Gamersyde PS4 Switch

Après un Atelier Firis de qualité, Gust nous offre une nouvelle fois la possibilité de pratiquer l'alchimie la plus kawaï du monde avec Atelier Lydie & Suelle : Alchemists of the Mysterious Painting. Censé célébrer les 20 ans de la série, cet opus est-il un flamboyant feu d'artifice ou un chaudron baveur ? Un embryon de réponse maintenant, avec nos impressions cuites à point !

On se fait Suelle

Jumelles alchimistes de leur état, Lydie et Suelle n'ont qu'une ambition : remplir la promesse faite à leur mère décédée d'avoir le meilleur atelier du pays, ce que leur père, peu brillant dans l'art de Severus Rogue, ne facilite guère. Tout basculera le jour où les deux sœurs découvriront une peinture magique qui les emmènera dans un autre monde gorgé d'ingrédients merveilleux, idéaux pour fabriquer les plus parfaites des potions et gravir un à un les échelons de la célébrité...

Avec ses personnages mignons tout plein et son humour gentillet, Atelier Lydie n'est guère recommandé aux amateurs d'ambiances sombres et de personnages virils. Si toute cette kawaïerie peut se montrer reposante, on ne saurait que trop recommander au joueur de vérifier son taux d'insuline après chaque session, tant l'univers créé par Gust dégouline littéralement de mièvrerie aussi sucrée qu'une pâtisserie marocaine. L'atelier des héroïnes jumelles se situe dans la ville de Merveille, plutôt grande, où il sera possible de récupérer bon nombre de quêtes annexes. Il est en revanche dommage que les déplacements soient d'une lenteur digne d'une limace arthritique, rendant la balade extrêmement pénible. Fort heureusement, un système de déplacement rapide raccourcira grandement les trajets.

Paint it blague

Curieusement, le déroulement par chapitres du jeu supprime le temps limité cher à la série, ce qui ravira les réfractaires aux quêtes chronométrées. Chaque chapitre semble avoir le même objectif : faire augmenter le rang de l'atelier familial via divers objectifs, plus ou moins en rapport avec l'alchimie (récolte d'ingrédients, préparation de potions, mais aussi combats contre des ennemis spécifiques). Les PNJ croisés rivalisent quant à eux de potentiel comique plus ou moins drôle, et si certains gags font mouche, d'autres se montrent plus que poussifs. On regrette également que les niveaux à l'intérieur des tableaux soient aussi minuscules, avec une exploration quasi nulle. Pas de surprise au niveau du système de combat, qui utilise encore une fois le bon vieux tour par tour, et se montre toujours aussi efficace et plaisant. On note toutefois la possibilité nouvelle d'utiliser l'alchimie pendant les affrontements. Le hic, c'est que l'équipe du joueur peut comprendre d'autres chimistes occultes que les jumelles... mais que seules ces dernières pourront l'utiliser en combat ! Un choix pour le moins étrange. Le crafting alchimique (navré, mon dictionnaire de synonymes est épuisé) est heureusement plus riche que jamais, avec des catalyseurs permettant de customiser grandement ses équipements pour une montée en puissance fort plaisante.

Visuellement, ce nouvel épisode d'Atelier brille une fois de plus par ses modèles 3D très fins et détaillés, ainsi que par ses spectaculaires effets lors des combats. Il est en revanche dommage d'évoluer dans des décors toujours aussi sommaires techniquement, d'autant que les environnements des tableaux bénéficient d'une très belle direction artistique, hélas gâtée par ses graphismes d'un autre âge. Autre motif de fâcherie, les animations n'ont pas évolué d'un iota depuis le premier épisode de la Ps3, où elles étaient déjà anachroniques. Les personnages étant de plus en plus évolués visuellement, les voir bouger comme des protagonistes de jeu Ps1 fait réellement peine à voir... La durée de vie semble en revanche plus que satisfaisante, le jeu paraissant regorger de quêtes annexes en tout genre, saupoudrées dans toute la ville. Les musiques se distinguent essentiellement par leur cohérence avec l'ensemble, c'est à dire aussi mielleuses que le reste. À vous de voir si votre pancréas tiendra le coup !

Impressions


Comme on pouvait s'y attendre, Atelier Lydie & Suelle : Alchemists of the Mysterious Painting ne semble révolutionner en rien la série. Pour les 20 ans de la licence, Gust paraît avoir limité la prise de risque au minimum, avec un système de jeu en forme de melting pot des précédents opus. L'habitué de la série y trouvera sûrement son compte, mais un nouveau venu ne pourra s'empêcher de pester face au rythme soporifique et aux carences techniques hélas inhérentes à la série - qui gâchent toujours autant une direction artistique aussi mignonne que léchée. Le changement n'était donc pas pour maintenant...

Images maison

  • Impressions sur Atelier Lydie & Suelle - Images maison
  • Impressions sur Atelier Lydie & Suelle - Images maison
  • Impressions sur Atelier Lydie & Suelle - Images maison
  • Impressions sur Atelier Lydie & Suelle - Images maison
  • Impressions sur Atelier Lydie & Suelle - Images maison
  • Impressions sur Atelier Lydie & Suelle - Images maison
  • Impressions sur Atelier Lydie & Suelle - Images maison
  • Impressions sur Atelier Lydie & Suelle - Images maison
  • Impressions sur Atelier Lydie & Suelle - Images maison
  • Impressions sur Atelier Lydie & Suelle - Images maison
  • Impressions sur Atelier Lydie & Suelle - Images maison
  • Impressions sur Atelier Lydie & Suelle - Images maison
  • Impressions sur Atelier Lydie & Suelle - Images maison
  • Impressions sur Atelier Lydie & Suelle - Images maison
  • Impressions sur Atelier Lydie & Suelle - Images maison
MadDemon
MadDemon
Commentaire du 10/04/2018 à 18:51:45
Cette série m'a toujours intrigué mais sa non localisation m'empêche de m'y essayer... tant pis
En réponse à
augur - Tkazual
augur
Commentaire du 10/04/2018 à 19:46:55
J'ai eu peur que ce ne soit sans Suelle!
En réponse à
skiwi - Ranma ½
skiwi
Commentaire du 10/04/2018 à 22:20:25 En réponse à MadDemon
Je comprends, même si c'est toujours mieux qu'aucune sortie européenne du tout ^^ Mais c'est vrai que j'aurais dû préciser que le jeu n'était qu'en anglais. Donc je le précise maintenant :D Et j'en profite pour dire qu'il y a aussi les voix japonaises (et uniquement les voix japonaises, d'ailleurs - qui a dit tant mieux ?)

@augur : Cent Suelle ? Une ne te suffit pas ?
En réponse à
augur - Tkazual
augur
Commentaire du 10/04/2018 à 22:44:16 En réponse à skiwi
Posté par skiwi
@augur : Cent Suelle ? Une ne te suffit pas ?
Ca se casse tellement vite! :(
En réponse à
A propos du jeu
Plateformes
PS4 SWITCH
Edité par
Koei Tecmo
Developpé par
Gust Co. Ltd.
Patreon

156 $ de 400 $ par mois

Quoi de neuf ?
  • Driftwood

    Driftwood @Pumba: C'était surtout enfin correctement raconté. ^^ (il y a 27 minutes)

  • Pumba

    Pumba Perso j'ai trouvé le solo de Halo 4 pas mal. (il y a 3 Heures)

  • cryoakira

    cryoakira @Flash_Runner: J'ai beaucoup joué stealth sur FC4 et c'était bien. La supériorité d'Halo, je l'espère, mais après deux solos linéaire passable, ils ont tout à prouver sur un solo ouvert (+difficile). (il y a 14 Heures)

  • Flash_Runner

    Flash_Runner @cryoakira: Le "stealth" dans FC c'est pas une blague des devs ? Vaut mieux rusher, et détruire les alarmes. L'IA est trop débile, elle ne se respecte pas, et ne respecte pas les efforts de furtivité. (il y a 17 Heures)

  • Flash_Runner

    Flash_Runner @cryoakira: Je veux dire que peut-importe ce que proposera HI, il sera supérieur dans son gameplay, et surtout dans son IA, le tout avec moins de bug. (il y a 17 Heures)

  • cryoakira

    cryoakira @Flash_Runner: tu veux dire que l'on aura une approche stealth, qu'on pourra déclencher des incendies, utiliser les animaux sauvages à son avantage... (il y a 18 Heures)

  • Flash_Runner

    Flash_Runner @Pumba: Je suis assez d'accord, c'est assez banal pour de l'open world. Mais bon je pense quand même que ça va remballer FarCry, mais d'une force... (il y a 19 Heures)

  • Driftwood

    Driftwood Retrouvez notre review de Rift Apart dès 16h00 aujourd'hui, mais en attendant Guilty Gear -Strive- est en vedette en home ! (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Le live commence d'ici 30 minutes, voici le lien GSY [url] et celui de Twitch [url] (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Nouveau live sur Returnal à 14h30 aujourd'hui. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Le stream via Twitch, ici : [url] (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Le stream maison ce sera ici : [url] (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Rendez-vous à 17h00 pour un direct de 40 minutes sur Returnal (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood L'annonce n'a pas l'air de passionner grand monde mais on rappelle que l'on sera en direct sur Hitman 3 à 21h00 pour 45 minutes de présentation du dernier volet de la trilogie. (il y a > 3 Mois)

Aussi sur Gamersyde

Halo Infinite revient en version téléchargeable

  • Mardi 26 octobre 2021
  • Driftwood

Notre vidéo de gameplay de Circuit Superstars

  • Lundi 25 octobre 2021
  • davton

GSY Review : Pumpkin Jack sur PS5

  • Lundi 25 octobre 2021
  • Driftwood