GSY Preview PC

Certains jeux revendiquent fièrement leur source d'inspiration. C'est le cas de Legend of Keepers qui reprend le concept du célèbre Dungeon Keeper de Bullfrog, sorti en 1997. Mais loin de se contenter de la vulgaire copie, GoblinzStudio apporte d'intéressantes variations pour affirmer l'identité de son rejeton.

Comme son modèle, Legend of Keepers vous confie la lourde charge de gérer un donjon régulièrement visité par des aventuriers suivant les rumeurs (savamment colportées) d'un immense trésor. Évidement, ces benêts ne réalisent pas que ce sont leurs propres richesses qui alimentent votre petite entreprise. Du moins si vous parvenez à les trucider ou les faire fuir la queue entre les jambes. Néanmoins, là où Bullfrog formalisait ce concept à travers un mélange de construction et de stratégie temps réel en 3D, GoblinzStudio propose une gestion simplifiée et des combats au tour par tour en 2D.

Host 'n Goblinz

Lorsqu'un groupe de 3 aventuriers débarque dans votre petit repaire cossu, vous devez positionner vos troupes et vos pièges dans une succession de salles prédéfinies, dont la dernière est invariablement défendue par votre puissant avatar. Qui ? Où ? Quoi ? Pour répondre à ces questions, il faut avant tout analyser looooonguement (oui, je prends mon temps dans les vidéos !) les aptitudes de ces prétendus héros qui tentent de vous déloger avec l’assiduité d'un huissier de justice. Quelles sont leurs vulnérabilités élémentaires (feu, glace, air...), la nature de leurs attaques, leurs cibles privilégiées, leurs aptitudes passives, leur initiative… Tenterez-vous de les tuer ou de faire vaciller leur résolution ? C'est en fonction de ces considérations que vous disposez vos chausse-trapes et vos monstres. Puis le massacre commence. Un massacre plutôt expéditif d'ailleurs, malgré le système de tour par tour qui vous permet de choisir les attaques de vos créatures. Il faut dire que vos larbins, même s'il leur arrive de repousser les assaillants, font souvent office de chair à canon chargée d'attendrir la couenne des aventuriers avant que le boss (c'est vous) ne finisse le boulot à grand coup de hachoir. Ne vous inquiétez pas pour les tâches de sang, ça contribue à la déco.

Razzia del Arte

Une fois victorieux, vous collectez l'or, le sang, la peur (ça se distille) et une récompense (créature, amélioration, artefact, trésor…) avant de… tout dépenser. Et oui, il n'y a pas que les recettes dans la vie, il y a aussi les dépenses. Vous ne disposez que de quelques semaines tranquilles pour gérer votre business. Bien que vos monstres ne puissent pas mourir, les défaites successives affectent leur moral, risquant de causer leur départ si vous ne leur accordez pas un peu de repos. Hop, corvée de planning. Par ailleurs, chaque cycle hebdomadaire vous permet de choisir un activité parmi 2-3 proposées aléatoirement. Il peut s'agir d’entraîner vos créatures ou votre avatar, d'acheter ou d'améliorer vos pièges, de vous payez les services d'un psy ou d'un médecin, de faire une petite razzia sur un village (ça mobilise des troupes)… Il vous faut aussi gérer les disputes entre employés ou sanctionner des bévues. À peine le temps de dire ouf que de nouveaux aventuriers viennent sonner à votre porte ! Au terme d'une année complète, un puissant champion fera le déplacement. Son élimination permet de gagner des étoiles dans le guide Michelin des donjons mortels, avec à la clé plus de salles, de nouveaux monstres et... des aventuriers nettement plus énervés.

Verdict provisoire


Pour un jeu en Early Access, Legend of Keepers se montre déjà redoutablement efficace et fun. Simple de prime abord, le gameplay révèle progressivement sa profondeur, la variété des monstres et des aventuriers amenant toujours plus de synergies. La partie gestion, malgré quelques choix parfois difficiles, n'est jamais prise de tête. Le design en PixelArt s'avère soigné et l'ambiance sonore n'est pas en reste, même si quelques doublages en combat seraient les bienvenus. Reste évidement à voir l'intérêt sur la longueur d'une campagne de plusieurs années mais GoblinzStudio est incontestablement sur de bons rails.
cryoakira
cryoakira
Commentaire du 25/03/2020 à 11:43:23
A noter qu'il y a une démo jouable sur GoG : https://www.gog.com/game/legend_of_keepers_prologu...
Et peut-être sur Steam mais je ne la trouve pas.
En réponse à
Bret
Bret
Commentaire du 25/03/2020 à 16:26:51 En réponse à cryoakira
Posté par cryoakira
A noter qu'il y a une démo jouable sur GoG : https://www.gog.com/game/legend_of_keepers_prologu...
Et peut-être sur Steam mais je ne la trouve pas.
Ici la démo Steam : https://store.steampowered.com/app/1151080/Legend_...
En réponse à
Bourru
Bourru
Commentaire du 26/03/2020 à 02:41:51
Un grand merci pour ta chouette préviou !
En réponse à
cryoakira
cryoakira
Commentaire du 26/03/2020 à 11:00:04
Mais de rien. D'ailleurs, je continue à jouer vu que je trouve ça vraiment sympa. ^^
En réponse à
A propos du jeu
Plateformes
PC
Edité par
Goblinz Studio
Developpé par
Goblinz Studio
Patreon

135 $ de 400 $ par mois

Quoi de neuf ?
  • reneyvane

    reneyvane que les sites de jeuxvidéo et hardware qui survivent à coup de liens d'affiliation & de dons se sont tous mis à ne plus publier que des tests ou le produit à au moins une note bonne. (il y a 4 Jours)

  • reneyvane

    reneyvane Avant tu trouvais des tests de jeux & hardware ou des produits de marque se faisaient descendre 1/5 ou 3/10, la saralisation des influenceurs à si diminué la part des budgets pubs vers les sites pros (il y a 4 Jours)

  • reneyvane

    reneyvane @GTB: La rédaction intervient sur le forum & explique qu'on leur impose des économies = fin des tests & des vidéos maison [url] (il y a 4 Jours)

  • GTB

    GTB Après le rachat par reworld, le sort de Gk n'étonnera personne : [url] (il y a 4 Jours)

  • reneyvane

    reneyvane Digital-Foundry a mis en ligne sa vidéo analyse de HellBlade-2. [url] (il y a 4 Jours)

  • face2papalocust

    face2papalocust Je vais vraiment arrêter internet je crois moi aussi.^^ (il y a 4 Jours)

  • reneyvane

    reneyvane Après avoir fermé 4 studio, MS sort un jeu à faible potentiel de vente, sans vrai promotion & traduction en Europe puis communique que Ninja-Theory développera un autre triple-A ? (il y a 4 Jours)

  • Driftwood

    Driftwood Il est de nouveau possible de télécharger les vidéos sur le site. Désolé pour le mois et demi de panne. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Retrouvez notre review de Rift Apart dès 16h00 aujourd'hui, mais en attendant Guilty Gear -Strive- est en vedette en home ! (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Le live commence d'ici 30 minutes, voici le lien GSY [url] et celui de Twitch [url] (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Nouveau live sur Returnal à 14h30 aujourd'hui. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Le stream via Twitch, ici : [url] (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Le stream maison ce sera ici : [url] (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Rendez-vous à 17h00 pour un direct de 40 minutes sur Returnal (il y a > 3 Mois)

Aussi sur Gamersyde

Hellblade II en HDR et sur GeForce NOW

  • Mercredi 22 mai 2024
  • Driftwood

GSY Preview : F1 24

  • Mercredi 22 mai 2024
  • Driftwood

GSY Review : Hellblade II

  • Mardi 21 mai 2024
  • Driftwood