GSY Review Switch PC

Le succès de la Nintendo Switch est indéniable mais on ne peut pas dire que les jeux de voiture y sont légion. Il y a bien le sympathique Horizon Chase Turbo dans un genre assez rétro (sans viseur), mais le retour d'Eden Games avec sa nouvelle série Gear Club Unlimited n'a pas vraiment convaincu, pas plus que le portage de V-Rally 4, assez laid et peu lisible en mode portable. Reste évidemment Mario Kart et ses clones, ou le fulgurant Fast RMX, mais pour les amateurs de voitures, il n'y a pas vraiment de quoi se réjouir. Rise: Race the Future est un portage d'un jeu PC arrivé en 2018 sur Steam où il a été plutôt bien accueilli. Sa sortie sur Switch au cœur de l'été est l'occasion pour nous de vous donner notre avis sur les points forts et les points faibles du titre de VD-dev, un studio français à l'œuvre depuis les années 90, à l'époque où on le connaissait sous le nom de Digital Concept.

Verdict


Sans être un incontournable absolu de la machine, Rise: Race the Future propose une expérience arcade tout à fait sympathique, que l'on choisisse d'y jouer sur un téléviseur ou en mode portable. Techniquement, on sent bien tout le savoir faire du studio, à qui l'on doit nombre d'adaptations sur les anciennes consoles portables de Nintendo (V-Rally sur Game Boy et Game Boy Color, V-Rally 3, Stuntman et Driv3r sur GBA) mais aussi l'impressionnant Jim Power sur Amiga 500 et Atari ST. Le gameplay n'est pas en reste, avec une conduite arcade moins fantaisiste que celle d'un Ridge Racer et qui procure de très bonnes sensations. La présence d'un boost accentue l'impression de vitesse, mais si son inclusion n'est pas particulièrement originale, on apprécie le choix entre les trois types disponibles : on peut par exemple opter pour l'utilisation de trois turbos par tour (option 1), ou préférer la possibilité de récupérer petit à petit du boost, soit en dérapant (option 2), soit on dépassant une certaine vitesse (option 3). On regrette cependant l'absence de vibrations, qui auraient pourtant permis un bien meilleur feedback pour mieux ressentir les réactions de la voiture. D'autant qu'il y avait matière à mettre à profit le HD Rumble de la Switch compte tenu des variations de surfaces (asphalte, terre et même eau quand la voiture passe - automatiquement - en mode aéroglisseur), qui affectent d'ailleurs la maniabilité des dix véhicules que l'on peut débloquer. Au rang des petits agacements, on peut aussi citer le fait que les voitures partent immédiatement en tête-à-queue à la moindre touchette par l'arrière. Dommage, mais pas rédhibitoire pour autant. Certains trouveront peut-être également que trois modes de jeu (Challenges, Championnat et Time Trial) sans le moindre multijoueur ne pourront pas suffire pas à combler leurs attentes, mais pour un jeu au prix aussi doux, ce serait dommage de s'arrêter à cela. Le premier de ces modes propose de remplir un certain nombre d'objectifs pendant une course, la progression vous octroyant de nouveaux bolides grâce aux tokens remportés. Mine de rien, ces challenges apportent un peu de renouveau à l'expérience, car il ne s'agit pas toujours de devoir terminer premier. Ainsi, il est parfois interdit d'utiliser le boost pendant la course, de descendre en dessous d'une vitesse donnée, quand il n'est pas demandé d'améliorer son temps à chaque tour. Le championnat est certes plus classique, mais avec des thématiques différentes (courses dans le brouillard par exemple), la variété est au rendez-vous dans l'ensemble. Attention cependant, seuls quatre environnements sont disponibles dans le jeu, ce qui peut donner l'impression d'une légère redondance malgré la présence de 32 pistes (en incluant les pistes en reverse), de 64 courses de championnats et 64 challenges. L'aspect sonore, sans être mauvais, n'est pas particulièrement mémorable, tant musicalement qu'au niveau des moteurs des différentes voitures, mais cela reste suffisant pour l'immersion. Au final, on s'amuse et c'est bien ce qui compte dans un jeu que l'on pourra pratiquer tranquillement sur la route des vacances, le tout sans devoir subir les aléas techniques de bien des portages Switch.
  • Les plus
  • Coloré et plutôt joli sur Switch
  • Fluide en docké comme en portable
  • Bonne impression de vitesse
  • Le mode Challenges
  • Gameplay solide
  • Les différentes surfaces affectent bien la conduite
  • Trois modes de boost au choix
  • Chargements rapides
  • Pas très cher (17.99€)
  • Les moins
  • Pas de 60 fps
  • Seulement 4 environnements différents
  • Aucune vibration, même au pad Pro
  • Pas très folichon côté bruitages et musiques
  • Les tête-à-queue sur les contacts par l'arrière
A propos du jeu
Plateformes
PC SWITCH
Edité par
VD-dev
Developpé par
VD-dev
Patreon

224 $ de 400 $ par mois

Quoi de neuf ?
  • face2papalocust

    face2papalocust Très sympa ce petit Vigor si il y en a qui veulent faire équipe faites moi signe.;) (il y a 10 Heures)

  • GTB

    GTB @Bigquick: Gamepass console et Ultimate. Et BlairWitch le 30 sur consoles/PC/Ultimate. (il y a 13 Heures)

  • Bigquick

    Bigquick @face2papalocust: sur PC aussi ? (il y a 14 Heures)

  • face2papalocust

    face2papalocust @blameblame: Il y a Dmc 5 qui vient d'arrivé aussi. (il y a 14 Heures)

  • blameblame

    blameblame Stellaris dans le GamePass c'est fort. (il y a 1 Jour)

  • cryoakira

    cryoakira @GTB: surtout quand cela n'a aucun écho chez le spectateur, parce que jusqu'à présent, je n'ai pas vu grand chose qui mérite ce genre d'excitation. (il y a 1 Jour)

  • GTB

    GTB @cryoakira: Une formule un peu lourde oui, limite cringy. (il y a 1 Jour)

  • Driftwood

    Driftwood Ce soir dès 21h00, une grosse couverture de Outlast 2 avec des vidéos, dont 2 GSY Offline pas piqués des vers. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Rendez-vous à 18h pour notre preview audio de Watch_Dogs 2 accompagnée de vidéos maison. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Du contenu sympatique à venir dans l'après midi sur GSY avec la première partie de notre dernier podcast et des vidéos d'un jeu très attendu de la fin novembre. :) (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Du gros contenu sur GSY dès 15h00 avec des vidéos preview de Deus Ex Mankind Divided et le podcast de juillet ! (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Rdv pour un rapide livestream dès 16h00. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Pas d'oeufs en chocolat sur GSY demain mais du Quantum Break dès 9h00. On ne vous prend pas pour des cloches. (il y a > 3 Mois)

  • Driftwood

    Driftwood Firewatch arrive en review à 19h00, sauf changement. (il y a > 3 Mois)

Aussi sur Gamersyde

GC : WRC 8 en a sous le 4Kpot

  • Mardi 20 août 2019
  • Driftwood

GC : Battletoads en vidéos 4K

  • Mardi 20 août 2019
  • Driftwood