GSY Review 3DS

Alors que nous attendons désespérément des informations crédibles à propos de la Nintendo Switch, la 3DS continue de nous proposer régulièrement de nouveaux jeux. Aujourd'hui, c'est Super Mario Maker for Nintendo 3DS, un portage venant tout droit de la Wii U qui débarque. Après avoir fait le bonheur de nombreux créateurs en herbe sur console de salon, nous allons découvrir si l'intérêt est toujours aussi grand une fois passé sur portable.

Si nous pouvions être dubitatifs lorsque Nintendo annonça ce portage, les craintes s’envolent assez vite au contact du jeu. Les débuts nous mettent en situation directement dans le niveau 1-1 du tout premier Mario, et le tutorial de la partie construction fait rapidement son apparition. Ce qu’on aurait pu assimiler à une petite feature sympathique s’ajoutant à un énième jeu de plateforme est au final un véritable plaisir à utiliser. Se mariant parfaitement aux capacités tactiles de la 3DS, on prend très vite la mesure des possibilités de création et c’est un véritable plaisir d’imaginer des pièges particulièrement retors. Les différents blocs, ennemis ou autres étant assez limités en nombre au départ, les niveaux créés sont assez simples et il est assez difficile de varier les situations. Puis, de nouveaux éléments viennent s’ajouter au fur et à mesure, ce qui propose forcément de nouvelles approches lors de la création. S’il n’est pas le premier à proposer ce système de création - on pense entre autres à LittleBigPlanet -, l’apport de l’écran tactile est incomparable tant il facilite les choses.

Piece maker

Tout est d’une simplicité et d’une fluidité admirable lors de la création d’un niveau. La sélection d’un item se fait de façon très naturelle en posant le stylet et en le déplaçant à l’endroit désiré. Libre à vous ensuite d’ajouter un bloc avec des pièces à l’intérieur, un power-up ou même un ennemi dissimulé. En quelques secondes, le principe est assimilé et les tutoriaux extrêmement bien pensés. Comme nous vous le disions un peu plus haut, le contenu de départ est assez limité et permet donc de prendre ses marques avec les différents outils proposés. Le jeu ajoutant de nouveaux contenus durant votre progression et votre réussite dans les nombreux défis, il est donc rapidement possible de modifier le background des niveaux ainsi que leur design, allant du premier jeu Mario au look plus récent, mais avec un charme bien différent d’un New Super Mario.

Un make qui a du stylet

La durée de vie est donc potentiellement infinie, le frein majeur étant à l'évidence l’imagination des joueurs, mais pas que. En effet, même si les possibilités sont assez importantes, tout n’est pas forcément réalisable. Tout le jeu repose sur la capacité à créer et à alimenter le jeu grâce aux outils proposés. N’étant pas particulièrement doués pour l’architecture et le level design, les quelques niveaux que nous avons créé sont sympathiques mais pas forcément inoubliables, contrairement à d’autres, bien plus imaginatifs. Vous pourrez également jouer à tous les niveaux déjà créés sur Wii U, le catalogue est donc conséquent. L'un des grands regrets est à n’en pas douter l’absence de mode multijoueur qui, s’il peut s’expliquer sur les niveaux avec des designs assez anciens, manque tout de même au design New Super Mario.

C'est l'histoire d'un make

Pour le reste, très peu de choses à dire finalement puisque l'on est face à un Mario 2D des plus classiques. Graphismes, musiques, jouabilité, on est en terrain connu et même si le cœur du jeu se trouve dans l’éditeur, il ne faut pas occulter la présence de plusieurs dizaines de niveaux inclus dans le jeu, certains étant particulièrement bien pensés. Petit regret cependant, il est impossible de partager votre création depuis la 3DS vers la version Wii U, vous serez limités au StreetPass ou à une connexion locale. Deux modes de jeu sont également disponibles. Le Défi des 100 Mario : avec 100 vies, vous devrez secourir la princesse Peach à travers des niveaux crées par les joueurs de la version Wii U. Puis le défi Super Mario où vous devrez traverser 100 niveaux crées par les développeurs de Nintendo.

Verdict


Avec son éditeur d’une simplicité redoutable, Super Mario Maker for Nintendo 3DS réussit à nous proposer des outils suffisamment élaborés pour jouer au level designer en herbe. La durée de vie du titre n’aura ainsi comme limite que l’envie des joueurs de proposer de nouveaux contenus. Cette version portable de Super Mario Maker est certes assez pauvre en nouveautés et plus limitée techniquement par rapport à la version Wii U, mais elle parviendra sans mal à vous offrir de très nombreuses heures de jeu.
  • Les plus
  • L’éditeur tellement simple d’accès
  • Le plaisir de découvrir des niveaux
  • Le côté nostalgie
  • Les moins
  • Peu de nouveautés par rapport à la version Wii U
  • L’absence de mode multi
  • Pas de partage de vos niveaux via le net

Screenshots

  • Screenshots
  • Screenshots
  • Screenshots
  • Screenshots
  • Screenshots
  • Screenshots
  • Screenshots
  • Screenshots
  • Screenshots
  • Screenshots
  • Screenshots
  • Screenshots
  • Screenshots
  • Screenshots
  • Screenshots
  • Screenshots
  • Screenshots
  • Screenshots
  • Screenshots
  • Screenshots
  • Screenshots
  • Screenshots
  • Screenshots
  • Screenshots
  • Screenshots
  • Screenshots
  • Screenshots
  • Screenshots
  • Screenshots
  • Screenshots
  • Screenshots
blameblame
blameblame
Commentaire du 01/12/2016 à 16:19:00
Belle review, très juste.
En réponse à
Patreon

232 $ de 400 $ par mois

Quoi de neuf ?
  • elbourreau

    elbourreau On monte officiellemùent le studio d'ici la fin de l'année, ce sera la carte de visite jusqu'à notre premier projet commercial (février 2020, très différent!). (il y a 1 Jour)

  • elbourreau

    elbourreau Notre prototype de jeu est dispo sur [url] (il y a 1 Jour)

  • Luffy59

    Luffy59 Si l'un d'entre vous a reçu un code pour l'Alpha de Nioh 2 dans ses mails et n'en veut pas je suis preneur :D (il y a 3 Jours)

  • Bigquick

    Bigquick GOG vient d'annoncer sa version 2.0 de Galaxy, avec possibilité de regrouper tout ses jeux et ses amis sur un seul launcher [url] (il y a 4 Jours)

  • CraCra

    CraCra premier gamepaly du nouveau GRID [url] (il y a 4 Jours)

  • KenHobbit

    KenHobbit si c'est exactement ça. Et puis après Fortnite et ses milliards, la donne à changé ! (il y a 4 Jours)

  • cryoakira

    cryoakira @KenHobbit: ce n'était pas durant la croisade de Sweeney contre Windows et son store ? (il y a 5 Jours)

  • Driftwood

    Driftwood Ce soir dès 21h00, une grosse couverture de Outlast 2 avec des vidéos, dont 2 GSY Offline pas piqués des vers. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Rendez-vous à 18h pour notre preview audio de Watch_Dogs 2 accompagnée de vidéos maison. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Du contenu sympatique à venir dans l'après midi sur GSY avec la première partie de notre dernier podcast et des vidéos d'un jeu très attendu de la fin novembre. :) (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Du gros contenu sur GSY dès 15h00 avec des vidéos preview de Deus Ex Mankind Divided et le podcast de juillet ! (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Rdv pour un rapide livestream dès 16h00. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Pas d'oeufs en chocolat sur GSY demain mais du Quantum Break dès 9h00. On ne vous prend pas pour des cloches. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Firewatch arrive en review à 19h00, sauf changement. (il y a > 3 Mois)

Aussi sur Gamersyde

Vidéos maison de Fade to Silence

  • Samedi 25 mai 2019
  • CpRBe

Nos vidéos PC de Kiwami 2

  • Vendredi 24 mai 2019
  • Driftwood

Resident Evil revient sur Switch

  • Vendredi 24 mai 2019
  • Driftwood