GSY Review PC

Nous allons vous parler aujourd'hui de Space Run Galaxy, suite du jeu Space Run sorti en 2014 sur PC. Développé par Passtech Games et édité par Focus Home Interactive, ce petit titre indépendant vous propose de devenir routier de l’espace dans un univers très hostile. Il en ressort un tower defense dynamique saupoudré d’éléments RPG.

Mécano 2070

L’activité principale du jeu consiste à faire du transport d’une planète à l’autre. Voyageant dans le vide stellaire sur votre carcasse volante, vous vous retrouvez rapidement confronté à toutes sortes de dangers prenant différentes formes ; des pluies de météorites en formation serrées aux gigantesques aliens en passant par les vaisseaux ennemis, vous ne serez pas épargné. Pour survivre, vous devrez construire divers équipements sur chaque parcelle de votre radeau de l’espace composé d'hexagones : armes laser variées, missiles, boucliers, système de réparation et autres propulseurs...

Au début de chaque voyage, vous commencez avec un petit pécule d’argent, vos stocks d’équipements et votre vaisseau “vides", hormis le cargo en transit que vous installez où vous le souhaitez avant de décoller. Tuer vos ennemis permet de récupérer de l’argent et donc de construire plus d’équipements. Les ennemis pouvant surgir de n’importe où et chacun étant de différents niveaux de danger, vous devrez gérer et planifier intelligemment l’installation et l’orientation de vos installations défensives pour survivre au voyage. D'ailleurs, les ennemis ou dangers qui touchent votre vaisseau (qu’ils vous foncent dedans ou vous tirent dessus) le détruiront morceau par morceau. La perte de votre cargo a évidemment un impact sur votre prime de transport, mais cela peut même aller jusqu'à faire échouer votre mission.

Une fois que tout est prêt pour le décollage, vous disposez d'un temps maximum pour effectuer votre voyage. Ajouter des propulseurs vous permet d'aller plus vite, quitte à ce que votre investissement se fasse au détriment de la puissance de feu brute. Arriver plus vite à destination vous octroie d’ailleurs quelques bonus d’expérience ou d’argent, ce qui n'est jamais négligeable. Les propulseurs vous permettent aussi d’augmenter votre jauge d’énergie “spéciale” ainsi que sa régénération. En effet, tous vos équipements proposent des compétences spéciales consommant cette fameuse énergie. Ces pouvoirs spéciaux à activer sur demande permettent de déclencher des effets aussi bien offensifs que défensifs pour survivre à certains passages plus exigeants, ajoutant une bonne dose de stratégie aux voyages.

Pool aux œufs d'or

Le cargo que vous transportez, c’est votre métier, votre vie. Chaque planète vous propose un ensemble de missions de transport vers d’autres planètes en échange de composants et d’argent si vous réussissez à transporter ce cargo sans la moindre perte. C’est aussi sur ces astres que vous pourrez acheter des équipements, de nouveaux vaisseaux, et améliorer ceux que vous possédez déjà. Il est également possible d'y acheter ou d'y vendre des composants de craft. Pour finir, ces planètes sont aussi l'endroit où vous pourrez changer de vaisseau, améliorer ceux que vous possédez et les customiser. De là, vous allez découvrir une autre facette du gameplay du jeu. Si votre pool de vaisseaux, d’équipements et d’argent est “global”, ce n’est pas le cas des composants. Vous devrez en effet les transporter sur les bonnes planètes pour acheter du matériel. Étant donné que vous allez vous déplacer énormément pour les missions et qu’en prime chaque planète ne permet pas d’acheter tous les types d'équipements, vous passerez énormément de temps à faire ces voyages. Malheureusement, ceux-ci ne vous rapporteront quasiment rien, si ce n'est l'éventuel avantage d’avoir déplacé vos composants...

Tel est "prix" qui croyait prendre

Si Space Run Galaxy ne propose pas de multijoueur ou coopératif, le mode de jeu connecté (il existe aussi un mode de jeu hors ligne) offre deux alternatives aux mécaniques précédemment expliquées. Vous pouvez tout d’abord acheter et vendre vos composants directement à d’autres joueurs via des propositions d’achat/vente par planète. Un bon moyen d’éviter les prix régulés et les pénuries des marchands PNJ. Ensuite, vous pouvez créer des contrats (avec une prime à l’appui) de transport d’une planète à une autre pour permettre aux autres joueurs de déplacer vos composants à votre place. Une bonne manière de se faire de l’argent pour les uns et de se faire transporter les ressources pour les autres, à condition évidemment d'en avoir les moyens.

Verdict


Space Run Galaxy est un tower defense évolué agréable, simple à prendre en main mais pas facile pour autant. Sa courbe de progression et sa durée de vie sont assez grande, mais le gameplay pourra paraître répétitif pour certains. Au final nous regrettons surtout l’absence d’une pause ou d’une sorte de bullet time durant certains voyages trop exaltés, histoire de permettre au joueur de reprendre son souffle et de réfléchir un peu : où installer sa prochaine arme, quelle partie du vaisseau réparer, et quel front nécessite d’utiliser une compétence spéciale. En dehors de cela, cette suite s'avère suffisamment réussie pour que l'on vous conseille de vous y intéresser. Pas une révolution par rapport au premier volet, dont il reprend l'essentiel des bases, mais une bonne adresse pour les amateurs du genre.
  • Les plus
  • Prise en main simple
  • Gameplay addictif
  • Bonne durée de vie
  • La customisation des vaisseaux
  • Les quelques fonctions online
  • Les moins
  • Devoir transporter ses propres composants
  • Pas de pause/ralenti dans les missions
cryoakira
cryoakira
Commentaire du 20/06/2016 à 16:53:49
Ca semble sympa mais l'absence de pause, pour moi, c'est complètement rédhibitoire.
En réponse à
Soda - Tourist Trophy
Soda
Commentaire du 20/06/2016 à 19:46:24
Belle première Zepitou ;)
En réponse à
Driftwood - Dictateur en chef
Driftwood
Commentaire du 20/06/2016 à 19:47:03 En réponse à Soda
Posté par Soda
Belle première Zepitou ;)
????
En réponse à
zepitou
zepitou
Commentaire du 20/06/2016 à 21:17:56
Bah j'écris pas souvent mais quand même :)
En réponse à
A propos du jeu
Plateformes
PC
Edité par
Focus Entertainm...
Developpé par
Passtech Games
Patreon

135 $ de 400 $ par mois

Quoi de neuf ?
  • GTB

    GTB @Driftwood: Leur département juridique devrait participer au QA par ex, vu qu'ils s'ennuient au point de faire des claim ds tous les sens (le label musical Starrocks par ex...trop proche de Rockstar) (il y a 4 Heures)

  • Driftwood

    Driftwood @GTB: ils feraient mieux de soigner leurs remasters. (il y a 18 Heures)

  • GTB

    GTB It Takes Two sous le coup d'une Trademark Claim de la part de Take Two. Ils ont pété une durite les gars. (il y a 22 Heures)

  • XRacer

    XRacer [url] (il y a 1 Semaine)

  • skiwi

    skiwi @bosozoku: on dirait Sarkozy jeune :D (il y a 1 Semaine)

  • bosozoku

    bosozoku @skiwi: T'aime pas Bobby ?! [url] (il y a 1 Semaine)

  • GTB

    GTB @skiwi: C'est dans son contrat donc c'est certain oui. (il y a 1 Semaine)

  • Driftwood

    Driftwood Retrouvez notre review de Rift Apart dès 16h00 aujourd'hui, mais en attendant Guilty Gear -Strive- est en vedette en home ! (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Le live commence d'ici 30 minutes, voici le lien GSY [url] et celui de Twitch [url] (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Nouveau live sur Returnal à 14h30 aujourd'hui. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Le stream via Twitch, ici : [url] (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Le stream maison ce sera ici : [url] (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Rendez-vous à 17h00 pour un direct de 40 minutes sur Returnal (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood L'annonce n'a pas l'air de passionner grand monde mais on rappelle que l'on sera en direct sur Hitman 3 à 21h00 pour 45 minutes de présentation du dernier volet de la trilogie. (il y a > 3 Mois)

Aussi sur Gamersyde

GSY Review : Shin Megami Tensei V

  • Vendredi 3 décembre 2021
  • davton

Présentation de Death's Door sur PS5

  • Mardi 23 novembre 2021
  • Driftwood

Lords of the Fallen et Dead Space 2 à 60 fps

  • Samedi 20 novembre 2021
  • Driftwood