouge vif dans un monde en dégradés de noir et de blanc, des environnements oppressants, des ennemis inquiétants… Le résultat s'avère aussi classieux que perturbant, parfaitement en phase avec l'univers glauque du jeu. Après plusieurs siècles passés à défendre le Voile pour empêcher des créatures cauchemardesques d'envahir notre monde, la mystérieuse Mère échoue. Son corps est détruit mais son esprit demeure et guide désormais des Sœurs au combat. Ce contexte cryptique va progressivement dévoiler ses tenants et ses aboutissants, au gré de souvenirs que vous débloquerez durant vos nombreux affrontements.

Sister Act

Comme dans Xcom, Othercide vous place à la tête d'une petite escouade de combattants que vous déplacez au tour par tour sur une zone de combat constituée de cases. Chaque personnage dispose d'une réserve de Points d'Action qu'il peut dépenser durant son tour pour se mouvoir et agir. Fondamentalement, vos héroïnes (oui, ce sont toutes des femmes) disposent de 3 types d'actions. Les actions immédiates (attaques, téléportation, etc.) qui peuvent s’enchaîner tant que vous avez les PA nécessaires. Les actions différées (attaques chargées) qui coûtent des PA et mettent fin à votre tour lorsque vous les activez. Les postures (contre-attaque, soutient, interruption, etc.) qui n'interrompent pas votre tour mais coûtent de précieux points de vie. À cette première couche tactique s'en ajoute une seconde : la gestion de l'ordre de passage. Une ligne temporelle vous permet de voir l'ordre dans lequel les combattants vont agir et c'est là que les choses deviennent intéressantes. De base, vos Soeurs disposent de 100 points d'action. Tant qu'elles ne descendent pas sous le seuil des 50, leur prochain tour vient rapidement. Dès qu'elles passent sous ce seuil, que ce soit pour descendre à 49 ou 1, il faudra attendre deux fois plus longtemps avant leur prochain tour. Un sacrifice qui peut s’avérer utile pour achever un adversaire redoutable ou faire face à une nuée d'ennemis mineurs, mais peut tout aussi facilement vous rendre vulnérable.

Pyrrhus, tu sors

Or, même s'il prend la forme d'une campagne linéaire alternant des missions (chasse, sauvetage, survie, assassinat...) et des affrontements de boss, Othercide demeure un rogue-lite. La moindre erreur y coûte cher. Les échecs et les tentatives multiples font partie intégrante de l'expérience, façonnant complètement l'aspect gestion. À chaque tentative, vous aurez besoin de Vitae pour créer vos combattantes et leur attribuer l'une des trois classes existantes : Chasse-esprit (équipée de flingues), Garde-foi (lance et bouclier) ou Maître-Lame (grande épée). Au gré des combats, elles vont améliorer leurs caractéristiques (stats), déverrouiller des traits (bonus ou malus passif) et débloquer ponctuellement de nouvelles aptitudes. La Vitae permet aussi d'attribuer des mémoires (boosts de dégâts, critiques, d'armures, etc.) à ces aptitudes. Jusque là tout va bien. Cela se complique lorsque vos Sœurs sont tuées ou même blessées. Par défaut, les morts sont définitives. Il y a moyen, très ponctuellement, de gagner un médaillon permettant de ressusciter une sœur, mais même dans ce cas, elle perd ses mémoires et repart à la base de son niveau. Du coup, mieux vaut éviter qu'une sœur ne meurt lorsqu'elle est à quelques points d'expérience du niveau supérieur. Le soucis, c'est que pour soigner une sœur blessée, vous devez… en sacrifier une autre, d'un niveau identique ou supérieur. Oui, c'est un VRAI sacrifice. D'autant que comme une sœur ne peut entreprendre qu'une mission par jour, et que vous en avez souvent plusieurs à remplir, la réduction des rangs devient vite compliquée. Certes, vous pouvez zapper certains affrontements mais ce faisant, vous aurez des unités plus faibles pour affronter les redoutables boss. Vous le sentez venir l'inévitable Game Over ?

Baby one more time

Fort heureusement, vous allez durant chaque tentative collecter des éclats, une ressource qui permet, lorsque vous lancez une nouvelle partie, d'activer divers bonus. Débuter avec des Sœurs de niveau 4 puis 7, ressusciter des mortes de votre précédente partie, avoir un bonus de vie ou de dégâts sur certains ennemis, obtenir des mémoires, ou même carrément, "sauter" une ère et son boss pour débuter à la suivante. Ces aides et la connaissance des comportements ennemis que l'on acquière progressivement garantissent que chaque tentative mènera plus loin que la précédente, limitant la frustration des inévitables défaites à venir.

Verdict


Othercide ne se contente pas d'être une "belle gueule". À défaut d'être novatrices, ses mécaniques de jeu offrent une expérience tactique prenante car extrêmement bien calibrée. Les conditions survivalistes proscrivent les victoires à la Pyrrhus ce qui oblige, même lors d'affrontements faciles, à toujours optimiser ses décisions. Un équilibre qui se retrouve dans la partie gestion qui, malgré sa simplicité, est elle aussi portée par ses décisions difficiles. Même si l'on déplore une interface pas toujours bien pensée et un design qui, malgré sa beauté, tend à uniformiser les différents environnements, l'expérience s'avère vraiment prenante.
  • Les plus
  • Des mécaniques efficaces
  • Un excellent équilibrage
  • Choix et sacrifices
  • Progression persistante bien pensée
  • Des boss intéressants
  • Un design classieux...
  • Les moins
  • … qui uniformise les environnements
  • Une interface pas toujours très pratique
  • Des missions répétitives qui manquent d'un peu d'aléatoire
  • Tarif un peu élevé
MadDemon
MadDemon
Commentaire du 28/07/2020 à 07:40:06
Le jeu me semble très prenant mais je viens d'aller voir sur le store ps4 et ils le vendent 40 balles quoi !!! Je vais attendre ca me semble cher pour de l'indé. 
En réponse à
cryoakira
cryoakira
Commentaire du 28/07/2020 à 17:50:44
Oui, je n'avais pas le prix et en effet, je trouve ça un poil élevé.
En réponse à
Patreon

224 $ de 400 $ par mois

Quoi de neuf ?
  • Dazman

    Dazman @MadDemon: ah ça le patron du resto va s'en souvenir de moi xD (il y a 5 Heures)

  • MadDemon

    MadDemon @Dazman: exposé dans un restaurant c'est pas rare beaucoup de peintre le font... Ok je sors 😊 (il y a 6 Heures)

  • Dazman

    Dazman @Soda: Ho que oui et le but de Choupo j'ai exposé et pourtant j'étais au resto xD (il y a 7 Heures)

  • Ricochette

    Ricochette @bosozoku: oula faut vous mettre à l'ombre et boire beaucoup, de l'eau hein... :) (il y a 8 Heures)

  • bosozoku

    bosozoku En Fidaz' !! :Dazball: (il y a 9 Heures)

  • Soda

    Soda @Dazman: ;) Tu as du légèrement stresser ^^ (il y a 18 Heures)

  • Dazman

    Dazman On est en demi finale yeeeeeees xD (il y a 18 Heures)

  • Driftwood

    Driftwood Ce soir dès 21h00, une grosse couverture de Outlast 2 avec des vidéos, dont 2 GSY Offline pas piqués des vers. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Rendez-vous à 18h pour notre preview audio de Watch_Dogs 2 accompagnée de vidéos maison. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Du contenu sympatique à venir dans l'après midi sur GSY avec la première partie de notre dernier podcast et des vidéos d'un jeu très attendu de la fin novembre. :) (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Du gros contenu sur GSY dès 15h00 avec des vidéos preview de Deus Ex Mankind Divided et le podcast de juillet ! (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Rdv pour un rapide livestream dès 16h00. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Pas d'oeufs en chocolat sur GSY demain mais du Quantum Break dès 9h00. On ne vous prend pas pour des cloches. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Firewatch arrive en review à 19h00, sauf changement. (il y a > 3 Mois)

Aussi sur Gamersyde

GSY Review : Horizon: Zero Dawn sur PC

  • Mercredi 5 août 2020
  • Driftwood

GSY Review : Le Revolution Pro Controller 3

  • Mardi 4 août 2020
  • Driftwood