GSY Preview PS4 Xbox One PC

Il y a deux jours à peine, nous avons pu passer une bonne heure et demie manette en main sur The Dark Pictures - Man of Medan, le premier épisode du nouveau jeu narratif horrifique de Supermassive Games, les développeurs d'Until Dawn. Si sur le fond on reste en terrain connu par rapport à ce dernier, la forme offre - en sus d'un mode solo et coop local jusqu'à 5 joueurs -, une sympathique feature plutôt originale, à savoir une coop asymétrique en ligne à 2 joueurs. C'est bien évidemment ce mode qui nous était proposé lors de cette preview.

Quantic Nightmare

La première chose à savoir ici est que vous ne choisirez jamais librement les personnages que vous allez incarner à tour de rôle. Il faut envisager ce mode comme un parcours avec deux points de vue différents, et l'unique facteur qui décidera votre "côté" est à priori simplement régi par le fait d'être l'hôte ou non de la partie. Entrons dans le vif du sujet. Le jeu démarre sur une séquence servant vraisemblablement de tutoriel où les deux joueurs incarnent deux jeunes troufions embarqués sur un vaisseau militaire qui va se faire attaquer par un être pas franchement naturel. Pas la peine d'entrer dans les détails scénaristiques, nous allons juste survoler les bases proposées par ce mode. Nous nous réveillons seul et enfermé dans notre cabine. Après avoir passé en revue quelques documents ainsi qu'un coffre verrouillé mis en avant par un petit indicateur en surbrillance, nous nous voyons confrontés à une satanée porte impossible à ouvrir. Par peur d'avoir manqué un élément important, nous faisons le tour de la petit pièce plusieurs fois avant de réaliser qu'il fallait simplement attendre que l'autre joueur (l'hôte en l'occurrence) ne vienne nous ouvrir de l'extérieur. Nous commencions à trouver le temps long, et impossible de vous dire ce que faisait notre compagnon d'aventure (de mésaventure plutôt) pendant ce temps. Mais c'est en partie là que se situe l'intérêt de cette coop asymétrique, puisque si certains passages seront joués ensemble avec les deux personnages à l'écran, vous permettant ainsi de voir les actions et d'entendre les choix de dialogue de votre équipier, voire de réaliser un QTE en simultané afin d'enfoncer une porte par exemple, d'autres séquences vous sépareront totalement, vous laissant vivre une expérience bien différente qui se déroule toujours dans le même laps de temps. Bref, dans notre cas cette introduction s'est clôturée avec la mort des deux soldats, et nous émettons de gros doutes sur la possibilité d'éviter ce drame, dans le sens où nous n'avons manqué aucun QTE. Rappelons cependant qu'il ne s'agit là que d'une introduction, et nous reviendrons plus tard sur l'histoire principale contée dans ce Man of Medan.

À l'instar d'Until Dawn, il vous sera proposé divers choix à conséquences répartis à travers des actions, des dialogues ou des séquences de QTE. Il est encore trop tôt pour dire si tous les choix auront de réels impacts pouvant amener à des scènes complètement différentes, comme dans le Detroit : Become Human du studio Quantic Dream, ou s'ils resteront assez minimes, à la manière de Beyond : Two Souls du même studio. Ce que l'on sait en revanche, c'est que, comme dans Until Dawn, les différents protagonistes pourront être amenés à mourir, mais on n'en attendait pas moins de cette suite spirituelle. Comme nous l'avons déjà évoqué plus haut, là où vous n'aurez par contre pas votre mot à dire c'est sur le choix des personnages que vous et votre acolyte allez incarner, dans ce mode tout du moins. Très régulièrement le jeu vous fera changer de peau, ce qui peut être déstabilisant au début. Il suffit cependant de rester attentif aux textes qui apparaissent à l'écran en début de séquence pour ne pas être perdu. En bas à gauche est indiqué le nom du protagoniste que vous jouerez, tandis que tout ce qui est lié à l'autre joueur apparaîtra dans le coin supérieur droit de l'écran. Le personnage qu'il incarne, mais aussi s'il est en train de choisir la réponse à un dialogue ou s'il vient de rater un QTE par exemple, une chouette idée rendant l'ensemble plutôt ludique et nous rappelant au passage que nous sommes bien en présence d'un autre joueur en train de vivre l'instant avec nous. Venons-en aux faits. L'histoire débute en mettant scène le Conservateur, un mystérieux personnage possédant une impressionnante bibliothèque composée d'ouvrages renfermant de terribles histoires. Il est en quelque sorte l'équivalent du psychologue d'Until Dawn et devrait être l'unique protagoniste récurrent à chaque épisode. Chacun devrait donc proposer une histoire unique avec de nouvelles têtes, des lieux différents, et mettra en avant divers sous-genres de l'horreur, autres que le Slasher donc. Nous ne savons pas à quelle fréquence sont prévues les sorties de chaque jeu de cette Anthologie, mais nous pouvons d'ores et déjà vous indiquer qu'ils seront proposés pour une trentaine d'euros et offriront une durée de vie d'environ 5 heures en ligne droite (sans compter les nouvelles parties relancées pour changer le cours des événements).

Medan of Horror

Man of Medan nous propose d'incarner 5 jeunes protagonistes qui partent faire une expédition en mer après que l'un d'entre eux ait découvert une épave datant la Seconde Guerre Mondiale. Par ailleurs (ce détail nous a échappé lors de l'event), mais il y a de fortes chances pour qu'il s'agisse des restes du navire où se déroule l'introduction avec les deux soldats, 80 ans plus tard donc. Quoi qu'il en soit, nous sommes en présence de deux frangins, le timide Brad et le plus vigoureux Alex. La petite amie de ce dernier, Julia, qui est accompagnée par son trublion de frère Conrad, et Fliss, la capitaine du bateau au caractère bien trempé. Après quelques séquences lambda à bord du bateau (avec, pour notre part, Alex, puis Conrad), nous finissons par incarner Julia, qui décide de plonger avec Alex afin d'aller explorer cette épave. C'est là que ce mode prend tout son sens, car alors que nous pensions plonger avec notre partenaire de jeu, lui est est resté sur le bateau dans la peau de l'un des 3 autres personnages. On vous passe les détails de cette expédition macabre, mais après quelques jump scares et sueurs froides dans cette sombre carcasse, nous finissons par trouver un document Top Secret. À ce moment, nous ne savons évidemment pas ce qu'il s'est exactement passé pour notre partenaire pendant que nous explorions l'épave, mais alors que nos deux tourtereaux remontent à la surface, nous apercevons un autre bateau s'éloigner alors qu'une explosion se produit sur le nôtre. Affolés, nous remontons le plus vite possible en prenant garde à la décompression pour finalement découvrir qu'il ne s'agissait que d'un bateau de pêcheurs avec qui notre équipage semble avoir eu une petite altercation, et que l'explosion n'était qu'un simple accident causé par Conrad. Bref, la petite équipe décide de passer tranquillement la nuit en plein océan... enfin, tout ne va pas se dérouler si tranquillement que cela, car la situation va rapidement dégénérer. On ne vous en dira pas plus, mais sachez que les choix vont être de plus en plus difficiles à prendre en optant pour la raison ou le cœur, que les soupçons iront bon train et que certaines conséquences devraient modifier le déroulement de l'aventure.

Finissons rapidement avec la partie visuelle, technique et sonore. Le jeu tourne sous Unreal Engine 4 et propose une expérience visuelle réaliste, assez proche de ce que proposait Until Dawn malgré un moteur différent. Les visages sont toujours très réussis et les acteurs jouent plutôt bien leur rôle. On pense notamment à Shawn Ashmore dans la peau de Conrad (Iceman dans les films X-Men, il interprète également Jack Joyce dans le jeu Quantum Break). Les décors semblent un peu plus détaillés qu'auparavant et les éclairages réussis nous plongent dans l'ambiance. Quelques effets (FX) sont encore un peu datés, mais globalement l’aspect visuel reste une franche réussite. En revanche, ces versions preview qui tournaient sur PS4 PRO souffraient de nombreuses tares techniques, comme un streaming des textures tardif, un aliasing prononcé ainsi que des chutes de framerate conséquentes sur certaines séquences. Nous avons également assisté à un dialogue où le son et l'image étaient décalés (ce n'est arrivé qu'une seule fois cela dit) et le mixage sonore était particulièrement exécrable. Il peut s'agir d'un mauvais réglage indépendant du jeu lui même, mais globalement les voix semblaient très lointaines et accompagnées d'un écho, jusqu'à être parfois carrément inaudibles (heureusement que les sous-titres étaient activés). Bien évidemment il y a de fortes chances pour qu'une bonne partie de ces soucis soient corrigés d'ici la sortie du titre le 30 août. Précisons aussi que les sous-titres et doublages seront disponibles en plusieurs langues dont l'anglais et le français. Enfin, contrairement à Until Dawn qui était exclusif à la console de Sony, The Dark Pictures - Man of Medan est édité par Bandai Namco et sera par conséquent également disponible sur PC et Xbox One.

Premières impressions


N'y allons pas par quatre chemins, si vous avez déjà joué à Until Dawn, vous ne serez pas dépaysés par ce premier opus de The Dark Pictures Anthology. La recette reste sensiblement la même pour ce jeu d'horreur narratif où l'on influe sur le destin de différents protagonistes clés à tour de rôle. En revanche, son mode coopératif en ligne permettant à 2 joueurs de suivre l'histoire de deux points de vue différents est une riche idée qui apporte tout le sel au titre. Reste à voir si au final les différents choix auront des conséquences vraiment marquées. Les développeurs nous promettent déjà plus d'embranchements que dans leurs précédentes productions en sus des habituels collectibles et secrets à trouver, ce qui devrait déjà assurer une bonne replay value à ce Man of Medan.

Images

  • GSY Preview : Man of Medan - Images
  • GSY Preview : Man of Medan - Images
  • GSY Preview : Man of Medan - Images
  • GSY Preview : Man of Medan - Images
  • GSY Preview : Man of Medan - Images
  • GSY Preview : Man of Medan - Images
  • GSY Preview : Man of Medan - Images
  • GSY Preview : Man of Medan - Images
  • GSY Preview : Man of Medan - Images
  • GSY Preview : Man of Medan - Images
  • GSY Preview : Man of Medan - Images
  • GSY Preview : Man of Medan - Images
GTB - Acapello
GTB
Commentaire du 13/07/2019 à 00:30:42
Until Dawn était sympathique quand on le prenait pour ce qu'il était, il y a moyen que ce Man of Medan le soit également. Surtout avec ce système de coop locale/online.
En réponse à
Dazman - Stade Falloir
Dazman
Commentaire du 16/07/2019 à 11:50:36
Tellement hâte car ultra fan de UD.
En réponse à
A propos du jeu
Plateformes
PC PS4 XBOXONE
Edité par
Bandai Namco Ent...
Developpé par
Supermassive Games
Patreon

224 $ de 400 $ par mois

Quoi de neuf ?
  • atN

    atN Et les récents propos de David cage à propos de cette plateforme qui dit que ça va prendre du temps pour certains dévellopeurs à investir dans cette structure, Mouais. (il y a 6 Heures)

  • atN

    atN Le line up google stadia est vraiment pauvre pour son lancement, une petite exclu ça aurait peut etre donné envie mais là ça sent mauvais. (il y a 6 Heures)

  • tokyo

    tokyo dsl moi je suis dans death stranding...j'adore :) (il y a 3 Jours)

  • Blackninja

    Blackninja @Blackninja: pas pour cette fois [url] (il y a 5 Jours)

  • Blackninja

    Blackninja @MadPchhit: En même temps SOT fait un carton que l'on aime ou pas Par contre un Banjo/Conker par Playtonic je signe. (il y a 5 Jours)

  • MadPchhit

    MadPchhit @Blackninja: La première fois leur a tellement réussi... :o) (il y a 5 Jours)

  • Blackninja

    Blackninja Microsoft rachète à nouveau "Rare" ? [url] (il y a 6 Jours)

  • Driftwood

    Driftwood Ce soir dès 21h00, une grosse couverture de Outlast 2 avec des vidéos, dont 2 GSY Offline pas piqués des vers. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Rendez-vous à 18h pour notre preview audio de Watch_Dogs 2 accompagnée de vidéos maison. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Du contenu sympatique à venir dans l'après midi sur GSY avec la première partie de notre dernier podcast et des vidéos d'un jeu très attendu de la fin novembre. :) (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Du gros contenu sur GSY dès 15h00 avec des vidéos preview de Deus Ex Mankind Divided et le podcast de juillet ! (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Rdv pour un rapide livestream dès 16h00. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Pas d'oeufs en chocolat sur GSY demain mais du Quantum Break dès 9h00. On ne vous prend pas pour des cloches. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Firewatch arrive en review à 19h00, sauf changement. (il y a > 3 Mois)

Aussi sur Gamersyde

Death Stranding en replay

  • Vendredi 8 novembre 2019
  • Driftwood

Need for Speed Heat de jour comme de nuit

  • Jeudi 7 novembre 2019
  • Driftwood